Médicaments efficaces pour le traitement de l'hépatose du foie gras

L'hépatose graisseuse et les troubles métaboliques qui lui sont associés ont récemment acquis un caractère rapide. La pathologie occupe déjà l'une des premières places du pays en matière de mortalité. La maladie graisseuse non alcoolique a plusieurs variantes cliniques: la stéatose, la stéatohépatite, la fibrose et la cirrhose. Aux premiers stades de la pathologie, avec un traitement adéquat, les changements sont réversibles..

Présentation de l'hépatose du foie gras

Le foie joue un rôle important dans le métabolisme des acides gras. Le fer assure leur synthèse, accumulation et oxydation. À la suite de diverses maladies, le métabolisme est perturbé, le dépôt de gouttes graisseuses dans les hépatocytes commence par la formation possible de kystes. Les cellules cessent de remplir leurs fonctions et meurent. Le tissu conjonctif apparaît à leur place..

Les causes de la maladie sont:

  • obésité;
  • Diabète;
  • intoxication aux drogues et aux drogues;
  • troubles métaboliques génétiques;
  • poisons hépatotropes (phosphore, champignons de champignon, agaric mouche, solvants organiques);
  • inflammation intestinale;
  • VIH.

Le risque de changements pathologiques augmente avec l'augmentation du poids corporel. La maladie est dangereuse, car elle se déroule pendant longtemps sans symptômes cliniques prononcés. Avant de traiter l'hépatose graisseuse, les patients reçoivent un diagnostic complet et établissent la cause profonde de la pathologie.

Principes de la pharmacothérapie

Une approche intégrée est utilisée pour restaurer la fonction hépatique. Avec l'obésité, une diminution progressive du poids corporel est indiquée. Les patients se voient proposer de se débarrasser des kilos en trop selon un programme spécialement développé. Le menu doit inclure des aliments non nutritifs à faible indice glycémique. En plus de la thérapie diététique, la thérapie par l'exercice est indiquée. Dans certains cas, des médicaments amaigrissants sont utilisés ou une intervention chirurgicale est recommandée (chirurgie bariatrique).

Les traitements comprennent:

  1. Diminution de la résistance des tissus à l'insuline.
  2. Élimination de la lipédémie.
  3. Prescrire des vitamines antioxydantes.
  4. L'utilisation d'hépatoprotecteurs.
  5. Traitement des troubles hormonaux chez la femme.

Lors du diagnostic de l'hépatose du foie gras, seul un médecin prescrit des médicaments. Les remèdes populaires sont utilisés en combinaison avec des produits pharmaceutiques.

Il est important de savoir! Une perte de poids rapide peut aggraver la maladie. La thérapie diététique a lieu uniquement sous la surveillance d'un médecin.

Liste des médicaments

Les médicaments pour l'hépatose du foie gras sont prescrits en tenant compte de la cause, du degré de modification pathologique de la glande, de l'âge et du sexe du patient. Il existe plusieurs groupes principaux de médicaments..

Préparations d'acide biliaire

Les médicaments efficaces pour le traitement de l'hépatose du foie gras sont des médicaments à base d'acide ursodésoxycholique. Leur action est due à la suppression de la synthèse du cholestérol, à l'amélioration de la sécrétion biliaire. Les patients se voient prescrire les médicaments suivants:

  1. «Ursosan». Les substances actives désinfectent les acides biliaires toxiques, protègent les membranes cellulaires des dommages. L'UDCA abaisse la concentration de cholestérol, dissout les calculs et empêche leur formation. Empêche le développement de changements fibrotiques dans le parenchyme.
  2. "Ursoliv". Améliore la composition de la bile, favorise sa formation et son excrétion. Est un agent protecteur pour les hépatocytes, aide à abaisser la glycémie.
  3. Henofalk. Utilisé pour la lithotripsie par ondes de choc (dissolution des calculs).
  4. Choludexan. Bloque les processus de la sclérose, empêche le développement de la cirrhose, les varices de l'œsophage, empêche la mort des cellules hépatiques.
  5. "Ursofalk". Il a un effet cholyritique, cytoprotecteur et immunomodulateur. Est le principal médicament pour le traitement des toxines hépatiques.

Avant de traiter l'hépatose du foie gras avec des médicaments UDCA, l'état du système hépatobiliaire est évalué. Les remèdes ne sont pas montrés à tout le monde et ont des effets secondaires. Chez les patients, les transaminases peuvent être activées, les selles (constipation, diarrhée) peuvent être perturbées et des éruptions cutanées peuvent apparaître. Dans les pathologies hépatiques sévères, le médicament entraîne une décompensation de la cirrhose. Les contre-indications sont également les maladies inflammatoires aiguës de l'intestin, la grossesse, l'hypersensibilité.

Médicaments contre l'obésité

Ils traitent également l'obésité du foie avec des médicaments qui aident à réduire le poids du patient. Les moyens réduisent la faim, améliorent le métabolisme des lipides et inhibent l'absorption des calories. Ils sont utilisés si d'autres méthodes (régime, exercice) ne donnent pas de résultats. Les recours efficaces comprennent:

  1. "Meridia". Lors de la prise du médicament, une sensation de satiété apparaît. Chez les patients, le besoin de nourriture diminue. Prescrit pour l'obésité avec le diabète de type 2.
  2. Sibutramine. Aide à contrôler le poids. Autres noms: "Goldline", "Lindaxa".
  3. Orlistat. Réduit l'absorption des graisses en supprimant l'enzyme lipase.
  4. "Acomplia". Il a un effet central sur le cerveau, donnant la commande "saturation". Augmente la dépense énergétique, réduit la résistance à l'insuline des tissus. Le médicament peut avoir de graves conséquences neuropsychiatriques..
  5. La metformine est efficace pour le traitement de l'obésité chez les diabétiques de type 2. Contre-indiqué dans le diabète insulino-dépendant.

Avant de traiter l'hépatose du foie gras avec des coupe-faim, vous devez consulter un médecin. Les fonds sont toxiques, contre-indiqués dans l'hypertension artérielle non contrôlée, le dysfonctionnement thyroïdien, la grossesse, l'allaitement, le glaucome, l'hyperplasie prostatique, les maladies neurologiques (tic, syndrome de Tourette).

Glucocorticoïdes

Dans les formes sévères prolongées de stéatose, il est montré qu'elle est traitée avec des médicaments glucocorticoïdes. Ils sont prescrits dans les cas suivants:

  • une augmentation des signes d'intoxication;
  • la menace de dystrophie hépatique aiguë;
  • développement du coma hépatique.

Les patients sont prescrits à des doses thérapeutiques:

  • «Prednisolone»;
  • «Dexamétozone».

Les médicaments éliminent l'inflammation, préviennent la fibrose. Les hormones cessent de prendre progressivement, car un arrêt brutal peut provoquer une rechute de la maladie. Possédant un effet immunosuppresseur, les fonds réduisent les propriétés protectrices du corps.

Médicaments de désintoxication du foie

Les sorbants sont utilisés pour la désintoxication dans les thérapies complexes. Les recours efficaces sont:

  1. "Polyphepan". La substance active de l'agent est la lignine hydrolytique. La poudre aide à lier les toxines, les sels de métaux lourds, l'ammoniac et à les éliminer par les intestins du corps. En raison de son action hypolipidémique, il réduit la concentration de cholestérol.
  2. Polysorb. Contient de la silice hautement dispersée. Neutralise les allergènes, les bactéries, les produits métaboliques, l'excès de bilirubine et les complexes lipidiques.
  3. Enterosgel. Le polyméthylsiloxane contient du polyhydrate. Adsorbe les substances toxiques et les produits de désintégration, améliore les paramètres sanguins et urinaires. Recommandé pour la prévention des maladies coronariennes et de l'athérosclérose.
  4. "Atoxil". La substance active est le dioxyde de silicium. Il est utilisé pour les processus fibrotiques dans le parenchyme et les lésions hépatiques toxiques et alcooliques.
  5. Entegnin. Élimine les acides biliaires, le cholestérol, la bilirubine.

Pour accélérer l'élimination des substances nocives et prévenir la dysbiose, les patients se voient prescrire des lavements nettoyants au lactulose («Normaze», «Dufalak»).

Hépatoprotecteurs

Traitement de l'hépatose du foie gras avec des médicaments à effet hépatoprotecteur. Il est recommandé de prendre des fonds avec des phospholipides essentiels, qui sont les composants structurels des cellules hépatiques.

  1. "Essentiale N". En éliminant le manque de phospholipides, il réduit les manifestations de stéatose. Améliore la fonction hépatique, restaure les membranes hépatocytaires. L'analogue est "résolu".
  2. Phosphogliv. Stabilise les structures cellulaires, a une activité antioxydante, inhibe la reproduction des virus, corrige le métabolisme des graisses.
  3. Essliver Forte. En plus du complexe de substances EPL, il contient des vitamines du groupe B. Elles sont utilisées strictement selon le schéma, car l'hypervitaminose peut provoquer une exacerbation de la maladie.

Biguanides

Les Biguanides sont le nom d'un médicament hypolipidémiant pour la stéatose hépatique. Les remèdes sont indiqués pour le diabète. Les substances actives des médicaments réduisent la résistance à l'insuline, inhibent l'oxydation des graisses. La prise de médicaments aide à réduire la concentration de triglycérides et de lipoprotéines de basse densité.

  1. «Glyformine». Augmente la sensibilité à l'insuline, inhibe la formation de molécules de glucose dans le foie.
  2. "Baghomet". Le médicament ralentit le processus de gluconéogenèse, favorise la perte de poids.
  3. «Glucophage». Médicament hypoglycémiant. Indiqué pour le diabète et l'obésité sévère.
  4. "Siofor". A des propriétés antidiabétiques, affecte positivement le métabolisme des lipides.
  5. Avandamet. Les comprimés améliorent le contrôle glycémique, augmentent la sensibilité des tissus à l'insuline. Contre-indiqué en cas d'insuffisance hépatique et rénale.

Attention! Les fonds sont prélevés uniquement selon les indications et strictement à la posologie prescrite. L'intoxication peut entraîner une accumulation excessive d'acide lactique dans le corps, le coma et la mort.

Statines

Les statines sont prescrites pour traiter l'athérosclérose et abaisser le taux de cholestérol sanguin. Étant donné que les médicaments augmentent les taux de glucose, la posologie des biguanides est ajustée pour les patients diabétiques. Les principaux outils sont:

  1. Rosuvastatine, Krestor, Rosulip, Rosart. Réduit la concentration de cholestérol de 55%.
  2. "Atorvastatine", "Tulipe", "Lepitor". Réduit l'activité de 47%.
  3. «Simvastatine», «Zokor», «Vazilip». Moins actif, aide à réduire le cholestérol de 38%.
  4. «Fluvastatine», «Lavastatine», «Lescol». Prescrit pour les troubles mineurs du métabolisme lipidique.

Ils ne sont pas utilisés indépendamment pour le traitement de la NAFLD. Les médicaments sont prescrits par un médecin. Le cours du traitement est effectué sous le contrôle des paramètres biochimiques sanguins.

Acides aminés

En thérapie complexe, des médicaments contenant des acides aminés et leurs dérivés sont introduits. Les médicaments sont impliqués dans la synthèse des phospholipides, protègent les hépatocytes de la mort, ont un effet cholérétique.

Les médicaments populaires sont:

  1. "Heptral". Contient l'acide aminé adiméthionine. Fournit une désintoxication au niveau cellulaire.
  2. "Dibikor". Contient de la taurine, qui contribue à l'apport énergétique des tissus. Améliore le fonctionnement des organes vitaux.
  3. "Hepa-Merz". La substance active est l'ornithine. Réduit le niveau d'ammoniac dans le sang, accélère le métabolisme des protéines, a un effet détoxifiant.
  4. "Méthionine". Reconstitue les carences en acides aminés, participe à la synthèse des phospholipides, a un effet lipotrope, abaisse le cholestérol.
  5. Espa lipon. Contient de l'acide thioctique. Régule le métabolisme des lipides et des glucides, réduit la concentration de radicaux libres.

Autres drogues

Selon les indications, les patients se voient prescrire un hypolipidémiant Bilignin, Probucol. Les médicaments lient les acides gras, abaissent le taux de cholestérol sanguin. Aux fins de la protection antioxydante, les vitamines E, C sont prescrites, la préparation pharmaceutique "Betaine".

En cas de violation du métabolisme lipidique, nommez:

  1. Carsil. Hépatoprotecteur efficace à base de chardon-Marie.
  2. "Hofitol". Remède à base de plantes à effet cholérétique. Ingrédient actif - artichaut aux herbes.
  3. "Ovesol". Contient de l'extrait d'avoine, d'immortelle, de menthe. Élimine les spasmes et l'inflammation.
  4. "Lécithine". Aide à la dégénérescence du foie gras, à l'inflammation chronique, à l'hyperlipidémie.
  5. "Acarbose". Empêche le développement du diabète sucré de type 2, améliore le métabolisme lipidique.
  6. "Pantetin". Accélère l'oxydation des acides gras, empêche le développement de l'athérosclérose.

Afin d'améliorer l'état du patient, divers agents sont sélectionnés pour réguler la fonction hépatique, éliminer les symptômes de la maladie et les facteurs de développement de la stéatohépatose.

Réactions secondaires possibles

Avant de traiter l'hépatose du foie gras, le médecin découvre les causes de la pathologie et des maladies concomitantes. Une thérapie ou une auto-médication inadéquates peuvent entraîner des effets secondaires:

  • inflammation de la vésicule biliaire et du pancréas;
  • aggravation;
  • hypoglycémie;
  • maladie métabolique;
  • le passage de la stéatose au stade de fibrose et de cirrhose.

De nombreux remèdes conduisent à des troubles dyspeptiques. Les patients développent des problèmes digestifs: éructations, ballonnements, constipation, diarrhée, nausées.

La stéatohépatite est une maladie dangereuse. Un traitement à domicile sans examen et examen préliminaires peut entraîner de graves conséquences, notamment une cirrhose et un cancer du foie. La prévention de l'obésité, l'alimentation et l'activité physique réduisent le risque de développer une hépatose graisseuse.

Stéatose hépatique: causes, symptômes et traitement

La stéatose hépatique ou hépatose graisseuse est une violation du métabolisme des graisses du foie et de l'accumulation de cellules graisseuses dans les tissus de l'organe.

Le foie gras se développe en remplaçant les cellules des organes par du tissu adipeux. La maladie est de nature chronique et s'accompagne de processus dégénératifs dans le parenchyme hépatique. La maladie se développe très rapidement dans un contexte de dépendance à l'alcool et d'obésité générale. L'hépatose graisseuse s'accompagne d'une augmentation de la taille du foie due à l'apparition de composés graisseux. La maladie se développe par étapes, chacune accompagnée de certains symptômes.

Au stade initial de l'évolution de la maladie, il n'y a aucune manifestation. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, le patient développe des troubles fonctionnels non seulement du foie, mais également d'autres systèmes..

Ce que c'est?

Le foie gras (hépatose graisseuse) est une maladie dans laquelle le tissu hépatique dégénère en tissu adipeux. L'hépatose graisseuse est également fréquente chez les hommes et les femmes.

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent conduire à cette condition, mais la plus courante est l'abus d'aliments gras et d'alcool. La stéatose hépatique peut également se développer à la suite de troubles métaboliques, d'un manque de protéines et de vitamines, d'une intoxication chronique par certains composés toxiques. Le risque de maladie est accru chez les personnes atteintes de diabète sucré et de thyrotoxicose.

Les raisons de l'obésité

Pour savoir comment se débarrasser de la stéatose hépatique, vous devez savoir pour quelles raisons l'adipose se produit et quelles méthodes de traitement existent en médecine. Les causes de la stéatose hépatique sont les suivantes:

  1. Consommation excessive d'alcool. Le méthanol perturbe le métabolisme, détruit les cellules hépatiques et, par conséquent, l'organe commence à accumuler des cellules du tissu adipeux, remplaçant les leurs.
  2. Le jeûne avec une perte de poids rapide ou l'abus d'aliments gras peuvent également entraîner une dégénérescence graisseuse. La probabilité de développer la maladie augmente avec un mode de vie sédentaire.
  3. Les toxines. La pathologie peut être causée par des pesticides, des champignons vénéneux, certains médicaments dont les ingrédients actifs sont le méthotrexate, la tétracycline, les œstrogènes.
  4. Troubles métaboliques dans des conditions telles que le diabète sucré, la grossesse, le syndrome de Reye, la maladie de Konovalov-Wilson, la maladie de Weber-Christian.

Le tabagisme avec d'autres facteurs ne fait qu'aggraver les risques. Il s'agit de cas rares, mais possibles, d'hépatose de nature endogène et se développant à la suite d'une entérite et d'une pancréatite sous forme sévère. Entre autres, une carence en protéines et en vitamines dans l'alimentation, un excès de fer, une intoxication chronique, une hypovitaminose, une obésité générale du corps humain peuvent provoquer une hépatose.

Symptômes et stades

Avec l'obésité du foie, les symptômes peuvent ne pas apparaître pendant longtemps. Ils se déguisent souvent en d'autres pathologies (thyrotoxicose, diabète).

L'hépatose graisseuse est souvent caractérisée par l'apparition de signes de dyspepsie:

  • douleur dans la région de l'hypochondre droit;
  • faiblesse générale;
  • pression et lourdeur dans la cavité abdominale (abdominale);
  • sensation de plénitude dans l'estomac.

À la palpation, un foie modérément hypertrophié est déterminé. Souvent, une personne ressent de la douleur lors du sondage.

Avec le développement de la pathologie hépatique, des symptômes d'insuffisance apparaissent progressivement:

  1. Au stade 1, la somnolence, la nausée et l'aversion pour la nourriture se développent. Le patient a une mauvaise coordination des mouvements, une baisse des performances. Ces symptômes sont pires après avoir mangé ou bu. Une hypertrophie non exprimée du foie est observée. Parfois, la température corporelle augmente, il y a un léger jaunissement des globes oculaires, des démangeaisons de la peau, des taches apparaissent sur la peau qui passent d'elles-mêmes sans traitement supplémentaire.
  2. Au 2ème stade du développement de la maladie, une jaunisse, un gonflement, une diathèse et une faiblesse générale sévère apparaissent. Chez les femmes, les signes de stéatose hépatique à ce stade du développement de la pathologie sont souvent déguisés en problèmes gynécologiques..
  3. Au stade 3, des troubles métaboliques sévères apparaissent. Les organes internes subissent des changements dystrophiques. Dans les cas graves, le travail du système nerveux est perturbé.

Les formes sévères de pathologie entraînent une perte de conscience et le développement d'un coma. Avec un coma, le risque de décès est élevé..

Complications

Sans traitement ni régime, il est possible de développer une insuffisance hépatique, une hépatite chronique et une cirrhose. Avec la maladie graisseuse alcoolique, le risque de complications est plus élevé qu'avec l'obésité non alcoolique.

Il est important de savoir! L'hépatose graisseuse, qui est survenue dans le contexte de l'obésité viscérale de la cavité abdominale, augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires et une hypertension artérielle. Et la récente conclusion des scientifiques a complètement choqué la communauté mondiale - les patients présentant des dépôts de graisse interne dans l'abdomen ont un volume pulmonaire plus petit et ils sont menacés d'un rétrécissement progressif des voies respiratoires. Selon les observations de spécialistes, ils ont également un volume cérébral plus petit, alors qu'ils sont plus à risque de développer la démence et la maladie d'Alzheimer..

Par conséquent, il est conseillé aux patients souffrant d'obésité intra-abdominale non seulement d'examiner régulièrement le foie, mais également de suivre un traitement adéquat de la pathologie.

Diagnostique

Les signes de stéatose hépatique peuvent ne pas apparaître pendant une longue période. Souvent, la maladie est détectée par hasard à la suite d'un examen médical général. Pour déterminer un diagnostic précis, les techniques suivantes sont utilisées:

  1. Biopsie. De petites quantités de cellules hépatiques sont prélevées sur un adulte. Après les avoir étudiés, il est possible de déterminer avec précision l'état de l'organe. La sélection du matériel est effectuée par la méthode de la laparoscopie ou de ponction à l'aide d'une aiguille spéciale.
  2. Diagnostic par ultrasons. Lors de l'examen, il est possible d'évaluer la taille et l'état du foie.
  3. Imagerie par résonance magnétique. Cette technique est considérée comme totalement sûre. Il vous permet d'étudier en détail la structure du foie et d'identifier toutes les pathologies. Avec l'aide d'un équipement spécialisé, il est possible d'obtenir des images dans toutes les projections. Une telle enquête n'est pas utilisée dans tous les cas en raison de son coût élevé..
  4. Test sanguin de laboratoire. Aide à déterminer le taux de cholestérol, ainsi que l'ESR, ce qui peut indiquer la présence d'un processus inflammatoire.

Le choix de la technique sera déterminé par le tableau clinique de la maladie et les caractéristiques du corps humain. De plus, le médecin doit analyser tous les symptômes existants, les antécédents médicaux du patient et ses conditions de vie. Ce n'est qu'après cela que l'on conclut qu'il existe une maladie et sa gravité..

Comment traiter le foie gras?

Avec l'obésité du foie, une approche intégrée de la thérapie est nécessaire. Vous devrez reconsidérer complètement votre mode de vie, abandonner les mauvaises habitudes. Il est possible de développer la bonne stratégie pour combattre la maladie uniquement après un examen médical. Il existe les principales méthodes suivantes pour traiter la stéatose hépatique:

  1. Ajustements de style de vie.
  2. Thérapie médicamenteuse.
  3. Régime diététique avec inclusion obligatoire d'une grande quantité d'aliments enrichis.
  4. L'utilisation de techniques folkloriques.

Il sera plus probable de se débarrasser de la maladie lorsque toutes les techniques thérapeutiques seront utilisées simultanément. Le patient doit surveiller en permanence sa santé. Même avec la moindre détérioration, vous devez immédiatement consulter un médecin et revoir le programme de traitement.

Traitement médical

Il n'existe pas de traitement spécifique de la stéatose hépatique. Le schéma est sélectionné afin d'éliminer les facteurs contribuant à la dystrophie des glandes, corriger les processus métaboliques, améliorer la récupération et la désintoxication des hépatocytes.

Le médecin prescrit la prise de médicaments aux propriétés antioxydantes et stabilisatrices de la membrane. Parmi eux, un groupe d'acides sulfoamino et de phospholipides, conçus pour protéger le foie:

  • Phosphogliv.
  • Essliver forte.
  • Essentiale.
  • Dibikor.
  • Heptral.

Un remède efficace contre l'obésité hépatique est le médicament Hofitol à base d'extrait de feuille d'artichaut. Il a des propriétés cholérétiques. Les vitamines de sa composition normalisent le métabolisme. Il convient également de noter la taurine, qui assure la stabilisation des membranes plasmiques et la dissolution des acides gras, ce qui augmente le flux sanguin dans le foie. Il a également des effets antioxydants, anti-sclérotiques et hypotenseurs.

Les vitamines contribuent à la détoxification de la glande:

  • Un acide nicotinique.
  • Riboflavine.
  • Bétaïne.

Le médicament Holosas réduit la densité de la bile, améliore son écoulement, soulage la lourdeur du côté droit.

Régime alimentaire et règles nutritionnelles

Habituellement, avec l'obésité du foie, un régime alimentaire assez strict est prescrit, car c'est le régime alimentaire malsain qui provoque le plus souvent la maladie. Par conséquent, lors de la confirmation du diagnostic, la première chose que le médecin fait est de décrire en détail ce qui peut être mangé et ce qui doit être exclu des produits afin d'arrêter la croissance du tissu adipeux..

Que pouvez-vous manger?Quoi de mieux à exclure du régime?
  • caviar de courge;
  • céréales;
  • marmelade, caramel, miel, confiture;
  • boeuf maigre, veau, poulet, lapin;
  • poissons maigres: morue, merlan bleu, sandre, navaga, goberge, brochet, carpe, merlu, salades de fruits de mer;
  • produits laitiers faibles en gras: kéfir, acidophilus, yogourt, lait, fromage cottage semi-gras;
  • choucroute non acide;
  • fruits et baies non acides;
  • des légumes;
  • pain séché, craquelins, biscuits secs, pâtisseries inconfortables, biscuits faibles en gras;
  • légumes, beurre;
  • sauces à la crème sure, aux légumes et au lait;
  • crème aigre;
  • eau de table plate, jus de légumes, thé faible, infusion d'églantier, décoction de son;
  • soupes à base de bouillons de légumes additionnés de vermicelles, céréales, légumes, soupe de bortsch et de chou, soupes de lait;
  • aneth et persil;
  • œufs à la coque ou pochés.
  • de l'alcool;
  • les légumineuses;
  • bouillons;
  • lait gras et crème;
  • viande et poisson gras, caviar, viandes fumées, saucisses, conserves;
  • graisses de cuisson, saindoux;
  • okroshka, soupe aux choux;
  • pain frais, tartes frites, pâtisseries, gâteaux, pâtisseries, pâte feuilletée;
  • abats: foie, reins, cerveau;
  • raifort, moutarde, ketchup, poivre, mayonnaise;
  • café noir, cacao, chocolat;
  • oseille, épinards, radis, radis, ail, oignon;
  • oeufs frits et durs.

Menu approximatif pour la semaine du tableau diététique numéro 5:

  1. Le régime doit être une alternance de plats protéinés et de céréales.
  2. Le menu approximatif pour la semaine du tableau diététique n ° 5 peut être modifié selon vos préférences, mais en même temps sans aller au-delà des produits autorisés.
  3. Apport calorique quotidien - 1200 kcal pour les femmes et 1500 kcal pour les hommes.
  4. Les aliments frits sont exclus du régime.
  5. Le sucre est mieux remplacé par du xylitol.

Sans suivre ce régime et ses recommandations, il est impossible de se débarrasser de la stéatose hépatique, même si vous buvez les médicaments les plus chers et les plus efficaces.

Le foie gras, même chez les personnes minces, entraînera bientôt une prise de poids. Cela est dû au fait qu'en raison de la maladie, l'organe perd sa connexion avec le cerveau par le biais d'hormones et le corps ne peut plus contrôler la faim. Et le foie ne peut plus produire de bile dans le même volume, qui est impliquée dans la dégradation des graisses. En conséquence, ils commencent à s'accumuler dans différentes parties du corps..

Remèdes populaires que vous pouvez essayer à la maison

Le traitement avec des remèdes populaires doit être associé à un traitement médicamenteux. En termes d'efficacité, ils ne sont pas inférieurs aux médicaments, ils n'ont pratiquement pas d'effets secondaires.

Les décoctions et infusions sont utiles:

  1. Infusion de rose musquée. Pour le préparer, prenez 50 g de fruits et versez 0,5 litre d'eau bouillante. Il est préférable d'insister dans un thermos pendant 10 heures. Boire un verre 3-4 fois par jour pendant 3 mois.
  2. L'infusion d'aiguilles de pin enrichit le corps en vitamines. Pour la cuisson, vous devez verser 1 kg d'aiguilles avec 2 litres d'eau froide, y ajouter 1 kg de sucre. Placer le récipient dans un endroit frais pendant 5 jours, filtrer le mélange et boire 0,5 tasse avant chaque repas pendant 2 mois.
  3. 1 cuillère à soupe. l. un mélange de feuilles de plantain, d'éleutherococcus, d'immortelle, de camomille, de lait écrasé séché versez 1 verre d'eau bouillante, insister pendant une demi-heure. Prendre 25 ml 3 fois par jour avant les repas. Durée de la thérapie - un mois.
  4. Faire bouillir 1 c. racine d'oseille dans 1,5 tasse d'eau à feu doux pendant 10 minutes, insister pendant 4 heures. Prendre 15 ml d'infusion 3 fois par jour avant les repas.
  5. Broyer 3 citrons avec la pelure, verser 0,5 litre d'eau bouillante, laisser reposer 8 heures. Prenez cette infusion de 50 ml 4 fois par jour entre les repas. Après 3 jours d'admission, faites une pause de 4 jours, après quoi le traitement doit être répété.
  6. Prenez du chardon-Marie une fois par jour pendant six mois (1 cuillère à café d'herbes hachées est versée dans 0,5 tasse d'eau, agitée et bue).

Il est utile de prendre des noyaux de cannelle et d'abricot avec de la nourriture. Ils aident à réparer les cellules hépatiques endommagées.

La prévention

La prévention de l'hépatose graisseuse consiste à exclure les facteurs qui augmentent le risque de développer la maladie. Il est basé sur un mode de vie sain qui exclut le tabagisme et la consommation d'alcool. Le sport régulier, les exercices matinaux, la marche au grand air devraient devenir une habitude de chaque personne. Les personnes souffrant de maladies des systèmes cardiovasculaire et endocrinien et d'autres maladies concomitantes doivent surveiller régulièrement et, si nécessaire, ajuster le taux de glucose et de cholestérol sanguin. En bref, ces méthodes peuvent être résumées comme suit:

  • alimentation saine et équilibrée;
  • réduire la consommation d'alcool ou l'éviter complètement;
  • sports réguliers;
  • contrôle du taux de cholestérol sanguin chez les personnes de plus de 45 ans.

S'il devient nécessaire de diagnostiquer ou de traiter une stéatose hépatique, il est nécessaire de consulter des médecins tels qu'un gastro-entérologue et un hépatologue. Et en parallèle, vous devrez peut-être consulter un nutritionniste, un cardiologue, qui peut prescrire un remède pour stabiliser le métabolisme lipidique dans le corps, et un endocrinologue. Dans certains cas, une visite chez le chirurgien est également possible.

Les réalités de la vie moderne - foie gras

L'hépatose graisseuse (stéatose) est caractérisée par une stéatose hépatique, la pathologie est causée par une dégénérescence graisseuse des cellules épithéliales parenchymateuses. Une accumulation excessive de graisses provoque une rupture cellulaire, suivie d'une formation kystique dans l'espace tissulaire extracellulaire de l'organe, ce qui entraîne une altération de la fonction hépatique.

Dans la pratique médicale, il existe deux formes de stéatose:

  • Forme focale - les triglycérides (graisse) sont localisés exclusivement dans l'espace intracellulaire, au centre de la cellule, déplaçant le noyau cellulaire.
  • La manifestation diffuse est due à une infiltration graisseuse, entraînant une rupture cellulaire et la formation de formations kystiques dans l'organe.

Différentes raisons déterminent le type de maladie - alcoolique ou non alcoolique.

Les causes

  • Prédisposition génétique due à un déficit enzymatique congénital de la protéine cytochrome;
  • Maladies alcooliques du foie causées par une absorption accrue des éléments de fer dans l'intestin et l'absence d'anticorps contre les antigènes de l'hépatite - le virus «C», qui accélère la progression de la maladie;
  • Troubles métaboliques dus à des niveaux élevés d'acides gras dans l'alimentation.

L'image microscopique des cellules note deux types de stéatose hépatique - sous la forme de lésions graisseuses à grosses gouttelettes et à petites gouttelettes. Manifestations atypiques possibles de l'hépatose du foie gras sans obésité des cellules parenchymateuses, se manifestant uniquement par des processus inflammatoires, donnant des conditions préalables au développement d'une stéatohépatite non alcoolique - la dernière étape avant le développement de la cirrhose.

Symptômes

La maladie est caractérisée par un développement lent et une évolution chronique. Au stade initial, il peut ne pas montrer de symptômes vifs et est détecté, dans la plupart des cas, lors d'un examen médical de routine. Les premiers symptômes se manifestent:

  • signes d'intoxication aiguë et de faiblesse générale;
  • douleur, inconfort d'estomac et compression dans l'hypochondre droit.

À l'examen, un corps lisse, compact et rond de l'organe est noté, avec des manifestations douloureuses lorsqu'il est pressé. Il y a des signes d'élargissement de la rate, l'érythème palmaire se traduit par une rougeur des paumes et de la plante des pieds.

Réduction des fonctions immunitaires protectrices du corps, ce qui expose le patient au rhume et aux infections. Les violations de la fonction de barrière hépatique se manifestent:

  • processus biliaires stagnants (cholestase);
  • jaunissement de la peau;
  • la présence de bile dans le vomi et la manifestation d'une intoxication;
  • signes d'abdominalgie dans l'hypochondre droit.

L'alcoolisme chronique provoque des symptômes plus vifs sous la forme de:

  • hyperlipidémie;
  • l'anémie hémolytique;
  • manifestations de jaunisse obstructive;
  • syndrome ascite-œdémateux;
  • abdominalgie et fièvre;
  • manifestations de signes douloureux d'intoxication.

Diagnostic et traitement de la stéatose hépatique

  • examen par un spécialiste - la palpation révèle une hypertrophie du foie faisant saillie sous l'arche de la côte;
  • utiliser le diagnostic par ultrasons et la dopplerographie;
  • tomodensitométrie et examens sérologiques.

La direction principale du traitement est l'élimination du facteur provocateur, la correction de la nutrition et du mode de vie. Selon les indicateurs de diagnostic, un narcologue, un endocrinologue ou un cardiologue sont inclus dans le processus de traitement. Pour faciliter le processus de guérison, des médicaments sont prescrits..

Médicaments

Au stade initial de la maladie, avec une évolution bénigne de la maladie, une thérapie combinée est prescrite, consistant en une protection antioxydante, une stabilisation des membranes cellulaires des hépacites, une immunomodulation, une protection anti-inflammatoire et visant à prévenir et arrêter le dysfonctionnement des voies biliaires.

La principale place parmi les médicaments qui aident à améliorer l'état fonctionnel de l'organe est - "Ademetionine". Le médicament est considéré comme complexe, car il contient deux substances naturelles: l'adénosine, qui fait partie de certaines enzymes et la méthionine, qui est un acide aminé nécessaire à la santé humaine. "Ademetionine" - restaure les membranes cellulaires détruites du foie. Empêche l'oxydation des graisses. Stimule la synthèse des protéines. Il a un effet efficace non seulement dans l'hépatose graisseuse alcoolique, mais également dans l'hépatite et la cirrhose, en raison de son léger effet antidépresseur.

"Ursosan", Ursofalk "- acide biliaire. Le médicament a un effet neutralisant et analgésique élevé, régule l'action du système immunitaire, a la propriété de réguler la prolifération cellulaire (prolifération) et l'apoptose (mort cellulaire programmée), affecte la biochimie de la bile et les indicateurs de stéatose.

«Taurine» est un acide aminé qui accélère l'élimination des toxines du corps sous forme de comprimés «Dibikor» et «Heptral», «Taufon» en capsules. Ils ont des propriétés stabilisantes et antioxydantes de la membrane, aident à augmenter le flux sanguin hépatique, améliorent l'activité des hépacites et l'excrétion de la bile, dissolvent les acides biliaires et réduisent le cholestérol total.

Les comprimés «Karsil» contiennent des extraits de plantes, est un médicament naturel qui a un effet antitoxique et hépatoprotecteur (amélioration des processus métaboliques).

L'action des phospholipides essentiels - le médicament "Essentiale" vise à augmenter la résistance du foie à l'action des processus pathologiques et à son nettoyage et sa restauration en douceur.

Le médecin peut prescrire "Heptral" ou "Essentiale" sous forme d'injections.

Le traitement médicamenteux complexe comprend une excellente préparation naturelle de stabilisation de la membrane à base d'une feuille d'artichaut des champs - "Hofitol". Les comprimés d'Hofitol ont un effet cholérétique et protecteur. Fournit une résistance hépatique aux microbes pathogènes, normalise les processus métaboliques.

S'il y a un épaississement de la bile, un médicament naturel appelé «Holosas» est prescrit pour améliorer son écoulement. Son action supprime la sensation d'inconfort sous forme de lourdeur et de distension sur le côté, il est prescrit pour soulager l'intoxication alcoolique, a un effet fortifiant.

L'utilisation de stanines et de fibrates est due à une diminution des lipides sanguins (cholestérol).

L'augmentation de la teneur en glucose (résistance à l'insuline) joue un rôle important dans la genèse de l'hépatose graisseuse. L'utilisation de sensibilisateurs à l'insuline - Metroformin et Rosiglitazone - améliore l'absorption du glucose, active les enzymes hépatiques, aide à réduire l'obésité et normalise l'effet de l'hypertension.

Les vitamines PP et B2 jouent un rôle important dans la neutralisation de diverses substances toxiques..

L'utilisation de la pharmacothérapie sera inadéquate si le régime alimentaire et le mode de vie ne sont pas ajustés.

Régime

Une fois le diagnostic établi, la correction du régime alimentaire est l'une des principales étapes du traitement. Il comprend:

  • Élimination complète des boissons alcoolisées. Si cela ne réussit pas immédiatement, l'alcool doit être dilué avec du jus ou de l'eau.
  • Restriction de l'utilisation d'aliments gras - crème, fromage, margarines, beurre et mayonnaise.
  • Substitution de produits carnés aux fruits de mer et au poisson maigre.
  • Cuisson ou cuisson à la vapeur.
  • Manger des produits laitiers fermentés faibles en gras.
  • Diverses variétés de chou doivent être incluses dans le régime..
  • Boire beaucoup d'eau - deux litres d'eau propre par jour.

Mode de vie

S'il y avait une pilule magique, après avoir pris que vous pouvez oublier l'hépatose, nous en parlerions en détail.

Que l'humanité le veuille ou non, les médicaments seuls ne suffisent généralement pas à éliminer les inclusions graisseuses du foie. Un régime alimentaire et pas de mauvaises habitudes sont importants. L'activité physique est tout aussi importante.

Le corps humain est conçu pour que le mouvement soit l'une de ses principales fonctions, développé au cours de millions d'années d'évolution et complètement oublié seulement ces dernières années.

Il n'est pas du tout nécessaire de torturer votre corps avec un entraînement dur et prolongé. Dans la plupart des cas, une activité physique légère mais régulière suffit..

Si vous êtes en surpoids, commencez à marcher. D'abord, 30 minutes par jour, puis 60. Si le poids le permet, faites du jogging. Faire de l'exercice le matin est également extrêmement utile. Si le temps vous permet de vous inscrire à une salle de sport, commencez avec un tapis roulant et un stepper, ajoutez progressivement des exercices de résistance. Et idéalement, embauchez un coach qui vous aidera à obtenir des résultats dans les plus brefs délais..

Un mode de vie actif améliorera l'état général du corps, aidera à réduire le poids corporel et contribuera également à la santé de votre foie..

Préparations pour l'hépatose graisseuse

Les lipides s'accumulent dans le foie en raison de l'abus d'alcool, de la malnutrition et de l'inactivité physique.

Le diagnostic est confirmé si la partie graisseuse représente 10% ou plus de la masse hépatique totale. Les dépôts sont principalement basés dans les 3 et 2 lobes hépatiques.

En l'absence de thérapie et de régime alimentaire, d'obésité, d'abus d'alcool, l'hépatose est dangereuse avec de telles complications:

  • inflammation lente;
  • cirrhose du foie;
  • formation maligne.

Aux stades 1 et 2, un régime à long terme aidera à éliminer la graisse corporelle et à ramener l'organe à ses performances antérieures, mais la forme négligée nécessite un régime strict et constant, qui s'applique non seulement à la nutrition, mais également au mode de vie en général..

Diagnostics et principes de traitement

S'il y a des signes de la maladie, vous devez contacter un établissement médical pour un examen. Pour confirmer l'hépatose et déterminer son degré de développement, il est nécessaire d'utiliser les méthodes de diagnostic suivantes:

  1. Consultation avec un gastro-entérologue (anamnèse, palpation);
  2. Diagnostic par ultrasons (échographie);
  3. Angiographie;
  4. Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  5. Analyse en laboratoire des enzymes hépatiques.

Après examen du patient, un cours de thérapie est établi visant la désintoxication, la régénération des organes, la correction des processus métaboliques et l'élimination des facteurs de risque. La base du traitement est un régime strict qui doit être suivi pendant une longue période..

Régime pour l'hépatose graisseuse

Pour les patients atteints d'hépatose graisseuse, un régime spécial a été développé - l'un des 15 régimes thérapeutiques de Pevzner.

Le régime développé vous permet d'éviter la sursaturation du corps en graisses, mais en même temps de satisfaire toutes les exigences d'une personne menant une vie active.

Le régime n ° 5 aide à réduire le poids corporel total - en 30 jours, il est possible de perdre environ 5 kg de poids. Un rythme lent de perte de poids est le moins stressant et permet de maintenir le résultat pendant longtemps.

Aliments autorisés (régime numéro 5 selon Pevzner):

  1. Viande maigre (sans films, tendons, cartilage). Manger haché ou entier;
  2. Sous-produits. Seule la langue est autorisée dans cette catégorie;
  3. Volaille - dinde, poulet, mais avec la peau et la graisse préalablement retirées;
  4. Poisson - variétés faibles en gras (bar, morue, sandre). En quantités limitées, du caviar noir et du hareng trempé peuvent être utilisés;
  5. Cuisson au four, pain - seigle et blé séchés (hier), pâtisseries inconfortables, biscuits secs et biscuits. Limitez cette catégorie d'aliments si le patient est obèse;
  6. Œufs de poule - 1 pc. par jour;
  7. Soupe: dans de l'eau, du bouillon de légumes, du lait avec des céréales ou des légumes;
  8. Produits laitiers - fromage cottage, lait, kéfir, lait cuit fermenté et autres produits laitiers fermentés, fromages doux. Limitez les aliments gras;
  9. Porridge, plats de céréales - bouillis dans de l'eau jusqu'à ce qu'ils soient friables, à la vapeur ou aux puddings cuits au four;
  10. Seules les pâtes de la plus haute qualité peuvent être utilisées en quantités limitées. Avec l'obésité - exclure;
  11. Légumes, baies, fruits, herbes. Tout sauf les tomates, l'oseille, l'ail, les oignons, les haricots, les radis, les radis, les baies acides et les fruits;
  12. Bonbons: guimauve, marmelade, miel, sucre en quantités limitées;
  13. Épices: feuille de laurier, coriandre;
  14. Boissons: jus frais non acides, bouillon de rose musquée, thé faible. Le café est acceptable, mais très rare.

En fonction des produits autorisés, vous devez développer un menu qui répondrait aux exigences suivantes:

  • La quantité quotidienne de protéines consommée est de 120 g;
  • Le taux quotidien de matières grasses est de 80 g;
  • Le taux quotidien de glucides peut atteindre 300 g (tandis que le sucre ne doit pas dépasser 60 g);
  • Sel - jusqu'à 6 g;
  • Eau, boissons (à l'exclusion du liquide dans la vaisselle) - au moins 2 litres.

En plus du régime, il faut renoncer aux mauvaises habitudes, notamment la consommation d'alcool.

Il est recommandé de faire du sport, car l'inactivité physique et l'alcool sont l'un des principaux facteurs qui créent des conditions favorables au développement de la maladie.

En plus de l'alimentation et du sport (c'est la base du traitement), des médicaments et des compléments alimentaires sont également utilisés pour maintenir le fonctionnement du foie..

Traitement de l'hépatose avec des médicaments

En plus du régime, le médecin peut recommander un traitement avec les médicaments suivants:

  1. Hépatoprotecteurs - Essentiale, Essliver, Berlition, Hepaforte, Phosphogliv, Essel Forte, Maksar, FanDetox, Liv 52, Heptral, Heptor, Carsil, Ovesol, Ursofalk, Hofitol, Hepabene, Galstena, Rezalut Pro. Ce groupe de médicaments accélère le processus de métabolisme hépatique - les toxines sont éliminées plus rapidement, tout en maintenant la perméabilité de la membrane cellulaire de l'organe;
  2. Antioxydants - rétinol, tocophérol;
  3. Vitamines B;
  4. Préparations de sélénium.

Les antioxydants, le sélénium et les vitamines B peuvent être consommés sous forme de complexe vitamino-minéral.

Quelques caractéristiques des agents actifs des hépatoprotecteurs, médicaments basés sur eux et posologie

Les hépatoprotecteurs sont développés sur la base de différentes substances actives, mais ils fonctionnent de la même manière. Certains d'entre eux sont combinés, c'est-à-dire qu'ils ont non seulement la capacité de maintenir la perméabilité de la membrane et d'éliminer les toxines, mais ont également un effet antidépresseur, cholérétique, régénérant, anti-inflammatoire, augmenter l'appétit.

Médicaments actifs de médicaments:

  1. Les phospholipides sont des substances dont proviennent les membranes des cellules hépatiques. La carence en cette substance interfère avec la restauration de l'organe. Les préparations à base de phospholipides ne sont efficaces que pour une utilisation à long terme, peuvent être prescrites pour l'hépatose, qui s'est développée dans le contexte de l'alcoolisme ou du diabète sucré. Les fonctions de cette substance active comprennent: la restauration des membranes cellulaires, la désintoxication, la prévention de la formation de tissu cicatriciel. À base de phospholipides, des médicaments sont produits: Essentiale forte N (traitement: 2 gélules / 3 fois par jour, prévention: 1 gélule / 3 fois par jour), Essliver forte (phospholipides + vitamines; posologie initiale - 2 gélules / 3 fois par jour) un jour, après un mois prendre 1 capsule / 3 fois par jour), Rezalut Pro (2 capsules / 3 fois par jour), Phosphogliv (1-2 capsules / 3 fois par jour, ou en injections). Ils n'ont pratiquement aucune contre-indication, ils sont délivrés sans ordonnance. Les effets secondaires comprennent les réactions allergiques, la diarrhée;
  2. Ornithine - non utilisée pour traiter les pathologies hépatiques causées par l'abus d'alcool. Il est interdit de prendre pendant la grossesse, l'allaitement, l'insuffisance rénale sévère. Préparations: Ornithine (dose quotidienne - 3-6 g, divisée en 1-2 doses), Hepa-merz;
  3. Acide ursodésoxycholique. Il est recommandé de l'utiliser pour l'hépatose compliquée de cholestase: le médicament a un effet cholérétique, dissout les calculs et empêche la formation de nouveaux calculs, abaisse le taux de cholestérol sanguin. Ne pas utiliser en cas d'insuffisance hépatique et rénale, de gros calculs, de formations à haut taux de calcium, avec obstruction des voies biliaires. Préparations: Ursoliv, Ursosan, Ursodez, Ursofalk, Urdoksa, Livodexa. Dosage 10-15 mg / 1 kg de poids corporel, divisé en 2-3 doses, prendre au moins 6 mois;
  4. Adémétionine - a un effet détoxifiant sur l'organe et agit comme un antidépresseur. Il peut être utilisé pour les maladies causées par l'abus d'alcool. Ne pas utiliser pendant 1, 2 trimestres de grossesse et d'allaitement. Médicaments: Heptor (1 comprimé / 3-4 fois par jour), Heptral (2 comprimés / 3-4 fois par jour);
  5. Extrait de chardon-Marie - un antioxydant naturel, restaure les cellules hépatiques, augmente l'appétit, mais le traitement avec ce médicament contre l'hépatose alcoolique sera inefficace. Préparations: Gepabene (1 capsule / 3 fois par jour), Silimar (2 comprimés / 3 fois par jour), Sibektan (2 comprimés / 4 fois par jour);
  6. Extrait de fumée médicinal - préparation à base de plantes recommandée pour l'hépatose, les spasmes de la vésicule biliaire et des canaux. Il est interdit de prendre avec une inflammation du foie, des voies biliaires, pendant la grossesse et l'allaitement;
  7. Acide thioctique - utilisé pour l'hépatose, qui est survenue dans le contexte du développement du diabète sucré ou de l'utilisation à long terme d'alcool. Interdit pendant la grossesse, l'allaitement, l'intolérance au lactose. Préparations: Berlition (2 comprimés / 1 fois par jour), acide lipoïque, octolipène (2 comprimés / 1 fois par jour), Thiogamma, Thioctacid 600 T, Thioctacid BV, Tiolepta, Espa-Lipon.

Hépatoprotecteurs - les principaux médicaments dans le traitement de l'hépatose résultant du développement du diabète ou de l'alcoolisme.

La thérapie médicamenteuse n'est qu'une petite partie d'un long cours basé sur la nutrition diététique.

Phytothérapie et médecine traditionnelle pour l'hépatose graisseuse. Mesures préventives

Les composants nécessaires à la restauration du foie peuvent également être obtenus à partir de produits naturels auto-préparés. En plus de la fonction auxiliaire dans le traitement, la phytothérapie est bien adaptée à la prévention.

Conseils utiles de la médecine traditionnelle:

Menthe au citron

  • Infusions de stigmates de maïs et d'églantier - versez 50 g de matière végétale sèche avec 0,5 litre d'eau bouillante et laissez reposer 10 à 12 heures. Boire 200 g d'infusion 2 à 4 fois par jour;
  • Il est utile d'utiliser du thé vert, du jus de carotte frais - ils contiennent une grande quantité d'antioxydants naturels;
  • Prendre 1 cuillère à café par jour. pignons de pin;
  • Mangez une poignée de fruits secs par jour. Particulièrement important en hiver;
  • Ajoutez des feuilles de citron ou de menthe poivrée aux boissons (infusions, décoctions, thé).

En plus de la médecine traditionnelle pour la prévention, vous pouvez utiliser les conseils suivants concernant la nutrition, le mode de vie:

  1. Faites de l'exercice quotidiennement (au moins 30 minutes par jour);
  2. Surveillez votre poids;
  3. Préparez des aliments simples, n'exposez pas les aliments à un traitement thermique intense;
  4. Refusez de boire de l'alcool;
  5. Ne prenez pas de médicaments par vous-même - les médicaments affectent le foie et leur consommation incontrôlée peut aggraver l'état de l'organe. À première vue, le paracétamol, la suprastine et l'aspirine inoffensifs, si la dose est dépassée ou lorsqu'ils sont combinés avec de l'alcool, sont dangereux pour le foie.

Le résultat du traitement d'un patient au régime sera perceptible dans environ un mois - l'état de santé s'améliorera, les symptômes disparaîtront, mais cela ne signifie pas que le traitement est terminé et que l'organe s'est rétabli.

Une longue alimentation et des examens périodiques utilisant des échographies et des tests de laboratoire sont nécessaires - ce n'est qu'ainsi que vous pourrez savoir à quelle vitesse le foie se régénère.

L'hépatose du foie gras est curable, mais c'est une longue lutte dans laquelle on ne peut compter que sur sa volonté.

Stéatose hépatique: comment traiter et manger?

Lorsque l'hépatose du foie gras est détectée, la pharmacothérapie devient l'un des principaux moyens d'éliminer la pathologie. L'objectif principal de l'effet thérapeutique est d'éliminer la cause ou le facteur provoquant, l'adhésion à un mode de vie correct et une alimentation saine.

Principes de base du traitement

Les méthodes thérapeutiques pour l'obésité du foie avec des médicaments visent à réduire les effets indésirables des substances toxiques et du stress. La fonction principale de l'organe est d'éliminer les toxines. Environ 1,5 litre de sang traverse le foie chaque minute. Il détruit les poisons et neutralise les agents pathogènes.

Une approche intégrée est utilisée pour restaurer la fonction hépatique. Avec l'obésité, une perte de poids par étapes est nécessaire. Il sera possible d'éliminer les kilos en trop grâce à un programme spécialement conçu. Inclure dans le régime des produits hypocaloriques à faible indice glycémique. En plus du régime, une thérapie par l'exercice est recommandée.

Une diminution rapide du poids corporel peut entraîner une aggravation de la maladie.

Les actions thérapeutiques comprennent:

Lors de la détermination du diagnostic - l'obésité du foie, un traitement médicamenteux et efficace n'est effectué qu'après la nomination d'un spécialiste. Les recettes folkloriques sont utilisées en combinaison avec des produits pharmaceutiques. La maladie du foie survient également chez les hommes et les femmes et nécessite une action appropriée immédiate.

Groupes de médicaments pour le traitement de l'obésité

Après des tests de laboratoire, ainsi que CT, IRM, échographie, un diagnostic précis est établi. Le traitement est sélectionné individuellement pour chaque patient. Une forme légère d'hépatose ne nécessite pas la prise de pilules.

Le but de la thérapie: niveler les zones nécrotiques, soulager l'inflammation, augmenter le processus de dégradation des lipides dans les tissus parenchymateux. En prescrivant des médicaments ou des compte-gouttes, les médecins suivent d'autres règles - la reprise du foie, le métabolisme, la destruction des amas graisseux dans le reste des organes internes. Pour nettoyer le pancréas et le foie, vous aurez besoin de:

  • préparations à base d'acides biliaires;
  • agents hormonaux; a
  • hépatoprotecteurs;
  • médicaments de désintoxication;
  • analogues d'acide folique;
  • biguanides, statines;
  • pilules pour éliminer l'obésité;
  • acide sulfamique.

Les médicaments à prendre dépendront du degré de la maladie, des symptômes et des résultats des tests.

Médicaments cholérétiques

Les agents pharmaceutiques de ce groupe créent un effet cholérétique, soulagent l'inflammation et empêchent l'accumulation de composés lipidiques dans l'organe. Ils contiennent de l'acide ursodésoxycholique. Le résultat est exprimé par l'inhibition de la synthèse du cholestérol et la normalisation de la sécrétion biliaire. Médicaments cholérétiques efficaces:

  1. Ursofalk - a un résultat immunomodulateur, cytoprotecteur et cholérétique. Il est considéré comme le principal agent du traitement des lésions hépatiques par des substances toxiques. Pour le traitement, vous aurez besoin de 1 tab. / 60 kg de poids corporel.

Ursodez, Henofalk et autres ne sont pas moins efficaces. Cependant, les médicaments ne sont pas autorisés pour tout le monde, des phénomènes négatifs sont possibles (dérangement des selles, éruption cutanée dermatologique). Avec des affections hépatiques complexes, une décompensation par cirrhose peut survenir. Restrictions d'utilisation: inflammation intestinale aiguë, grossesse.

Agents hépatoprotecteurs

L'hépatose graisseuse peut être guérie à l'aide de médicaments hépatoprotecteurs. Les phospholipides essentiels avec les substances structurelles des cellules hépatiques sont représentés. Les médicaments les plus efficaces:

    Phosphogliv - normalise les structures cellulaires, présente des résultats antioxydants, supprime la reproduction des virus, régule le métabolisme des graisses. Il est nécessaire de prendre 2 gélules trois fois par jour pendant 3-6 mois.

Vous pouvez également prendre Essentiale N, Gepagard, Fosfontsiale, Antraliv, Hepatomax, Phosphogliv Forte. Les phospholipides essentiels sont consommés exclusivement avec de la nourriture. Si une stéatose hépatique est détectée, les médicaments bloquent la destruction des membranes cellulaires. Lors d'une pénurie de telles substances, les hépatocytes perdent la capacité de se renouveler.

Médicaments à base d'acides aminés

Le traitement complexe comprend des produits contenant des acides aminés. Ils participent à la synthèse des phospholipides, protègent les hépatocytes de la mort, ont un effet cholérétique.

L'acide aminé taurine active l'élimination des toxines du corps humain.

Médicaments efficaces connus:

  1. Heptral - adémétionine est la substance principale, protège et renouvelle les hépatocytes. Le médicament a une activité antidépressive prononcée. Les comprimés sont avalés entiers sans être mâchés. La douleur épigastrique est un effet négatif..

Les médicaments aident à nettoyer le foie, à restaurer l'activité des hépatocytes, à améliorer l'écoulement de la bile, à réduire le taux de cholestérol et à soulager la douleur.

Produits de désintoxication

Les actions thérapeutiques pour éliminer l'obésité comprennent le nettoyage du foie des substances toxiques. Les médicaments améliorent le fonctionnement des cellules organiques - les hépatocytes. Le médecin peut prescrire ce qui suit:

  1. Holosas - sirop d'églantier, contient une énorme quantité de vitamine C. Nettoie le foie des toxines. Dose: 1 c. trois fois par jour pendant 30 minutes. avant les repas.
  2. Oatsol - L'additif alimentaire est à base d'avoine. Il est utilisé pour le nettoyage, ne permet pas la stagnation de la bile. 2 onglet. doit être bu le matin et le soir.
  3. Enterosgel est un composant polyhydraté du polyméthylsiloxane. Corrige les indicateurs d'urine, de sang, adsorbe les toxines, les produits de décomposition. Enterosgel est recommandé à des fins prophylactiques de la cardiopathie ischémique, de l'athérosclérose.

Le charbon actif, le thiosulfate de sodium, le polyphepan, l'entegnine, l'atoxil, etc. se sont également révélés excellents dans le traitement de l'hépatose graisseuse.Pour augmenter l'élimination des substances toxiques et prévenir la dysbactériose, les patients se voient prescrire des lavements nettoyants en présence de lactulose (Dufalak, Normaze).

Médicaments contre l'obésité

Se débarrasser de l'obésité aidera les médicaments pharmaceutiques qui réduisent le poids corporel humain. Ils réduisent la faim, améliorent le métabolisme des lipides et retardent l'absorption des calories. Ils sont prescrits lorsque d'autres méthodes (activité physique, nutrition diététique) n'ont pas eu le résultat souhaité. Les plus populaires sont:

    Orlistat - réduit l'absorption des graisses en conservant l'enzyme lipase.

Vous devriez consulter votre médecin avant d'utiliser des coupe-faim. Les médicaments sont toxiques et inacceptables pour l'hypertension artérielle, les troubles neurologiques, les troubles de la glande thyroïde, le glaucome, pendant l'allaitement et la grossesse.

Autres traitements hépatiques

Selon le témoignage des patients, des médicaments hypolipidémiques sont prescrits (Probucol, Bilignin). Ils combinent des acides gras et réduisent le taux de cholestérol. Les vitamines E, C sont utilisées comme antioxydant..

Pour améliorer le bien-être d'une personne, des médicaments appropriés sont sélectionnés pour corriger la fonction hépatique, soulager les symptômes de la pathologie et les facteurs d'apparition de la stéatohépatose..

Avec un trouble du métabolisme lipidique, vous aurez besoin de:

  1. Lécithine - efficace pour la dégénérescence des organes graisseux, l'inflammation chronique, l'hyperlipidémie.
  2. Pantéthine - améliore l'oxydation des acides gras, empêche la formation de l'athérosclérose.
  3. Carsil est un excellent hépatoprotecteur créé à partir de chardon-Marie.

Les enzymes (Festal, Digestal, Panzinorm Forte) aideront à éliminer l'hépatose du foie gras. Ils comprennent des substances de la bile, de l'hémicellulase, de la pancréatine. Ils sont nécessaires à la normalisation du système digestif, perturbé par les accumulations graisseuses. Utilisation de médicaments pour le foie avec ou après les repas.

Pour prévenir et traiter l'hépatose graisseuse, vous devez boire des complexes vitaminiques (Complivit, Biomax) 2 fois par an. Il est recommandé de reconstituer le corps avec de l'acide nicotinique, de la vitamine E, B2, sélénium, bétaïne.

À base de plantes médicinales

Pour les maladies du foie, les médecins conseillent d'utiliser des remèdes à base de plantes. Il n'est pas du tout nécessaire de préparer les compositions vous-même à la maison, des préparations de haute qualité peuvent être achetées à la pharmacie.

Les plantes médicinales améliorent l'état des voies biliaires, augmentent la sortie des enzymes, inhibent l'accumulation de graisse dans les tissus hépatiques.

Les hépatoprotecteurs à base de plantes aideront dans le traitement de l'obésité:

  1. Sandy immortelle - flamin élimine la stagnation de la bile, l'inflammation. Le dosage est de 2 cuillères à soupe. l. bouillon fraîchement préparé trois fois par jour pendant 25 minutes. avant les repas.
  2. Boule de poils dorée - a des effets antioxydants, antibactériens, anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Mode d'administration: 70 ml du produit 3 fois par jour.
  3. L'infusion de rose musquée peut être préparée par vous-même. Vous aurez besoin de 50 g de fruits, versez 500 ml d'eau bouillie, laissez reposer 10 heures dans un endroit sombre. Consommez 200 ml trois fois par jour. Cours thérapeutique - 3 mois.

Les hépatoprotecteurs végétaux ont de nombreuses contre-indications. Par conséquent, il est important d'obtenir la permission d'un endocrinologue et de clarifier les herbes à utiliser. Médicaments prêts à l'emploi contenant des extraits de plantes: Tykveol, Galstena, Karsil, Gepabene, Peponen.

Régime alimentaire pour l'obésité

Après l'établissement de l'hépatose graisseuse, l'essentiel du traitement reste une bonne nutrition. Le régime n ° 5 est recommandé.

Tableau avec les produits non valides et recommandés:

Produits autorisésAliments interdits
Viandes faibles en gras, poissonLait gras, fromage, crème
Produits laitiers fermentésMayonnaise, marinades, épices
Fruit de merPain, muffins
Légumes: citrouille, carottes, courgettesDe l'alcool
Fruits: pommes, pêches, orangesBonbons, soda
Boissons aux fruitsSaucisses, viandes fumées
Porridge: flocons d'avoine, sarrasin, maïsCafé, thé fort

Le traitement thermique est important, il est conseillé de manger des plats cuits au four, bouillis, mijotés. Tout au long de la journée, n'oubliez pas le régime de boisson; vous devez boire au moins 2 litres de liquide par jour. Ne mangez pas d'aliments épicés, frits ou gras.

Quelle est la menace de l'obésité organique??

Lors du diagnostic, il est nécessaire de commencer immédiatement à traiter l'hépatose graisseuse et de respecter les règles ci-dessus. Si vous ne traitez pas la maladie, abusez de mauvaises habitudes, ne menez pas un mode de vie correct et mangez trop, la pathologie se transformera en fibrose, puis en cirrhose. Un durcissement du foie avec cicatrisation des cellules normales, la formation d'une insuffisance hépatique, une oncologie peuvent survenir. Les conséquences chez 30% des patients obèses sont la formation d'une hépatite. La maladie du foie entraîne une diminution de l'immunité, des troubles hormonaux, un empoisonnement du corps.

Si un spécialiste a diagnostiqué une hépatose graisseuse, il faut tout faire pour l'éliminer. Une approche globale du traitement, utiliser des médicaments prescrits, suivre un régime, faire de l'exercice. Il faudra plusieurs mois de thérapie intensive pour que le foie se régénère complètement..

Partage avec tes amis

Faites quelque chose d'utile, cela ne prendra pas longtemps