Le foie fait mal après les antibiotiques

Le foie participe activement à tous les processus métaboliques du corps. Le bon fonctionnement du foie est extrêmement important pour le fonctionnement de tout l'organisme. Parmi les principales fonctions de l'organe, il convient de noter la fonction protectrice. Le fer nettoie le corps des toxines, des poisons et des métaux lourds. En association avec le pancréas, le foie synthétise activement la bile, ce qui est important pour la digestion. De plus, le foie produit des vitamines et des hormones essentielles. Il neutralise également les effets de l'excès d'hormones, distribue les protéines, les glucides et les graisses. Un grand nombre de maladies virales, infectieuses et de processus inflammatoires dans le corps nécessitent un traitement antibiotique. On sait que ces médicaments ont un effet négatif sur le foie. Que faire dans de tels cas?

Effets des antibiotiques sur le foie

De nombreuses études ont prouvé les effets négatifs des antibiotiques sur le foie. Dans le même temps, les experts notent que les méfaits des antibiotiques pour la glande sont plus importants que l'alcool. Sous l'influence de médicaments, une obstruction des voies biliaires se produit. Même les antibiotiques les plus doux tuent la capacité du foie à détoxifier le corps humain.

Avec l'utilisation prolongée d'antibiotiques, des symptômes d'hépatite peuvent apparaître: jaunisse, nausées, diarrhée, éclaircissement des selles, assombrissement de l'urine. Les antibiotiques entraînent une diminution de l'immunité générale du corps. Dans de telles conditions, non seulement le foie souffre, mais également d'autres systèmes et organes internes. Dans ce cas, une violation de l'accumulation de glycogène se produit. Ce fait provoque les symptômes suivants:

  • La faiblesse;
  • Augmentation de la fatigue;
  • Léthargie;
  • Augmentation de l'appétit.

Avec l'utilisation d'antibiotiques, le risque de parasitisme augmente. La plupart des parasites et des vers affectent le foie. Comme le foie est impliqué dans le processus de distribution des protéines, avec un dysfonctionnement des organes, le travail de tout l'organisme est perturbé. Les hommes ont souvent des problèmes dans leur vie intime, avec la miction. Si le patient a des antécédents de maladie chronique, le médecin doit en tenir compte. Les antibiotiques sont sélectionnés en fonction de la condition médicale sous-jacente spécifique.

Les effets négatifs puissants des antibiotiques se reflètent dans le tractus gastro-intestinal. Une fois dans le corps, le médicament rend le système digestif stérile. Mais, la stérilité entraîne diverses complications. Après tout, un antibiotique tue non seulement les micro-organismes pathogènes, mais également les bactéries utiles. Il y a une destruction complète de la microflore bénéfique du tractus gastro-intestinal. Les micro-organismes fongiques se développent activement dans un environnement stérile. De plus, avec l'utilisation prolongée d'antibiotiques, l'apport d'oxygène cellulaire est interrompu..

Comment protéger le foie?

S'il n'est pas possible d'éviter l'utilisation d'antibiotiques, il convient de suivre certaines recommandations. Des notions telles que les antibiotiques et le foie ne sont pas compatibles. Donc, tout d'abord, la prise d'antibiotiques doit être rationnelle, uniquement comme prescrit par un médecin. L'auto-administration de ce groupe de fonds est strictement interdite. Pour les maladies virales, les antibiotiques anti-VIH ne sont pas utilisés.

De plus, en combinaison avec des antibiotiques, le médecin est obligé de prescrire des médicaments qui protègent la microflore intestinale et le foie. Ainsi, pour protéger le tractus intestinal, des agents antifongiques, des bactéries bénéfiques sont utilisés:

  • Sporaxol;
  • Fucis;
  • Sporogal;
  • Linex;
  • Lactovite;
  • Acylact;
  • Florin.

Pour protéger le foie, les experts prescrivent des hépatoprotecteurs. Ces fonds visent à protéger les hépatocytes, leur restauration. Ainsi, la fonction hépatique ne sera pas perturbée. De nombreux hépatoprotecteurs sont fabriqués à partir de composants exclusivement végétaux. Les phospholipides essentiels, les acides aminés et les produits d'origine animale sont très populaires. Les médecins prescrivent le plus souvent Carsil, Essentiale, Galstena, Phosphogliv, Essliver, Heptral, Hepasol Neo, Remaxol.

En suivant toutes les recommandations d'un spécialiste, vous pouvez éviter des conséquences graves. De nombreux patients pensent que prendre des fonds supplémentaires n'est qu'un gaspillage financier supplémentaire. Mais, après la fin du traitement antibiotique, des complications se feront sentir. Ensuite, vous devrez traiter une nouvelle maladie, restaurer l'immunité et la fonction hépatique.

Comment restaurer votre foie après une exposition aux antibiotiques?

Parfois, les problèmes hépatiques ne se manifestent d'aucune façon. Et ce n'est qu'après un certain temps que les maladies de la glande se feront sentir. Pour éviter d'éventuelles complications supplémentaires, le médecin peut recommander un test sanguin biochimique après avoir pris un traitement antibiotique. La réparation hépatique peut se produire de plusieurs manières. Ce sont les médicaments, la médecine traditionnelle, la nourriture. Il est très important de ne pas s'automédiquer. Même un aliment diététique ne doit être prescrit que par un spécialiste qualifié..

Récupération hépatique médicamenteuse

Pour restaurer le foie, le plus souvent, des phytopréparations sont utilisées. Les hépatoprotecteurs sont prescrits à la fois pour la protection et la récupération. Les moyens protègent les cellules hépatiques des effets toxiques, favorisent leur régénération rapide. Beaucoup d'entre eux sont à base d'extrait de chardon-Marie, d'huile de pépins de courge, d'artichaut. Le cours du traitement hépatique après les antibiotiques dure au moins 2 mois.

Les préparations pour le foie au chardon-Marie portent les noms suivants:

  • Galsten;
  • Hofitol;
  • Liv 52;
  • Carsil;
  • Oatsol;
  • Silibor.

Ces médicaments protègent bien les membranes cellulaires et débarrassent rapidement le foie des toxines. Non moins populaires et efficaces sont les phospholipides essentiels - Essentiale, Phosphogliv, Rezalut Pro. Dans le contexte de l'utilisation de tels hépatoprotecteurs, la production de cellules hépatiques saines complètement nouvelles est observée.

Nourriture

Il est très important de surveiller votre alimentation pour la récupération hépatique des antibiotiques. Vous devrez vous en tenir à un régime pendant un certain temps. Il est impératif d'abandonner un tel régime: aliments gras, épicés, aliments frits, alcool, viandes fumées, divers additifs alimentaires. Si vous ne suivez pas de régime et que vous prenez des médicaments, ils n'en tireront aucun avantage. Il est nécessaire d'exclure les facteurs qui conduisent à la destruction des cellules hépatiques.

Pour nettoyer le foie après les antibiotiques, vous devez suivre le régime de consommation d'alcool. Il est très utile de boire de l'eau minérale. Cette thérapie est mieux effectuée dans des sanatoriums spéciaux. Il convient de noter que pour boire, il est nécessaire d'utiliser de l'eau minérale chaude, en libérant des gaz. Vous pouvez utiliser les eaux de Borjomi, Essentuki n ° 4, Essentuki n ° 17. Le thé vert nature a également des avantages..

En ce qui concerne la nourriture, le régime comprend les aliments suivants:

  • Bouillons légers d'os de poulet et de bœuf;
  • Sandre, morue, calmar;
  • Sarrasin et flocons d'avoine;
  • Avoine, blé, soja;
  • Pain de seigle sans levure;
  • Produits laitiers fermentés;
  • Nouveau lait;
  • Asperges, carottes, betteraves, potiron, chou, artichaut;
  • Airelle, canneberge, cassis;
  • Fruits secs;
  • Des noisettes;
  • Mon chéri;
  • Huile d'olive, de lin;
  • Des œufs;
  • Ail.

ethnoscience

Les recommandations populaires sont efficaces pour restaurer le foie après les antibiotiques. Il est délicieux et sain de consommer un mélange de canneberges et de miel. Les ingrédients sont pris en quantités égales. Il en coûte une cuillère à soupe pour utiliser le produit 20 à 30 minutes avant les repas trois fois par jour. Le médicament peut être mélangé avec de l'eau tiède et bu.

Il est très utile de manger de la citrouille bouillie ou cuite au four tous les jours. Les jus de légumes sont notés avec une grande efficacité: citrouille, betterave, carotte, chou. Vous pouvez préparer la collection d'herbes suivante:

  • Chardon-Marie;
  • Soie de maïs;
  • Chicorée;
  • Millepertuis.

Tous les composants sont pris à parts égales, bien mélangés. 2 cuillères à soupe du mélange sont versées avec un verre d'eau bouillante, laissées infuser pendant une nuit. Filtrez le produit le matin et buvez-le le matin avant le petit-déjeuner. En général, si des médicaments pour protéger le foie sont utilisés avec des antibiotiques, il n'y aura pas de diminution de la fonctionnalité de l'organe..

Préparations pour la récupération du foie après un traitement antibiotique

De nombreuses personnes doivent prendre des antibiotiques. C'est un médicament extrêmement puissant visant à guérir une maladie infectieuse, mais avec des effets secondaires graves..

En règle générale, un traitement antibiotique cause le plus de dommages au foie. Ces médicaments ont un effet plutôt néfaste sur l'état de l'organe et peuvent entraîner une inflammation. Reconstruire le foie après avoir pris des antibiotiques n'est pas un processus facile, mais en suivant certaines règles, cela peut être réalisé rapidement et efficacement..

Quels sont les antibiotiques et leur effet général sur le corps

Un antibiotique est un médicament puissant qui combat les maladies infectieuses. Cette substance inhibe la croissance des bactéries en les tuant ou en arrêtant leur reproduction. Si les médicaments antibactériens sont utilisés de manière incorrecte ou trop souvent, les agents infectieux y deviennent résistants. Dans ce cas, le médicament perd de son efficacité..


De plus, malgré tous les effets positifs des antibiotiques sur le corps humain, ils ont de nombreux effets secondaires, dont les plus courants sont:

  • Selles fréquentes (plus de trois fois par jour);
  • Lésions fongiques de la muqueuse vaginale, de la cavité buccale et du tube digestif;
  • Malaise général.

Il existe également des effets secondaires extrêmement rares:

  • Urolithiase;
  • Perturbation du processus de coagulation sanguine;
  • Hypersensibilité à la lumière ultraviolette;
  • Perte auditive;
  • Inflammation intestinale.

Effets des antibiotiques sur le foie

Les experts disent que de tous les types de médicaments, ce sont les antibiotiques qui nuisent le plus au foie..

Attention! Les personnes atteintes de diabète sont plus à risque que celles ayant une glycémie normale.

Dans la plupart des cas, les dommages à la glande peuvent être évalués avec un simple test sanguin appelé test de la fonction hépatique. Ce test mesure les niveaux de quatre enzymes présentes dans les cellules de l'organe.

Ces enzymes comprennent l'aspartate aminotransférase (AST), l'alanine aminotransférase (ALT), la phosphatase alcaline et la gamma glutamyl transpeptidase (GGTP). Ils remplissent un certain nombre de fonctions importantes dans les cellules hépatiques. S'ils sont endommagés, les enzymes pénètrent dans la circulation sanguine, ce qui est révélé lors de l'analyse..

Il est très important de détecter l'inflammation du foie à un stade précoce, sinon cela peut entraîner des maladies graves:

  • Hépatite isoniazide;
  • Hépatite de nitrofurantoïne;
  • Cholestase.

Dans le cas où une personne prend des antibiotiques depuis longtemps, elle doit demander à son médecin de tester la fonction hépatique.

Signes de dommages causés par la drogue

L'auto-identification des dommages causés par le médicament au foie est une tâche assez difficile. Il n'y a pas de terminaisons nerveuses dans la glande, donc aucun signal de douleur n'est envoyé au cerveau. La douleur ne commence à se manifester qu'aux stades ultérieurs du développement de la maladie, lorsque l'organe augmente de taille et exerce une pression sur la capsule hépatique. Il vaut la peine de vérifier le fonctionnement du foie si une personne remarque l'un des symptômes suivants:

  • Manque d'appétit;
  • Malaise général;
  • Jaunisse;
  • Douleur dans le côté droit de l'hypocondre;
  • Perturbation du processus digestif;
  • La diarrhée;
  • La nausée;
  • Amertume dans la bouche.

Pour savoir si le fonctionnement du foie est altéré, une échographie, une IRM, un test sanguin et urinaire sont nécessaires. Le spécialiste, selon les données reçues, déterminera l'état exact de l'organe et expliquera ensuite au patient comment restaurer le foie après des antibiotiques.

Méthodes de restauration du foie

L'antibiothérapie met une pression énorme sur le foie. Après avoir pris ces médicaments, il est nécessaire d'aider le corps à reprendre un travail normal. Il existe de nombreuses façons de le faire, y compris un régime alimentaire et la prise de médicaments spéciaux..

Thérapie médicamenteuse

Des médicaments spéciaux aident à restaurer le foie après la prise d'antibiotiques. Ce sont des médicaments obtenus uniquement à partir de substances organiques. Ils aident les cellules à se régénérer, à combattre les toxines et ont également un effet antioxydant.

Le plus souvent, les remèdes à base de plantes comprennent l'huile de pépins de citrouille, l'extrait de chardon-Marie et l'artichaut. Vous devez boire de tels médicaments pendant assez longtemps - au moins deux mois.

Il existe les groupes d'hépatoprotecteurs suivants qui aident les cellules hépatiques à se rétablir:

  1. Médicaments contenant des herbes:
    • Karsil;
    • Liv 52;
    • «Heptral».
  1. Médicaments contenant de l'acide ursodésoxycholique:
    • "Ursofalk";
    • «Ursosan»;
    • «Urdoksa».
  1. Médicaments contenant des phospholipides essentiels:
    • Phosphogliv;
    • Essentiale Forte;
    • «Rezalut Pro».

Remèdes populaires

Les remèdes populaires seront un bon complément au régime alimentaire et aux plantes médicinales. Il existe de nombreuses recettes pour aider à restaurer la fonction hépatique. En voici quelques uns:

  1. Mélanger le miel et les canneberges (50/50). Mangez une cuillère à soupe du mélange 30 à 40 minutes avant les repas.
  2. Versez les hanches d'églantier sèches avec une tasse d'eau chaude, ajoutez du miel.
  3. Mangez 500 g de potiron par jour ou buvez 100 g de jus de ce légume.
  4. Coupez une petite pulpe de citrouille et remplissez de miel. En recouvrant le légume avec un capuchon coupé, laissez-le infuser dans le noir pendant dix jours. Mangez une cuillère à soupe trois fois par jour une heure avant les repas.

Correction nutritionnelle

En plus du soutien médicamenteux, la nutrition a un impact énorme sur la récupération du foie..

Il est important de savoir! Pendant la période de thérapie, il est recommandé d'abandonner les boissons alcoolisées, les aliments trop gras ou épicés, les additifs alimentaires et les viandes fumées.

Les principaux produits nécessaires pour corriger la fonction hépatique comprennent les œufs de poule, les poissons gras, les grains entiers, le miel, l'ail et les noix..

De plus, le régime doit inclure de l'eau minérale et du thé vert. Vous devez boire 20 à 30 minutes avant les repas.

La nécessité d'un traitement hospitalier pour intoxication médicamenteuse

L'intoxication médicamenteuse est un problème extrêmement grave. Lorsque les premiers signes de lésions hépatiques apparaissent, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. Dès que le médecin déterminera qu'une intoxication médicamenteuse s'est réellement produite, la personne devra commencer un traitement hospitalier..

Tout d'abord, les personnes souffrant d'intoxication médicamenteuse ont besoin de se reposer au lit. Pour lutter contre ce problème, un traitement est utilisé qui aide à éliminer les substances toxiques..

Il est important de savoir! De plus, il est impératif qu'un laxatif ou un diurétique soit prescrit, ce qui soulage le stress du foie, des vitamines et des hépatoprotecteurs.

S'il y a un tel besoin, l'estomac et les intestins sont lavés au patient. Après cela, des agents spéciaux sont introduits pour rétablir l'équilibre hydrique..

Mesures préventives

Pour éviter une inflammation du foie, des mesures préventives doivent être prises. Malheureusement, vous ne pouvez pas abandonner complètement les antibiotiques, mais vous pouvez réduire leur effet négatif..

Différents antibiotiques ont des effets différents sur la santé du foie. Par conséquent, avant de les prendre, il est nécessaire d'étudier attentivement la composition de plusieurs médicaments et de choisir le médicament le plus doux..

En plus de choisir les bons antibiotiques, il est important de respecter une bonne nutrition et d'utiliser des remèdes à base de plantes, ce qui allégera considérablement le fardeau du foie. Si vous suivez ces règles simples, les effets nocifs des médicaments seront réduits..

Quelle que soit la gravité de l'effet des antibiotiques sur le foie humain, il existe toujours un moyen de l'atténuer si vous savez comment prévenir les dommages aux organes. Mais si elle a souffert, son fonctionnement peut être rétabli en contactant un établissement médical à temps.

Récupération efficace du foie après les antibiotiques: méthodes de traitement

Le rôle du foie dans le corps est très important; il remplit de nombreuses fonctions, dont la principale est de débarrasser le corps des toxines. Avec un traitement prolongé avec des médicaments (y compris des antibiotiques), le foie ne s'acquitte pas de ses tâches, dans ce cas, pour un fonctionnement normal, il est nécessaire de le restaurer à l'aide de diverses méthodes.

Que sont les antibiotiques

Il existe un grand nombre de médicaments antimicrobiens - des antibiotiques utilisés pour traiter les maladies infectieuses causées par des micro-organismes (bactéries, champignons, etc.). À l'aube de l'apparition des agents antimicrobiens, des préparations d'origine végétale, animale et bactérienne ont été utilisées. Actuellement, de nombreux antibiotiques sont synthétisés artificiellement, ils ne sont en aucun cas inférieurs au naturel.

Il existe des médicaments bactéricides et bactériostatiques. Les premiers détruisent les cellules nocives, les seconds empêchent la reproduction des micro-organismes, après quoi le système immunitaire humain y fait face tout seul. La forme de libération des médicaments antimicrobiens est variée:

  • pilules;
  • poudres pour la préparation d'injections;
  • bougies;
  • Vaporisateurs;
  • onguents;
  • gouttes;
  • sirops.

Il est à noter que, ayant un effet destructeur sur les bactéries, les antibiotiques ne présentent pas de danger grave pour le corps humain, si certaines conditions d'apport sont observées. Désormais, les patients eux-mêmes «se prescrivent» des antibiotiques lorsque même des processus inflammatoires mineurs apparaissent, ce qui entraîne de graves pathologies du foie, du tube digestif et d'autres systèmes corporels..

L'action des antibiotiques est dirigée de manière sélective sur un certain type de micro-organisme - c'est le principe principal de l'action des substances. Pour déterminer le type spécifique de médicament, le médecin doit envoyer le patient subir une analyse bactériologique, mais depuis sa durée est de 7 à 10 jours, le médecin décide souvent des rendez-vous en fonction du tableau clinique.

  • Comment sortir de la dépression
  • Comment faire de la gelée de cerises dénoyautées pour l'hiver
  • Quelle est la meilleure imprimante-scanner-copieur pour la maison

Le traitement avec des médicaments antibactériens est associé à des conséquences telles que des réactions allergiques, l'action des toxines, l'apparition d'une éruption cutanée, des modifications de la microflore intestinale, la candidose de la muqueuse vaginale chez la femme et d'autres pathologies. Pour normaliser la microflore des organes internes, le patient doit prendre des agents spéciaux (par exemple, des probiotiques). Les effets secondaires dépendent:

  1. l'origine du médicament;
  2. la dose prescrite;
  3. durée d'admission;
  4. tolérance individuelle du traitement.

Effets sur le foie

Les hépatocytes (cellules du foie) passent constamment le sang à travers eux-mêmes, le débarrassant des produits de désintégration des médicaments, des substances organiques et de l'alcool. C'est la fonction principale de la glande - protectrice. Le foie participe aux processus de digestion, de formation du sang, de métabolisme. Après une exposition prolongée aux antibiotiques sur le corps, des scories du foie peuvent apparaître - une condition dans laquelle la glande est incapable de faire face aux toxines entrantes. Une telle pathologie peut se transformer en anaphylaxie (réaction allergique) et être fatale..

En cas de lésions hépatiques après la prise d'antibiotiques, les symptômes suivants apparaissent: douleur dans l'hypochondre droit, troubles du sommeil, goût amer dans la bouche, dysbiose du tractus gastro-intestinal (diarrhée), altération de la fonction rénale (œdème des membres inférieurs), éruptions cutanées (dermatite). À la suite de l'accumulation de produits de désintégration toxiques d'antibiotiques dans le foie, les pathologies suivantes surviennent:

  • cholestase - une maladie qui survient en raison d'une formation et d'une excrétion incorrectes de la bile;
  • réactions allergiques;
  • hépatite médicinale, qui peut entraîner une cirrhose;
  • caillots sanguins;
  • fibrose - prolifération du tissu conjonctif et cicatrisation au site d'inflammation.

Comment restaurer le foie après les antibiotiques

L'organe humain le plus grand et le plus multifonctionnel - le foie - est capable de régénération (restauration) en peu de temps, sous réserve de certaines règles importantes. Par exemple, après une chirurgie et l'ablation d'une partie importante de la glande, il est capable de récupérer de 90 à 95%. Après un traitement médicamenteux à long terme, des activités récréatives peuvent être nécessaires, visant à une récupération efficace des organes après des antibiotiques.

Aliments diététiques

Une personne doit toujours adhérer à une alimentation saine et à un régime alimentaire correct pour maintenir les principaux organes et systèmes en état de fonctionnement, mais lors de la restauration du foie, le régime alimentaire revêt une importance particulière. Pour la régénération de la glande, il est nécessaire de prendre des aliments riches en substances pouvant avoir un effet bénéfique sur les hépatocytes:

  • Les protéines et les glucides sont des «éléments constitutifs» des hépatocytes.
  • Les produits laitiers fermentés améliorent l'état de la microflore de l'estomac et des intestins.
  • La vitamine C et le fer augmentent le tonus musculaire et augmentent l'activité du patient, ce qui est important pour une récupération hépatique efficace après des antibiotiques.

Presque tous les patients ont besoin:

  1. Abandonnez les aliments frits, épicés, fumés, gras, l'alcool, le tabac, les produits de boulangerie frais.
  2. Augmenter la consommation de céréales, soupes, légumes, fruits, baies, noix.
  3. Dormez au moins 8 heures par jour, faites des exercices, évitez le stress et le surmenage.
  4. Manger doit être fractionné, 4 à 5 fois par jour, sans trop manger et sans famine. Les plats doivent être cuits au four, bouillis ou cuits.
  5. Pendant le régime, il est recommandé d'effectuer un traitement aux eaux minérales ("Essentuki n ° 4 / n ° 17", "Borjomi"). Boire de l'eau entre les repas, 150-200 ml..

Comment protéger le foie tout en prenant des antibiotiques et restaurer l'organe après eux?

Les antibiotiques, qui ont permis de vaincre une masse de maladies infectieuses auparavant incurables, malheureusement, avec des avantages, apportent également des dommages importants au corps, provoquant des dommages toxiques. Elle entraîne des conséquences graves, allant jusqu'à la fibrose et l'hépatite médicamenteuse..

Dans le même temps, il est assez difficile de refuser les antibiotiques, car ils combattent efficacement les agents pathogènes bactériens des processus pathologiques. Il n'y a pratiquement pas d'analogues en termes d'effet des antibiotiques, il est donc difficile de trouver une thérapie alternative. Cependant, l'usage incontrôlé ou prolongé de médicaments peut tuer le foie..

Comment sortir de cette situation lorsqu'il est impossible de se passer d'antibiotiques, mais en même temps un organe vital en souffre considérablement? Il est nécessaire de réduire l'effet destructeur des antibiotiques et de restaurer l'organe. Cela peut être fait de plusieurs manières, qui seront décrites en détail dans l'article..

Exposition aux médicaments et méthodes de récupération

Les médicaments visant à détruire les micro-organismes ont un effet néfaste non seulement sur la cible directe, mais également sur le foie. Les antibiotiques ont un effet toxique sur le corps, et comme le foie sert de principale barrière contre les composants nocifs, il en souffre tout d'abord.

Les médecins ont réussi à découvrir que parmi tous les médicaments, ce sont les antibiotiques qui font travailler le corps à la limite de ses capacités. Cela provoque un ralentissement du fonctionnement de l'organe et un dysfonctionnement de son travail..

La prise incontrôlée d'antibiotiques entraîne les troubles suivants:

  • le processus de formation et de production de sang ralentit;
  • les fonctions protectrices du foie sont affaiblies;
  • des difficultés surviennent dans le processus d'excrétion de la bile;
  • une accumulation insuffisante de glycogène se produit;
  • la synthèse des graisses, des protéines et des glucides se produit dans un volume minimal.

Cela provoque l'apparition de symptômes caractéristiques de l'hépatite médicinale, qui signalent de graves violations du travail de l'organe:

Biotransformation et phases du métabolisme des médicaments

sensations douloureuses dans les articulations;

  • processus inflammatoires sur la peau;
  • la rate augmente de taille;
  • microflore intestinale;
  • manifestations d'allergies;
  • la nausée;
  • vomissement;
  • la température monte;
  • gonflement des muqueuses;
  • évanouissement;
  • fatigue excessive même avec une activité physique minimale;
  • Respiration rapide;
  • diminution de la pression artérielle;
  • pâleur de la peau, éventuellement avec une teinte bleuâtre;
  • choc anaphylactique.
  • En outre, l'hépatite médicinale provoque des changements caractéristiques dans la composition du sang. L'analyse biochimique révèle des écarts tels qu'un excès de phosphates alcalins, d'alanine aminotransférase et d'aspartate aminotransférase.

    Les scientifiques ont réussi à identifier les trois médicaments les plus dangereux pour le foie:

    1. Pénicilline.
    2. Érythromycine.
    3. Lincomycine.

    Pour minimiser les risques, il faut faire attention à la composition des antibiotiques. La substance pénicilline est à la base d'un grand nombre de médicaments, qui peuvent constituer une menace pour le foie.

    Il est capable de récupérer, mais en cas de dommages toxiques à l'organe après des antibiotiques, une récupération indépendante est impossible. L'Autorité a besoin d'aide. Méthodes de récupération de base:

    • médicaments (hépatoprotecteurs);
    • les vitamines;
    • aliments diététiques thérapeutiques;
    • physiothérapie.
    • recettes de médecine traditionnelle.

    Le mécanisme de l'effet biologique des antibiotiques

    Il est impossible de déterminer la période exacte de récupération des organes. La durée du traitement dépend du degré d'endommagement des toxines et de l'intensité du traitement..

    Assistance médicale

    La méthode de récupération la plus efficace est la médication. Il faut se rappeler que les prendre sans la recommandation d'un médecin est fortement déconseillé, car un mauvais choix peut provoquer des dommages supplémentaires.

    Hépatoprotecteurs

    Les hépatoprotecteurs sont des médicaments qui empêchent la destruction des cellules hépatiques, stimulent la régénération des hépatocytes et rétablissent le fonctionnement normal de l'organe.

    En cas de dommages aux toxines, les médicaments suivants aideront à restaurer l'organe:

      À base d'herbes médicinales. Parmi les moyens les plus efficaces sont notés: Karsil, Gepabene, Liv 52, Ovesol, Galstena. Le principal effet thérapeutique est réalisé en raison des propriétés antioxydantes de ces médicaments, grâce auxquelles la restauration des membranes cellulaires se produit..

  • Phospholipides essentiels. Lors de la prescription d'un traitement médicamenteux, les médecins donnent la préférence à des médicaments tels que Essentiale Forte, Phosphogliv, Rezalut, Essliver Forte. Les phospholipides essentiels préviennent le risque de développer une fibrose dans le contexte de dommages toxiques, restaurent les cellules hépatiques.
  • Basé sur l'acide ursodésoxycholique. Les médicaments les plus efficaces de ce groupe: Ursofalk, Ursosan, Urdoksa. Protéger les cellules hépatiques des effets toxiques destructeurs, réduire l'inflammation, renforcer l'immunité, normaliser la formation et la sortie de la bile.
  • La posologie et la durée du traitement sont fixées par le médecin sur une base individuelle, en fonction de l'état du foie du patient et de son bien-être général.

    Préparations de vitamines

    Les vitamines font partie intégrante du traitement médical de l'hépatite médicamenteuse. Ils aident à restaurer le fonctionnement normal de l'organe après les effets négatifs des antibiotiques. Les vitamines suivantes sont nécessaires pour la récupération:

    Vitamine E. Il est capable de maintenir l'intégrité des hépatocytes, résiste à la destruction des cellules sous l'influence des toxines. De plus, il renforce les fonctions protectrices du corps, augmente l'immunité, normalise les processus métaboliques.

    Vous pouvez saturer le corps en vitamine E en prenant des comprimés achetés dans une pharmacie ou par le biais de la nourriture. La vitamine E se trouve en grande quantité dans les noix et l'huile végétale.

    Vitamines du groupe B. Lorsqu'un organe est détruit sous l'influence d'antibiotiques, un régime thérapeutique est prescrit au patient. Tout aliment diététique implique un apport insuffisant en composants essentiels.

    Les vitamines B aident à combler ces lacunes, ainsi qu'à renforcer généralement le corps, à améliorer la fonction hépatique. Le médicament le plus efficace est Neurorubin.

    Multivitamines. Ils sont un complexe complet d'éléments nécessaires au corps humain. Ils vous permettent de maximiser le manque de vitamines dans le corps lors de l'utilisation d'un grand nombre de médicaments.

    Ils ont un effet bénéfique sur le bien-être général d'une personne et sur ses organes. Préparations: Alphabet, Supradin, Pikovit, Leviron Duo.

    Les vitamines sont un soutien efficace pour le corps humain, en particulier en cas d'intoxication et de dysfonctionnement hépatique. Mais vous ne devez pas les prendre vous-même, vous devez consulter un spécialiste!

    Règles de base de l'alimentation

    Un régime thérapeutique fait partie intégrante du traitement de l'intoxication et des lésions hépatiques causées par les antibiotiques. Même si vous prenez des médicaments coûteux et puissants, il est impossible d'obtenir l'effet positif souhaité du traitement sans régime spécial..

    Règles alimentaires générales:

      Les portions doivent être petites, mais la nourriture doit être prise souvent - 4 à 6 fois par jour.

    Une bonne nutrition pour la récupération

    Trop manger est inacceptable. Non seulement cela peut surcharger l'estomac, mais cela entraînera également un fonctionnement intensif d'un foie malsain..

  • Il est nécessaire d'exclure les aliments gras, épicés, frits et salés de l'alimentation.
  • Les aliments doivent être préparés par ébullition, ragoût ou cuisson au four. La friture est catégoriquement inacceptable.
  • Vous devez minimiser votre consommation de sel. Autorisé pas plus de 3 grammes par jour.
  • Il est interdit de boire des boissons alcoolisées.
  • Vous devez consommer beaucoup de légumes et de fruits frais.
  • Il est recommandé de boire beaucoup d'eau, au moins 2 litres par jour.
  • Le menu doit être préparé par un nutritionniste expérimenté, en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps du patient et de la présence d'autres pathologies. Il est important de choisir des aliments qui aident à restaurer les cellules hépatiques et à minimiser les effets toxiques négatifs des médicaments.

    Aliments sains pour le foie:

    • viande (poulet, porc, bœuf);
    • poisson (sandre, saumon kéta, morue);

    Aliments utiles et nocifs

    fruits de mer (moules, calamars, crevettes);

  • bouillons de viande;
  • sarrasin;
  • flocons d'avoine;
  • Pain de seigle;
  • les produits laitiers;
  • baies, fruits, fruits secs;
  • des légumes;
  • Ail;
  • des noisettes;
  • mon chéri.
  • Liste des produits interdits:

    • boissons sucrées alcoolisées et gazeuses;
    • tous les aliments gras;
    • viandes fumées;
    • Fast food;
    • produits semi-finis;
    • nourriture en boîte;
    • marinades;
    • margarine.

    Méthodes de physiothérapie et remèdes populaires

    La physiothérapie vous permet d'obtenir des résultats élevés en matière de récupération. Il existe plusieurs techniques efficaces:

    • Diathermique. Il est effectué en chauffant l'organe affecté avec un courant haute fréquence.
    • Electrophorèse. L'administration percutanée du médicament est effectuée. Après l'accumulation d'une certaine concentration du médicament, il commence à affecter le foie malade. Pendant la procédure, le patient ressent une légère sensation de picotement au point de contact avec le corps de l'électrode avec le médicament.
    • Exposition à la paraffine. Avec l'aide de cire médicale, le foie est profondément chauffé à travers la peau. Une couche épaisse de paraffine chauffée est appliquée sur la zone du foie, une serviette et une couverture chaude sont appliquées sur le dessus.

    Après l'effet négatif des antibiotiques, des recettes de thérapie alternative aideront également. Les herbes dans le traitement du foie sont largement utilisées en médecine officielle. Le chardon-Marie a un effet particulièrement bénéfique sur le foie. Il vous permet de nettoyer le foie, de renforcer les parois vasculaires et d'activer la régénération cellulaire. Il est particulièrement important que le chardon-Marie contribue à la récupération des hépatocytes.

    Le chardon-Marie est vendu en pharmacie et peut être pris sous forme d'huile ou d'infusion à des fins médicinales. Cependant, les herboristes sont convaincus que l'effet maximal du traitement peut être obtenu en consommant des graines.

    Pour la récupération sont également efficaces:

    • infusion d'églantier;
    • sirop de bardane;
    • jus de prune;
    • infusion de millepertuis et de calendula.

    Les médecins recommandent de commencer la journée avec une tisane. Pour lui, prenez une pincée de chardon-Marie et de camomille, versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure. Vous devez boire chaud à jeun..

    L'huile de lin pour le dysfonctionnement hépatique est une autre méthode éprouvée. L'huile aide à normaliser le fonctionnement de l'organe, à restaurer les cellules, à renforcer les propriétés protectrices et à nettoyer les effets toxiques des antibiotiques. La recette la plus simple pour utiliser l'huile de lin pour éliminer les troubles hépatiques: mélanger 60 ml d'huile dans un verre d'eau, laisser reposer 3 heures en remuant régulièrement. Boire un verre d'infusion médicinale la nuit.

    Avis d'experts

    Tenez compte des avis d'experts concernant les méthodes de restauration d'organes après une consommation active d'antibiotiques:

    Egorov K.M., médecin: «Je n'approuve pas les médicaments appartenant au groupe des antibiotiques comme traitement de maladies telles que la grippe et le rhume. Mais si vous faites attention aux statistiques, de nombreux thérapeutes prescrivent les antibiotiques les plus puissants pour traiter les rhumes légers..

    L'amoxicilline est peut-être le médicament le plus populaire parmi les thérapeutes. Il est peu coûteux (environ 50 roubles pour 20 comprimés) et est également disponible sans prescription médicale. Cela rend le médicament accessible à toutes les catégories de consommateurs. L'antibiotique tue non seulement les microbes, mais aussi les substances utiles dans le corps, a un effet négatif sur l'estomac.

    Cependant, la conséquence la plus dangereuse de la prise d'un antibiotique est une atteinte hépatique. Il est important de se rappeler que les antibiotiques ne sont pas un moyen facile de se débarrasser d'un rhume, mais dangereux! La prise de ce groupe de médicaments doit être limitée au minimum. Cela réduira le risque de problèmes hépatiques. ".

    Panfilov E.V., médecin: «Lorsque la fonction hépatique est perturbée sous l'influence de médicaments, il est nécessaire de commencer immédiatement à la restaurer. L'organe est capable de récupérer tout seul, cependant, avec une puissante lésion toxique, c'est impossible.

    Par conséquent, une thérapie thérapeutique est nécessaire. Sa base est le régime alimentaire et les médicaments hépatoprotecteurs. Il est important d'effectuer un traitement sous la direction de spécialistes expérimentés, puis la récupération se produira dans les plus brefs délais. ".

    Abramyan K.A., médecin: «L'une des méthodes de récupération est les recettes de la médecine traditionnelle. Je veux avertir ceux qui préfèrent la guérison avec des dons naturels. Ces méthodes peuvent être efficaces, mais elles ne doivent pas devenir le pilier de la thérapie.!

    Bien sûr, les herbes ont un effet bénéfique sur le foie, mais elles ne sont pas capables de faire face seules à une intoxication sévère. Par conséquent, la médecine traditionnelle peut être utilisée comme assistante des méthodes traditionnelles, mais pas comme principale! "

    Kalinichenko VK, médecin: «Je ne me lasserai pas d'affirmer que l'une des méthodes les plus efficaces pour traiter les troubles du fonctionnement du système digestif est l'alimentation. Mais pour chaque organe c'est individuel.

    Pour normaliser le fonctionnement du foie, le régime est sélectionné afin de réduire l'effet négatif (dans ce cas, les antibiotiques) et de restaurer sa structure. Il est important de se familiariser avec la liste des aliments interdits et autorisés et de suivre quotidiennement le menu médical prescrit par la diététiste. ".

    Alors, quelle est la méthode la plus efficace pour restaurer le foie après une exposition négative aux antibiotiques? Les médecins recommandent une thérapie complexe. C'est la combinaison de plusieurs options pour l'effet thérapeutique sur le foie qui est reconnue comme la méthode de traitement de la plus haute qualité. Cependant, l'objectif principal est de prendre des médicaments et de consommer des aliments sains..

    Les antibiotiques et le foie

    Nous vous invitons à lire l'article sur le sujet: "Les antibiotiques et le foie" sur notre site dédié au traitement du foie.

    Aujourd'hui, de nombreux médecins abandonnent déjà complètement les antibiotiques, ou du moins promeuvent une antibiothérapie rationnelle. Pourquoi? Ils ont remarqué qu'après les antibiotiques, le foie fait mal chez les patients, la réactivité du système immunitaire diminue et la digestion est perturbée..

    En effet, les antibiotiques (du latin anti - contre et bios - vie) détruisent absolument tous les microorganismes, y compris les cellules avec lesquelles ils interagissent. Il peut s'agir de cellules hépatiques qui rencontrent l'antibiotique immédiatement après son absorption dans les intestins. Ce sont également des bactéries de la microflore intestinale, sur lesquelles l'antibiotique agit dès son entrée dans le tractus gastro-intestinal. Cela est dû au fait que les antibiotiques détruisent la microflore naturelle du corps humain et des cellules hépatiques, et les scientifiques ont commencé à réfléchir à l'utilité de ce médicament. Comme le dit l'adage - nous traitons une chose et paralysons l'autre.

    Comment prévenir les effets nocifs des antibiotiques sur le foie?

    Si vous ne pouvez pas éviter de prendre des antibiotiques, vous devez penser à réduire l'effet nocif de ces médicaments sur les hépatocytes. Cette situation peut survenir avec toute maladie bactérienne grave - syphilis, tuberculose ou toute autre infection anaérobie..

    Les antibiotiques et le foie sont des phénomènes incompatibles, les hépatocytes doivent donc être protégés de l'influence de ce type de médicaments. Comment faire?

    1. Premièrement, les antibiotiques doivent être pris de manière rationnelle, c'est-à-dire uniquement lorsque cela a du sens. Ce type de médicament ne fonctionne pour aucune infection virale, de la grippe au VIH. Par conséquent, la nomination de ces médicaments pour une infection virale qui n'est pas compliquée par une infection bactérienne est une simple moquerie du corps. Les antibiotiques détruisent la microflore et il faudra beaucoup de temps pour restaurer le foie après les avoir pris;
    2. Deuxièmement, il est impératif avec les antibiotiques, surtout s'il s'agit de médicaments puissants et sérieux, le médecin doit prescrire des hépatoprotecteurs et des probiotiques. Ces deux types de médicaments aideront au moins dans une certaine mesure à protéger le corps des effets nocifs des médicaments antibactériens;
    3. Troisièmement, suivez toutes les prescriptions médicales pour prendre des antibiotiques - cela aidera à réduire leur effet sur le foie..

    Ce sont les précautions qui aideront à protéger le foie lors de la prise d'antibiotiques..

    Comment réparer un foie déjà endommagé?

    Beaucoup de gens se soucient de la façon dont ils peuvent restaurer leur foie après avoir pris des médicaments.?

    Très souvent, le patient peut même ne pas remarquer les effets des médicaments. Afin de comprendre si le foie est endommagé par des médicaments, les médecins prescrivent un test sanguin pour le contenu de certaines enzymes hépatiques qu'il contient - alanine transférase, aspartate transférase, phosphatase alcaline. Si le niveau de ces enzymes est élevé, des lésions hépatiques sont présentes.

    L'effet hépatotoxique sur le foie après la prise d'antibiotiques peut être réalisé de trois manières. Il peut s'agir d'une inflammation d'organes (ou hépatite) et d'une cholestase - stagnation de la bile dans les canaux à l'intérieur du foie. Il peut également y avoir les deux options à la fois. En conséquence, dans le premier cas, il peut y avoir un jaunissement de la peau et des muqueuses, et dans le second il y aura une indigestion, une douleur dans l'hypochondre droit après avoir mangé, en particulier après des aliments gras.

    Les hépatoprotecteurs aideront à restaurer le foie. C'est pour la protection des cellules hépatiques et leur restauration que les pharmacologues ont créé ces médicaments. Les phospholipides essentiels sont devenus un nouveau mot en pharmacologie. Ces médicaments contiennent des phospholipides - les principaux composants des membranes cellulaires. Ces médicaments empêchent la destruction des hépatocytes, restaurent l'intégrité de leur membrane externe et de tous les organites - mitochondries, lysosomes, peroxisomes, etc. Ce sont les mitochondries qui ont plus besoin de protection que tous les autres composants de la cellule, car elles sont les plus sensibles à l'action des médicaments.

    L'effet des antibiotiques sur le foie est strictement négatif, mais à côté d'eux, il y a aussi de mauvaises habitudes. Cela comprend l'alcool, les drogues et la malbouffe. En plus de prendre des hépatoprotecteurs, un rejet complet de l'alcool, des drogues et du tabac est nécessaire. Les hépatocytes affaiblis, déjà détruits par les médicaments, ne pourront pas résister aux effets nocifs des substances nocives, et prendre des hépatoprotecteurs sera absolument inutile.

    De plus, un régime spécial doit être suivi pour une récupération réussie des organes. Le plus souvent, lorsque le foie fait mal, les médecins prescrivent le tableau diététique n ° 5, adopté au XXe siècle. Il élimine les produits de boulangerie frais, les marinades épicées, les sauces et les condiments. De plus, toutes sortes de chips, craquelins, noix et autres aliments riches en conservateurs, colorants, exhausteurs de goût et autres additifs doivent être exclus de votre alimentation..

    En outre, pour que le foie récupère plus rapidement, il est nécessaire de le nettoyer avec des herbes médicinales. Cependant, avant cette procédure, il est impératif de consulter votre médecin pour les contre-indications..

    En prenant des antibiotiques lors d'une maladie grave, parfois on ne pense même pas à la façon dont ils affectent notre santé, et en particulier le foie. Bien que dans la plupart des cas, c'est le foie qui est impliqué dans le métabolisme de ces médicaments. Bien sûr, cela dépend d'une foule de facteurs: l'état du foie, le médicament lui-même, la posologie, la durée du cours, etc., mais il sera néanmoins utile pour beaucoup de savoir comment les antibiotiques affectent le foie..

    Comment les antibiotiques affectent le foie?

    Les dommages aux tissus hépatiques entraînent une altération de la fonction de désintoxication. Manifestations d'hépatite: fièvre, urines foncées, jaunisse, selles décolorées. L'effet des antibiotiques sur le foie entraîne immédiatement une diminution de l'immunité. L'accumulation de glycogène est altérée, entraînant une faiblesse, une hypodynamie, une léthargie, une augmentation de l'appétit. Il y a une forte probabilité de maladies parasitaires.

    Le foie étant impliqué dans la production de protéines, la sécrétion d'acides, la distribution d'immunoglobulines, le trouble de son travail conduit à des problèmes de tout l'organisme. Les hommes sont caractérisés par une violation du système génito-urinaire, un dysfonctionnement sexuel, ce qui entraîne une mauvaise humeur, une dépression.

    S'il y a des maladies chroniques, avant de commencer un traitement antibiotique, vous devez vérifier auprès de votre médecin quels antibiotiques affectent fortement le foie et, si possible, ne pas les utiliser. Ces médicaments comprennent, par exemple, la lévofloxacine, la moxifloxacine.

    Comment aider le foie?

    Si le traitement antibiotique ne peut être évité, des mesures doivent être prises pour protéger le foie. Pour la période de traitement, un régime thérapeutique modéré est prescrit. Utilisation efficace des hépatoprotecteurs.

    Indépendamment de la façon dont les antibiotiques affectent le foie, dans certaines situations, leur prise est vitale..

    Complexe hépatique - test sanguin

    Il est possible d'évaluer la fonctionnalité du foie et les troubles par des indicateurs d'un test sanguin biochimique.

    Indicateurs complexes hépatiques:

    • Protéine totale: une maladie hépatique sévère s'accompagne d'une diminution.
    • Enzymes hépatiques (AST, ALT), synthétisées par le foie et contenues dans les hépatocytes. Une augmentation de l'ALAT est un signe de blessure aiguë et apparaît avant le développement de symptômes cliniques. La nécrose des cellules hépatiques s'accompagne d'une augmentation de l'AST.
    • Bilirubine et ses fractions - un produit de dégradation de l'hémoglobine, des cytochromes, de la myoglobine.
    • Cholestérol - lipides sanguins.
    • Phosphatase alcaline. Son activité augmente avec la cholestase.
    • Lactate déshydrogénase.

    Le test hépatique est une mesure de précaution avant de commencer l'utilisation de médicaments. Pour une évaluation fiable des résultats, il est nécessaire d'avertir le médecin des antibiotiques pris. Pendant ce temps, vous devriez également avoir une alimentation saine pour le foie..

    L'amour des gens pour l'automédication pousse les médecins à sonner l'alarme. Les antibiotiques les plus couramment utilisés, qui, s'ils ne sont pas correctement contrôlés, peuvent tuer le foie. Ce n'est que plus tard qu'une personne comprendra à quel point il est difficile de restaurer l'état normal de cet organe..

    Pourquoi une personne a-t-elle besoin d'un foie

    Le foie est un organe non apparié situé dans la partie supérieure droite de la cavité abdominale sous le diaphragme. Il remplit de nombreuses fonctions et participe à plusieurs processus:

    • dans le métabolisme, la digestion et la désintoxication;
    • dans la synthèse de substances endogènes;
    • dans le fractionnement et l'excrétion de certains produits;
    • au cours du développement intra-utérin participe à l'hématopoïèse;
    • est un dépôt de sang.

    C'est pourquoi, étant donné la fonction active de cet organe dans la dégradation des produits chimiques, il est nécessaire de prêter attention à un problème aussi important que les lésions hépatiques médicinales..

    Selon les statistiques, la fréquence de l'hépatite médicamenteuse représente jusqu'à 28% de tous les effets secondaires des médicaments..

    Facteurs de risque de lésions hépatiques

    Bien entendu, l'hépatite d'origine médicamenteuse ne se développe pas chez chaque personne qui prend arbitrairement certains médicaments. Chez certains individus, la probabilité de cette pathologie augmente considérablement. Les facteurs de risque sont:

    • combinaison de plusieurs médicaments, ou polypharmacie. Il a été prouvé que lorsqu'un patient prend plus de six médicaments, la probabilité d'effets secondaires atteint 80%.
    • maladie du foie.
    • âge avancé.
    • grossesse.
    • prédisposition génétique.
    • incompatibilité de certains médicaments.

    Parmi tous les antibiotiques, les dommages médicamenteux au foie sont le plus souvent provoqués par les tétracyclines.

    Effets secondaires et complications après la prise d'antibiotiques

    Les médicaments antibactériens peuvent avoir un effet négatif sur les organes, ce qui entraîne le développement des complications suivantes:

    • Augmentation de la température corporelle.
    • Douleur articulaire.
    • Dermatite.
    • Rate hypertrophiée.
    • Dommages au foie.
    • Dysbactériose.
    • Réactions allergiques: rhinite, trachéite, réactions cutanées (rougeurs, cloques), œdème de Quincke, ainsi que choc anaphylactique et maladie sérique.

    Manifestations de choc anaphylactique: perte de force brutale, essoufflement, sueurs froides et collantes, baisse de la tension artérielle, pâleur de la peau à la cyanose, vomissements, œdème des muqueuses, perte de conscience et, dans les cas graves, mort. Tous les symptômes se développent à la vitesse de l'éclair, une assistance médicale doit être fournie instantanément.

    La maladie sérique est une réaction à l'introduction d'une protéine animale étrangère dans le corps. Il peut également être déclenché par des piqûres d'insectes et des médicaments tels que des antibiotiques. Cette condition est caractérisée par de la fièvre, l'apparition d'une éruption cutanée, des douleurs dans diverses articulations et muscles, des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux, des ganglions lymphatiques enflés, etc..

    En plus des effets secondaires des antibiotiques, il existe des réactions toxiques qui apparaissent généralement après un traitement à long terme avec de fortes doses de médicaments antimicrobiens. Ils sont associés à l'effet des antibiotiques ou de leurs produits de désintégration sur un organe ou un système d'organe spécifique. De plus, des réactions toxiques peuvent se développer en raison d'une violation de la fonction enzymatique du corps, en raison de laquelle le médicament s'accumule dans les tissus..

    Effet toxique - manifestations

    L'effet toxique des antibiotiques se manifeste:

    • Lésions du système nerveux avec développement d'une névrite du nerf auditif (conséquences - surdité, troubles vestibulaires), polynévrite, paralysie, lésion du nerf optique, altération de la sensibilité, maux de tête. Il se manifeste également comme un effet toxique avec le développement d'hallucinations et de convulsions..
    • Du côté du système hématopoïétique, il s'exprime par son oppression avec le développement de diverses anémies.
    • Dommages aux organes internes avec développement de réactions néphrotoxiques, de phénomènes hépatotoxiques et de lésions du pancréas.
    • Développement de la nécrose tissulaire dans le domaine de l'administration de médicaments.
    • Action tératogène - dommages au fœtus pendant le développement intra-utérin. Ceci est une conséquence de la pénétration de l'antibiotique à travers la barrière placentaire avec le développement d'une pathologie auditive, des lésions rénales, une altération (ralentissement) de la formation du squelette, ainsi que la pigmentation dentaire..
    • Surinfection avec développement de maladies causées par un agent pathogène insensible aux antibiotiques utilisés dans un corps affaibli (en raison de la suppression de la microflore normale et du développement d'un déséquilibre), ainsi que de champignons.
    • Le développement des infections nosocomiales.
    • Réaction de bactériolyse (choc thérapeutique). Elle est associée à la mort massive de microbes et à la libération d'endotoxine, qui affecte pathologiquement les organes et les tissus..

    Ces réactions sont spécifiques en fonction de l'antibiotique qui les a provoquées..

    Pourquoi les antibiotiques sont nécessaires?

    En ce qui concerne les effets secondaires et toxiques des antibiotiques énumérés, la question peut se poser: pourquoi alors ces médicaments sont-ils nécessaires??

    Les antibiotiques sont prescrits pour les maladies causées par des bactéries, dans les cas où les propres forces du corps ne sont pas suffisantes pour combattre la pathologie. Il existe des algorithmes pour prescrire des médicaments antimicrobiens pour les enfants et les adultes, des tests spéciaux pour la sensibilité de l'agent pathogène à un certain groupe de médicaments, des règles pour la prise d'antibiotiques. Si vous suivez toutes les prescriptions et prescriptions du médecin, le risque de complications et d'effets secondaires est réduit au minimum absolu et les avantages qui en découlent augmenteront au maximum..

    Ensuite, nous analyserons directement les dommages au foie causés par la prise de médicaments antibactériens.

    Mécanismes des lésions hépatiques

    Les médicaments et leurs produits de dégradation peuvent causer les dommages suivants:

    • Effets toxiques directs sur les cellules hépatiques.
    • Effets toxiques sur le foie des métabolites des médicaments.
    • Réponse immunitaire aux lésions des tissus hépatiques. Un métabolite d'une substance médicamenteuse peut être reconnu comme un haptène, se lier aux cellules protéiques avec le développement d'une réponse immunitaire.

    Types de lésions hépatiques

    L'effet négatif sur le foie des antibiotiques se manifeste par le développement de:

    • nécrose hépatocellulaire;
    • Hépatite A;
    • fibrose hépatique;
    • réactions néoplasiques;
    • réactions vasculaires avec formation de thrombose veineuse porte et hépatique;
    • particularité;
    • cholestase;
    • types mixtes de lésions.

    Diagnostique

    Les modifications du test sanguin biochimique sont importantes pour le diagnostic des lésions hépatiques..

    Le diagnostic est posé en excluant les autres causes d'atteinte hépatique:

    • hépatite virale ou alcoolique;
    • cirrhose primaire du foie;
    • maladies infectieuses;
    • invasion helminthique;
    • oncologie;
    • pathologie des voies biliaires;
    • progression de l'insuffisance cardiovasculaire.

    En règle générale, les lésions hépatiques surviennent entre une semaine et trois mois après le début des médicaments antibactériens. Pour cette raison, il est important de se souvenir des médicaments utilisés et de ne pas oublier d'informer le médecin de ce fait lors de la réception..

    Dans l'analyse biochimique du sang, l'attention est attirée sur l'augmentation des enzymes hépatiques: ALT, AST et phosphatase alcaline.

    Si, après avoir détecté des paramètres de laboratoire élevés ou l'apparition de symptômes cliniques, des antibiotiques continuent d'être pris, les lésions hépatiques progressent.

    En plus d'effectuer un test sanguin biochimique, pour le diagnostic différentiel des maladies ci-dessus, un immunoessai enzymatique est effectué pour exclure l'hépatite virale et les processus tumoraux, ainsi qu'une échographie, une tomodensitométrie, une biopsie du tissu hépatique.

    Récupération du foie

    Après une antibiothérapie, vous devez suivre un régime:

    • Évitez les matières grasses, épicées, marinées, fumées, salées, alcoolisées.
    • Il est nécessaire d'introduire plus de fruits, de légumes et d'herbes dans l'alimentation, ainsi que des bouillons de viande.
    • Les produits laitiers fermentés vous permettent de restaurer la microflore naturelle.

    La pharmacothérapie est prescrite strictement selon les indications et en fonction de l'antibiotique prescrit et des symptômes. Les sorbants sont utilisés pour éliminer les entérotoxines. Selon les indications, des méthodes telles que l'hémosorption et la plasmaphérèse sont utilisées.

    N'oubliez pas de ne pas vous soigner vous-même. Les médecins ont longuement étudié avant de prendre la responsabilité de prescrire un traitement à un patient. Ils connaissent la compatibilité des médicaments, les règles de sécurité de leur prescription, leurs indications et contre-indications, les effets secondaires possibles des médicaments et les risques associés à la prescription de certains groupes de médicaments..

    Vous ne pouvez pas écouter les conseils des voisins, amis et connaissances qui ont été aidés par une drogue. Le corps de chaque personne est individuel et même la même maladie peut évoluer différemment, ce qui est la raison de la nomination de différents médicaments. En outre, il convient de rappeler la sensibilité individuelle, la présence de pathologies concomitantes.

    Il ne faut pas oublier la nécessité de suivre à fond les recommandations du médecin traitant pour un traitement optimal de la pathologie.

    Et enfin, rappelez-vous que la médecine a fait de grands progrès et que les médicaments modernes sont capables de lutter contre des maladies très graves, avec un minimum de réactions indésirables..

    En cas de modification du bien-être au cours du traitement, vous devez en informer votre médecin afin, si nécessaire, de corriger la pharmacothérapie à temps..

    École du docteur Komarovsky "Rééducation après antibiotiques"

    Les antibiotiques font partie intégrante de la médecine moderne. Les avantages incontestables de ce groupe de médicaments ne sont pas diminués même du fait que, d'une part, ils ne sont pas omnipotents et, d'autre part, qu'ils ont des effets secondaires. Parlons de la façon de tirer le meilleur parti des antibiotiques.!

    Quels sont les vrais antibiotiques?

    Dans la littérature médicale, le terme «antibiotique» est souvent utilisé pour désigner tous les agents antimicrobiens. Cependant, les médicaments à base de substances produites par des micro-organismes ou obtenus par des méthodes semi-synthétiques sont considérés comme de véritables antibiotiques. Les composants actifs de ces médicaments tuent ou arrêtent la croissance de microbes pathogènes, de bactéries et de certains protozoaires. Il existe également des agents antibactériens synthétiques qui diffèrent des vrais antibiotiques par le mécanisme d'action sur l'infection et le corps dans son ensemble..

    Les antibiotiques sont impuissants contre les maladies virales et certaines autres maladies infectieuses. Étant donné que la plupart des rhumes et des infections respiratoires aiguës sont de nature virale, il est totalement inutile d'essayer de les combattre avec des antibiotiques. Les vrais antibiotiques ne sont pas capables de faire face aux maladies fongiques (par exemple, le champignon Candida) et aux invasions helminthiques. On sait également que la diphtérie, le botulisme, le tétanos se développent après la pénétration de toxines bactériennes dans l'organisme. Par conséquent, le traitement principal de ces affections est effectué avec des sérums antitoxiques spéciaux: sans leur utilisation, la maladie peut se terminer tragiquement même dans le contexte d'une antibiothérapie..

    Ce qui est traité avec des antibiotiques?

    Les antibiotiques sont rarement évités en ce qui concerne la vie et la mort humaines. Comme auparavant, ils sont «essentiels» pour vaincre la septicémie et la tuberculose. Jusqu'à présent, aucun autre médicament ne peut faire face aussi puissamment et rapidement à une infection potentiellement mortelle. En un mot, les antibiotiques nous aident à nous débarrasser de nombreuses maladies, mais ils sont loin d'être inoffensifs, comme la plupart des autres médicaments. Les effets secondaires les plus courants de l'utilisation d'antibiotiques comprennent:

    • dysbiose des intestins et des muqueuses;
    • réactions allergiques;
    • nausées, vomissements, diarrhée;
    • manifestations cutanées (démangeaisons de la peau, rougeurs, desquamation, exposition cutanée aux coups de soleil, etc.);
    • effets toxiques sur les reins;
    • effets toxiques sur le nerf auditif, le nerf optique, les troubles vestibulaires;
    • effets toxiques sur le tissu osseux;
    • effets toxiques sur le foie, etc..

    Il s'agit des effets toxiques des antibiotiques sur le foie qui seront discutés plus tard..

    Foie unique - caractéristiques de structure et de fonction

    Bien sûr, il n'y a pas un seul organe superflu ou inutile dans le corps, mais aucun d'entre eux ne peut se comparer au foie! Le caractère unique du foie est au moins confirmé par le fait que ses ressources initiales (chez une personne en bonne santé) pourraient suffire pour 200 à 300 ans de vie. Une autre caractéristique frappante du foie est ses propriétés régénératrices élevées (capacité de récupération), donc même avec des maladies hépatiques sévères, il y a une chance de guérison..

    Le foie remplit un certain nombre de fonctions essentielles:

    • distribue les nutriments, détermine où vont les protéines, les graisses, les glucides, etc., et crée également des réserves stratégiques de substances vitales (glycogène);
    • synthétise un certain nombre d'hormones, d'enzymes, de vitamines et d'autres substances biologiquement actives nécessaires à la vie et au développement du corps;
    • utilise et neutralise la plupart des toxines entrant dans le corps. Cette fonction hépatique est assurée par des centaines de systèmes enzymatiques, grâce auxquels le foie nous permet d'ignorer les effets de nombreuses substances toxiques qui pourraient provoquer des intoxications graves;
    • participe au transport des immunoglobulines (immunité);
    • produit de la bile, qui est l'un des sucs digestifs;
    • le foie métabolise l'insuline, la thyroïde, les hormones stéroïdes;
    • participe à la synthèse de substances qui affectent la coagulation sanguine;
    • participe indirectement à la fonction de l'hématopoïèse.

    Toutes les fonctions remplies par le foie sont étroitement liées à sa structure anatomique particulière. Par exemple, non seulement le sang artériel, mais aussi veineux pénètre dans le foie. Ce dernier est «amené» par la veine porte (ou porte), qui délivre le sang de la plupart des organes de la cavité abdominale. Il contient toutes les substances absorbées dans le sang par les organes du tractus gastro-intestinal (à la fois nutritives et toxiques).

    Toutes les substances passant par le foie sont reconnues comme nocives ou bénéfiques. La quantité requise de nutriments utiles reste dans le foie pour «ses propres besoins», le reste est distribué dans tout le corps. Les substances nocives sont retenues dans les cellules hépatiques, où elles subissent une réaction chimique qui réduit leur danger pour le corps.

    C'est avec la fonction de désintoxication qu'un grand pourcentage de lésions hépatiques est associé à la prise d'antibiotiques..

    Le mécanisme d'interaction entre les antibiotiques et le foie

    Après avoir pénétré dans le foie avec la circulation sanguine, les antibiotiques sont reconnus ici comme des substances toxiques pour l'organisme et sont «rendus inoffensifs». Schématiquement, la «neutralisation» des antibiotiques dans le foie se déroule en trois étapes:

    1. La première étape: à l'aide d'enzymes contenues dans le foie, la transformation (métabolisme) du médicament antibactérien se produit. À la suite de ce processus, d'autres substances se forment déjà - des métabolites de médicaments antibactériens. Les métabolites peuvent être actifs ou inactifs. Ce sont les métabolites qui sont des produits de décomposition, et non l'antibiotique lui-même, qui endommagent le tissu hépatique.
    2. Deuxième étape: il existe un processus de liaison des métabolites du médicament antibactérien avec des substances contenues dans le foie (glutathion, sulfate, glucuronides). Ce processus réduit la toxicité des produits de dégradation des antibiotiques et les élimine du foie..
    3. La troisième étape est le processus d'excrétion des métabolites associés des médicaments antibactériens du foie avec la bile ou l'urine. Dans certains cas (selon le type d'antibiotique), les métabolites excrétés dans la bile modifient ses propriétés physico-chimiques, la rendant plus visqueuse. C'est ce qu'on appelle l'épaississement de la bile (ou syndrome des boues). L'épaississement de la bile entraîne une violation de son écoulement, une stagnation et, par conséquent, le développement d'un processus inflammatoire.

    Manifestations cliniques des effets toxiques des antibiotiques sur le foie

    En fonction de la présence de facteurs prédisposants, l'effet toxique des antibiotiques conduit le plus souvent au développement de:

    1. Hépatite médicinale aiguë;
    2. Hépatite chronique médicamenteuse;
    3. Cholestase (stagnation de la bile);
    4. Syndrome d'épaississement de la bile (syndrome des boues).

    1. Hépatite médicamenteuse aiguë. Ce type de lésions hépatiques se développe environ 5 à 8 jours après le début du médicament. En règle générale, il n'est pas possible de prévoir son développement. Le développement de ce type de dommages médicamenteux au foie ne dépend pas de la dose, mais augmente considérablement avec l'utilisation prolongée et répétée du médicament. Cliniquement, il est pratiquement impossible de distinguer une hépatite aiguë médicamenteuse d'une hépatite aiguë d'une autre origine. Avant l'apparition d'une couleur de peau ictérique, le patient peut se plaindre d'un manque d'appétit, d'une faiblesse, de nausées, de vertiges, etc..

    La période ictérique de l'hépatite aiguë s'accompagne de l'arrêt de l'écoulement de la bile dans le duodénum. Elle se caractérise par un assombrissement de l'urine, une décoloration des matières fécales, une augmentation de la taille du foie, des démangeaisons cutanées et une augmentation de la température corporelle. Dans l'analyse biochimique du sang, une augmentation du taux de transaminases (AST et ALT - enzymes contenues dans les cellules hépatiques) est trouvée, indiquant la destruction des hépatocytes.

    Avec le retrait du médicament, provoquant vraisemblablement une hépatite aiguë, les symptômes de la maladie disparaissent assez rapidement. Une hépatite aiguë, en réaction aux médicaments, a été décrite avec l'utilisation d'antibiotiques antituberculeux (isoniazide), d'antibiotiques aminosides (streptomycine, amikacine, rifampicine), etc..

    2. Hépatite chronique médicamenteuse. Ce type d'atteinte hépatique est souvent détecté par hasard, sans épisode d'hépatite aiguë préalablement diagnostiqué. L'annulation du médicament, probablement à l'origine d'une hépatite chronique, s'accompagne généralement d'une amélioration significative de l'état du patient. L'isoniazide, la minocycline, les nitrofuranes sont un exemple de médicaments pouvant causer ce type de dommages au foie..

    3. La cholestase (stagnation biliaire) se développe le plus souvent dans le contexte de la prise de sulfamides, de pénicillines semi-synthétiques et synthétiques, de céphalosporines et de macrolides. Dans le tableau clinique, les démangeaisons apparaissent, qui peuvent persister plusieurs mois et même des années après l'arrêt du médicament..

    4. Épaississement de la bile (syndrome d'épaississement de la bile, syndrome des boues). Le développement du syndrome des boues a s'explique par une modification des propriétés physico-chimiques de la bile, qui devient plus visqueuse. Ce syndrome peut survenir dans de nombreuses maladies et dans chaque cas, les causes de l'épaississement de la bile sont différentes. Quant au développement du syndrome d'épaississement biliaire lors de la prise d'antibiotiques, il s'agit le plus souvent d'un effet secondaire de la ceftriaxone et de la ceftazidime. Une proportion importante de ces antibiotiques est excrétée dans la bile, créant des conditions idéales pour la concentration du sel de calcium peu soluble, qui forme de petits calculs dans la vésicule biliaire. La probabilité de syndrome des boues augmente avec la nomination de doses élevées de ceftriaxone - 2,0 g ou plus.

    Cliniquement, le syndrome d'épaississement biliaire est souvent asymptomatique, mais certains patients peuvent développer une crise de colique biliaire typique.

    Buvez-vous des antibiotiques? Le foie a besoin d'un protecteur fiable!

    Aucun produit chimique créé artificiellement n'est capable de fournir une fonction hépatique normale, car c'est lui-même une toxine qui doit être utilisée dans cet organe. C'est pourquoi la recherche d'un remède pour un traitement adéquat et la restauration de la fonction hépatique s'est orientée vers les préparations à base de plantes. Les scientifiques ont choisi la silibinine. Le complexe flavonoïde - silibinine, silidianine et silicristine - a été trouvé dans certaines plantes, en particulier dans le chardon-Marie. La silibinine s'est avérée être l'une des substances les plus puissantes ayant un effet direct sur l'hépatocyte..

    Les effets suivants de la silibinine ont été notés:

    • stabilisation de la membrane hépatocytaire
    • augmentation de la synthèse des protéines hépatiques
    • activité antioxydante

    Ainsi, l'utilisation de la silibinine est justifiée:

    • avec des lésions hépatiques virales et toxiques (hépatites virales A, B et C, hépatite alcoolique, hépatite toxique, stéatose hépatique, etc.),
    • lors de la prise de médicaments, dans le métabolisme ultérieur auquel le foie participe. Cela vous permet d'éviter les complications du foie, qui se produisent de plus en plus souvent même lors de la prise de médicaments «habituels» - paracétamol, aspirine, sans parler de médicaments puissants et d'antibiotiques.
    • la cirrhose du foie et l'insuffisance hépatique sont une indication particulière: avec elles, malgré un mauvais pronostic, il est possible d'obtenir un bon résultat.

    Bien sûr, les maladies du foie nécessitent un traitement complexe: la thérapie doit viser la cause de la maladie et à tous les stades de son développement.

    À bien des égards, le succès du traitement dépend de nous-mêmes: il n'y a pas de recette pour abandonner les mauvaises habitudes, observer le régime de travail et de repos, ou être prêt à adhérer aux principes d'une nutrition rationnelle! Néanmoins, ce sont des mesures préventives raisonnables (plus l'exclusion obligatoire de l'automédication) qui jouent un rôle clé dans le maintien d'une bonne santé pendant de nombreuses années jusqu'à une vie pleine et heureuse..

    Auteur: docteur en médecine familiale, Ph.D., Maslyanik Yulia Nikolaevna