Échogénicité des organes et raisons de son augmentation

La méthode d'examen par ultrasons est largement utilisée dans le diagnostic de la plupart des maladies somatiques. Les progrès constants dans ce domaine de la médecine permettent d'étendre les capacités de diagnostic et d'augmenter leur importance et leur fiabilité. Dans le protocole d'échographie, vous pouvez souvent trouver une expression telle qu'une échogénicité accrue d'un organe ou d'un autre. Les raisons de cette conclusion peuvent être à la fois fonctionnelles, c'est-à-dire réversibles, et indiquer une pathologie grave..

  1. Echogénicité d'un organe en échographie
  2. Echogénicité d'organes individuels à l'échographie
  3. Changements dans la structure du pancréas
  4. Échostructure de l'utérus et ses modifications
  5. Changements dans les ovaires
  6. Modifications de la structure des glandes mammaires
  7. Augmentation de l'échogénicité des reins
  8. Augmentation de l'échogénicité du foie
  9. Structure de la vésicule biliaire
  10. Changements dans la structure de la rate
  11. Echogénicité du parenchyme thyroïdien
  12. Changement d'échogénicité pendant la grossesse

Echogénicité d'un organe en échographie

L'échogénicité s'entend de la capacité de l'organe étudié à réfléchir les ondes ultrasonores haute fréquence émises par le capteur. Tout d'abord, cela dépend des propriétés acoustiques suivantes de l'objet examiné:

  • conductivité sonore;
  • capacité d'absorption;
  • réflexion;
  • réfraction.

Une relation directe entre la structure morphologique et ultrasonore de l'organe est indiquée: plus il contient de liquide, plus l'échogénicité sera faible et, à l'inverse, moins liquide, plus l'échogénicité sera élevée..

Il existe de tels types d'échogénicité de l'éducation:

  • isoéchogène (caractérise une structure homogène qui a la même densité avec les tissus et organes environnants);
  • hypoéchogène (le terme décrit un objet faiblement réfléchissant et ayant une densité inférieure à celle des structures voisines);
  • anéchoïque ou transparent au son (dans ce cas, les échos sont complètement absents; en règle générale, ce phénomène est typique des ultrasons traversant un milieu liquide (bile ou vésicule));
  • hyperéchogène (le terme décrit un objet avec une densité élevée, qui dépasse celle des formations adjacentes);
  • "ombre" distale (visualisée lorsqu'il n'y a pas d'échos derrière la structure hyperéchogène (par exemple, avec du tartre dans la vésicule biliaire)).

Pas toujours, une échogénicité accrue doit être considérée comme une pathologie, car il s'agit plutôt d'un terme conditionnel. Cela est dû au fait que chaque organe a sa propre densité et, par conséquent, son échogénicité. Un spécialiste compétent connaît les caractéristiques de chaque structure, ce qui lui permet de différencier la norme des écarts.

Echogénicité d'organes individuels à l'échographie

En effectuant la procédure, le médecin du diagnostic par ultrasons évalue la taille de l'organe, ses contours, son homogénéité et nécessairement le degré d'échogénicité, ce qui peut indiquer la présence de divers processus pathologiques dans l'objet à l'étude..

Changements dans la structure du pancréas

Normalement, le pancréas est situé dans la projection de la région épigastrique et présente les signes d'écho suivants.

  • L'échogénicité du parenchyme pancréatique est comparable à celle du foie et est désignée comme moyenne. Avec l'âge, la glande subit des modifications et le parenchyme devient plus dense.
  • Habituellement, l'organe est représenté par une forme «d'haltère» ou de «saucisse» (en raison du fait que la glande se compose d'une tête, d'un corps et d'une queue).
  • Les contours sont clairs et uniformes, bien délimités des tissus et structures environnants.
  • La structure écho est homogène et à grain fin (ses autres variantes sont également possibles: homogène ou à grain grossier).
  • Le conduit de Wirsung ressemble à un brin anéchoïque allongé, dont le diamètre varie normalement de 1,6 à 2,6 mm.

Il est possible de dire que l'échogénicité du pancréas est augmentée lorsque sa couleur sur l'écran de l'appareil a une teinte plus blanche et se situe dans des plages plus lumineuses que la couleur du tissu hépatique.

Les causes courantes d'hyperéchogénicité sont énumérées ci-dessous..

  • Œdème interstitiel du tissu glandulaire à la suite d'une pancréatite aiguë réactive. En plus des changements de densité, il y a aussi une augmentation de la taille des organes.
  • Une échogénicité accrue du pancréas sera associée à une nécrose pancréatique. Dans ce cas, dans le contexte de changements hyperéchogènes hétérogènes, des zones hypo- et anéchogènes sont visualisées, indiquant une nécrose.
  • Fibrose diffuse résultant d'une pancréatite chronique (auto-immune, alcoolique, infectieuse, médicamenteuse). Les changements sont basés sur le remplacement du tissu normal de l'organe par du tissu conjonctif.
  • L'échogénicité du pancréas sera significativement augmentée avec la lipomatose (infiltration graisseuse de l'organe). La glande a des contours flous et une teinte assez claire voire blanche par rapport aux autres formations.
  • Diabète sucré, dans lequel plus de 90% des tissus organiques sont détruits.

Le gastro-entérologue établit le diagnostic non seulement sur les données échographiques, mais également sur l'examen subjectif, une échographie de l'estomac est également montrée.

Échostructure de l'utérus et ses modifications

Normalement, des changements cycliques mensuels se produisent dans l'utérus sous l'influence des hormones hypophysaires et ovariennes. En conséquence, elle a différents indicateurs à l'échographie, en corrélation avec la phase du cycle menstruel..

L'organe est en forme de poire et, chez les femmes qui ont accouché, il a tendance à être rond. Le myomètre normal se caractérise par une échogénicité modérée, comparable à celle d'un foie et d'un pancréas sains.

L'endomètre, en revanche, subit des changements fonctionnels prononcés..

  • Au 5-7ème jour du cycle, il a une échogénicité plus faible et une structure homogène. Au centre de l'utérus, une fine ligne avec un signal hyperéchogène est visualisée, qui est la jonction des feuilles postérieure et antérieure de la membrane interne.
  • Au 8-10ème jour, la structure d'écho de l'endomètre ne change pratiquement pas, seule une partie de son épaississement est notée.
  • Au 11-14ème jour, sa densité augmente, ce qui correspond à une échogénicité moyenne.
  • Jusqu'au 15-18ème jour, la densité de la coquille augmente lentement.
  • Les jours 19-23, l'endomètre peut être caractérisé comme hyperéchogène, ce qui rend la ligne centrale presque invisible.
  • À la fin de la période, la paroi interne de l'utérus a une structure hyperéchogène et hétérogène..

Les causes d'une échogénicité accrue de l'utérus sont le plus souvent: l'inflammation, les fibromes, les polypes, l'endométriose et le processus néoplasique malin. L'endomètre devient hyperéchogène certains jours du cycle, ainsi qu'à la suite d'une inflammation, de l'apparition d'un néoplasme malin ou d'une adénomyose, ou pendant la grossesse (une hypertrophie de la couche fonctionnelle et des glandes se produit).

Changements dans les ovaires

Cet organe apparié est situé dans la cavité pelvienne et communique avec l'utérus par les trompes de Fallope. À l'instar de l'endomètre, un grand nombre de changements associés au cycle menstruel se produisent également dans les ovaires..

Normalement, ils ont une forme ovoïde, un contour tubéreux dû à la croissance des follicules, une structure hypoéchogène avec des inclusions arrondies anéchoïques le long de la périphérie..

L'échogénicité des ovaires augmente souvent avec la sclérose diffuse (comme avec le syndrome de Stein-Leventhal), l'inflammation prolongée et lente, ainsi qu'avec leur dégénérescence maligne.

Modifications de la structure des glandes mammaires

Les glandes mammaires d'une femme sont un organe important du système reproducteur qui nécessite une attention particulière. En raison de la croissance des néoplasmes malins, les mammologues recommandent un dépistage annuel des glandes mammaires par mammographie ou échographie.

Ces glandes sont également sujettes à des changements cycliques et leur structure d'écho normale dépend de l'âge de la femme..

  • En période de reproduction (de 18 à 35 ans), le tissu glandulaire est représenté par une formation homogène à grains fins d'échogénicité accrue ou moyenne, dans l'épaisseur de laquelle des structures anéchoïques tubulaires (conduits lactifères) sont visibles.
  • En âge de reproduction tardif, une couche hypoéchogène assez épaisse est visualisée, représentée par du tissu adipeux sous-cutané. Le tissu conjonctif est situé autour de lui, ce qui est visible à l'échographie sous la forme d'un bord hyperéchogène.
  • Chez les femmes de plus de 55 ans, la substance de la glande mammaire est principalement remplacée par du tissu adipeux, qui est également affiché sur l'écran de l'échographe. La glande correspond à une zone hypoéchogène avec de rares inclusions arrondies hyperéchogènes.

Les raisons de l'augmentation pathologique de l'échogénicité des glandes mammaires sont énumérées ci-dessous.

  • Mastopathie résultant d'un déséquilibre hormonal. Dans ce cas, une augmentation de l'échogénicité est associée à la prolifération de tissu fibreux (à la fois diffus et sous forme de nodules).
  • Le fibroadénome est la tumeur bénigne du sein la plus courante, survenant principalement chez les femmes en âge de procréer. Le plus souvent, il s'agit d'une formation solitaire à haute teneur en fibres du tissu conjonctif, ce qui la rend hyperéchogène à l'échographie. Bien que la littérature indique que ce néoplasme peut avoir une échogénicité différente.
  • Formes avancées de mammite - inflammation non spécifique du tissu de l'organe glandulaire. Aux derniers stades de la maladie, la glande mammaire présente un grand nombre d'inclusions hyperéchogènes avec une capsule dense similaire.

Augmentation de l'échogénicité des reins

La structure écho des reins sains est hétérogène en raison de la présence de la moelle épinière et de la couche corticale. Les contours sont lisses et clairement délimités des formations environnantes. Normalement, le bassin et le calice ne sont pratiquement pas visualisés. Le "contenu" des uretères a une échogénicité réduite, et leurs parois sont représentées par un signal d'écho lumineux.

Les raisons de l'augmentation de la réflectivité des reins sont présentées ci-dessous..

  • Néoplasmes. De plus, l'inégalité des contours indique la nature maligne de la tumeur..
  • Une échogénicité rénale modérément augmentée indique une néphropathie dysmétabolique (c'est-à-dire du sable dans les reins).
  • Les calculs sont définis comme des zones hyperéchogènes de différentes tailles et formes..
  • Zones hyperéchogènes triangulaires dans le parenchyme rénal - signe d'hémorragie.
  • Une augmentation de la densité des organes (due à un œdème) est observée dans la pyélonéphrite aiguë.

Augmentation de l'échogénicité du foie

Sur les échogrammes normaux, le parenchyme hépatique apparaît comme une structure homogène d'échogénicité moyenne et est considéré comme une référence pour comparer l'échogénicité du pancréas et des reins. Son contour est uniforme et constitue un signal hyperéchogène linéaire clair à toutes les sections.

L'échogénicité du foie est augmentée lorsque:

  • hépatite chronique d'origines diverses;
  • maladie héréditaire de Gaucher (basée sur un déficit enzymatique lysosomique);
  • Maladie de Wilson-Konovalov (il y a une accumulation de cuivre dans le foie);
  • fibrose hépatique congénitale et acquise;
  • cirrhose;
  • l'échogénicité du foie est également augmentée avec un déficit en antitrypsine;

Structure de la vésicule biliaire

La forme de la vésicule biliaire est assez variable: de la forme poire à cylindrique ou ellipsoïdale. Il a une structure anéchoïque homogène. La paroi d'une vessie saine est à moins de 1-3 mm.

Raisons de l'échogénicité suspendue:

  • cholécystite aiguë et chronique;
  • stagnation de la bile (en particulier avec un type hypomoteur de dyskinésie biliaire);
  • cholécystite calculeuse (la densité de l'image écho est due à l'accumulation de calculs hyperéchogènes);

Changements dans la structure de la rate

Située dans le quadrant supérieur gauche de l'abdomen, la rate sur l'échogramme est représentée par une formation en forme de faucille avec des contours clairs et uniformes. Son parenchyme a une structure et une échogénicité homogènes, légèrement supérieures à celles du foie et de la couche corticale du rein. Malgré le fait que la pathologie de la rate soit assez rare, on distingue les raisons suivantes de l'amélioration de son signal d'écho:

  • Crise cardiaque «ancienne» (hémorragie);
  • calcifications (le plus souvent, elles apparaissent avec une utilisation prolongée de médicaments comme les anticonvulsivants, etc.).

Ici, vous pouvez également faire une échographie à domicile, si vous en avez l'occasion, et faire en plus une échographie de la rate.

Echogénicité du parenchyme thyroïdien

Lors d'un examen échographique, la taille, le volume de la glande, ainsi que sa structure et sa localisation, sont évalués. Normalement, les contours de la glande sont uniformes, avec des déformations à certains endroits (au niveau de la trachée). Les lobes ont une structure hypoéchogène à grain fin. L'isthme est caractérisé par une densité légèrement supérieure. En mode CDC, vous pouvez voir les sections des vaisseaux et les distinguer des follicules.

Une échogénicité accrue de la glande thyroïde se produit lorsque:

  • thyroïdite chronique auto-immune et subaiguë;
  • goitre nodulaire et diffus;
  • sa transformation maligne.

Changement d'échogénicité pendant la grossesse

Lors d'une échographie de dépistage pendant la grossesse, le médecin peut également détecter certaines anomalies dans la densité d'organes et de structures importants..

L'hyperéchogénicité des parois intestinales du fœtus indique souvent son ischémie à la suite d'une entérocolite nécrosante ou d'une fibrose kystique. Une augmentation du signal d'écho dans le placenta peut signaler des problèmes aussi graves que le détachement ou l'infarctus de la membrane, le dépôt de calcifications dans celle-ci, ce qui nécessite un changement de tactique de grossesse et de naissance imminente. Il est également possible d'augmenter la densité ultrasonore du liquide amniotique, par exemple, lorsque le méconium y pénètre.

Le renforcement de l'écho d'un organe indique souvent la présence d'une pathologie en lui. Cependant, le diagnostic ne peut être vérifié qu'après un examen complet et approfondi. N'oubliez pas que l'échographie est une méthode supplémentaire pour diagnostiquer les maladies somatiques..

Que dit l'échogénicité accrue du parenchyme d'organe et à quoi il ressemble à l'échographie

L'échogénicité du parenchyme en médecine est un paramètre qui caractérise la densité des tissus cellulaires des organes. La valeur de l'échogénicité du parenchyme dans les résultats échographiques est augmentée avec la formation de processus pathologiques.

Qu'est-ce qu'un taux d'échogénicité accru

Le parenchyme est la partie de remplissage des organes internes. Il se compose de tissus mous avec des cellules épithéliales fonctionnelles et remplit la fonction de stockage, d'approvisionnement en nutriments.

À l'échographie, un indice spécial est toujours mesuré - l'échogénicité du parenchyme, la capacité de réfléchir les ondes ultrasonores des organes internes. Le résultat de l'examen permet d'évaluer l'état et le degré de densité du parenchyme.

Par exemple, une structure d'écho hétérogène du pancréas indique le développement d'un processus inflammatoire ou d'un œdème. Si le résultat de l'échographie indique l'échogénicité moyenne de la structure, l'état de l'organe est normal.

À l'échographie, les zones sombres indiquent des néoplasmes: malins ou bénins. Ceux-ci incluent les kystes, les tumeurs. Zones claires lors du diagnostic - tissus environnants.

Un rein

Le parenchyme rénal est le tissu de surface des reins. Cette zone contient le cortex et la moelle épinière, qui sont combinés dans une capsule spéciale. Le tissu filtre les substances entrantes dans les reins, élimine l'urine du corps.

Normalement, l'échostructure du parenchyme rénal lors de l'examen est modérément visible, avec une valeur échogène moyenne, le degré de réflexion des ondes ultrasonores.

Lorsque, avec une échographie des reins, le résultat indique une perméabilité accrue des faisceaux d'ultrasons, le médecin prescrit des tests supplémentaires. Raisons possibles de l'augmentation de l'indicateur:

  • le développement de la glomérulonéphrite;
  • le début de la formation de l'inflammation;
  • la présence de néphropathie diabétique, les reins grossissent et leurs pyramides sont visibles avec un paramètre d'échostructure réduit;
  • métabolisme altéré;
  • dysfonctionnements du système endocrinien.

Avec un paramètre accru par échographie, les diagnostics sont généralement posés - crise cardiaque, formation d'une tumeur cancéreuse maligne (carcinome). Mais la conclusion finale est faite par le néphrologue, urologue.

Voyez à quoi ressemblent les changements diffus du parenchyme rénal à l'échographie:

Foie

Le foie au diagnostic échographique dans un état normal est visible avec une structure d'écho moyenne. Si une personne se porte bien, il y a de l'eau dans les cellules hépatiques.

Mais, lorsqu'un processus pathologique se développe, la composition des tissus et des cellules change. Une couche graisseuse apparaît. La surface tissulaire est vue de manière diffuse: la structure d'écho du foie devient hétérogène, dispersée.

Avec un paramètre d'échogénicité accru du tissu hépatique, des changements parenchymateux sont diagnostiqués. L'eau cesse de pénétrer dans les cellules en raison de la présence de troubles hormonaux, d'une défaillance métabolique, de la nourriture avec des collations constantes et des aliments malsains, de l'abus de tabac et d'autres mauvaises habitudes.

Avec un indicateur accru sur l'écran d'un appareil à ultrasons, la structure du foie semble visuellement agrandie. Cela indique une augmentation de la graisse..

La densité échographique augmente avec l'apparition de tumeurs, d'œdèmes. Ce dernier se produit avec une négligence prolongée du processus inflammatoire dans les tissus..

La vidéo montre le parenchyme hépatique:

Pancréas

Avec une densité d'écho accrue du pancréas, la lipomatose est souvent diagnostiquée. La surface tissulaire de l'organe est recouverte de cellules graisseuses. Il n'y a pas d'eau dedans. La maladie est asymptomatique.

Dans de rares cas, une augmentation de la valeur d'échogénicité du parenchyme pancréatique par échographie se produit en présence de tumeurs ou de diabète sucré.

Rate

L'indicateur échographique de la rate lors de l'échographie est normalement indiqué avec une densité élevée par rapport au foie, aux reins. À mesure qu'une personne vieillit, le parenchyme de la rate devient de plus en plus dense. Mais son paramètre de densité est inférieur à celui du pancréas.

L'indice d'échogénicité du tissu splénique augmente en raison de l'augmentation de la pression dans la veine porte. Parfois, cela se produit lorsque la teneur en fer dans le sang est élevée..

Avec le développement d'un néoplasme malin et bénin dans la rate, l'échographie ne montrera pas de changements dans l'échogénicité du parenchyme. Mais l'organe sera visuellement agrandi.

Voyez à quoi ressemblent plusieurs calcifications de la rate:

Avec échographie des glandes mammaires

Si le paramètre d'échogénicité du parenchyme des glandes mammaires augmente légèrement, cela signifie la norme pendant la ménopause. Le phénomène est caractérisé par la prolifération de cellules conjonctives ou graisseuses dans les glandes.

Mais lorsque de tels changements apparaissent chez une fille à un jeune âge, des changements post-inflammatoires dans les tissus sont diagnostiqués. L'augmentation de la valeur de la structure d'écho est causée par:

  • la présence de calcification;
  • une augmentation des kystes atypiques;
  • une augmentation de la zone de fibrose.

La vidéo montre la formation dans les glandes mammaires:

Thyroïde

Une densité d'écho accrue du parenchyme thyroïdien signifie:

  • néoplasme de nature pathogène;
  • goitre endémique;
  • une tumeur bénigne qui produit des hormones;
  • thyroïdite auto-immune subaiguë.

Un endocrinologue établira un diagnostic précis. Des méthodes supplémentaires pour diagnostiquer les maladies thyroïdiennes comprennent des tests sanguins de laboratoire pour la composition des hormones.

Lorsque l'échogénicité de la membrane tissulaire de l'organe lors du diagnostic de l'échographie est augmentée, cela signifie le développement de troubles, de maladies dans le corps. L'indicateur indiquant la norme doit être dans la valeur moyenne.

Avez-vous eu une échogénicité accrue du parenchyme avec l'échographie? Partagez vos recherches dans les commentaires. Partagez l'article avec vos amis sur les réseaux sociaux. être en bonne santé.

Changement de parenchyme

Changement du parenchyme d'organe

Causes des modifications diffuses du parenchyme

Le parenchyme est traduit du grec par «masse de remplissage», en médecine, il signifie un ensemble d'éléments fonctionnels de base d'un organe interne qui remplissent sa fonction spécifique. Des modifications diffuses du parenchyme indiquent une modification du tissu dans l'organe. En fait, des phénomènes diffus se produisent constamment dans le corps humain..

Pendant la prise de nourriture et pendant la respiration, les substances pénètrent dans les organes et leurs tissus, se connectent les unes aux autres, fournissant aux cellules de l'oxygène et des nutriments. Dès qu'une violation se produit, la densité et la composition des tissus changent, divers sceaux diffus apparaissent. Les changements dans le parenchyme, par exemple, du pancréas, peuvent être causés par des niveaux hormonaux, ce qui entraîne des perturbations des processus métaboliques dans le corps.

Ce diagnostic peut être posé pour les personnes souffrant d'obésité, de diabète et de changements liés à l'âge. Diverses maladies métaboliques-dystrophiques du pancréas contribuent au développement de modifications diffuses du parenchyme, ce qui conduit au remplacement du parenchyme par du tissu adipeux. Le parenchyme de tout organe, en particulier le foie et le pancréas, peut être influencé par l'hérédité, le tabagisme, les troubles métaboliques, les maladies du tractus gastro-intestinal.

Les principaux coupables sont, bien sûr, une mauvaise alimentation et l'alcool. La diffusion des changements n'est pas un diagnostic à part entière, mais la possibilité de risques pour la santé ne peut être ignorée, par conséquent, le diagnostic doit être effectué le plus largement possible. Des changements diffus modérés se produisent après toute maladie, telle qu'une infection virale respiratoire aiguë, un empoisonnement. Lors des diagnostics échographiques, des modifications diffuses du parenchyme hépatique et pancréatique sont généralement très souvent détectées. Ces changements représentent un changement uniforme de la densité tissulaire sur toute la surface interne des organes. Des changements diffus dans le parenchyme de ces deux organes sont le plus souvent combinés, si des maladies du foie sont détectées, alors la pancréatite, la pancréatite sera très probablement diagnostiquée.

Symptômes de modifications du parenchyme des organes

Le tableau clinique de la manifestation de modifications diffuses du parenchyme des organes peut ne pas apparaître. Parfois, les plaintes des patients se limitent à des sensations d'inconfort, une sensation de lourdeur au niveau des organes et d'autres phénomènes désagréables. Vous pouvez ressentir des nausées, des étourdissements et un manque d'appétit.

Diagnostic du parenchyme d'organe

À l'aide d'un examen échographique, un spécialiste peut voir un changement dans l'homogénéité du parenchyme, une augmentation ou une diminution de la densité du tissu d'un organe particulier et des foyers d'inflammation. Et afin de clarifier pourquoi l'organe a un compactage diffus du parenchyme, vous devez subir un examen supplémentaire.

S'il existe un processus inflammatoire peut être trouvé à partir des résultats d'un test sanguin biochimique, et un examen endoscopique donne des informations sur l'état du tissu qui n'est pas visible sous les rayons X. Après avoir analysé les données de toutes les procédures de diagnostic effectuées, le médecin pourra établir le diagnostic final, en fonction du traitement qui sera prescrit..

Échogénicité accrue du parenchyme

L'un des principaux indicateurs de l'examen à l'aide d'un appareil à ultrasons est l'échogénicité du tissu, les résultats obtenus nous permettent d'évaluer le degré de densité du parenchyme des organes internes. Par exemple, une échogénicité accrue du pancréas signifie un processus inflammatoire ou la présence d'un œdème. A l'état normal, l'échogénicité du pancréas a une structure homogène.

Avec toute forme de pancréatite, l'échogénicité du parenchyme pancréatique augmente, le processus normal de digestion est perturbé et de graves problèmes de santé surviennent. Avec des processus inflammatoires et un œdème important du parenchyme hépatique, son échogénicité diminue.

Traitement des modifications du parenchyme des organes

Les changements diffus eux-mêmes ne sont pas guéris. Il est nécessaire de déterminer la cause des dysfonctionnements des organes, de les éliminer, de les éliminer et de commencer un traitement réparateur. Les changements peuvent être causés par de mauvaises habitudes, une mauvaise alimentation. Par conséquent, d'une part, vous devrez changer votre mode de vie habituel et d'autre part, commencer à prendre les médicaments que votre médecin vous prescrira..

Calcinat parenchymateux

Le calcinate est un site d'accumulation de sels de calcium de différentes tailles dans les organes et les tissus. La formation de calcifications est un phénomène résiduel du processus inflammatoire reporté. Les calcifications se retrouvent souvent dans les poumons après une pneumonie ou une tuberculose. Leur présence dans les reins peut être due à une pyélonphrite ou une glomérulonéphrite..

Dans les reins des sportifs, la formation de calcites est une conséquence de la consommation de grandes quantités de protéines. Chez la femme, des calcifications se trouvent dans la glande mammaire, cela peut indiquer le stade initial d'une tumeur maligne.

Expert-éditeur: Mochalov Pavel Alexandrovich | d. m. n. thérapeute

Éducation: Institut médical de Moscou. IM Sechenov, spécialité - "Médecine générale" en 1991, en 1993 "Maladies professionnelles", en 1996 "Thérapie".

Échogénicité hépatique modérément augmentée de quoi s'agit-il

Ce que c'est?

L'échogénicité est un terme technique utilisé en échographie pour désigner la capacité des organes à réfléchir les ondes sonores.

Un appareil à ultrasons convertit les ondes sonores réfléchies par des tissus de différentes densités acoustiques en une image visible à l'écran lors de l'examen. Connaissant les données exactes sur l'échogénicité de chaque organe, le médecin déclare une augmentation ou une diminution. Un écart par rapport aux paramètres généralement acceptés signifie que des facteurs négatifs ont provoqué des changements diffus dans les structures et le fonctionnement des organes internes: reins, pancréas, intestins, rate, estomac et foie. L'échographie permet de visualiser les organes, d'identifier la maladie et de tracer en dynamique.

Lorsque l'échogénicité du parenchyme est augmentée dans un organe, cela signifie qu'au moment où ses tissus diffèrent des tissus sains. Avec une augmentation ou une diminution de l'échogénicité, une modification de l'homogénéité de la structure ou des contours de l'organe, une inspection ciblée de la zone douteuse est réalisée. Le déchiffrement d'une échographie donne une idée claire de l'état et des modifications diffuses du parenchyme hépatique et de l'ensemble du système digestif. La manipulation permet au médecin de découvrir les questions suivantes:

quelle est la densité et la taille de l'organe; structure homogène ou hétérogène; y a-t-il des cicatrices ou des nœuds; quelle est la concentration de produits métaboliques; infection par des vers; y a-t-il des formations tumorales; état (expansion ou rétrécissement) des vaisseaux sanguins et des voies biliaires; formation de calculs et obstruction des veines; est-il accompagné augmentation de l'échogénicité par des ganglions lymphatiques enflés.

Propriétés supplémentaires des lésions focales

Normalement, le parenchyme hépatique est homogène (homogène), à ​​l'exception des endroits où passent les vaisseaux. Les formes locales d'hépatose graisseuse (une condition dans laquelle les hépatocytes contiennent des inclusions graisseuses) peuvent fausser les résultats du scanner. Par conséquent, en plus de la densité, d'autres paramètres de foyers sont pris en compte dans le décodage de l'étude:

  1. Nombre. Le médecin peut fixer dans l'image à la fois des zones hypodenses solitaires (simples) et multiples.
  2. Prise en compte de l'accumulation d'agent de contraste dans la phase artérielle et veineuse (changements de compactage structurel).
  3. Localisation. Peut être sous-capsulaire (en surface), parenchymateux (dans les couches profondes) ou près des vaisseaux.
  4. Vue. La configuration peut être allongée, sphérique, irrégulière, etc..
  5. La structure des transformations focales est diverse. Les kystes sont à une ou plusieurs chambres, avec des bords formés ou non, avec un remplissage liquide ou parasite.
  6. Contours. Peut être uniforme et irrégulier, clair et indistinct, entièrement ou partiellement visible.
  7. Les dimensions de chaque formation sont mesurées sur une coupe axiale suivant la longueur et la section transversale.

Grâce à la description, on peut conclure que la formation est maligne ou bénigne..

Sur la tomographie avec un agent de contraste, l'idée la plus informative de la nature des changements est donnée. Par exemple, les métastases dans le parenchyme dans l'adénocarcinome intestinal ressemblent à un anneau avec une augmentation de la densité avec l'accumulation de contraste.

Structure hépatique normale

Schéma de la structure du foie et de sa structure.

Le foie est une glande de sécrétion externe, l'organe non apparié le plus important du corps humain, remplissant plus de 500 fonctions. Dans ce type de «laboratoire», les processus les plus complexes sont réalisés. Elle participe activement à la digestion, produisant le volume de bile requis, nettoie le sang des toxines et autres substances toxiques accumulées par l'organisme en raison d'une écologie défavorable, de la malnutrition et de l'abus d'alcool.

Normalement, le parenchyme hépatique est une structure homogène, pénétrée par de nombreux vaisseaux et voies biliaires.

La structure d'écho du tissu est généralement à mailles fines et uniforme. La localisation anatomique du foie vous permet de pratiquer efficacement l'échographie et de collecter les données nécessaires pour tirer des conclusions sur un fonctionnement normal ou des anomalies pathologiques. Il est situé sur le côté droit, pèse de 1,2 à 1,5 kg et a une couleur rouge foncé..

Raisons de l'augmentation de l'échogénicité hépatique

Les anomalies d'échogénicité sont un signal indiquant des problèmes hépatiques qui ne doivent pas être ignorés, car tout dans le corps est interconnecté. Le dysfonctionnement d'un organe peut entraîner une perturbation du travail d'autres organes individuels et, par la suite, une issue défavorable en général. Les raisons d'une échogénicité accrue sont résumées dans le tableau:

Hépatite chroniqueStructure homogène du foie, échogénicité modérément augmentée.
CirrhoseÀ un stade précoce de la maladie, le foie est hypertrophié. Dans les derniers stades, la dystrophie apparaît avec une diminution de la taille. Structure hétérogène de type mosaïque. Echogénicité mixte, en fonction de la localisation de la lésion.
Dystrophie et stéatose (infiltration graisseuse)Hypertrophie modérée du foie. L'échogénicité augmente avec une augmentation de l'intensité de la réflexion des ondes sonores des inclusions graisseuses dans les cellules hépatiques.
Cholangite chroniqueIl existe une échogénicité élevée (hyperéchogénicité), qui se manifeste par une riche réflexion des ondes sonores provenant des parois des voies biliaires dilatées.
Alvéococcose, opisthorchiase (invasion helminthique)L'image à l'écran montre une amélioration de l'écho diffus, la diffusion des tissus invasifs et sains, la structure réticulaire.
Abcès hépatiqueLe stade initial du processus inflammatoire naissant est représenté par un petit segment d'échogénicité réduite, mais à mesure que l'abcès se développe, une densité d'écho non uniforme est observée - soit réduite soit trop augmentée.

Le diabète sucré peut perturber le fonctionnement des organes.

Formation échogène (hématome, hémangiome, adénome) Obésité ou perte de poids brutale Fibrose alcoolique et sclérose Diabète sucré Médicaments intensifs..

Hépatite chronique

Dans cette maladie du foie, ses changements ultrasoniques peuvent être différents. Partant de très diversifié et exprimé à l'absence totale de tout changement. Et cela dépend de la durée, du stade et de la gravité de la maladie.

Dans les premiers stades de la maladie, le foie lors de l'examen échographique reste inchangé, normal. Et ce n'est qu'avec la progression du processus que des signes caractéristiques de cette maladie apparaissent..

Signes d'hépatite chronique

  • La taille du foie augmente. De plus, non seulement la droite, mais aussi ses lobes gauches augmentent.
  • Son échogénicité augmente (capacité à réfléchir les rayons ultrasonores). Et le foie devient plus léger. Cela suggère que son tissu est devenu plus dense..
  • Le grain du foie augmente. Dans ces cas, le médecin dit que le parenchyme hépatique est devenu grossier.
  • La non-uniformité des tissus apparaît.
  • Aux premiers stades de la maladie, le contour du foie est clair et uniforme. Et seulement au stade de la transition de l'hépatite chronique à la cirrhose du foie, le contour devient inégal et moins clair.
  • Les vaisseaux hépatiques sont clairement visibles au début de la maladie, mais progressivement, avec la progression du processus, les petits vaisseaux hépatiques deviennent invisibles. Et le médecin écrit sur "l'épuisement du modèle vasculaire du foie". Dans le même temps, les gros vaisseaux de la veine porte deviennent plus denses, plus échogènes..
  • La conductivité sonore du tissu hépatique diminue. En effet, le tissu hépatique devient plus dense et reflète mieux les ondes ultrasonores. Et avec la progression du compactage tissulaire, cette réflexion des rayons ultrasonores devient si bonne qu'ils (les rayons) ne pénètrent pas très loin dans le foie. Et souvent son bord inférieur devient invisible.

Symptômes de pathologie hépatique, accompagnés d'une augmentation de l'échogénicité

Une échogénicité accrue a des signes externes ou certains symptômes qui indiquent un état défavorable du foie et nécessitent une attention médicale immédiate pour découvrir les causes de la maladie. Certains symptômes sont généralement caractéristiques des maladies qui provoquent des changements d'échogénicité:

douleur fréquente, picotements, crampes du côté droit sous la poitrine; nausées ou vomissements déraisonnables; jaunissement de la peau; problèmes digestifs; changements hépatiques (élargissement, déformation) à la palpation; surpoids ou obésité; nouveaux problèmes cardiaques; diminution de l'immunité.

Diagnostic et traitement

Si l'échographie ne réussit pas immédiatement à diagnostiquer avec précision la maladie du foie, chaque étude ultérieure est prescrite par un spécialiste sur la base des données des procédures précédentes.

Un test sanguin biochimique aidera à détecter les marqueurs de l'hépatite et du VIH.

Lorsque, selon les résultats de l'échographie, le médecin constate que l'échogénicité du parenchyme hépatique est augmentée et qu'une structure diffuse hétérogène est observée, des méthodes de diagnostic supplémentaires seront proposées. Cela vous permettra de savoir ce qui a déclenché l'anomalie. Tenu:

Chimie sanguine. Il est nécessaire de clarifier les données sur les processus se produisant à l'intérieur du foie, ou de détecter des marqueurs d'hépatite ou de VIH Imagerie par résonance magnétique ou calculée. Confirmer que l'échogénicité du foie est augmentée Biopsie. Permet d'identifier ou d'exclure les néoplasmes dans une zone distincte, s'il existe une hétérogénéité locale d'échogénicité.

Le diagnostic final est posé sur la base d'un ensemble de données d'examen médical, d'analyses générales, de plaintes de patients, d'une échographie du foie. La thérapie vise à éliminer la maladie qui a provoqué l'augmentation de l'échogénicité. Lors du traitement, les médecins utilisent la méthode de soulagement des symptômes:

la douleur intense est soulagée par les antispasmodiques; la congestion des canaux hépatiques est éliminée avec des médicaments cholérétiques; avec des accumulations excessives dans la cavité abdominale, des diurétiques sont prescrits.

Pour normaliser et protéger les cellules hépatiques, des hépatoprotecteurs sont utilisés, tels que Essentiale et Hepa-Merz. Pour restaurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins et l'apport de nutriments au corps, des agents antiplaquettaires sont prescrits. Si une inflammation est présente, une cure d'antibiotiques est nécessaire. Lors du diagnostic d'hépatite ou de cirrhose, le patient subit un traitement, sélectionné par le médecin pour chaque personne individuellement.

Régime alimentaire pour les problèmes de foie

Lorsque les problèmes hépatiques commencent, l'alimentation est un complément indispensable au traitement traditionnel. Le médecin vous conseillera de limiter l'utilisation des graisses et de vous prescrire un complexe de vitamines ou de médicaments contenant des phospholipides essentiels qui restaurent les membranes détruites des cellules hépatiques. En cas de complications graves, les médecins prescrivent un régime thérapeutique numéro 5. Le menu guérison comprend:

légumes crus, bouillis ou cuits au four; soupes de légumes laitiers ou végétariens; poulet, dinde, bœuf cuits à la vapeur ou cuits au four; lait, kéfir, yaourts, fromage cottage; poisson faible en gras bouilli ou cuit au four; céréales et pâtes; choucroute (pas très aigre ); compote, gelée; miel et confiture; thé au citron, jus de fruits frais de légumes et de fruits.

Il est recommandé d'exclure la consommation d'alcool, de tabac, de viande et de poisson gras, de viandes fumées, de cornichons, de légumineuses, d'aliments frits, de chocolat, de café, etc. Vous voulez savoir que les antibiotiques, les antiviraux, les antihistaminiques et certains diurétiques peuvent avoir des effets secondaires négatifs.

Les résultats de l'échographie du foie permettent de déterminer les contours de l'organe, la taille des lobes, l'échogénicité et d'examiner les structures individuelles. Cette méthode de diagnostic détecte les cavités, les scellés, la présence de tumeurs et de métastases et mesure la pression dans la veine porte. Parfois, un symptôme tel qu'une échogénicité hépatique accrue est déterminé.

La norme pour les adultes

Chez un enfant et un adulte, les normes hépatiques seront différentes. Le fait est que la glande pousse jusqu'à 17-18 ans. Tous les résultats obtenus lors de l'examen sont saisis dans un formulaire spécial, que le patient reçoit entre ses mains.

Normalement, le foie par échographie est présenté dans le tableau (pertinent pour les hommes et les femmes):

ParamètreIndicateur normal (mm)
Épaisseur du lobe droit112-126
KVR (taille oblique du lobe droit vertical)Jusqu'à 150
Longueur du lobe droit110-150
Épaisseur du lobe gauche70
CCR (taille craniocaudale) du lobe gaucheJusqu'à 100 inclus
Longueur totale du corps140-180
La largeur de toute la glande201-225
Paramètre sagittal90-120
Voie biliaire commune6-8
La veine porteJusqu'à 13
Vena cave de diamètreJusqu'à 15
Distance de localisation des veines hépatiques de la boucheJusqu'à 20
Artère hépatique dans la région du hile4-7

Tissu hépatique


Si une personne a un foie sain, la conclusion du diagnosticien dit que l'organe est échogène, homogène (homogène). Dans le contexte d'une augmentation ou d'une augmentation de l'échogénicité, des signes d'une violation de la fonctionnalité de la glande sont révélés.

Dans les processus cirrhotiques, le foie est hétérogène, des angles de régénération se forment - des lieux d'expansion pathologique des tissus parenchymateux.

Les néoplasmes peuvent être diagnostiqués dans les tissus hépatiques. Le kyste ressemble à une petite bulle aux parois lisses, fluide à l'intérieur. Avec l'échinococcose, les kystes sont de forme ronde, ont une coquille massive, à l'intérieur du contenu liquide.

Les métastases dans le contexte de dommages à d'autres organes ressemblent à des accumulations nombreuses ou uniques de tissus hyperéchogènes, de taille différente.

Toutes ces informations sont entrées dans la conclusion non pas comme diagnostic, mais comme description du problème, ses caractéristiques.

Contours

Normalement, les bords sont lisses et nets. La rugosité des tissus indique un processus pathologique - cirrhose, infiltration graisseuse, destruction des hépatocytes en raison de la progression de l'hépatite virale.

La vésicule biliaire et ses canaux


Dans la plupart des cas, avec des violations du foie, il y a des problèmes avec la vésicule biliaire, les voies biliaires. Par conséquent, l'échographie examine l'état de tous les organes du système hépatobiliaire. La longueur de la vésicule biliaire varie de 50 à 70 mm, l'épaisseur des parois est normale pour un adulte de 2 à 3 millimètres. La déviation de chaque côté est une pathologie.

Chez une personne en bonne santé, la vésicule biliaire contient une petite quantité de liquide de consistance uniforme. Dans le contexte de la maladie des calculs biliaires, un sédiment est visualisé, qui, à mesure que la maladie progresse, se transforme en inclusions solides - calculs.

Les voies biliaires relient la vésicule biliaire, le foie et le duodénum. Lors de l'examen, ils regardent le diamètre, la norme est de 6 à 9 mm, si 1 cm ou plus, cela indique une stagnation. Parmi les autres phénomènes pathologiques associés aux canaux, les sténoses, les zones d'expansion, les kystes sont visualisés.

Qu'est-ce qu'une échogénicité accrue

La technique des ultrasons est similaire à l'écholocalisation utilisée par certains animaux (chauve-souris), les bateaux de pêche et les militaires. La machine à ultrasons génère des ondes ultrasonores que l'audition humaine ne peut pas capter. Ils traversent les tissus et sont réfléchis aux frontières avec des densités acoustiques différentes. Chaque tissu reflète les vagues à sa manière. Cette propriété est appelée échogénicité. L'appareil capture les ondes réfléchies, ce qui vous permet de juger de l'état des organes.

La vitesse de propagation des ultrasons dépend de la densité et de l'élasticité du milieu. Plus le tissu contient d'air ou de liquide, plus la vitesse de l'onde est faible. La capacité de réfléchir, d'absorber, de diffuser les ultrasons est également prise en compte. Les zones sombres et claires le montrent sur le moniteur..

Comment les violations sont détectées

L'examen échographique est le plus sûr et le plus informatif. Les données vous permettent de confirmer ou de nier la présence de changements structurels dans l'organe, une altération du flux sanguin, la présence de calculs et d'autres formations.

L'échogénicité reflète la densité de l'objet étudié. Les milieux fluides sont homogènes, transmettent librement les ondes et ne les réfléchissent pas. De tels objets sont appelés écho-négatifs. Les exemples incluent la vésicule biliaire, les kystes. Ils sont sombres sur l'écran.

Les tissus denses reflètent les ultrasons dans leur intégralité, ils sont donc toujours échos positifs, affichés en blanc. Par exemple, os, pierres.

Un organe à échogénicité moyenne est un foie sain..

Obtenez l'avis d'un médecin indépendant sur votre photo

Envoyez vos données de recherche et obtenez une aide qualifiée de nos spécialistes

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Structure segmentaire du foie

Lors de la planification d'une biopsie hépatique ou d'une radiothérapie, il est nécessaire de savoir exactement dans quel segment se trouve la formation pathologique. Le long de la branche principale de la veine porte dans la direction horizontale, le foie est divisé en parties crânienne et caudale. Dans la partie crânienne, les limites des segments sont les principales veines hépatiques. La frontière entre les lobes droit et gauche du foie ne passe pas le long du ligament en croissant, mais le long du plan entre la veine hépatique moyenne et la fosse de la vésicule biliaire.

Causes d'échogénicité accrue

Une augmentation de l'échogénicité se produit avec le développement de ces maladies et conditions:

intoxication alcoolique; cirrhose du foie; hépatite chronique; maladie chronique en état de rechute; maladies endocriniennes, y compris le diabète sucré; excès de poids corporel; foie gras; médicaments à long terme.

Une augmentation de l'échogénicité peut être accompagnée d'un changement de la taille de l'organe, de l'inégalité de son bord et d'une violation de la forme des coins. Un tel indicateur révélé sur une échographie, soutenu par des symptômes de la maladie, des modifications des données de laboratoire, nécessite un traitement approprié.

Pour quelles maladies la formation hypodense est-elle typique?

Les processus pathologiques dans le foie peuvent être asymptomatiques pendant très longtemps, car il ne contient pas de terminaisons nerveuses. Mais avec la croissance de la masse cellulaire, l'organe augmente et avec lui la capsule innervée s'étire, ce qui provoque un syndrome douloureux. Les nodules sont composés de cellules dégénérées qui forment des tumeurs bénignes ou malignes.

Des zones d'hypodensité peuvent être trouvées lorsque:

  • abcès (purulents, fongiques, parasitaires);
  • maladies des canaux hépatiques et des vaisseaux sanguins (syndrome de Caroli, crise cardiaque, hématomes);
  • kystes (simples, échinococciques, etc.);
  • métastases, cancer du foie;
  • néoplasmes bénins;
  • dégénérescence graisseuse.

Le carcinome hépatocellulaire est reconnu comme l'une des formes les plus courantes d'oncologie primaire dans le monde. Le risque de développer un carcinome hépatocellulaire est élevé chez les patients atteints de cirrhose hépatique. Sur le tomogramme, il est défini comme une formation volumétrique unique avec des bords irréguliers.

Symptômes d'une conductivité accrue

La détection d'une échogénicité accrue se produit généralement en présence de problèmes de santé. Les symptômes de la maladie peuvent inclure:

douleur dans l'hypochondre droit; amertume dans la bouche, éructations, nausées, vomissements périodiques; digestion altérée, selles molles; plaque brune sur la langue; démangeaisons cutanées; jaunissement de la peau; foie hypertrophié, son bord dépasse de sous les côtes; diminution de l'immunité; développement ascite, œdème; augmentation déraisonnable du poids corporel; gynécomastie chez l'homme, irrégularités menstruelles chez la femme; érythème palmaire - rougeur des paumes.

En analyse biochimique, les changements suivants sont observés:

augmentation de la bilirubine, de l'ALAT, de l'AST, de la phosphatase alcaline; déséquilibre lipidique; diminution du taux de protéines totales, violation du rapport des fractions protéiques; augmentation du glucose.

Quels sont les changements diffus du parenchyme hépatique

Cet organe est constitué d'un tissu appelé parenchyme. Il est principalement formé de cellules hépatiques - des hépatocytes qui renouvellent les tissus anciens ou morts. Le foie est complètement régénéré en environ un an et demi. Si des changements diffus (c'est-à-dire affectant tout l'organe) y sont trouvés, cela signifie plus souvent une augmentation du tissu parenchymateux, moins souvent - sa diminution. Ces violations peuvent être à la fois mineures et à grande échelle..

Même une grippe banale ne passe pas sans laisser de trace pour le foie, mais, en règle générale, elle disparaît avec des changements minimes dans le parenchyme. Une autre chose est de graves lésions diffuses après une hépatite de toute nature, une intoxication chronique à l'alcool ou une giardiase. Si le tissu cicatriciel (fibreux) commence à se développer dans un organe, il augmentera considérablement de volume et subira des changements structurels irréversibles.

Signes et symptômes de l'hépatomégalie

Le foie ne se plaint pas depuis longtemps des conditions difficiles de son existence. Les malheurs d'organes ne sont découverts que par hasard lors d'une échographie pour des plaintes de patients complètement différentes. Il y a souvent une augmentation du foie - hépatomégalie, à la suite de laquelle la structure de l'organe commence à se dégrader. La densité du parenchyme augmente et son échogénicité est plusieurs fois supérieure à la norme, c'est-à-dire que les ultrasons sont réfléchis par le parenchyme à une vitesse beaucoup plus élevée.

Avec des changements diffus, l'organe élargi est facilement détecté par palpation, et cette procédure de diagnostic donne au patient de la douleur. Si de tels changements ne se produisent pas sous une forme aiguë, une personne peut ne pas en ressentir. Mais à mesure que la pathologie progresse, les symptômes de l'hépatomégalie deviennent de plus en plus évidents. Apparaître:

  • brûlures d'estomac;
  • mauvaise haleine;
  • la nausée;
  • teinte jaune, peau qui démange;
  • ascite (liquide dans l'abdomen).

L'abus d'alcool, les aliments gras provoquent un épaississement du parenchyme hépatique. Les infections virales, les parasites entraînent également des modifications focales partielles et diffuses. Cependant, ils peuvent provoquer le développement de tumeurs. Dans l'hépatite, les signes échographiques de modifications hépatiques diffuses sont souvent mal exprimés, bien que l'organe soit déjà considérablement élargi. En outre. Avec la cirrhose, des modifications diffuses totales du tissu hépatique se produisent. Zones hétérogènes - beaucoup, et l'échogénicité du parenchyme hépatique est augmentée au maximum.

Modérer

Les signes d'une légère dégradation du foie sont fréquents. S'ils y sont apparus, il y en a aussi dans le pancréas. La présence de lésions diffuses modérées dans le foie est déterminée par le diagnosticien échographique par l'augmentation de la densité tissulaire, l'hétérogénéité de sa structure et la distorsion du schéma vasculaire. La compaction du parenchyme et d'autres signes d'écho de pathologie peuvent se manifester par une sensation d'inconfort après un repas gras, un goût amer dans la bouche, des maux de tête, une fatigue rapide, une irritabilité.

Par type d'hépatose graisseuse

Le foie réagit aux troubles métaboliques, à l'intoxication du corps d'une manière très particulière: ses cellules accumulent des graisses. Au fil du temps, une stéatose ou une infiltration graisseuse se développe, simplement - l'obésité d'organe. La maladie est insidieuse en ce qu'elle est dépourvue de symptômes et est souvent détectée par hasard lors d'un examen échographique de la cavité abdominale. Parfois, une personne se sent nauséeuse, faible, fatiguée, somnolente. Ensuite, dans ses mouvements, une léthargie peut apparaître, et dans la parole - la monotonie. Même plus tard, la jaunisse, l'ascite, les vertiges, les convulsions dépassent une personne.

Modifications réactives du parenchyme hépatique chez un enfant

Immaturité fonctionnelle de l'estomac et des intestins chez les enfants, les effets toxiques des vers entraînent souvent le développement d'une hépatite réactive, c'est-à-dire non causée par des pathologies hépatiques. Cette affection ne présente pas de symptômes ou se manifeste par un léger malaise, une indigestion, une fièvre légère et un déclin émotionnel. Avec un traitement adéquat des anomalies diffuses, il est possible de restaurer complètement l'activité hépatique.

Changements diffus prononcés

Lorsque l'empoisonnement du foie par divers poisons est si fort qu'il ne peut plus les neutraliser, sa décomposition commence - la cirrhose. Si, aux premiers stades de la dégénérescence focale diffuse, l'organe augmente de volume, il diminue et rétrécit à un stade ultérieur. Sa structure d'écho est hétérogène de manière diffuse et son échogénicité est très élevée. Le patient est poursuivi sans relâche par des douleurs dans l'hypochondre droit et l'épaule droite, la langue, la sclérotique et la peau sous les yeux sont jaunies.

Diagnostic d'échogénicité. Comment vérifier l'exactitude du diagnostic

Le changement d'échogénicité est déterminé par ultrasons. Mais en soi, ce signe n'est pas informatif. Des méthodes supplémentaires sont utilisées pour confirmer la maladie..

Plaintes des patients. Examen de la peau, de la muqueuse buccale, de la sclérotique des yeux, palpation du foie, de l'abdomen. Analyses sanguines de laboratoire pour le sucre, la bilirubine, les enzymes hépatiques, les virus de l'hépatite, le VIH. La tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique aideront à clarifier la localisation des objets à échogénicité accrue. cancer suspecté, une biopsie hépatique est réalisée pour clarifier les changements cirrhotiques.

Comment identifier les foyers hypodenses

Si un néoplasme hypoéchogène est détecté accidentellement lors d'une échographie, les médecins prescrivent des études supplémentaires pour en déterminer la cause. Les formations hypodenses uniques et multiples dans le foie sont diagnostiquées de manière plus informative lors de la tomographie:

  • ordinateur;
  • résonance magnétique;
  • émission de positons.

Dans la plupart des cas, l'IRM et la tomodensitométrie aident à trouver une lésion focale. Les cas difficiles à reconnaître sont complétés par d'autres méthodes: échographie avec élastographie, biopsie. Dans le complexe de mesures diagnostiques, les tests cliniques et de laboratoire et le don de sang pour les marqueurs tumoraux sont nécessairement impliqués.

L'imagerie par résonance magnétique est un examen de haute précision basé sur le principe d'un grand aimant. Il est utilisé pour obtenir des images informatives d'organes et de tissus. Une caractéristique distinctive de la tomodensitométrie est l'absence de rayons X. Les contre-indications au diagnostic sont la grossesse, la présence d'un implant d'oreille moyenne et d'un stimulateur cardiaque. Pour se préparer à la procédure, il suffit d'abord de refuser la nourriture pendant 3-4 heures et, immédiatement avant l'IRM, de retirer tous les objets métalliques du corps et des vêtements.

Diagnostic du parenchyme d'organe

Une augmentation de l'échogénicité dans le foie peut s'accompagner de modifications du parenchyme d'autres organes. Des calcifications peuvent se former au site de processus inflammatoires, foyers d'infection. L'examen des reins, le pancréas peut révéler des processus similaires.

Les tumeurs, les métastases sont localisées non seulement dans le parenchyme hépatique, mais également dans d'autres organes. Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires.

Comment la tomodensitométrie aide à reconnaître l'hépatocarcinome

Sur les scans ordinaires, la tumeur diffère peu des nœuds non dangereux. Par conséquent, la tomodensitométrie améliorée par contraste est considérée comme plus efficace. Le médicament contenant de l'iode (ultravist, iohexol) est administré par voie intraveineuse à raison de 1 ml pour 1 kg de poids corporel.

Un test de sensibilité à l'iode est effectué avant l'examen. Lorsque des réactions allergiques surviennent, des antihistaminiques sont prescrits à l'avance. Il est conseillé de venir à la procédure à jeun ou de ne pas manger pendant au moins 3-4 heures, et immédiatement avant la procédure, retirez tous les bijoux en métal.

  1. Tout d'abord, la numérisation est effectuée sans substance. Ceci est nécessaire pour évaluer l'emplacement, la taille, la structure des unités.
  2. Puis le contraste est introduit.
  3. Après 20 secondes, des scans sont effectués dans la phase artérielle, après 30 à 40 secondes - dans la phase veineuse..
  4. Pour clarifier le contenu interne, une analyse différée est effectuée après 5 à 10 minutes.

L'évolution de l'hépatocarcinome hépatocellulaire est très variable. Sur la tomographie, on distingue une formation hypodense dans le foie avec des contours indistincts ou des sources avec des calcifications, des inclusions de nécrose, une fibrose. Dans le contexte d'inclusions graisseuses répandues, les petits nœuds aux premiers stades du CHC ne sont pas perceptibles.

Comment traiter l'échogénicité hépatique

La thérapie vise à éliminer les causes des changements dans le foie, plutôt que de lutter contre les symptômes. Des méthodes d'examen supplémentaires aident à établir la cause de la maladie et à prescrire un traitement approprié.

Toute pathologie hépatique implique un changement de mode de vie, le respect d'un régime alimentaire. Les repas sont nécessaires fractionnés, 5 à 6 fois par jour, en petites portions. Le dernier repas est optimal 2 heures avant le coucher..

Les plats sont cuits au bain-marie, cuits, bouillis, cuits au four. Vous ne pouvez pas manger d'aliments frits, gras, de restauration rapide, de boissons alcoolisées, d'eau gazeuse sucrée. Les aliments épicés, fumés, salés, les fruits acides, les aliments lourds (légumineuses, champignons, canard, bélier, poisson gras) entraîneront une augmentation des symptômes de la maladie.

Les produits laitiers fermentés, les céréales, les légumes, la viande de lapin diététique, la dinde, le poisson maigre ont un effet bénéfique.

Il est recommandé d'organiser des jours de jeûne une fois par semaine..

Les aliments diététiques sont complétés par des médicaments. Il est sélectionné par un médecin en fonction de la maladie diagnostiquée. Des médicaments sont prescrits pour améliorer la fonction hépatique - hépatoprotecteurs, phospholipides essentiels. Pour la douleur, utilisez des antispasmodiques, des compresses avec un coussin chauffant chaud. L'ascite et l'œdème d'autres localisations sont éliminés avec des diurétiques. Les maladies inflammatoires sont traitées avec des antibiotiques.

Les hépatites virales B et C nécessitent des médicaments antiviraux. Le traitement du cancer est effectué par chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie.

Le développement de complications sévères nécessite un traitement en unité de soins intensifs.