Espérance de vie avec cirrhose

La cirrhose du foie détruit progressivement le corps humain. Par conséquent, les personnes souffrant de cette maladie doivent savoir combien de temps elles vivent avec une cirrhose du foie, ainsi que la pression qu'un mauvais mode de vie exerce sur l'organe..

Le premier degré de défaite: l'espérance de vie

La durée de vie d'une personne atteinte d'un foie malade dépend du degré de ses dommages. Les experts distinguent quatre stades de la maladie:

  1. Préclinique, lorsque les vaisseaux capillaires sont endommagés.
  2. Le second, où la bile dans certains cas, ne vient pas en quantités complètes.
  3. Troisièmement: il y a un processus inflammatoire qui commence après que les cellules commencent à mourir.
  4. Quatrième - les nœuds apparaissent, les foyers deviennent enflammés, il y a une complication d'étiologie variée.

Le premier degré de cirrhose se manifeste par des symptômes mineurs. La mort des hépatocytes, qui produisent un processus inflammatoire, peut être facilement évitée à ce stade.

Des changements peuvent être observés sur les résultats des tests sanguins. Si l'ALT augmente, cela indique que les cellules hépatiques sont détruites. L'indice de prothrombine peut devenir beaucoup plus bas et sera de 60-80. S'il y a un développement rapide de l'hépatite, il faut alors considérer que le développement de la cirrhose a commencé avec une espérance de vie maximale allant jusqu'à 10-15 ans.

Combien d'années pouvez-vous vivre avec une cirrhose hépatique au deuxième degré?

Le deuxième degré implique une espérance de vie ne dépassant pas 10 ans, la plupart des gens ne vivent pas jusqu'à 5 à 6 ans. Ceci est influencé par la réticence à se débarrasser des mauvaises habitudes, ainsi que par le retard des mesures thérapeutiques.

L'insuffisance hépatique et l'hypertension portale sont mortelles.

À ce stade de la maladie, les varices ne se produisent pas, il n'y a pas de saignement gastrique et l'espérance de vie s'allonge beaucoup.

Espérance de vie pour la cirrhose au troisième degré

Avec un tel diagnostic, la durée de vie dépend de la maladie, de son évolution. Environ la moitié des personnes atteintes d'une maladie de grade III peuvent vivre trois ou quatre ans. Le taux de survie peut être beaucoup plus faible si les complications suivantes se développent:

  • hernie diaphragmatique;
  • lorsque la pression intra-abdominale augmente, des hémorroïdes se développent;
  • hydrothorax;
  • les organes internes sont déplacés;
  • reflux œsophagien.

Si la thérapie est correctement suivie, il est alors possible d'augmenter la durée de vie d'un ou deux ans, mais les médecins ne peuvent pas faire plus, car les cellules qui fonctionnent sont remplacées par une fibrose non fonctionnelle. Si le patient n'a pas d'infections virales, vous pouvez prolonger sa vie comme suit, en transplantant un nouvel organe.

Complications au troisième degré de la cirrhose, où l'espérance de vie diminue:

  • saignement du tractus gastro-intestinal;
  • carcinome hépatocellulaire, c'est-à-dire le développement rapide d'une tumeur maligne;
  • avec syndrome hépato-pulmonaire;
  • gastropathie hépatique;
  • syndrome hépatorial: fonctionnement lent des reins, grande quantité de toxines dans le sang, insuffisance rénale;
  • encéphalopathie hépatique (crampes neuromusculaires, comportement déséquilibré, conscience insuffisante);
  • varices: il dilate les veines et l'œsophage, le rectum.

Combien de temps les gens vivent-ils avec un diagnostic donné du quatrième degré

Ce degré est le plus difficile et le plus dangereux, chez les personnes atteintes d'une telle pathologie, il y a beaucoup moins de chances de vivre longtemps et la durée de vie maximale des patients sera jusqu'à trois ans.

À ce stade de la pathologie, le principal symptôme est l'hydropisie. Avec lui, une grande quantité de liquide lymphatique s'accumule, c'est-à-dire qu'un liquide consolidé se forme dans la cavité abdominale et que ce contenu n'a nulle part où sortir du corps. Un syndrome similaire est appelé hydropisie..

Si du liquide s'accumule dans la cavité abdominale, les membres inférieurs et supérieurs commencent immédiatement à gonfler.

La manifestation de l'ascite peut être associée aux raisons suivantes:

  • perméabilité excessive des vaisseaux du foie;
  • pression supplémentaire des vaisseaux hépatiques;
  • s'il y a une rétention de sodium dans le sang;
  • lorsqu'une grande quantité de lymphe s'accumule dans le foie.

L'ascite peut se manifester sous la forme de symptômes supplémentaires, notamment:

  • l'apparition de hernies dans le nombril, l'aine ou la cuisse;
  • hypertrophie excessive de l'abdomen;
  • son de batterie avec percussion abdominale.

La dropsie de l'abdomen doit être identifiée et éliminée à temps. Si le traitement est retardé, le patient peut mourir, ce qui entraîne également la présence d'une péritonite..

Si une péritonite survient, vous devez consulter immédiatement un médecin. Le fait est que l'accumulation de liquide dans la région abdominale irrite le péritoine pariétal.

Influences du sexe et de l'âge

Si nous parlons d'une personne âgée souffrant de cirrhose, le pronostic est bien pire que celui des jeunes. Cela est dû à la présence de maladies chroniques et à la négligence de la maladie..

Les jeunes sont également susceptibles de mourir de la cirrhose, car les facteurs concomitants peuvent être l'hépatite, l'alcool et d'autres dépendances.

Complications et maladies associées

De nombreuses raisons peuvent raccourcir la durée de vie d'une personne atteinte de cirrhose. Ceci est déterminé par la présence de maux concomitants et de mauvaises habitudes qui sont présents chez les personnes éprouvant des problèmes avec une maladie similaire..

Espérance de vie des alcooliques atteints de cirrhose du foie

Si la cause de la cirrhose est l'alcool, le pronostic est rassurant et avec un rejet rapide de la dépendance, le patient a une chance de vivre à partir de sept ans ou plus, mais sous réserve d'un refus complet de boire de l'alcool.

Le nombre d'années de vie avec ascite avec cirrhose hépatique

La survie avec une telle maladie est élevée et plus de la moitié des patients vivent environ sept ans. Cependant, le nombre d'années vécues peut différer pour diverses raisons. Ceux-ci inclus:

  1. Si l'état du patient est compensé, environ quinze pour cent des patients peuvent vivre jusqu'à dix ans.
  2. Le type de cirrhose sous-compensée vous permet de vivre jusqu'à cinq ans. Il survient chez quarante pour cent des patients atteints de cette maladie..
  3. Si la maladie a atteint le stade décompensé, le pronostic est très décevant et est d'environ trois ans.

Il n'y a pas de réponse sans ambiguïté à cette question, puisque tous les cas sont individuels, mais les deux derniers d'entre eux sont accompagnés de complications constantes du corps.

Combien vivent avec une cirrhose du foie avec l'hépatite C

Les patients souffrant d'hépatite C, accompagnée d'une cirrhose du foie, se posent souvent la question: combien de temps vivront-ils? Une réponse sans équivoque ne peut être donnée que par le médecin traitant qui s'occupe des mesures diagnostiques avec le patient. La qualité et le nombre d'années de vie sont influencés par des facteurs tels que:

  • la présence de mauvaises habitudes;
  • maladies concomitantes;
  • sexe du patient;
  • mesures préventives prises pour éliminer la maladie.

Les statistiques ont montré qu'avec des mesures préventives, la mort peut survenir après 25 à 30 ans de maladie. Parfois, les patients meurent beaucoup plus tard, c'est-à-dire une mort naturelle.

Si la maladie a réussi à devenir plus forte sous une forme chronique, la personne vivra de 15 à 20 ans.

Espérance de vie dans la cirrhose avec troubles du traitement et de l'alimentation

Il est important de respecter les recommandations d'un médecin spécialiste, c'est-à-dire d'abandonner les médicaments hépotoxiques, cela s'applique principalement aux boissons alcoolisées et de maintenir une alimentation saine et équilibrée.

Plus de 60% des patients vivent plus de cinq ans s'ils arrêtent de boire de l'alcool à temps et commencent à faire de l'exercice. Si le rejet des boissons fortes ne s'est pas produit, leur vie sera raccourcie.

Avec le passage des cours de rééducation, des visites régulières chez le médecin et des rapports sur leur santé, le nombre d'années vécues augmentera.

Facteurs affectant l'espérance de vie

Le nombre d'années vécues, avec des problèmes de cirrhose hépatique, est influencé par un certain nombre de caractéristiques liées à l'alimentation quotidienne et à l'activité du patient. S'il n'a pas accepté la règle selon laquelle l'alcool doit être éliminé, sa vie sera alors plus courte que celle de ceux qui ont décidé d'abandonner définitivement la dépendance..

Les infections chroniques et les maladies des organes internes se font sentir et progressivement les toxines d'une fonction hépatique insuffisante s'accumulent dans le corps, exacerbant la situation. Par conséquent, il est important de subir un examen médical à temps et d'identifier les affections à leurs débuts..

Le respect d'un régime spécial prescrit par le spécialiste traitant est la clé des années supplémentaires.Par conséquent, une bonne nutrition et une saturation suffisante en boissons saines donnent de la force pour lutter contre la maladie.

Un autre facteur qui affecte directement l'espérance de vie est la durée d'un tel diagnostic. Une maladie observée depuis des décennies est difficile à traiter et met à rude épreuve tout le corps, réduisant l'espérance de vie.

Comment mourir d'une cirrhose du foie?

Malgré un pronostic positif, avec un traitement rapide, les gens continuent de mourir de cirrhose. Parfois, cela se produit dans un délai d'un mois, moins d'un an, après la découverte de la maladie. Au dernier stade de la cirrhose, un coma hépatique apparaît. Les processus mentaux d'une personne malade diminuent et s'arrêtent. La parole et la coordination générale des mouvements changent.

La mort par cirrhose du foie survient à la suite d'un œdème cérébral, d'une intoxication générale du corps et d'une hémorragie interne dans le corps.

Les personnes souffrant de dépendance à l'alcool doivent se rappeler que le foie est l'un des principaux organes du corps humain. Sans sa fonctionnalité, la filtration interne dans le corps disparaîtra.

Par conséquent, vous devriez regarder en arrière et prendre des mesures pour sauver votre vie..

Vidéo utile

Comment restaurer rapidement le foie dans la vidéo ci-dessous:

Cirrhose du foie: combien vivent avec un tel diagnostic?

Le foie est une glande non appariée dont les fonctions ne sont pas dupliquées. L'activité principale est la digestion, le métabolisme, la circulation sanguine, la protection du corps contre les poisons, les substances toxiques. La vie d'une personne change radicalement si une pathologie est détectée. La formulation d'un diagnostic terrible soulève la question: combien de temps vivent les patients atteints de cirrhose du foie??

Que vais-je découvrir? Le contenu de l'article.

Qu'est-ce que la cirrhose du foie?

La cirrhose est une maladie incurable dans laquelle le parenchyme est remplacé par des cicatrices. Le mécanisme de formation est associé aux lipocytes, ou cellules Ito. Les lipocytes agissent dans deux états, calmes - ils sont responsables du stockage des réserves de vitamine A, activés - ils forment du tissu cicatriciel dans les zones endommagées. Avec une exposition constante à la glande des virus, de l'alcool, des poisons, des toxines, les cellules Ito doivent travailler plus souvent. Les zones de connexion se développent, le parenchyme devient des îlots entourés de fibrose. L'approvisionnement en sang est interrompu, les vaisseaux doivent se reconstruire en contournant les zones touchées.

La quantité de parenchyme sain diminue, le travail standard de la glande est perturbé. Les hormones et les toxines ne sont pas rendues inoffensives, pénètrent dans la circulation sanguine et empoisonnent d'autres organes. Il y a des varices, des interruptions du travail des reins, du cerveau. Le stade final de la maladie est mortel.

L'alcool, les hépatites virales B, C, les infections fongiques, les parasites provoquent la pathologie. Les médicaments, les poisons, l'exposition aux rayonnements dans les productions dangereuses provoquent également le remplacement du parenchyme par des cicatrices. Les causes génétiques et les phénomènes non identifiés sont moins courants.

Facteurs affectant l'espérance de vie

La durée de vie des personnes atteintes de cirrhose du foie dépend de nombreux facteurs.

  • Sexe, catégorie d'âge. Les personnes âgées, les femmes sont plus vulnérables. Plus grande sensibilité aux dommages, durée de vie plus courte.
  • La raison de l'apparition de la maladie.
  • À quel stade la maladie est-elle détectée, combien de temps le patient vivra-t-il - en corrélation directe avec le moment de la détection.
  • Pathologies concomitantes. Compliquer le flux.
  • L'efficacité des interventions thérapeutiques. Vous aide à vivre plus longtemps.
  • Mesures thérapeutiques, respect du régime alimentaire, élimination des boissons alcoolisées.
  • Complications développées.
  • Statut immunitaire. Détermine la capacité à faire face à la pathologie.

Combien vivent avec une cirrhose à différents stades?

L'espérance de vie dépend du moment du terrible diagnostic. Plus la maladie est détectée tôt, plus il y a de chances d'arrêter le développement, ce qui donnera au patient plus de temps.

Étape 1

Compensation. Les dégâts sont mineurs. La partie saine du parenchyme est surchargée, mais résiste. Le tableau clinique est effacé, les plaintes concernant la détérioration de la santé, l'augmentation de la fatigue, la diminution de l'appétit. À ce stade, la maladie est rarement détectée; si elle n'est pas traitée, le patient peut vivre jusqu'à sept ans. La détection, la thérapie et le respect des recommandations médicales en temps opportun prolongeront la vie jusqu'à vingt-cinq ans.

Étape 2

Sous-compensation. La zone de la lésion augmente, les dysfonctionnements commencent. Des symptômes dyspeptiques, des démangeaisons de la peau, une perte de poids apparaissent. Le mode de sommeil, l'éveil est perturbé, la température monte à des valeurs subfébriles. La peau, les muqueuses et la sclère jaunissent. L'urine s'assombrit, les selles sont décolorées. À ce stade, le patient a cinq ans de vie.

Étape 3

Décompensation. Le tissu conjonctif constitue l'essentiel. Les cellules saines restantes sont incapables de fonctionner correctement. Les produits de désintégration, les toxines non neutralisées, les poisons, les hormones empoisonnent le corps. L'état du patient est aggravé par des complications. Manifestations - troubles de l'activité du tractus gastro-intestinal, rougeur des paumes et de la partie plantaire des pieds, varicosités sur le visage, le corps.

La température est élevée, des varices se développent dans le contexte de l'hypertension portale. L'abdomen grossit avec la perte de poids globale. Il y a des saignements de localisation variée, ascite, syndrome hépatorénal. Attachement possible d'infections secondaires, survenue de tumeurs malignes, encéphalopathie hépatique. La durée de vie est limitée à trois ans.

Étape 4

Terminal. Le parenchyme est complètement remplacé par des cicatrices fibreuses, l'organe ne fonctionne pas. Les saignements des organes internes sont caractéristiques, dont la plupart des patients meurent. L'encéphalopathie entre dans le coma hépatique. Le temps alloué aux patients à ce stade dépend de la combinaison de complications, ils vivent généralement avec lui pendant environ un an.

Espérance de vie dans la cirrhose hépatique alcoolique

L'alcoolisme n'endommage pas immédiatement les hépatocytes. La glande produit des enzymes qui décomposent l'éthanol, ce qui devient insuffisant avec le temps. Le tissu adipeux contenant de l'hyaline alcoolique se développe dans le parenchyme. La cirrhose peut prendre cinq à vingt ans. Chez la femme, les hépatocytes sont plus sensibles à l'exposition à l'alcool, la maladie survient plus tôt. Caractéristiques de l'évolution de la cirrhose alcoolique.

  • Carence en protéines, vitamines.
  • Troubles neuromusculaires.
  • Renforcement des symptômes lors d'une consommation excessive d'alcool, amélioration de l'état lors du refus de prendre des substances contenant de l'alcool.
  • Absence de plaintes dans la première période de cirrhose.
  • Glandes salivaires élargies.

Dans de tels cas, la cirrhose du foie peut donner cinq ans - la durée de vie maximale. Le refus de prendre de l'éthanol prolongera considérablement l'existence. En l'absence de facteur dommageable, l'organe est capable de fonctionner longtemps, le pronostic de la survie de ce type de pathologie est deux fois plus favorable que celui des autres types.

Pronostic des pathologies concomitantes

Toute pathologie concomitante complique l'évolution clinique de la maladie, respectivement, raccourcit la vie. La combinaison de plusieurs types de maladies aggrave le pronostic.

Combien vivent avec une cirrhose du foie avec ascite?

L'ascite est un processus de transpiration plasmatique. Le mécanisme est une diminution du flux sanguin, les protéines sanguines provoquent la pénétration du plasma à travers les parois des vaisseaux sanguins. Les signes n'apparaissent qu'après l'accumulation d'un litre de liquide stérile. Il existe deux types d'accumulation de liquide - non sensible au traitement (non réfractaire), avec un traitement réussi (réfractaire). Par volume de liquide - trois degrés.

  • Jusqu'à trois litres. Les signes extérieurs sont invisibles. Détection - échographie, laparoscopie, traitement médicamenteux.
  • Jusqu'à dix litres. Hypertrophie abdominale, augmentation de l'insuffisance rénale, signes d'encéphalopathie.
  • Plus de dix litres. Déplacement du diaphragme, difficulté à respirer, abdomen vacillant, gonflement.

L'espérance de vie des patients atteints de cirrhose hépatique compliquée d'ascite est directement proportionnelle au degré de développement de l'accumulation de liquide, stade de l'endommagement du parenchyme. La période initiale donne jusqu'à dix ans, la décompensation prédit cinq patients sur un cinquième. Avec une forme réfractaire, la moitié des patients ne vivent pas jusqu'à un an.

Combien vivent avec la cirrhose et l'hépatite C?

L'hépatite C est appelée «tueur affectueux» - elle se produit avec des symptômes cliniques effacés, le plus souvent elle est détectée lors de tests. Vingt pour cent des cas de cirrhose du foie sont causés par une hépatite. Les dommages s'accumulent imperceptiblement. La détection en temps opportun de la pathologie vous permet d'arrêter les dommages au parenchyme - il existe une nouvelle génération de médicaments et de génériques qui détruisent le virus. Combien de temps les patients atteints de cirrhose du foie avec hépatite vivent-ils est une question difficile. Dépendance directe au stade de détection, capacité à être traité pour le virus, respect des recommandations médicales, régime alimentaire. Avec l'alcoolisme, l'espérance de vie est considérablement réduite.

Pronostic de vie pour la cirrhose et le diabète sucré

Le diabète sucré est une maladie incurable, un dysfonctionnement du pancréas. Il se caractérise par des taux de sucre élevés, un manque d'insuline. Un excès de glucose affecte les cellules du foie pour former la couche adipeuse. Les étapes de développement.

  • Stéatose - accumulation de graisse dans les cellules parenchymateuses.
  • Stéatohépatite - processus inflammatoires dans le contexte d'un excès de graisse.
  • Fibrose - la formation de tissu conjonctif à la suite de l'activation des cellules Ito.
  • Cirrhose.

Il existe deux types de diabète, le premier est insulino-dépendant et le second est régulé par l'alimentation. Combien de temps vous pouvez vivre avec une cirrhose du foie diabétique dépend de la correction. Le diabète de type 1 nécessite des injections régulières d'insuline, le type 2 dépend de l'effort du patient.

Comment prolonger la vie?

La vie est une valeur absolue. Aucune bénédiction du monde ne peut la remplacer. Le traitement médicamenteux aidera à prolonger la vie avec la cirrhose. L'élimination de la cause arrête le développement de la pathologie. Le respect des recommandations diététiques, éviter l'alcool, maintenir un mode de vie sain est la base de la thérapie.

Un diagnostic terrible n'est pas une raison de désespoir, tout est entre vos mains. Le choix est simple: offrez-vous vos faiblesses ou combattez pour la vie. Celui qui choisit de se battre est le gagnant.

Cirrhose du foie: pronostic à différents stades de la maladie et avec complications

Espérance de vie avec ascite dans la cirrhose, l'oncologie, l'insuffisance cardiaque

Cirrhose du foie 3 degrés: durée de vie, symptômes et traitement

Fibrose hépatique de grade 4: qu'est-ce que c'est? Espérance de vie et pronostic de l'hépatite C

À quoi ressemblent le foie et les personnes atteintes de cirrhose en phase terminale? Y a-t-il autre chose que vous pouvez faire?

Espérance de vie avec cirrhose

La cirrhose du foie est une maladie évolutive très grave qui provoque souvent des changements irréversibles à la fois de l'organe entier et de ses fonctions. Le tissu hépatique est remplacé de façon permanente et irréversible par des cloques fibreuses qui forment ensuite des cicatrices. Il est impossible de guérir la maladie.

Cependant, c'est un diagnostic opportun et une approche professionnelle qui aideront non seulement à améliorer la qualité de vie, mais aussi à la prolonger considérablement. Combien vivent avec une cirrhose du foie à différents stades de son développement et quelles mesures thérapeutiques aident à arrêter le processus de déformation des organes?

Facteurs influençant l'espérance de vie dans la cirrhose du foie

Afin de dire avec précision combien de temps vous pouvez vivre avec une cirrhose du foie, il est important de comprendre non seulement le degré de développement de la pathologie, mais également de déterminer toutes les maladies chroniques concomitantes. Souvent, ce sont des troubles complexes dans tout le corps qui conduisent au fait que le pronostic pour un patient avec un tel diagnostic est décevant: dans les derniers stades de la cirrhose, il ne s'agit pas d'années, mais d'environ mois.

Facteurs qui aident à déterminer combien de temps une personne atteinte de cirrhose peut survivre:

  • étape;
  • effets;
  • étiologie;
  • l'âge du patient;
  • type de thérapie d'entretien;
  • respect par le patient des recommandations diététiques;
  • maladies chroniques concomitantes.

La thérapie complexe et le traitement médicamenteux n'aident qu'aux premiers stades du développement de la pathologie. Dans les derniers stades, il s'agit uniquement d'améliorer la qualité de vie..

Stades de la maladie et espérance de vie

Le premier point spécifié par le médecin est le degré de développement de la cirrhose. Il y a plusieurs étapes dans le développement de la maladie:

  1. 1er degré - compensatoire. C'est le diagnostic le plus simple et le plus positif pour le patient. Les hépatocytes de cellules de stade de compensation encore non déformées remplissent la fonction de remplacement des cellules hépatiques déjà endommagées. Les cellules mortes occupent moins de 15% de l'organe entier, cependant, un moment dangereux est la complexité du diagnostic et l'absence de plaintes du patient: la première étape se produit presque imperceptiblement pour une personne malade. Les symptômes de la maladie sont absents ou non prononcés. Espérance de vie: 40 à 50% des patients vivent plus de 7 ans.
  2. Étape 2 - sous-compensation. Le deuxième degré de cirrhose hépatique se produit déjà dans le contexte de l'inaction du patient au cours des premiers stades de la maladie. Il peut s'écouler plusieurs années entre la première et la deuxième étape avant que le patient commence à ressentir des changements dans son corps. À ce stade, les cellules mortes et non fonctionnelles absorbent plus de 30% de tous les tissus hépatiques. Les cellules saines ne peuvent plus faire face à la charge, les premiers symptômes apparaissent: maigreur, nausée, amertume dans la bouche, changement de goût. Le pronostic pour cette catégorie de patients est jusqu'à 5 ans de vie.
  3. Étape 3 - décompensation. Cette étape ne peut pas passer inaperçue par le patient. C'est déjà une condition clinique complexe qui nécessite une hospitalisation et des médicaments, ce qui supprimera temporairement la clinique de la maladie. Le foie n'augmente pas seulement en volume, il est presque complètement remplacé par du tissu conjonctif, des cicatrices sur toute la surface de l'organe, la fonction hépatique n'est pas effectuée. Avec un traitement approprié, 30% des patients peuvent vivre environ trois ans. Le pronostic est plutôt décevant pour ceux qui, en parallèle, ont des maladies chroniques du tube digestif, ou hépatite - une étiologie virale.
  4. Étape 4 - terminal. Le pronostic pour ce nombre de patients est extrêmement décevant. Il n'est pas question de continuer la vie. Dans de tels cas, des mesures sont prises pour améliorer la qualité de vie. Le dernier stade de la cirrhose du foie s'accompagne d'un tableau clinique complexe de la maladie, les cellules qui pourraient remplir leurs fonctions sont complètement remplacées par du tissu conjonctif, le foie est agrandi plusieurs fois. Les symptômes de la maladie, en plus d'un faible poids et de la fièvre, sont prononcés: gonflement sévère des extrémités, peau jaune, léthargie et changements dans la coordination des mouvements. Combien de temps les personnes atteintes de cirrhose du foie en phase terminale vivent-elles? La prévision la plus optimiste est de 1 an, plus souvent de 3 mois.

Complications qui raccourcissent l'espérance de vie

L'espérance de vie dans la cirrhose hépatique dépend non seulement du degré et de la complexité de la maladie, mais également de facteurs tels que les complications concomitantes. Dans le contexte de l'hépatite, des complications telles que:

  • Coma hépatique (50% des patients avec divers degrés de maladie);
  • Saignement de l'œsophage (toutes les fonctions du corps sont perturbées, le système digestif ne peut pas faire face à la charge);
  • Thrombose de la veine porte (90% des patients avec issue fatale);
  • Syndrome hépatorénal (altération de la fonction rénale, entraînant la mort du patient);
  • Carcinome hépatocellulaire (cancer aigu du foie);
  • Complications infectieuses (pneumonie, péritonite, septicémie).

La thérapie de remplacement de la cirrhose du foie soutient les fonctions de tous les organes humains. C'est la seule façon de prolonger la vie. La question de savoir s'il est possible de vivre sans foie ne vaut pas la peine. Le dysfonctionnement de la glande principale de tout l'organisme entraîne la déstabilisation de chaque organe.

Cirrhose alcoolique du foie: combien vivent?

Selon l'étiologie de la maladie, une personne atteinte de cirrhose tout en buvant de l'alcool ne peut vivre longtemps que si elle exclut complètement toutes les boissons alcoolisées de l'alimentation. Dans le même temps, les prévisions de durée et de qualité de vie pour 50% des patients sont réconfortantes - 7 ans ou plus de qualité de vie.

Dans la cirrhose alcoolique, le principal dommage au foie est causé par l'utilisation de composés alcoolisés, qui déstabilisent en fait les fonctions de la glande, l'organe augmente en volume, le sang est saturé de composants nocifs. Exclure complètement l'alcool et prendre un traitement de substitution dans le service améliorera la qualité de vie et réduira la charge sur les reins et le pancréas.

Combien vivent avec une cirrhose à un âge avancé?

Lorsque la cirrhose du foie survient à un âge avancé, le pronostic est mauvais. Les fonctions protectrices du corps affaiblissent, au fil des ans, les maladies chroniques d'autres organes s'accumulent, ce qui raccourcit l'espérance de vie en général. Les situations sont particulièrement dangereuses lorsque la maladie se développe également dans le contexte de l'hépatite virale C.

Il y a de nombreux décès avec ce diagnostic (plus de 70%). Une consommation excessive d'alcool, la prise de médicaments du groupe antibiotique provoquent également des complications. La cirrhose chez les femmes âgées est un peu plus grave que chez les hommes. Cela est dû au fait que les cellules de la glande féminine sont plus sensibles aux composants agressifs. Cirrhose du foie chez les personnes âgées et espérance de vie dans cette situation - jusqu'à 3 ans.

Est-il possible d'augmenter l'espérance de vie avec la cirrhose du foie?

La médecine est à un stade de développement où le temps profite à tous les patients. De nouveaux médicaments sont inventés, des méthodes de traitement innovantes sont testées. Cependant, la première question du patient lorsqu'il a reçu un diagnostic de cirrhose du foie - "Combien de temps dois-je vivre et puis-je augmenter mon espérance de vie?".

Ici, il est important de comprendre le degré de localisation de la maladie, le dysfonctionnement des organes et les caractéristiques individuelles du patient. Les premières étapes du développement de la maladie sont assez optimistes pour chaque patient. Il est seulement important de suivre les recommandations du médecin, de suivre un traitement de substitution et d'exclure les aliments malsains de l'alimentation. Combien de temps ils vivent avec la cirrhose ne dépend que du patient lui-même.

Des recommandations simples aideront à prolonger considérablement la qualité et la quantité de vie:

  1. 50% des cas de cirrhose diagnostiquée - dans un contexte de consommation excessive d'alcool. Il est strictement interdit de consommer même des teintures à base d'alcool éthylique;
  2. L'hépatite virale dans 80% sans traitement approprié entraîne des complications sous forme de cirrhose. Par conséquent, après l'hépatite virale transférée, il est important de prendre tous les médicaments pour maintenir la fonction hépatique, à observer par un médecin, à diagnostiquer en temps opportun;
  3. Un régime strict peut aider à prolonger la vie de plusieurs années. Éliminez les glucides gras, frits, épicés et à digestion rapide, les viandes grasses et les viandes fumées de l'alimentation habituelle. Il est également important de réduire votre consommation de sel. Cuisson habituelle avec une faible teneur en sel gemme (pour un adulte - 1,5 gramme de sel sous n'importe quelle forme par jour);
  4. L'automédication provoque non seulement des complications, mais devient également la source de nombreuses maladies chroniques. Les analgésiques, les antibiotiques et tout médicament prescrit spontanément peuvent provoquer une complication de la maladie. Non seulement tout le sang passe à travers les cellules hépatiques, mais également les micro-éléments nocifs sont filtrés, ce qui perturbe davantage le fonctionnement du foie en mode normal.

La cirrhose du foie est une maladie mortelle qui ne survient pas sans raison. Lorsqu'un tel diagnostic est posé, hélas, il ne s'agit pas de prolonger la vie, mais d'améliorer sa qualité.

Combien vivent avec une cirrhose du foie

La cirrhose est considérée comme le phénomène pathologique le plus dangereux dans lequel les cellules hépatiques meurent de manière irréversible. Cela entraîne de graves complications et la mort. La probabilité de succès du traitement, et donc de survie, n'existe qu'au stade primaire. Dans les derniers stades, la fibrose remplace presque tout l'organe, à la suite de quoi une insuffisance décompensée sévère se développe.

Informations sur la maladie

Pour savoir combien de temps ils vivent avec la cirrhose du foie, vous devez vous familiariser avec les caractéristiques de cette pathologie. La maladie présentée est caractérisée par la mort des hépatocytes et la formation de foyers cirrhotiques sous forme de nœuds. Peu à peu, leur taille augmente et le tissu cicatriciel se forme entre eux..

Dans les premiers stades, les cellules saines prédominent et le foie est donc capable de faire face au stress quotidien et de compenser les tissus malades. Pour cette raison, il n'y a aucun signe. À l'avenir, les zones touchées augmentent, ce qui fait que la glande ne remplit pas pleinement ses fonctions. Des symptômes caractéristiques de la cirrhose apparaissent. En moyenne, la transition du stade précoce au stade tardif prend 3-4 ans.


La pathologie survient principalement chez les hommes de plus de 40 ans. Chez les femmes, la maladie est beaucoup moins fréquente, ce qui s'explique par une moindre propension à boire de l'alcool. Chez l'enfant, une lésion est diagnostiquée dans des cas exceptionnels. Il est possible de déterminer la durée de vie des hommes présentant des symptômes de cirrhose du foie en fonction de leur mode de vie.

Le groupe à risque comprend également les personnes souffrant de diabète sucré, d'hépatite virale et de pathologies du système biliaire. La probabilité de développer une maladie chez une personne augmente si elle a des problèmes de surpoids, ne mange pas correctement.

Prévisions globales

La cirrhose est une maladie incurable. Les changements survenant dans l'organe sont irréversibles. Peu à peu, le foie cesse de remplir ses fonctions, ce qui entraîne des complications. Il est possible d'augmenter l'espérance de vie si le diagnostic est posé à temps, mais cela se produit rarement en raison de l'évolution asymptomatique de la pathologie.

Attention! En l'absence de traitement et en non-respect des normes d'un mode de vie sain, le patient atteint le stade terminal, en moyenne, en 4 ans.

En parlant de la durée de vie des personnes atteintes de cirrhose du foie, il convient de noter qu'à ce stade, la mort ne peut être évitée. Le patient meurt des suites de complications, d'une défaillance des organes vitaux ou d'une chute dans le coma.

Ce qui détermine le succès du traitement

L'efficacité du traitement affecte directement la durée de vie avec la cirrhose du foie. Pour le moment, il n'existe aucun médicament ou autre méthode permettant de restaurer les zones touchées de la glande. Le traitement vise à améliorer les fonctions des hépatocytes sains, à normaliser les processus métaboliques et à arrêter la prolifération des tissus fibreux.

L'efficacité du traitement dépend des facteurs suivants:

  • État général et âge du patient.
  • Stade et gravité, intensité des symptômes.
  • L'origine de la cirrhose.
  • Complications.
  • La nature des procédures thérapeutiques.
  • Exactitude de la prise de médicaments.
  • Respect du régime alimentaire, régime quotidien.
  • Mauvaises habitudes du patient.

Il est difficile de déterminer avec précision le nombre de personnes atteintes de cirrhose du foie, car le taux de survie est individuel pour chaque cas clinique. En règle générale, les prédictions sont faites sur la base des résultats des diagnostics et des examens répétés, qui sont effectués afin d'augmenter l'efficacité du traitement..

Difficultés de thérapie

On sait que les cellules hépatiques sont restaurées. Cependant, dans les lésions cirrhotiques, elles sont remplacées par du tissu conjonctif, ce qui rend la régénération impossible. C'est la principale difficulté de la thérapie..

Un autre problème connu de la maladie est qu'il est impossible d'identifier la pathologie au stade initial, lorsqu'il existe une possibilité de guérison. La cirrhose est diagnostiquée, le plus souvent, aux 2e et 3e stades, au cours desquels l'organe a déjà subi des modifications irréversibles. Dans de tels cas, l'espérance de vie ne peut être augmentée que si la pathologie est traitée à temps.

Il est important de savoir! Il n'y a pas de médicaments et de procédures chirurgicales efficaces pour inverser la pathologie.

Les méthodes de traitement utilisées sont utilisées pour restaurer partiellement et maintenir les fonctions de la glande. Combien de temps ils vivent avec des symptômes de cirrhose du foie en dépend directement..

Complications

La pathologie entraîne de graves conséquences. C'est à cause d'eux que la mort survient. Au stade terminal, l'état des patients est critique, c'est pourquoi ils sont en réanimation. Les complications qui surviennent affectent directement la durée de vie avec un diagnostic de cirrhose.

Les conséquences les plus dangereuses de la pathologie comprennent:

  • Ascite (hydropisie abdominale).
  • Coma.
  • Hémorragie interne.
  • Formation de l'oncologie (carcinome hépatocellulaire).
  • Inflammation de la paroi interne de l'abdomen.
  • Thrombose de la veine porte (avec forme cardiaque).
  • Empoisonnement du sang.
  • Lésions rénales associées.

Le développement de complications indique que la maladie est grave. Ils vivent rarement dans cet état pendant longtemps. Cela indique la nécessité de soins médicaux en temps opportun..

Prévisions à différentes étapes

La durée de vie de la cirrhose du foie dépend directement du stade de développement de la maladie. Par conséquent, lors du diagnostic, la plupart des procédures visent à déterminer le degré de dommage. Cela permet non seulement de prédire combien de temps le patient reste à vivre, mais également de déterminer les causes et les méthodes de traitement qui ont un effet prononcé..

ÉtapeCaractéristiqueEspérance de vie moyenne
jeReprésente l'étape de la compensation. Les dommages au foie sont mineurs. La glande remplit pleinement ses fonctions. Les signes de pathologie ne sont pas notés. Il est possible d'identifier la forme à petits nœuds de la maladie uniquement grâce à un examen échographique approfondi..Dans 50% des cas, au moins 7 à 10 ans
IICorrespond à un stade de développement sous-compensé. Les premiers symptômes apparaissent. Les patients développent un malaise général, des nausées et une indigestion. Dans certains cas, cela peut faire mal au côté droit. Cela indique que la glande n'exécute plus pleinement les fonctions.5 à 6 ans en moyenne
IIIÉtape de décompensation. Le foie ne peut pas supporter la charge, ce qui entraîne un effet négatif sur d'autres organes. Des complications se forment progressivement. Les symptômes typiques sont des saignements, un gonflement des extrémités, une jaunisse, des convulsions à court terme.Maximum 3 ans
IVStade terminal. Le patient développe une insuffisance hépatique et une encéphalopathie. Le patient est généralement dans le coma. La glande est déformée et meurt.De quelques semaines à 1 an

Une question courante est de savoir combien de personnes vivent au dernier stade de la cirrhose du foie après la transplantation. Il est à noter que la greffe se fait en 2ème ou 3ème phase, car le 4ème patient est dans un état extrêmement grave et il semble impossible de l'opérer.

Une opération réussie pour remplacer l'organe affecté par un organe de donneur n'est pas une thérapie qui permet une récupération à cent pour cent. Cela est dû au fait que le foie transplanté ne prend pas toujours racine. Si la glande n'a pas subi de rejet, la durée de vie après la transplantation est de 5 à 20 ans ou plus.

Combien de temps pouvez-vous vivre

On sait que le taux de survie dépend d'un large éventail de facteurs. Malheureusement, il est impossible de déterminer avec précision cet indicateur. Un pronostic fiable n'est fait que lors de l'étude du tableau clinique individuel du patient..

Si la maladie est détectée tôt, le patient a en même temps refusé de prendre des boissons alcoolisées, est passé à un aliment diététique - la probabilité de survie augmente considérablement. Il y a des cas où, avec une thérapie soigneuse, la progression de la pathologie s'est arrêtée, ce qui a permis à une personne de mener une vie à part entière.

Si le patient est alcoolique, n'abandonne pas les mauvaises habitudes, ne suit pas les recommandations du médecin - le temps est réduit. S'il n'est pas traité, la durée de survie maximale est de 5 ans maximum. Dans la très grande majorité des cas, le patient vit 2 à 3 ans avant l'apparition de complications incompatibles avec la vie..

Lorsque la cirrhose est détectée, la question se pose de savoir combien de temps vous pouvez vivre avec un tel diagnostic. Une prévision favorable est faite exclusivement au stade initial. Les formes tardives de la maladie s'accompagnent de complications qui provoquent une perturbation du fonctionnement des organes vitaux et entraînent progressivement la mort..

Combien vivent avec une cirrhose du foie

L'espérance de vie avec la cirrhose hépatique dépend de sa gravité, du type de cirrhose, du traitement et des caractéristiques du mode de vie du patient. Il y a toujours une opportunité de prolonger la vie.

Avec cirrhose alcoolique

L'amour de l'alcool ne disparaît pas si facilement et la cirrhose alcoolique est souvent un prix pour le plaisir. De plus, environ 50% des cas de cirrhose sont causés par une intoxication chronique à l'alcool..

Paradoxalement, mais l'espérance de vie dans la cirrhose alcoolique peut être encore plus longue que dans d'autres types de cirrhose. Mais cela dépend si la personne boit de l'alcool ou non. Si vous renoncez à l'alcool, vous pouvez vivre de 7 à 10 ans (pour les femmes, les chiffres sont d'un an ou deux de moins). Si le patient n'a pas abandonné l'éthanol, le chiffre sera deux fois moins élevé.

Avec la cirrhose alcoolique, il est plus important que partout ailleurs de diagnostiquer la maladie le plus tôt possible. Cela ajoutera quelques années à la vie..

Hépatite avec cirrhose

La cirrhose est l'une des conséquences les plus graves du développement de l'hépatite C. En général, avec l'hépatite, on peut vivre en paix pendant 20 à 30 ans, mais si elle est compliquée par la cirrhose, la vie sera raccourcie de plusieurs années. Encore une fois, tout dépend du régime alimentaire, du mode de vie et du diagnostic. La cirrhose se développe chez les patients atteints d'hépatite à environ 15-20 ans de maladie, après quoi une personne peut vivre encore 6-7 ans.

L'espérance de vie avec la cirrhose dépend en grande partie du stade auquel la maladie est détectée. Il y en a quatre:

  • Préclinique. Pendant cette période, les capillaires de l'organe commencent à être endommagés. Si la maladie est détectée pendant cette période, vous pouvez vivre 10 ans et 20.
  • Cirrhose compensée. Pendant cette période, la plupart des hépatocytes qui remplissent régulièrement leurs fonctions et remplacent les fonctions des cellules mortes sont intacts. L'espérance de vie dépend de facteurs supplémentaires, tels que les prescriptions d'un gastro-entérologue, le régime alimentaire et le refus d'alcool. La plupart des patients vivent de 6 à 7 ans et plus. Si vous considérez que cette maladie est mortelle, ce n'est même pas mal..
  • Sous-compensé. La ressource en hépatocytes est déjà considérablement épuisée, l'organe ne peut plus fonctionner normalement, le flux de bile devient de moins en moins actif, et les symptômes de la maladie (perte de poids, nausées, lourdeur) sont de plus en plus perceptibles. Vous pouvez vivre à ce stade pendant environ cinq ans..
  • Décompensation. Le degré de dommage le plus grave se produit lorsqu'il n'y a presque pas d'hépatocytes sains et que le travail du foie est très difficile. Maintenant, la maladie a donné de nombreuses complications. Vous pouvez vivre environ trois ans.

Après décompensation, le degré terminal de la maladie se produit avec un grand nombre de complications. L'espérance de vie avec elle n'est pas supérieure à un an..

Cirrhose compliquée d'ascite

L'ascite peut être considérée comme l'une des complications les plus graves de la cirrhose. Lorsque les cellules du foie meurent, les vaisseaux qui s'y trouvent envahissent et l'organe n'est tout simplement pas en mesure de remplir la fonction de purification du sang et le corps est rempli de toxines. Lorsque la circulation sanguine est perturbée, le sang peut s'infiltrer à travers les vaisseaux et dans la cavité abdominale. C'est ainsi que le liquide s'accumule dans le péritoine. C'est de l'ascite. L'espérance de vie dépend de sa variété. Ainsi, avec une ascite transitoire, il est possible d'effectuer un traitement, après quoi une personne peut vivre de nombreuses années. A l'état stationnaire, le traitement est très difficile, mais l'espérance de vie est d'environ sept ans. Avec une ascite tendue et réfractaire, vous pouvez vivre de trois à quatre ans, et comme l'ascite réfractaire est traitable, parfois ils vivent plus longtemps avec. Si la maladie progresse rapidement et ne peut être traitée, l'espérance de vie n'est que d'un an.

Si le patient a un stade compensé, la vie peut durer 20 ans. Mais sous certaines conditions.

  • Tout d'abord, vous avez besoin d'un régime avec suffisamment de produits laitiers et de fruits;
  • deuxièmement, il est impératif de refuser tout alcool et d'utiliser soigneusement tout médicament;
  • cependant, les médicaments pour restaurer les cellules hépatiques sont essentiels;
  • un traitement en sanatorium est également nécessaire, en particulier pour les enfants et les patients atteints d'hépatite. Les sanatoriums d'Essentuki, Piatigorsk, Zheleznovodsk et Kislovodsk sont idéaux pour les maladies du foie;
  • l'eau minérale de ces zones (et d'autres aussi) est nécessaire non seulement pendant le traitement dans un sanatorium. Il aide à digérer les aliments. Ils l'utilisent avant les repas et après une consultation obligatoire avec un gastro-entérologue, qui vous dira quelle eau choisir et comment la boire correctement;
  • le régime doit contenir des huiles de chardon-Marie (que vous pouvez également ajouter aux aliments) et du lin. Ils sont particulièrement importants pour les patients atteints de cirrhose biliaire;
  • il est également interdit aux patients atteints de cirrhose de travailler avec des pesticides et de soulever des poids;
  • il est impératif de traiter toutes les affections infectieuses, des caries ou gingivites à la grippe;
  • vous ne pouvez pas utiliser de remèdes populaires (du moins sans la recommandation d'un gastro-entérologue) et prescrire vous-même des médicaments.

Même avec une maladie aussi grave que la cirrhose, vous pouvez vivre une vie longue et bien remplie. Vous pouvez en apprendre plus sur la cirrhose alcoolique du foie à partir de cette vidéo.

Combien vivent avec une cirrhose du foie

La cirrhose du foie est une maladie dans laquelle les cellules hépatiques fonctionnant normalement sont remplacées par du tissu fibreux et la mort cellulaire se produit. Cette maladie ne peut pas être traitée et une personne ne peut pas vivre sans foie, tant de gens se demandent: combien de temps pouvez-vous vivre avec une cirrhose du foie. Cependant, cette question n'est pas entièrement correcte, car il n'y a pas de réponse exacte. En observant un certain nombre de directives thérapeutiques, vous pouvez vivre 15 ans, ou, en ignorant tout, vous ne pouvez même pas durer un an.

Facteurs affectant l'espérance de vie dans la cirrhose

En outre, il convient de noter que l'espérance de vie dépend directement des facteurs suivants:

  • Respect par le patient des instructions du médecin.
  • Respect du régime alimentaire prescrit. Il est nécessaire d'exclure de votre alimentation l'alcool, les produits à base de farine, les fruits et les baies, le thé et le café forts, les aliments fumés et épicés, les viandes grasses, le chocolat.
  • Le patient appartient à un certain groupe d'âge et de sexe.
  • Maladies parallèles du patient, entraînant une détérioration de l'état général du corps - dans une plus grande mesure, il s'agit de maladies oncologiques, qui peuvent raccourcir la vie du patient jusqu'à 2 ans.
  • Activités utilisées comme traitement.
  • Causes de la cirrhose du foie.
  • Étapes de la maladie en cours.
  • Capacité restante des cellules hépatiques à compenser.

La liste ci-dessus permet de conclure que chaque facteur affecte l'espérance de vie du patient, et avec le diagnostic correct de la maladie et en tenant compte des facteurs connexes, la vie du patient peut être prolongée à 15 ans ou plus..

Combien de personnes vivent avec une cirrhose, selon leur sexe et leur âge

Avec l'âge, le corps perd ses propriétés protectrices, par conséquent, le pronostic lors de la détection d'une pathologie est le plus souvent défavorable. À un jeune âge, le pronostic ne peut être déplorable que si le patient abuse de drogues toxiques sous forme d'alcool, de tabac et de drogues. Dans un corps jeune également, les complications peuvent être dues à une hépatite..

Il convient également de noter que selon le sexe, le résultat du développement de la maladie diffère également. Ainsi, chez les femmes, la destruction des cellules hépatiques se produit sous une forme plus sévère et la mort survient beaucoup plus souvent que chez les hommes. Cela est dû au fait que les cellules hépatiques chez les femmes sont les plus vulnérables et sont détruites plus rapidement par l'alcool éthylique..

Évaluation de la gravité de la cirrhose hépatique selon le système Child-Turcotta et détermination du pronostic de vie

Pour établir un pronostic de la cirrhose du foie par un médecin, il est nécessaire de réaliser un diagnostic dans lequel le niveau de compensation de la cirrhose du foie sera révélé. Ainsi, pour évaluer la sévérité de la cirrhose, le système Child-Turcotte-Pugh est conçu, selon lequel les différences entre certains paramètres sont établies. Ils déterminent la capacité du patient à aborder une vie normale..

Lors de l'évaluation de la gravité de la cirrhose, des facteurs tels que:

  • Accumulation de liquide libre dans l'abdomen.
  • Elbumine sérique humaine.
  • Complexe de troubles neuropsychiques résultant d'une insuffisance hépatique.
  • Mode d'alimentation et qualité.
  • Indice de prothrombine - analyse de la coagulation sanguine.
  • Niveau de pigment biliaire.

Tous les facteurs ci-dessus forment une échelle composée de trois classes: A, B et C, qui vous permet d'établir combien de personnes vivent avec un diagnostic tel que la cirrhose.

Classe A - 5-6 points. Pendant 1 an, le taux de survie est garanti à 100%. Dans la deuxième année de vie - 85%.

Classe B - 7-9 points. La première année, la survie est garantie à 84%, la deuxième année à 57%.

Classe C - 10-15 points. Dans la première année de vie, le taux de survie est au niveau de 45%, dans la deuxième année de vie - 35%.

Ces points sont inscrits en fonction de chacune des valeurs, après quoi leur somme est trouvée.

1 point est caractérisé par les critères suivants: il n'y a pas d'accumulation de liquide abdominal libre, le taux de pigment biliaire est inférieur à 34 mg et l'elbumine sérique humaine est inférieure à 3,5 grammes. Il n'y a pas de troubles neuropsychiatriques, l'indice de prothrombine est inférieur à 60%.

2 points sont accordés si l'accumulation de liquide libre dans la cavité abdominale est présente et susceptible de traitement. Les niveaux de pigment biliaire varient de 34 à 50 mg. La quantité d'elbumine est comprise entre 2,8 et 3,5 grammes. Des troubles mentaux inégaux sont présents aux stades 1 et 2, c'est-à-dire stade facile et contrôlé thérapeutiquement, respectivement. L'analyse de la coagulation sanguine par l'indice est comprise entre 40 et 60%.

3 points sont utilisés pour évaluer les indicateurs dans le cas où l'accumulation de liquide libre dans la cavité abdominale est mal contrôlée et difficile à traiter, le pigment biliaire dépasse 50 mg, l'elbumine sérique humaine est inférieure à 2,8 grammes. Il existe des troubles neuropsychiatriques qui se situent aux troisième et quatrième stades, c.-à-d. sévères et mal contrôlés, respectivement. Le test de coagulation sanguine est inférieur à 40%.

Il convient également de garder à l'esprit que le système d'évaluation est approximatif, car il peut ne pas prendre en compte des facteurs secondaires..

Facteurs secondaires affectant l'espérance de vie

De l'alcool. La consommation d'alcool est l'un des facteurs secondaires. Le critère pour boire des boissons alcoolisées est favorable, car à la suite du refus du patient de boire de l'alcool, le plus souvent les cellules hépatiques sont restaurées et les symptômes diminuent.

Fumeur. C'est un autre facteur mineur qui reflète le sort des fumeurs cirrhotiques. Combiner le tabac avec de l'alcool est particulièrement dangereux. Cela s'explique par le fait qu'avec la cirrhose, le foie perd sa fonction de neutralisation des substances toxiques. Ainsi, tous les composants du tabac et de l'alcool ne sont pas rendus inoffensifs, ce qui endommage le système nerveux d'un patient fumeur et, à l'avenir, peut provoquer des maladies du cerveau..

Statistiques de survie pour la cirrhose du foie

Ci-dessus, nous avons considéré les classes du système de cirrhose compensée. Ainsi, dans la cirrhose hépatique de grade 3:

Classe A - compensée,

Classe B - sous-compensée,

Classe C - décompensé.

Sur la base de chaque étape, il existe diverses statistiques qui reflètent la durée de vie des personnes atteintes de cirrhose du foie. Ainsi, plus de la moitié des patients avec 1 degré de destruction compensatoire des tissus vivent plus de 7 ans. Au stade de la sous-compensation, environ 42% des patients survivent jusqu'à 5 ans. Au dernier stade de la décompensation, l'image la plus déplorable est observée - seulement 10 à 39 pour cent des patients survivent jusqu'à trois ans.

Est-il possible de prolonger la durée de vie et pour combien d'années?

Comme nous l'avons dit plus haut, il existe des facteurs qui enlèvent des années de vie, ce qui signifie que si les mesures suivantes sont observées, le patient peut vivre encore plus longtemps.

  • Il est nécessaire de suivre un régime strict, surtout après avoir souffert d'hépatite virale.

1) exclure tous les produits ci-dessus,

2) ne mangez de la nourriture que lorsqu'elle est chaude,

3) mangez au moins 5 fois par jour,

4) l'utilisation de protéines et de graisses, 90 grammes par jour, des glucides à raison de 350 grammes.

  • Pour une meilleure assimilation des aliments et améliorer le fonctionnement du système digestif, il est nécessaire de boire 1 verre d'eau minérale avant les repas pour les maladies du foie. Il convient de noter que le niveau du liquide bu doit être surveillé par le médecin..
  • Si les voies biliaires sont affectées, de l'huile de lin doit être utilisée, ainsi que de l'huile de chardon-Marie. Ils aideront à améliorer l'écoulement de la bile..
  • Réduisez l'activité physique.
  • Ne pas entrer en contact avec des pesticides.
  • En présence de caries - demandez l'aide d'un dentiste, car une source supplémentaire d'infections peut entraîner une augmentation de la durée du traitement de la maladie.
  • Même au stade compensatoire de la maladie, les prescriptions du médecin traitant ne doivent en aucun cas être ignorées et l'utilisation de tout médicament doit être convenue avec le médecin..

Toutes les activités ci-dessus peuvent augmenter la durée de vie jusqu'à 15 ans, ce qui est assez long par rapport à la statistique moyenne. L'erreur de nombreux patients est qu'ils ne mettent pas tant en œuvre les mesures énumérées pour prévenir la cirrhose que de vivre avec, sachant simplement que la mort arrive lentement..

Si vous ignorez les mesures ci-dessus, la question "combien vivent avec la cirrhose" peut cesser d'être pertinente et vous devrez trouver ce qui suit.

Comment la mort survient à la fin du dernier stade de la maladie

  • Saignement interne des veines du système digestif. La mortalité est de 41%.
  • Accumulation abdominale de liquide libre qui ne répond pas au traitement, évoluant vers une péritonite.

Ainsi, en cas de cirrhose du foie, il est impossible de dire avec certitude combien de personnes vivent avec, car tout dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme et reste la prérogative de chaque patient. Sous réserve d'un certain nombre de mesures, vous pouvez prolonger la durée de vie jusqu'à 15 ans. Dans le même temps, la consommation d'alcool et de tabac sont des signes défavorables.