Causes, symptômes et méthodes de traitement des calculs biliaires

Les calculs biliaires sont formés à la suite de la stagnation de la bile et des changements de sa composition chimique. C'est le principal symptôme de la maladie des calculs biliaires. Une pathologie courante survient à un âge plus avancé, principalement chez les femmes. Chez 80% des patients, la présence de calculs ne provoque aucun symptôme et est traitée de manière conservatrice. Si les calculs sont de grande taille avec des arêtes vives, ils ne peuvent pas être dissous et retirés, un traitement chirurgical est prescrit.

Processus de formation de la pierre

La formation de calculs dans la bile est précédée de l'apparition de boues biliaires (mastic bile). Il est composé de dérivés de bilirubine, de cholestérol et de mucine. Les boues ont tendance à se dissoudre d'elles-mêmes ou à se transformer en calculs biliaires, qui s'accumulent dans la vésicule biliaire ou migrent dans les canaux, les bloquant et provoquant des symptômes d'une crise de colique hépatique.

La formation de calculs ne se produit pas rapidement, cela prend plusieurs mois ou années. En moyenne, les calculs augmentent de 1 à 2 mm par an. Il faut plus de 5 à 20 ans pour que les calculs deviennent volumineux et se manifestent cliniquement. La plupart d'entre eux se forment principalement dans la cavité vésicale, mais des formations pigmentées brunes peuvent apparaître dans les voies biliaires..

Types de calculs

Il existe 4 types de calculs biliaires:

  1. Cholestérol - les formations les plus courantes. Ils apparaissent en raison de taux élevés de cholestérol dans la bile, lorsque l'excès se dépose sous forme de microcristaux solides. Ils rejoignent et forment des calculs.
  2. Calcaire - principalement de sels de calcium.
  3. Pigmenté - sont divisés en noir et brun. Les pierres noires sont des formations solides de sels de calcium et de dérivés de bilirubine. Les bruns sont doux et gras. Comprend un mélange d'acides gras et d'autres substances.
  4. Mixte - principalement les pierres ont une composition chimique combinée avec une prédominance de lipides.

Chez un patient, des calculs peuvent se former dans la vésicule biliaire de différentes configurations:

  • cristalline;
  • avec séparation en fibres;
  • couches;
  • amorphe.

Par type, les calculs dans la vésicule biliaire sont primaires et secondaires. Les formations qui apparaissent dans les voies biliaires inchangées sous la condition du processus pathologique de début sont appelées primaires. Si les calculs de cholestérol sont le résultat d'un retard dans la sortie de la bile avec une maladie de calculs biliaires déjà développée, ils sont secondaires.

La structure, la taille et la forme des pierres

Les formations dans la vésicule biliaire peuvent être, comme des grains de sable, inférieures à 1 mm, et parfois atteindre 60 à 80 g et remplir toute la lumière de la vésicule biliaire. La forme des calculs est également différente. Il y a des pierres:

  • sphérique;
  • avec plusieurs bords;
  • forme ovoïde;
  • subulé;
  • en forme de tonneau.

Par consistance - pierres fortes, fragiles et molles. Ils ont une structure homogène et complexe. Les pierres à structure complexe comprennent un noyau qui peut se former à partir de mucus épais, de cholestérol, de bilirubine et de substances étrangères (mercure, os de fruits, vers, caillots sanguins). Le corps et l'écorce sont constitués de graisse insoluble dans l'eau. La couche supérieure peut également être constituée de sels de calcium.

Raisons de l'apparition

Les processus conduisent à l'apparition des premiers calculs dans la vésicule biliaire:

  • production et stagnation de la bile lithogène (déséquilibrée en composants);
  • perte de la capacité des parois de la vessie à se contracter normalement;
  • inflammation des voies biliaires;
  • troubles métaboliques associés à des maladies accompagnées d'un taux de cholestérol élevé.

La nature et le mode de nutrition jouent un rôle énorme pour la santé du système biliaire. Les repas peu fréquents, le jeûne et une alimentation déséquilibrée peuvent entraîner un épaississement de la bile, une augmentation du cholestérol et la formation de calculs.

Une perte de poids dramatique, comme une prise de poids rapide, affecte négativement la santé de la vésicule biliaire et conduit à une pathologie.

En plus de la malnutrition, les facteurs contributifs sont:

  • hérédité;
  • abus de protéines et d'aliments gras;
  • obésité;
  • dyskinésie;
  • médicaments contraceptifs hormonaux;
  • Le syndrome de Crohn;
  • maladies du système endocrinien (hypothyroïdie et autres);
  • après avoir retiré une partie de l'intestin;
  • cholécystite chronique;
  • hémolyse chronique - destruction des globules rouges (érythrocytes);
  • invasions parasitaires;
  • maladie alcoolique du foie (cirrhose, hépatite).

Des calculs dans la vésicule biliaire se forment souvent avec un long séjour dans un état hypodynamique. Les autres facteurs de risque de formation de calculs chez l'homme sont:

  • troubles de l'âge;
  • femelle.

Les symptômes de calculs biliaires chez les femmes se manifestent pendant la grossesse et des changements hormonaux dans le corps pendant la ménopause. La présence de calculs peut également provoquer une obstruction ou une diminution de la lumière des voies biliaires, causée par:

  • tumeur cancéreuse;
  • la formation d'adhérences;
  • gonflement des voies biliaires;
  • courbure de la vésicule biliaire.

Parfois, le développement de la cholélithiase se produit en raison de défauts de développement congénitaux - kystes du canal biliaire, diverticules du 12e intestin.

Symptômes typiques

La plupart des patients avec l'apparition des premiers calculs dans la vésicule biliaire ne ressentent aucun inconfort. Cela continue jusqu'à ce que les pierres deviennent grandes, elles se montrent avec des signes typiques:

  • amertume en bouche;
  • l'apparition de lourdeur, de douleurs dans l'hypochondre droit et l'abdomen;
  • éructations;
  • colique hépatique, qui s'accompagne de manifestations de dyspepsie (nausées, rarement vomissements).

Si les calculs quittent la vésicule biliaire et se déplacent le long des voies biliaires, il y a une attaque de douleur et des signes d'accompagnement de calculs dans la vésicule biliaire. Obstruant le conduit ou la papille des cuves, ils créent un obstacle à la sortie de la bile existante, à la suite de quoi les parois de la vessie gonflent, ce qui se manifeste par une crise de colique biliaire.

Le développement de cette condition est causé par:

  • utilisation fréquente d'aliments épicés et indigestes, d'alcool, de boissons gazeuses;
  • stress sévère;
  • porter des objets lourds;
  • conduite sur des surfaces inégales.

Avec une crise de colique dans la bile, une douleur aiguë est localisée sous la côte droite et peut se propager à la région scapulaire, au cou, au membre supérieur et à la région épigastrique. Une augmentation de la douleur est observée dans les 15 à 60 premières minutes, la durée des coliques peut atteindre 12 heures. Le blocage du conduit s'accompagne d'hyperthermie, de transpiration accrue, de spasmes convulsifs.

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires sont très divers et dépendent de la taille et de l'emplacement des calculs. Les symptômes des calculs biliaires chez les hommes sont les mêmes que chez les femmes et se manifestent souvent par des manifestations caractéristiques:

  • vomissements mélangés à de la bile;
  • jaunisse obstructive - la peau jaunit;
  • matières fécales de couleur claire et urine foncée;
  • perturbation des intestins - diarrhée, constipation, flatulences;
  • petit appétit;
  • intolérance à certains aliments;
  • l'apparition d'un revêtement blanc ou brun sur la langue;
  • l'apparition de douleurs dans le foie au moment de l'agitation;
  • fièvre subfébrile - une augmentation de la température à 37,1-37,3 degrés;
  • faiblesse, fatigue chronique.

Si une formation solide dans la vésicule biliaire persiste pendant une longue période, une personne commencera à développer une arthralgie (douleur articulaire), des attaques de douleurs douloureuses à l'apex du cœur, une irritabilité accrue, une instabilité mentale.

Complications possibles

Dans le cas d'une évolution avancée de la maladie biliaire, sans traitement approprié ou renvoi intempestif à un médecin, un certain nombre de complications peuvent apparaître:

  • cholangite aiguë - un processus inflammatoire de nature infectieuse;
  • septicémie - intoxication générale du sang lorsque des micro-organismes pénètrent dans la circulation sanguine;
  • un abcès dans le foie;
  • perforation de la vésicule biliaire avec son amincissement;
  • péritonite avec rupture de la vessie;
  • la formation d'une fistule entre le duodénum et la vessie;
  • obstruction intestinale en cas de pénétration de calculs dans l'intestin;
  • cholécystite calculeuse;
  • pancréatite chronique;
  • cirrhose secondaire.

Avec un long séjour de calculs dans la vésicule biliaire, le processus pathologique peut conduire à l'apparition d'un néoplasme oncologique. Chacune des pathologies secondaires met la vie en danger et nécessite des soins médicaux d'urgence..

Diagnostique

En cas de manifestations de formation de calculs, un thérapeute examine d'abord le patient. Le médecin écoute les plaintes, procède à un examen, recueille une anamnèse de la maladie. Pour exclure les maladies présentant des symptômes similaires, des tests de laboratoire sont prescrits:

  • faire un test sanguin pour les tests de la fonction hépatique;
  • analyse d'urine générale;
  • examen fécal;
  • analyse des indicateurs d'hémoglobine, ESR, leucocytes.

Après un diagnostic présomptif, le patient a besoin d'une consultation supplémentaire avec un gastro-entérologue, qui effectue un diagnostic matériel de la bile:

  • Échographie de la cavité abdominale;
  • radiographie - avec cette méthode, des calculs calcifiés sont détectés;
  • IRM et CT;
  • cholécystographie orale;
  • l'échographie endoscopique permet d'identifier les petits calculs (3 mm).

Sur la base des résultats d'un diagnostic complet, le spécialiste confirme s'il y a des calculs dans la vésicule biliaire, leur nombre et leur composition. Une étude détaillée est nécessaire pour déterminer comment traiter la maladie.

Méthodes de traitement traditionnelles

Le choix du traitement des calculs biliaires dépend fortement des symptômes cliniques et des résultats de l'examen. Que le patient ait besoin d'une opération chirurgicale ou si les méthodes litholytiques suffisent pour que la maladie disparaisse, seul un médecin spécialiste décide.

Un traitement conservateur

Les méthodes sans chirurgie sont efficaces pour identifier les formations solides dans la vésicule biliaire au stade initial de leur formation, si la taille est inférieure à 1 cm.Dans ce cas, il est possible de sauver l'organe et les conduits sans recourir à une intervention chirurgicale..

Pour cela, des médicaments sont utilisés, ainsi que la destruction des noyaux de pierre par ultrasons. Certains patients utilisent des techniques de médecine alternative, mais ces prescriptions ne doivent être utilisées que sous la stricte surveillance d'un médecin..

Un traitement médical utilisant des médicaments pour dissoudre les calculs, à base d'acides biliaires, peut avoir un bon effet. Ils dissolvent efficacement les petits calculs de cholestérol, normalisent la composition de la bile et augmentent le taux d'acides biliaires..

Cette méthode aidera si des conditions importantes sont remplies:

  • les parois de la vésicule biliaire se contractent bien;
  • les conduits ne sont pas obstrués;
  • la prédominance des calculs de cholestérol;
  • calculs de cholestérol pas plus de 1,5 cm;
  • la cavité est à moins de la moitié remplie de pierres;
  • la capacité de prendre des médicaments pendant une longue période.

Le traitement des calculs biliaires de cette manière dure jusqu'à 2 ans. À ce stade, il est nécessaire d'abandonner les fonds qui contribuent à la formation de calculs.

Préparations pour dissoudre les formations dans la vésicule biliaire:

  • Ursosan;
  • Ursofalk;
  • Ursoliv;
  • Ursodex.

La durée du traitement est déterminée par le médecin individuellement pour chaque patient. La thérapie est accompagnée d'une surveillance des changements de la bile à l'échographie.

Thérapie symptomatique

Pour éliminer les signes et les causes des calculs chez les hommes et les femmes, le médecin prescrit des médicaments:

  • pour l'évacuation rapide de la bile - Allohol, Holosas, Flamin;
  • pour soulager les spasmes sévères - No-shpa, Drotaverin, Spazmalgon;
  • élimination du syndrome douloureux - Tempalgin, Novigan;
  • remèdes pour soulager l'inflammation - ibuprofène, indométacine.

Selon les indications, le complexe est souvent complété par une antibiothérapie. La sélection correcte des médicaments et le respect impeccable des recommandations du médecin faciliteront grandement le déroulement du processus pathologique.

Écrasement des calculs biliaires

La destruction des formations solides est réalisée en utilisant une thérapie par ondes de choc extracorporelles. Il est souvent prescrit pour broyer de gros calculs avant d'enlever les pierres en les dissolvant. Cette méthode de traitement est basée sur l'utilisation de la capacité d'une onde ultrasonique à écraser de grosses pierres à de petites tailles. Un laser chirurgical peut obtenir le même effet..

Quand pouvez-vous faire la manipulation:

  • voies biliaires libres;
  • pierres pas plus de 3 cm;
  • calculs de cholestérol.

Le cours comprend 1 à 7 séances, selon le nombre de pierres. À l'avenir, les pierres concassées de la vésicule biliaire sortent naturellement.

Cette option est contre-indiquée chez les patients souffrant de pathologies chroniques du tractus gastro-intestinal, ainsi que de troubles de la coagulation sanguine..

Chirurgie

La solution au problème à l'aide d'une opération est réalisée en retirant la vésicule biliaire avec des calculs ou uniquement des formations solides. La nécessité d'une intervention chirurgicale survient dans les cas où:

  • gros calculs, occupant un tiers de l'organe;
  • de multiples crises récurrentes de coliques biliaires;
  • dysfonctionnement de la vessie;
  • aucun effet du traitement non chirurgical après deux ans de prise de médicaments;
  • maladie biliaire compliquée.

La cholécystectomie est le dernier recours lorsque toutes les méthodes possibles ont déjà été utilisées. Il existe plusieurs options de chirurgie si vous devez supprimer des calculs:

  1. Ablation de la vésicule biliaire de manière classique - la résection est réalisée par une incision de 15-20 cm.L'inconvénient de la méthode ouverte est un traumatisme élevé, un risque élevé de complications postopératoires et une longue période de rééducation.
  2. La cholécystectomie laparoscopique est une opération d'épargne mini-invasive utilisant un dispositif endoscopique spécial.
  3. Cholécystolithotomie laparoscopique - pour enlever des calculs de différentes tailles de l'organe, mais pas pour le retirer.

Bien que la chirurgie aide à guérir une personne de cholélithiase, la probabilité de récidive avec localisation dans les voies biliaires est toujours.

L'ablation de la vésicule biliaire affecte négativement le travail du tube digestif, qui se manifeste par le développement de diverses maladies du système digestif. Par conséquent, il est correct de suivre strictement les prescriptions du médecin, de bien manger et de consulter souvent et régulièrement un spécialiste..

Méthodes traditionnelles

Les recettes de médecine traditionnelle ne doivent être utilisées qu'après consultation préalable d'un médecin avec une échographie obligatoire de la vésicule biliaire et de la cavité abdominale pour déterminer la composition des calculs biliaires et comment les traiter. En l'absence de contre-indications, des recettes efficaces peuvent être utilisées:

  1. Boire du jus de choucroute 3 fois par jour pendant 2 mois. Une portion - un demi-verre.
  2. Baies de sorbier fraîches (200 g) à prendre quotidiennement, vous pouvez ajouter du miel, du sucre (s'il n'y a pas d'allergie), 1 mois.
  3. Versez une cuillère à soupe pleine de feuilles d'airelles hachées avec 1 cuillère à soupe. eau bouillante. Après 30 minutes, filtrer la perfusion et boire 50 ml 5 fois par jour avant les repas.
  4. Il est bon de prendre de l'huile d'olive à jeun. La première portion est une demi-cuillère à café et progressivement le volume unique doit être porté à 10 ml.
  5. Le bouillon de betterave est préparé par ébullition prolongée de 5 petits légumes racines. Boire la solution obtenue dans un demi-verre le matin, l'après-midi et le soir.

Il est possible d'inclure un traitement non conventionnel s'il n'y a pas de réaction allergique aux composants, qui se manifeste par une éruption cutanée sur le corps, des démangeaisons et d'autres signes typiques.

Régime

Si un calcul biliaire est trouvé, sans changer le régime alimentaire, le traitement ne donnera pas l'effet souhaité. Manger les aliments recommandés conformément aux principes diététiques évite le risque d'exacerbation et le développement de complications de la maladie.

Pour obtenir un effet thérapeutique maximal, il est très important de respecter les règles suivantes:

  • manger de façon fractionnée, 5 à 6 fois par jour à intervalles réguliers;
  • ne manquez pas le moment de manger;
  • une portion ne doit pas dépasser 300 ml;
  • pendant la cuisson, la cuisson, le ragoût, la cuisson à la vapeur sont autorisés;
  • la nourriture est réchauffée - entre 30 et 35 degrés;
  • la teneur en sel dans les plats ne doit pas dépasser 10 g par jour.

Les calculs dans la vésicule biliaire suggèrent la préparation d'un menu du jour conformément au tableau diététique n ° 5.

Le régime alimentaire implique l'utilisation de plats à haute teneur en pectines, en fibres alimentaires et en quantité suffisante de liquide. Il est interdit de manger des aliments contenant de l'acide oxalique, des huiles essentielles saturées de cholestérol, des purines.

Tableau des produits recommandés:

PermisInterdit
Pain de seigle cuit hierPain frais, tartes frites
Pâte à tarte, biscuits secsSoupe aux champignons, bouillon de viande, soupe aux choux
Soupe aux légumesUkha, okroshka
Poisson maigrePoisson fumé, frit et salé
Viande maigre sans tendons ni fascia: bœuf, lapin, dinde, poulet sans peauViande grasse, oie, canard
Lait, kéfir, yaourtSous-produits: foie, reins, cerveau
Fromage écréméProduits en conserve et fumés
Fromage douxCrème, lait cuit fermenté, crème sure (avec restriction)
Huile végétaleFromage gras
Sarrasin, gruau d'avoineLard, graisse de poulet
Œuf de poule, pas plus de 1 jaune par jourLégumineuses: haricots, pois
Légumes sous toutes leurs formesÉpinards, radis, oseille, radis, ail, oignon vert, champignons
Saucisses maigres sans épicesCaviar
Baie de fruitsBaies et fruits au goût amer
Marmelade, bonbons aux fruitsGlace, chocolat
Fruits secsGâteaux, gâteaux à la crème
Compotes, geléeBoissons froides
Confiture, mielTous types de boissons alcoolisées
Jus de fruits et légumesRaifort, poivre, moutarde
Thé vertCollations épicées
Décoction de rose musquéeCafé noir, cacao
Cannelle, vanillineSaucisses
Persil à l'anethLégumes marinés

Une alimentation équilibrée et douce en présence de calculs biliaires peut améliorer le fonctionnement du foie et des voies biliaires..

La prévention

Pour normaliser le travail du système biliaire, pour exclure les exacerbations de la maladie des calculs biliaires et la réapparition de calculs dans la vésicule biliaire, les hommes et les femmes doivent adhérer aux recommandations suivantes:

  • cela vaut la peine de suivre un régime;
  • éviter un mode de vie sédentaire;
  • vous pouvez pratiquer modérément l'éducation physique;
  • en cas d'obésité, se débarrasser de l'excès de poids avec sa diminution progressive;
  • prendre des médicaments prescrits par un médecin;
  • être régulièrement examiné par un spécialiste (une fois par an).

Au moindre soupçon de calculs biliaires, il devient nécessaire de consulter un médecin spécialiste. Un traitement précoce offre de grandes chances de guérison rapide sans chirurgie..

Vidéo

En conclusion, nous suggérons de consulter des documents intéressants sur le thème de la maladie des calculs biliaires. Si après avoir lu l'article vous avez encore des questions, assurez-vous de les écrire dans les commentaires. Les médecins de notre site se feront un plaisir de vous répondre.

Cholélithiase, lutte contre les calculs dans la vésicule biliaire

informations générales

La maladie biliaire (un autre nom pour la cholélithiase) est une maladie caractérisée par l'apparition de calculs dans les voies biliaires. En particulier, des calculs se forment dans la vésicule biliaire (nous parlons de cholécystolithiase) et dans les voies biliaires (dans ce cas, une cholédocholithiase se développe).

L'apparition de calculs au cours du développement de la maladie des calculs biliaires se produit en raison du dépôt de composants insolubles de la bile. Ces composants sont le cholestérol, les sels de calcium, les pigments biliaires et certains types de protéines. En outre, dans certains cas, il existe des calculs purs du point de vue de la composition chimique. Les calculs qui se forment dans les voies biliaires et la vessie sont divisés en cholestérol, pigmenté et rare, qui est le carbonate de calcium. Lorsqu'il s'agit de calculs mixtes, ils sont généralement constitués de 70% de cholestérol..

Il est généralement admis que la maladie des calculs biliaires est l'un des problèmes les plus courants en gastro-entérologie..

Comme en témoignent les statistiques médicales, ces dernières années, le nombre de patients atteints de cholélithiase a considérablement augmenté: par exemple, sur 25 ans, le nombre de patients atteints de cholélithiase a augmenté d'environ 2,8 fois.

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires se manifestent principalement chez les personnes au milieu, ainsi que chez les personnes âgées. Cependant, vous pouvez tomber malade avec cette maladie à tout âge. La maladie a été trouvée même chez les nouveau-nés. Parmi le nombre total de patients, les femmes prédominent, mais chez les hommes, des calculs dans la vésicule biliaire se forment assez souvent.

Causes de la maladie des calculs biliaires

Jusqu'à présent, les mécanismes qui conduisent à la formation de calculs n'ont pas été entièrement divulgués. Il est d'usage de distinguer trois étapes de leur formation: l'étape de saturation, de cristallisation et de croissance ultérieure. L'étape la plus importante est la saturation de la bile en cholestérol. Le cholestérol se dissout dans la bile par un processus chimique complexe, qui est déterminé par le rapport des autres lipides biliaires.

Les experts identifient certaines raisons pour lesquelles une personne peut développer une maladie de calculs biliaires. En tant que principales raisons de la manifestation de la maladie, il convient de noter la stagnation de la bile, les troubles métaboliques, ainsi qu'un facteur infectieux.

La violation du métabolisme du cholestérol dans le corps et, par conséquent, une augmentation des taux de cholestérol dans la bile et le sang entraînent l'apparition de calculs dans la vésicule biliaire. La recherche suggère que la maladie de calculs biliaires est courante chez les personnes obèses. Avec l'obésité, la lithogénicité de la bile augmente en raison d'un niveau trop élevé de sécrétion de cholestérol.

L'un des facteurs importants affectant l'apparence des calculs biliaires est la nutrition. Pour les personnes sujettes à cette maladie, un régime spécial est recommandé pour la maladie de calculs biliaires, y compris le moins de cholestérol possible et plus d'aliments contenant des fibres alimentaires. En plus de l'obésité, l'inactivité physique et la vieillesse sont considérées comme des facteurs contribuant à la formation de calculs. Il existe également des études qui confirment que la maladie de calculs biliaires se développe plus souvent chez les hommes et les femmes atteints de diabète sucré, d'athérosclérose.

Chez les femmes, l'un des facteurs de provocation est le port d'un enfant. Au cours du processus de croissance fœtale, la vésicule biliaire se contracte, ce qui entraîne une stagnation de la bile. Dans les dernières étapes de la grossesse, la bile est saturée de cholestérol, ce qui contribue également à la formation de calculs. La maladie biliaire se manifeste souvent chez une femme après la deuxième grossesse.

Des calculs de cholestérol se forment souvent lorsqu'une personne souffre d'autres maladies de la vésicule biliaire ou du tractus gastro-intestinal. La concentration de cholestérol augmente avec le syndrome du côlon irritable, la dysbiose.

Par conséquent, la maladie des calculs biliaires est une maladie polyétiologique causée par divers facteurs, dont la combinaison conduit finalement à la formation de calculs dans la vésicule biliaire..

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires

La maladie biliaire se manifeste chez une personne présentant des symptômes très différents. Les experts distinguent plusieurs formes différentes de la maladie. Il s'agit d'une forme de douleur latente, dyspeptique, torpide et paroxystique.

Lorsque la période de la forme latente de la maladie se termine, le patient peut initialement remarquer la manifestation de troubles dyspeptiques. Après un certain temps, il souffre déjà d'un syndrome douloureux modéré et, plus tard, la personne s'inquiète déjà des crises périodiques de colique biliaire. Mais la maladie de calculs biliaires ne se développe pas toujours exactement selon le schéma décrit..

Les calculs dans la vésicule biliaire ou les canaux ne provoquent pas toujours des manifestations cliniques de la maladie. Parfois, la présence d'un calcul dans la zone du bas de la vésicule biliaire ne provoque pas la manifestation de symptômes tangibles. La durée de la forme latente de la maladie peut être de 2 à 11 ans.

Avec le passage à la forme dyspeptique de la maladie, le patient présente déjà des troubles dyspeptiques généraux, qui se manifestent souvent par des maladies du tractus gastro-intestinal. Dans la zone de l'hypochondre et de l'épigastre droits, une sensation de lourdeur, de sécheresse et d'amertume apparaît périodiquement dans la bouche. Des brûlures d'estomac, des éructations persistantes, des ballonnements et des selles instables sont possibles. Dans ce cas, le patient ne se sent pas bien après avoir mangé des aliments gras et épicés. De tels symptômes surviennent régulièrement à ce stade de la maladie..

Avec une forme douloureuse et torpide de la maladie des calculs biliaires, aucune attaque de douleur prononcée n'est observée chez l'homme. Parfois, il y a une douleur sourde et douloureuse dans l'épigastre, une sensation de lourdeur sévère dans l'hypochondre droit. Des sensations douloureuses plus intenses se produisent après des troubles de l'alimentation avec une maladie des calculs biliaires. De plus, la douleur devient intense après de fortes secousses, un effort physique palpable, des émotions désagréables et des changements de conditions météorologiques. La douleur irradie souvent vers l'épaule droite et l'omoplate droite. Certaines personnes ressentent fréquemment des nausées, des brûlures d'estomac, des ballonnements et une sensation constante de malaise. Les symptômes de la maladie des calculs biliaires chez les femmes sont caractérisés par une douleur accrue les jours de menstruation. Cette forme de la maladie peut durer même plusieurs décennies, accompagnée de crises de colique biliaire ou de cholécystite aiguë en l'absence de traitement adéquat..

Une forme douloureuse paroxystique est également appelée colique biliaire. Il se déroule par vagues: dans le contexte d'un état normal, une grave crise de colique survient soudainement. De plus, de telles attaques peuvent apparaître à la fois après quelques jours et après plusieurs années. La douleur associée aux coliques biliaires est très vive, piquante ou déchirante. Elle est localisée dans l'hypochondre droit ou dans la région épigastrique. Dans le même temps, une personne souffre de graves tourments, ne peut pas trouver une position corporelle appropriée, même hurle de douleur.

Parfois, de telles attaques apparaissent sans raison, puis elles sont très souvent provoquées par des aliments gras ou épicés, d'autres déviations du régime alimentaire, ainsi que par la consommation d'alcool, le stress physique ou émotionnel. Les femmes souffrent souvent de coliques les jours de leurs règles, pendant la grossesse. La douleur dans les coliques biliaires irradie souvent sous l'omoplate droite, dans la clavicule et la région supraclaviculaire, le cou, l'épaule droite, derrière le sternum. Dans des cas plus rares, la douleur irradie dans la région du cœur et peut être confondue avec une crise d'angine de poitrine. Souvent, pendant la douleur, il y a des nausées, des vomissements de bile, ce qui ne soulage pas le patient. Si, avec une crise de colique biliaire, une personne souffre de vomissements indomptables, cela peut indiquer que le pancréas a également été impliqué dans les processus pathologiques.

Les crises de coliques les plus graves sont observées chez les personnes qui ont de petits calculs dans la vésicule biliaire. Les personnes souffrant de coliques biliaires ont un goût amer dans la bouche, elles peuvent souffrir de brûlures d'estomac, de flatulences, elles ne peuvent pas tolérer les aliments frits et gras.

Diagnostic de la maladie des calculs biliaires

En règle générale, le diagnostic en cas de lithiase biliaire ne pose pas de difficultés particulières si le patient développe une crise de colique biliaire. Il est plus difficile de diagnostiquer la maladie en présence de douleurs indistinctes, de symptômes dyspeptiques ou de symptômes de pathologie d'autres organes du tractus gastro-intestinal. L'un des points les plus importants du processus de diagnostic est l'anamnèse correcte, à partir de laquelle le médecin peut en apprendre davantage sur toutes les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

En cours de diagnostic, une méthode informative est une étude en laboratoire du sang, des matières fécales et de l'urine..

Parfois, les patients avec des calculs biliaires suspectés se voient prescrire une intubation duodénale. Mener une étude biochimique de la bile vous permet d'évaluer les propriétés de la bile, qui dépendent dans une certaine mesure de la présence d'un processus pathologique dans les voies biliaires. Cependant, en raison de la possibilité d'une exacerbation de la maladie après l'intubation duodénale, les méthodes de recherche aux rayons X et ultrasonographiques sont maintenant plus souvent utilisées, ce qui peut confirmer le diagnostic. Pour vérifier pleinement l'exactitude du diagnostic, une échographie est effectuée, ainsi que la méthode de cholécystographie orale et de cholégraphie par perfusion. La méthode moderne de cholangiographie vous permet d'obtenir des images des voies biliaires après l'injection directe d'un agent de contraste. Cela se fait par endoscopie en perçant la paroi abdominale. L'étude utilise également la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique..

Traitement de la maladie des calculs biliaires

Pour que le traitement de la lithiase biliaire ait l'effet le plus tangible, il est important d'aborder différemment les principes de la thérapie chez des patients d'âges différents, à différents stades de la maladie. La présence ou l'absence de complications doit également être prise en compte. Pour tous les patients qui ont des calculs biliaires, une bonne nutrition est importante pour la cholélithiase.

Si le patient a une exacerbation de la maladie, une crise de colique biliaire, il ne doit pas manger du tout pendant un à deux jours afin de fournir un régime doux pour le pancréas. Ensuite, vous devriez manger exclusivement des aliments bouillis, en purée et faibles en gras.

Lors d'une crise aiguë de la maladie, le patient se voit prescrire des médicaments à effet analgésique. Dans les cas particulièrement graves, il est possible de prescrire des analgésiques narcotiques, ainsi que l'administration intraveineuse de médicaments antispasmodiques. Si, dans le processus de diagnostic, le développement d'une inflammation des voies biliaires a été détecté, des antibiotiques sont inclus dans le traitement complexe. Si la maladie des calculs biliaires est accompagnée d'une pancréatite, il est conseillé de prendre des préparations enzymatiques - mezym, festal, créon.

Il est également possible de prescrire des médicaments qui améliorent la fonction hépatique - Essentiale, Hepatil, Karsila. Si l'on ne trouve que des calculs biliaires solitaires et flottants, le traitement peut consister à essayer de les dissoudre. Les préparations de chénodésoxycholique ou d'acide ursodésoxycholique sont utilisées comme médicaments qui aident à dissoudre les calculs..

Pour que la dissolution des calculs réussisse, il est important que les fonctions normales de la vésicule biliaire soient préservées, qu'il n'y ait pas d'inflammation des voies biliaires et de la vésicule biliaire. Ces médicaments aident à réduire la synthèse du cholestérol, à réduire son excrétion avec la bile, à favoriser la séparation des cristaux de cholestérol des calculs et leur excrétion avec la bile..

Un tel traitement peut durer plus de six mois. Pour la durée du traitement, il est important que le patient suive un régime qui comprendra un minimum de cholestérol et beaucoup de liquides. Cependant, un tel traitement est contre-indiqué pour les femmes enceintes, car les médicaments peuvent avoir un effet négatif sur le fœtus..

La cholélithotripsie par ondes de choc est une méthode moderne de traitement de la maladie des calculs biliaires, qui consiste à broyer des pierres. Pour cela, une onde sonore est utilisée. Pour que le concassage soit réussi, la pierre ne doit pas avoir plus de 3 cm de diamètre.

La chirurgie de la maladie des calculs biliaires implique l'ablation complète de la vésicule biliaire. Aujourd'hui, la cholécystectomie laparoscopique est principalement utilisée pour cela. Cette technique d'ablation de la vésicule biliaire est beaucoup moins traumatisante, la période postopératoire dure beaucoup plus courte. Cette opération peut être effectuée si le but est d'éliminer les calculs de la vésicule biliaire..

Pour les calculs dans les voies biliaires, une opération combinée est réalisée: en utilisant la méthode laprascopique, la vésicule biliaire est retirée et les calculs sont retirés des voies biliaires à l'aide d'un endoscope et d'une sphinctérotomie.

Symptômes et signes de calculs biliaires

La maladie biliaire est une maladie courante qui peut survenir pendant une longue période sous une forme latente. La douleur, à un stade précoce de la formation de calculs dans la vésicule biliaire, ne dérange pas le patient et la pathologie elle-même est détectée par échographie. La probabilité de formation d'une pathologie est la même pour les femmes et les hommes, le tableau clinique ne change pas. Essayons de comprendre quels symptômes un patient peut ressentir avec des calculs dans la vésicule biliaire et voyons ce qu'il faut faire pour les éliminer..

Causes et effets de la formation de calculs

La liste des causes les plus courantes qui provoquent le développement de la maladie des calculs biliaires comprend:

  • processus inflammatoires impliquant la vésicule biliaire et ses conduits;
  • augmentation de la concentration de cholestérol, de calcium dans le sang;
  • la prédisposition génétique du patient;
  • prendre des médicaments antibactériens pendant une longue période;
  • longs intervalles entre les repas et le jeûne;
  • cirrhose du foie, maladie de Crohn et syndrome de Crowley;
  • boire de grandes quantités d'alcool.

La principale cause des calculs biliaires est la consommation d'aliments gras contenant du cholestérol nocif. Actuellement, c'est le principal problème qui, avec l'inactivité physique, conduit au développement de la maladie chez les jeunes. Dans un contexte de progrès, la qualité de vie du patient se détériore considérablement, éventuellement l'apparition de symptômes indiquant le développement d'une maladie de calculs biliaires:

  • piqûres et douleurs paroxystiques dans l'hypochondre droit;
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux;
  • nausées et éructations, ballonnements;
  • changements périodiques de la qualité des selles.

En combinaison avec ces symptômes, le patient peut être dérangé par une augmentation de la température corporelle, accompagnée de frissons et de fièvre. De tels signes indiquent le développement d'un processus inflammatoire aigu. Il est difficile de dire à quel point la cholécystite chronique est dangereuse, mais il a été prouvé que le processus pathologique entraîne une diminution de la concentration d'interféron dans le corps, c'est-à-dire que les anticorps ne sont pas produits pour combattre les bactéries et les virus..

Facteurs prédisposants

La liste des principaux facteurs qui augmentent le risque de développer une maladie de calculs biliaires comprend:

  • la présence de maladies hémolytiques chez l'homme;
  • lésions infectieuses des voies biliaires;
  • stagnation de la bile dans la vésicule biliaire et les canaux;
  • diminution de la sécrétion de phospholipides et d'acides biliaires;
  • concentration excessive de cholestérol dans le sang.

Les patients dont la famille immédiate a souffert de calculs biliaires ont un risque beaucoup plus élevé de développer cette lésion que les personnes ayant des antécédents familiaux normaux. Dans le contexte d'une prédisposition héréditaire, les calculs biliaires se forment souvent chez les enfants.

Le mécanisme de développement de la maladie des calculs biliaires

Les pierres sont le principal symptôme de la maladie. Dans leur composition, ils sont le cholestérol, la bilirubine, contiennent du calcium et diffèrent par leur taille. Si la pierre est petite, le stade dit pré-pierre est diagnostiqué, dans lequel du sable dans la vésicule biliaire est détecté. Si la formation est grande, elle est considérée comme des pierres à part entière. Ces formations grossissent avec le temps, si le régime n'est pas suivi et le traitement médicamenteux est abandonné. A partir d'un petit grain de sable, une pierre se développe et prend des dimensions correspondant à 1 cm ou plus.

Les pierres n'ont pas différentes formes: de rondes régulières à ovales et à multiples facettes. La densité des pierres est également relative. Il y en a denses et fragiles, capables de se désintégrer au toucher. La surface de la pierre peut être poreuse ou lisse. Ces caractéristiques sont caractéristiques de toutes les formations. Quel que soit leur emplacement, ils peuvent être uniques et multiples, mais il faut garder à l'esprit que même une pierre dans la vésicule biliaire ou les conduits peut causer de graves dommages au corps humain..

La principale raison de la formation de calculs dans la vésicule biliaire est la stagnation de la bile, qui peut se manifester sous l'influence de facteurs fonctionnels ou mécaniques.

Les mécaniques comprennent: les tumeurs, les adhérences, les plis de la vésicule biliaire et les cicatrices. L'échec fonctionnel est associé à une violation de la motilité naturelle de la vésicule biliaire. Il survient chez un patient souffrant de dyskinésie biliaire. Le développement du processus de cheminée peut être causé par des troubles du système de billard, qui est infectieux et allergique..

Complications possibles de la maladie des calculs biliaires

À un stade précoce du développement de la maladie, il n'y a pas de tableau clinique particulier; les symptômes apparaissent lorsque le corps humain devient sursaturé en bilirubine et en cholestérol. Au fur et à mesure que les pierres grossissent et bougent, la douleur apparaît. La pathologie peut entraîner l'apparition de conséquences négatives, notamment: l'hydropisie et l'empyème de la vésicule biliaire, une inflammation du pancréas, des fistules biliaires, une obstruction intestinale et même des processus oncologiques.

Types de calculs biliaires

Étant donné que la sécrétion biliaire contient différents composants, les pierres en formation peuvent avoir une composition différente. La classification moderne implique une division dans les types suivants:

  • calculs de cholestérol - une caractéristique est une forme ronde et une conformité d'un diamètre de 16 à 18 mm;
  • les pierres de chaux, rarement formées, contiennent une grande masse de chaux;
  • mixte - ont une structure stratifiée dense, recouverte d'une coquille de cholestérol, avec un centre de bilirubine à l'intérieur, des tailles de 10 mm à 5 cm de diamètre:
  • des calculs pigmentaires apparaissent en raison d'une augmentation de la concentration de bilirubine soluble dans l'eau.

La composition contient toujours des sels de calcium. Il existe une possibilité de déplacement dans les conduits. Le processus de formation de la pierre est primaire et secondaire. Dans le premier cas, les calculs de la vésicule biliaire se forment lentement et existent à l'intérieur de l'organe sans aucun signe. Une manifestation secondaire est diagnostiquée si des calculs apparaissent dans la vésicule biliaire dans le contexte d'une stagnation prolongée de la bile.

Symptômes avec calculs dans la vésicule biliaire

Les symptômes apparaissent en fonction de l'emplacement et de la taille des calculs dans la vésicule biliaire, de la gravité de l'inflammation et d'autres troubles fonctionnels dans le corps. Le syndrome douloureux, appelé colique biliaire ou hépatique, est caractéristique. Cette douleur est toujours aiguë et se manifeste soudainement sous l'hypocondre droit, a un caractère coupant et poignardant. Après quelques heures, il se manifeste enfin dans la zone de projection de la vésicule biliaire, peut être administré au dos, à l'omoplate droite et au cou, à l'épaule. Parfois, une irradiation de la région du cœur est possible, donc une crise de colique hépatique est confondue avec une angine de poitrine. Au départ, il est difficile de comprendre d'où vient la douleur, donc un diagnostic différentiel est nécessaire.

L'apparition d'une crise est souvent associée à une mauvaise nutrition, à la consommation par le patient d'aliments épicés, gras, frits et de boissons alcoolisées. Une attaque peut survenir après un effort physique intense, un long travail en position inclinée et des situations stressantes. La cause de la douleur est un spasme musculaire qui se produit en réponse à une irritation des parois avec des calculs dans le contexte d'une hyperextension de la vésicule biliaire.

Ils apparaissent au moment où le tableau clinique est défini comme négligé. Il y a beaucoup de calculs dans la vésicule biliaire et ses canaux, et l'écoulement naturel de la bile est perturbé. L'intensité du syndrome douloureux peut varier..

Le plus souvent, le patient, avant la première crise de colique biliaire, ignore sa maladie, mais après une affection aiguë, il se souvient longtemps de ses manifestations. Une douleur aiguë commence dans l'hypochondre droit (son intensité est maximale dans la première heure de l'attaque). Le symptôme survient toujours soudainement, l'attaque est accompagnée de nausées, qui se terminent par des vomissements indomptables. La zone touchée peut faire mal pendant plusieurs heures.

Augmentation de la température corporelle

La fièvre accompagne rarement une crise de colique biliaire. L'apparition de ce symptôme indique le plus souvent l'ajout d'une infection secondaire ou le développement de processus purulents. Détection d'indicateurs de plus de 38 degrés - une indication directe d'hospitalisation.

Signes de calculs biliaires:

  • douleur dans l'abdomen;
  • une augmentation de la taille du foie, diagnostiquée par palpation;
  • symptôme Ortner positif.

Si les signes décrits sont détectés, le patient doit appeler d'urgence une ambulance et accepter l'hospitalisation.

Jaunisse

Ce symptôme se manifeste chez les patients, dans le cas où la pierre existante dans la vésicule biliaire commence à se déplacer le long des canaux. Le jaunissement de la peau indique une négligence de l'inflammation, la fermeture de la lumière du conduit et l'absence d'un débit normal de bile. Dans ce cas, un examen échographique est effectué, la localisation de la formation de calculs est clarifiée et une décision est prise sur le traitement médicamenteux ou la chirurgie..

Réaction à la nourriture

Après avoir mangé, et surtout après avoir mangé des aliments de la liste des interdits, le patient peut être dérangé par une crise de colique biliaire. Une telle réponse peut se produire dans le cas d'aliments trop froids ou chauds, les aliments pris doivent être à une température confortable. Il s'agit d'une douleur aiguë présente dans l'hypochondre droit pendant plusieurs heures. Le symptôme est mal résolu par l'utilisation d'antispasmodiques oraux. Vous pouvez éviter l'apparition d'inconfort. Le patient doit suivre le régime décrit par le médecin traitant, manger des aliments chauds et en petites portions.

Comment évolue la maladie

Les calculs biliaires sont diagnostiqués chez 10% de la population adulte, et ces dernières années, les taux augmentent rapidement. Les femmes ayant des antécédents de grossesses multiples et d'accouchements ont une plus grande prédisposition.

Les manifestations cliniques sont caractéristiques des deux sexes: des crises de coliques biliaires prolongées, accompagnées de jaunisse, sont possibles. Chez les personnes de plus de 60 ans, l'évolution est latente, latente, des douleurs sourdes se produisent.

Chez les adultes

La nature de l'évolution de la maladie biliaire chez l'adulte diffère en fonction du degré de pathologie, de la négligence du processus, de la taille et du volume des calculs dans la vésicule biliaire. L'état de santé devient aigu si le calcul biliaire bloque les canaux et perturbe l'écoulement naturel de la bile. Le résultat de la pathologie dépend en grande partie du traitement bien choisi et du respect par la victime des règles de prévention ultérieures.

Chez les enfants

Les pierres chez les enfants sont très rares - pas plus de 1% du nombre total de cas de détection de la maladie. Le processus pathologique est caractérisé par la formation de calculs dans la vésicule biliaire et les canaux. Une liste de raisons qui augmentent le risque de maladie:

  • situations stressantes constantes ou périodiques, chocs nerveux;
  • pathologies inflammatoires du tractus gastro-intestinal;
  • une maladie diagnostiquée chez un père ou une mère.

Le patient est caractérisé par un syndrome de douleur abdominale et des troubles dyspeptiques. Cliniquement, la maladie se manifeste après de graves chocs nerveux, l'abus de produits nocifs. Les calculs dans la vésicule biliaire provoquent des symptômes chez l'enfant, il devient agité, pour réduire la douleur, prend une position fœtale.

Pour les enfants, le traitement des calculs biliaires est le plus souvent conservateur; des médicaments et des non-médicaments sont utilisés. Lorsque la pratique conservatrice est impuissante, une ablation laparoscopique de la vésicule biliaire est effectuée.

Calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse

On sait qu'après la conception, le corps d'une femme subit de graves changements associés à des pics de taux hormonaux. Cette période est considérée comme favorable au développement de nombreuses maladies qui surviennent sous une forme latente ou non diagnostiquée.

Dans le cas de la maladie des calculs biliaires, il est impossible de dire qu'elle se développe précisément à cause de la grossesse. Le plus souvent, ce problème était même avant la conception, mais se manifestait sous l'influence de facteurs contributifs.

Dans le contexte de la pression exercée par l'utérus en croissance, la probabilité de coliques hépatiques augmente. En cas de crise, une aide d'urgence doit être appelée. Les médecins choisiront un soutien conservateur pour une femme. La chirurgie pour les femmes enceintes n'est pas réalisée, selon les indications, l'intervention n'est réalisée qu'après l'accouchement.

Les femmes ayant des antécédents de cholélithiase avec une vessie préservée doivent se préparer soigneusement à la grossesse: subir un examen préliminaire et exclure le risque de récidive. Il vaut la peine de faire de l'exercice avec prudence, mais une sédentarité totale est contre-indiquée. La femme enceinte devrait bien manger, ne pas abuser des calories et renoncer complètement aux aliments nocifs pour la vésicule biliaire.

Diagnostic de la maladie des calculs biliaires

Un patient qui soupçonne l'apparition d'une maladie biliaire devrait subir un examen complet à domicile. Vous devez d'abord contacter un gastro-entérologue. Pour confirmer ou réfuter le diagnostic, les résultats des tests suivants sont nécessaires:

  • examen physique (vous permet de confirmer ou de nier la présence de signes caractéristiques);
  • test sanguin général et biochimique;
  • cholécystographie de la vésicule biliaire;
  • examen échographique des organes abdominaux.

Selon les indications, une imagerie par résonance magnétique et calculée est réalisée.

Méthodes de traitement

Les tactiques de thérapie efficace sont toujours sélectionnées individuellement par un gastro-entérologue ou un chirurgien. Considérer:

  • l'âge du patient qui a postulé;
  • histoire existante, présence d'autres maladies;
  • données de l'Enquête.

Si les calculs dans la vésicule biliaire sont petits et qu'il n'y en a pas beaucoup, un traitement médicamenteux est justifié, qui peut être complété par une phytothérapie. Lorsqu'il y a beaucoup de calculs et qu'ils remplissent la vésicule biliaire et les conduits, une intervention conservatrice n'est pas justifiée, une opération est nécessaire.

Traitement médical

Le traitement médical de la maladie des calculs de la vésicule biliaire est possible dans les cas suivants:

  • diamètre des pierres ne dépassant pas 15 mm;
  • la pierre est localisée à l'extérieur des voies biliaires ou ne bloque pas leur lumière;
  • l'indice de masse corporelle du patient est normal;
  • pas de douleur intense;
  • formation unique ou n'occupe pas plus de la moitié de la surface de la bulle.

Dans de tels cas, le patient reçoit un traitement conservateur. L'utilisation de médicaments Ursofalk, Ursosan, Ursokhol, Henokol, Henofalk, Henosan est possible. Les fonds sont utilisés selon les instructions d'un médecin aux doses qu'il indique. La durée du traitement est déterminée individuellement, mais elle est toujours longue, il est impossible d'éliminer rapidement les calculs. En cas d'aggravation des circonstances cliniques, une intervention radicale est possible. Retirer de gros calculs à l'aide de cette technique est inacceptable, le tartre calcifié bloquera la voie biliaire et vous devrez vous en débarrasser rapidement, en cas d'urgence.

Méthodes traditionnelles

Les remèdes populaires sont utilisés en conjonction avec un traitement traditionnel sensé. En règle générale, le patient se voit prescrire tout un complexe de phytothérapie, lors de l'utilisation de décoctions, les résultats suivants sont obtenus:

  • les pierres se dissolvent, l'effet est obtenu grâce à l'utilisation de jus de pissenlit et de pommes de terre fraîches, une décoction de feuilles d'airelles;
  • la libération de la bile se fait sous l'action d'une décoction de soie de maïs, d'immortelle, de millepertuis, d'écorce de nerprun;
  • le travail du système hépatobiliaire est restauré (vous devez prendre une décoction d'avoine et de chardon-Marie).

Avant d'utiliser des phyto-compositions, vous devez vous assurer que le patient ne présente pas de réactions d'hypersensibilité.

Traitement chirurgical de la maladie des calculs biliaires

Dans la pratique médicale moderne, les méthodes suivantes sont utilisées pour éliminer les calculs de la vésicule biliaire:

  1. Litholyse de contact - dissolution chimique des calculs, fournie par l'introduction de certains acides dans la cavité de la vésicule biliaire. La technique est efficace, mais les actions sont dangereuses, il y a un risque élevé de réactions secondaires et de complications.
  2. Lithotripsie - le concassage de la pierre est effectué par ultrasons ou au laser. Le risque est que des fragments ébréchés pointus puissent endommager les parois de la vésicule biliaire et ses conduits.
  3. La cholécystectomie est une chirurgie radicale visant à enlever la vésicule biliaire.
  4. La cholécystolithotomie est une opération peu invasive qui consiste à enlever les calculs de la vésicule biliaire tout en la maintenant.

Nous avons préparé un article complet avec un aperçu des cliniques et du coût de la cholécystectomie à Moscou.

Les principales indications de l'opération: cholécystite aiguë ou blocage des voies biliaires par le tartre.

Prévention de la récurrence de la formation de calculs

Le redéveloppement éventuel du processus de pierre peut être évité en respectant certaines règles:

  1. Activité physique régulière à un rythme optimal - l'entraînement doit être simple, l'objectif principal est d'exclure l'hypodynamie.
  2. Une alimentation correcte et saine. Il est nécessaire d'exclure l'utilisation de produits nocifs. Vous devez manger souvent (jusqu'à 6 fois par jour), mais en petites portions. Mieux vaut se mettre d'accord sur un menu approximatif d'une semaine avec un médecin.
  3. Rejet complet de la dépendance à l'alcool et à l'alcool.
  4. Normalisation du poids corporel. L'IMC optimal est jusqu'à 26. La perte de poids en cas de non-conformité doit être fluide et contrôlée. Combattre l'excès de poids sous la supervision d'un nutritionniste.

En suivant ces règles, le risque de récidive des signes cliniques de calculs biliaires peut être minimisé..

Le calcul de la vésicule biliaire est une pathologie grave courante chez les adultes, les enfants et les femmes enceintes. Le principal danger est que dans les premiers stades, il n'y a pas de symptômes, le patient ne peut apprendre sa position qu'au moment d'une crise aiguë de colique ou lors d'un examen de routine. Le traitement est effectué selon un schéma conservateur et radical, la méthode optimale est toujours définie individuellement.