Symptômes et traitement de l'inflammation du foie et de la vésicule biliaire à la maison

Une attitude négligente envers les règles d'un mode de vie sain, une alimentation erratique, une auto-médication avec des médicaments puissants, tous ces facteurs peuvent conduire à une condition pathologique telle que l'inflammation du foie.

Dans le langage des spécialistes, l'inflammation du foie est appelée hépatite. Elle peut être transitoire (temporaire) ou devenir chronique, évoluant vers une cirrhose et même un cancer. Il est extrêmement difficile de faire face à de telles conséquences de l'hépatite chronique.Par conséquent, en médecine, une grande attention est accordée à la prévention. Si la maladie est déjà apparue, il vaut la peine de savoir quels symptômes elle se manifeste et si elle peut être traitée à domicile.

  1. Inflammation du foie chez les femmes et les hommes
  2. Symptômes
  3. Traitement à domicile
  4. Régime
  5. Inflammation de la vésicule biliaire
  6. Panneaux
  7. Comment soulager les symptômes?
  8. Quels antibiotiques pouvez-vous boire?
  9. Autres drogues
  10. Que pouvez-vous manger?
  11. Vidéo utile
  12. Conclusion

Inflammation du foie chez les femmes et les hommes

Une caractéristique de l'hépatite, quelle que soit son étiologie, est son évolution asymptomatique dans les stades initiaux - juste au moment où le processus inflammatoire dans les hépatocytes (cellules hépatiques) peut être arrêté. Mais si une personne ne s'inquiète de rien, il est peu probable qu'elle ait l'idée d'aller chez le médecin et d'être examinée..

En cas d'inflammation du foie chez l'homme ou la femme, il convient de ne pas prêter attention au syndrome douloureux, mais à d'autres symptômes pouvant indiquer la maladie et obliger à rechercher des moyens de traitement.

Symptômes

Quels sont les signes d'inflammation du foie chez les femmes et les hommes? À différents stades de développement, l'hépatite peut se manifester:

  • démangeaisons cutanées sans cause;
  • symptômes dyspeptiques (nausées, brûlures d'estomac, flatulences);
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • fatigue accrue, relaxation;
  • acné et autres éruptions cutanées, taches et "étoiles" vasculaires;
  • perte d'appétit;
  • un changement dans l'odeur de sueur (devient vive), la couleur de l'urine (s'assombrit), les selles (s'éclaircit);
  • rougeur des pieds et des paumes;
  • lissage et rougeur de la langue.

De plus, une augmentation de la température corporelle, un jaunissement du blanc des yeux et de la peau, l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit sont possibles..

Traitement à domicile

Si vous trouvez des symptômes similaires à ceux énumérés ci-dessus, vous ne devez pas prendre immédiatement de médicaments ou rechercher comment les traiter à la maison. L'inflammation du foie est une maladie polyétiologique, c'est-à-dire multi-causes. Cela peut se produire en raison de:

  • abus d'alcool ou de drogues - traités par le sevrage alcoolique et le sevrage de ces drogues;
  • lésions toxiques (tous types d'empoisonnement) - dans ce cas, un complexe de procédures de désintoxication est utilisé;
  • maladies auto-immunes (cirrhose biliaire du foie, cholangite auto-immune, etc.) - rares et difficiles à traiter, nécessitent généralement l'utilisation de corticostéroïdes;
  • infections bactériennes et invasions parasitaires - des agents antibactériens et antiparasitaires sont utilisés;
  • les troubles métaboliques, en particulier les graisses - une thérapie avec des hypolipidémiants et des hépatoprotecteurs est appropriée;
  • infections virales - une thérapie antivirale est utilisée;
  • les maladies héréditaires sont une cause extrêmement rare nécessitant une application complète des mesures.

Une telle variété d'hépatite ne peut être traitée selon un schéma. Il est impossible de soulager l'inflammation à la maison sans en déterminer la cause..

Vous pouvez apporter au foie un soutien (et non un substitut au traitement) contre l'inflammation en buvant des infusions d'immortelle, d'achillée millefeuille, de maïs, de chardon-Marie, de persil et en suivant un régime.

Moyens d'infection par l'hépatite

Régime

La nutrition pour l'inflammation du foie ne doit pas rester la même qu'avant la découverte de la maladie. Tous les aliments qui irritent la muqueuse gastro-intestinale doivent être exclus du menu. Vous devez refuser:

  • aliments en conserve;
  • aliments épicés et salés, gras et frits;
  • épices, mayonnaise, ketchup, moutarde;
  • chocolat, biscuits, crème glacée;
  • bouillons forts;
  • thé et café forts.

Un régime pour l'inflammation du foie implique également le rejet des boissons alcoolisées sous quelque forme que ce soit.

De ce que vous pouvez manger, vous obtenez une alimentation saine et complètement nutritive. Permis:

  • viande et poisson maigres;
  • légumes bouillis;
  • fruits non acides;
  • bouillie de céréales;
  • Pâtes;
  • produits laitiers fermentés à faible teneur en matières grasses.

Inflammation de la vésicule biliaire

L'état du foie dépend souvent du bien-être de la vésicule biliaire, l'organe dans lequel la bile est stockée. L'inflammation de cet organe est appelée cholécystite, a des formes aiguës et chroniques, ainsi que des calculs (en raison de la présence de calculs dans la vésicule biliaire) et non calculés.

Panneaux

Les symptômes de l'inflammation chronique non calcaire chez les hommes et les femmes sont presque les mêmes que dans l'hépatite, ils ne diffèrent pas, mais en revanche, ils sont plus prononcés. Les accidents vasculaires cérébraux du tableau clinique avec cholécystite sont présentés:

  • symptômes dyspeptiques - nausées, selles instables, lourdeur dans la région épigastrique, flatulences, amertume dans la bouche;
  • syndrome de dysfonctionnement autonome (SVD), qui est observé chez la plupart des patients et se manifeste par des migraines, chez les femmes - tension prémenstruelle;
  • subfébrile, à moins de 37 degrés (avec cholécystite catarrhale) ou fébrile, au-dessus de 38 degrés (avec purulente) température corporelle;
  • douleur dans l'hypochondre droit, moins souvent dans la région gauche et épigastrique, souvent irradiant (irradiant) sous l'omoplate, dans le cou ou l'épaule.

Le syndrome douloureux, en règle générale, est provoqué par des erreurs alimentaires, une surcharge psycho-émotionnelle, de l'alcool.

Comment soulager les symptômes?

Lorsque les patients sont intéressés par la façon de soulager les symptômes ou les médicaments à boire pour l'inflammation de la vésicule biliaire ou du foie, cela indique un manque complet de compréhension de la profondeur du problème. Soulager la douleur ou éliminer l'amertume dans la bouche ne signifie pas éliminer la maladie.

Bien sûr, lorsque la colique biliaire hépatique a surpris une personne, on peut lui conseiller un anesthésique du groupe des antispasmodiques. Les analgésiques ne sont pas des médicaments contre l'inflammation, ils sont juste un moyen de soulager la douleur. Pour que la douleur n'apparaisse plus, vous devrez subir un traitement sérieux et, dans certains cas, une intervention chirurgicale. Le schéma thérapeutique doit être développé strictement individuellement par un médecin spécialiste..

Quels antibiotiques pouvez-vous boire?

Quant aux antibiotiques, qui peuvent être bu avec une inflammation de la vésicule biliaire et du foie, les médecins abordent leur choix avec une extrême prudence. La plupart des antibiotiques sont eux-mêmes des facteurs hépatotoxiques, de sorte que leur prescription inappropriée peut conduire à l'effet inverse..

Groupes recommandés de médicaments antibactériens:

  • pénicillines semi-synthétiques (contre-indiquées en cas d'insuffisance hépatique);
  • les céphalosporines;
  • les fluoroquinolones;
  • dérivés de nitrofurane.
Tout médicament pour le traitement doit être prescrit par un médecin

Autres drogues

Dans le traitement complexe de l'inflammation de la vésicule biliaire, en plus des antibiotiques, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • anti-inflammatoire;
  • antispasmodique;
  • préparations antihypoxantes et antioxydantes;
  • immunomodulateurs et agents antiparasitaires (si nécessaire);
  • cholérétique (contre-indiqué sous forme calculatrice);
  • cholérétiques, hépatoprotecteurs;
  • préparations d'acide biliaire (contre-indiqué dans l'hépatite).

En parallèle, le traitement des maladies de fond (principales) doit être effectué, par conséquent, les listes de médicaments pour chaque cas spécifique peuvent varier considérablement.

Que pouvez-vous manger?

Le régime alimentaire pour l'inflammation de la vésicule biliaire est presque le même que celui des patients souffrant de problèmes hépatiques. Le menu pour la cholécystite et l'hépatite ne doit pas contenir d'aliments aigres, épicés, gras et frits. «N'aime pas» la vésicule biliaire et les produits qui augmentent la formation de gaz - chou frais, légumineuses, produits laitiers entiers.

Il est recommandé de prendre ce que vous pouvez manger avec une cholécystite dans la liste des aliments autorisés pour l'inflammation du foie.

Vidéo utile

Vous pouvez apprendre des informations utiles sur l'hépatite dans cette vidéo:

Comment identifier l'inflammation du foie: symptômes et traitement à la maison

Une attitude négligente envers les règles d'un mode de vie sain, une alimentation erratique, une auto-médication avec des médicaments puissants, tous ces facteurs peuvent conduire à une condition pathologique telle que l'inflammation du foie.
Dans le langage des spécialistes, l'inflammation du foie est appelée hépatite. Elle peut être transitoire (temporaire) ou devenir chronique, évoluant vers une cirrhose et même un cancer. Il est extrêmement difficile de faire face à de telles conséquences de l'hépatite chronique.Par conséquent, en médecine, une grande attention est accordée à la prévention. Si la maladie est déjà apparue, il vaut la peine de savoir quels symptômes elle se manifeste et si elle peut être traitée à domicile.

Inflammation des symptômes du foie et traitement avec des remèdes et des méthodes populaires

L'inflammation du foie, ou hépatite, peut être causée par diverses causes:

- virus de l'hépatite A, B, C, etc.

- infections (paludisme, septicémie);

- intoxication par des métaux lourds, de l'alcool, des gaz et d'autres réactifs chimiques.

La complication la plus grave de l'inflammation du foie est la cirrhose du foie, lorsque les hépatocytes (ses cellules) sont transformés en tissu conjonctif, de sorte que le foie ne peut plus remplir ses fonctions physiologiques.

Symptômes d'inflammation du foie

● Toute inflammation du foie commence par une légère augmentation de la température corporelle, une faiblesse générale, des troubles des selles (diarrhée), une diminution de l'appétit, parfois les patients se plaignent de douleurs dans l'hypochondre droit.

Dans chaque cas spécifique de la maladie, les symptômes sont variés, mais il y a toujours une coloration ictérique de la sclérotique des yeux et de la peau (jaunisse).

● En l'absence de traitement et en cas d'inflammation hépatique sévère, les symptômes suivants apparaissent: perte de conscience, délire, la température corporelle atteint 39-40 degrés.

Après une courte période, la maladie devient chronique et peut se terminer par une cirrhose du foie. Les formes aiguës d'inflammation hépatique durent de trois à six semaines et, avec un traitement complexe rapide, entraînent un rétablissement complet des patients.

● Un patient atteint de cirrhose du foie présente les plaintes et symptômes suivants: anémie (anémie), démangeaisons cutanées, ballonnements (flatulences), constipation, diarrhée, vomissements, nausées, faiblesse générale.

Régime alimentaire d'un patient souffrant d'une inflammation du foie

● Une alimentation douce est essentielle pour toute hépatite. La ration quotidienne doit contenir des glucides facilement digestibles, un ensemble suffisant de vitamines et des acides aminés complets (protéines).

En règle générale, le régime alimentaire est limité aux graisses animales. Le patient bénéficie de l'utilisation de produits laitiers et végétaux, en particulier de fromage cottage. Il est bon d'ajouter du miel naturel au fromage cottage avec une teneur minimale en matières grasses au goût..

● Parmi les produits carnés, le lapin et / ou le poulet sont préférés. En ce qui concerne les produits de la pêche, le maquereau, qui est riche en acides gras oméga 3 insaturés, sera le plus bénéfique..

Traitement de l'inflammation du foie avec des méthodes et des moyens alternatifs

● Boire une demi-tasse de radis et de betteraves rouges tous les jours, répartis également.

● Mélanger pris un demi-verre de jus de tomates fraîches et mûres et de la saumure de chou; utilisez le mélange obtenu après les repas par jour trois fois. Il doit être traité pendant une longue période - pendant six mois par mois et des pauses de deux semaines.

● En cas de douleur dans l'hypochondre droit, fixez-y un sac avec des pommes de terre à la menthe bouillies dans un uniforme et du sable de rivière chauffé.

● Hachez quatre cuillères à soupe de racines de raifort de table mélangées à un verre de lait entier, faites chauffer sur la cuisinière, mais ne faites pas bouillir; filtrer après vingt minutes. Consommez trente jours d'affilée avant les repas, un demi-verre trois fois par jour.

● Ajouter deux cuillères à soupe de miel d'abeille à 500 g de potiron cru râpé et bien mélanger. 2 cuillères à soupe. l. avant les repas trois à quatre fois par jour.

● Buvez de la soie de maïs brassée comme du thé pendant six mois. Veuillez noter que les stigmates sont récoltés à partir d'épis de maïs mûrs. La stigmatisation recueillie sur une oreille non mûre n'a pas un fort effet cicatrisant dans le traitement de l'inflammation hépatique.

● Pour les tumeurs et les inflammations du foie, mélangez ¼ tasse chacun de jus de pamplemousse et d'huile d'olive fraîche de qualité. Boire avant de se coucher au plus tôt deux heures après le dîner.

Mais d'abord, vous devez faire un lavement élevé avec la tasse Esmarch afin de nettoyer de manière fiable les intestins, puis vous coucher sur le bon bloc. Répétez le lavement le matin. Répétez la procédure après sept jours..

● Hacher la chicorée (toute la partie aérienne - fleurs, feuilles, tige); deux cuillères à soupe (avec le dessus) doivent être infusées pendant une demi-heure dans un demi-litre d'eau bouillante, puis filtrées à travers une étamine et ajoutées à l'infusion de miel naturel (2 c. l.).

Boire un verre entier d'infusion trois fois par jour avant les repas.

● Broyer la racine de pissenlit fraîche, infuser une cuillère à soupe de matière première pendant 20 minutes dans 300 ml d'eau bouillante. Après filtration, nous prenons 1 cuillère à soupe avant les repas par jour trois fois. l.

● Les fraises sont utiles pour l'inflammation du foie. Vous devez le collecter pendant la hauteur de la floraison - toute la partie aérienne, avec la racine, sèche, broie et infuse deux cuillères à soupe de matières premières broyées dans 500 ml d'eau bouillante pendant vingt minutes.

Nous filtrons et buvons l'infusion avec du lait et du miel au goût avant un repas dans un verre de 3 r. / J.

● Nous traitons l'hépatite aux cheveux dorés. Pour un demi-litre d'eau bouillante, 3 c. l. matières premières broyées, reposer pendant vingt minutes. Comment utiliser: boire un demi-verre trois ou quatre fois par jour avant les repas tous les jours.

Répétez le traitement après une pause de trois jours. Cette recette est particulièrement utile pour les patients souffrant d'une inflammation du foie due à l'alcoolisme..

● Collection de plantes médicinales n ° 1 pour l'inflammation du foie:

- la collection comprend une partie d'herbe de renouée, deux parties chacune de l'herbe de bœuf doré et des feuilles d'ortie, trois parties d'églantier; une demi-heure pour insister deux cuillères à soupe. l. mélanger dans 500 ml d'eau bouillante; prendre 100 ml trois fois par jour avant les repas.

● Collection d'herbes médicinales pour le traitement de l'hépatite n ° 2:

- la collection médicinale comprenait une partie de racines d'élécampane, deux parties de stigmates de maïs et de chicorée, trois parties d'églantier; nous brassons pendant trente minutes deux cuillères à soupe de mélange haché et après filtration nous donnons au patient avant les repas par jour trois fois un demi-verre d'infusion.

Traitement de la cirrhose du foie avec des remèdes populaires à la maison

● Incorporer un verre de kéfir deux cuillères à soupe de gruau de sarrasin haché, faire tremper le mélange pendant la nuit, ajouter du miel naturel (une cuillère à soupe) et des noix concassées (1 cuillère à café) le matin, bien mélanger et boire le mélange entier pendant la journée.

● Prenez le matin à jeun et avant de vous coucher le soir pendant deux cuillères à soupe. l. jus de radis noir, finement râpé.

● Mélanger dans un rapport de 2: 1: 1 jus de céleri, persil et carottes fraîchement pressés et boire une demi-tasse le matin et le soir.

● Recette d'un mélange d'herbes n ° 1 pour la cirrhose du foie

- le mélange comprenait une partie de l'achillée millefeuille et du millepertuis, trois parties chacune de la racine de chicorée et de l'herbe de prêle; Nous brassons deux litres pendant 20 minutes. Art. dans 500 ml d'eau bouillante: avant les repas, boire ¼ de verre d'infusion trois à quatre fois par jour.

● Nous traitons la cirrhose du foie avec une recette d'un mélange d'herbes n ° 2:

- une partie de racines de pissenlit, deux parties de racine de chicorée et de feuilles d'ortie dioïque, trois parties d'églantier; pour un demi-litre d'eau bouillante - deux litres. Art. mélanges; prendre avant les repas 3-4 r / j pour ¼ de verre.

● Le traitement de la cirrhose du foie étant un processus assez long, la médecine traditionnelle recommande de combiner (en alternance) des infusions d'herbes médicinales.

Pour la base à chaque fois, prenez du chardon-Marie, des cheveux dorés ou un méli-mélo de collines. Ces plantes médicinales sont reconnues par la médecine comme les plus efficaces dans le traitement de l'inflammation hépatique..

Les autres éléments des redevances peuvent être constitués des deux trois usines suivantes:

- racine et herbes de chicorée, herbe d'absinthe, ficelle, montre à trois feuilles;

- églantier, racines de pissenlit, herbe agaric;

- stigmates du maïs, de l'herbe immortelle sableuse, du céleri, du persil, de la renouée;

- herbes de fraise des bois, ortie.

● Collection approximative de traitement de l'inflammation hépatique:

- deux parties de graines de chardon-Marie, trois parties d'églantier écrasé et de l'herbe agaric; pour 500 ml d'eau bouillante - deux litres. Art. ramasser, laisser reposer une demi-heure et filtrer. A traiter trois semaines avant un repas par jour, trois fois un demi-verre d'infusion avec l'ajout de miel. Changez la composition de la collection après une pause de sept jours. Le cours dure six mois.

Nous traitons l'inflammation du foie avec des produits apicoles

● Il est très utile en cas d'hépatite d'utiliser de la gelée royale même à faible dose. Dose unique du produit - le volume d'une tête d'allumette, prise le matin et le soir.

Gardez à l'esprit que dans l'air, la gelée royale s'oxyde au bout de deux heures et devient impropre au traitement du foie, elle doit donc être conservée en la mélangeant avec du miel.

● Il existe également un puissant agent hépatoprotecteur - le pollen d'abeille. Il doit être pris avant les repas par jour 3 r, une cuillère à café.

● Vous obtiendrez le meilleur effet du traitement du foie si vous mélangez du pollen d'abeille avec de la gelée royale: 2% de lait + 20% de pollen + 78% de miel.

Bien mélanger et réfrigérer. Mangez matin et soir avec une cuillère à café. Vous pouvez également trouver ce produit prêt à l'emploi, qui s'appelle "Polyanka". Vous pouvez l'acheter dans les pharmacies spécialisées..

Connaissez-vous l'académicien guérisseur folklorique Bazylkan Dyusupov? Pour plus de détails sur la façon dont il traite les problèmes de foie, lisez ce site..

Vous pouvez lire comment traiter l'inflammation du foie dans cet article. En savoir plus sur le traitement de la cholangite ici.

P. S. Dans le corps de chaque personne, il existe divers parasites qui contribuent au développement de diverses maladies. Un remède efficace contre les parasites est récemment apparu sur le marché. Lisez les commentaires d'acheteurs satisfaits ici.

Bonne année les amis! Faites-vous soigner pour votre santé! Dieu te bénisse!

Le corps humain est un mystère. Chaque organe a ses propres fonctions et caractéristiques structurelles. Malgré le génie de la construction du corps et de ses parties, ils sont très sensibles aux influences extérieures. Il est important de savoir comment protéger vos organes, même à la maison. L'un des plus intéressants, en termes de fonctions et de structure, est le foie. Mais, malheureusement, elle souffre souvent de diverses maladies. Par conséquent, il est important de savoir comment guérir le foie..

Qu'est-ce qu'un organe

Le foie appartient au système digestif du corps et est une glande de sécrétion externe. Il pèse en moyenne 1200-1500 grammes. Situé dans l'hypochondre droit.

La fonction principale du foie est de nettoyer le corps des toxines nocives dans le processus métabolique. Cette qualité en fait l'un des organes les plus vulnérables. Après tout, une personne est constamment influencée par l'environnement extérieur. Sans un nettoyage régulier, cela peut être préjudiciable. Mais le "filtre" naturel est également susceptible de dysfonctionner. Alors se pose la vraie question: comment guérir le foie? Et est-ce possible?

Le foie peut-il faire mal?

L'organe lui-même n'a pas de terminaisons nerveuses. Par conséquent, lorsqu'une personne se plaint de douleur dans le coin inférieur droit, l'inconfort est loin du foie. Des sensations désagréables sont provoquées par la pression sur sa coque extérieure. Le fait est que c'est la coque externe qui possède de nombreuses terminaisons nerveuses. Lorsque le foie gonfle, il exerce une pression sur lui. En conséquence, il y a un inconfort tangible..

La douleur peut être différente: de courte durée aiguë à chronique légère. D'une manière ou d'une autre, en cas d'inconfort dans l'hypochondre droit, une attention particulière doit être portée à l'état de la glande. Il est préférable de consulter des professionnels compétents et d'apprendre à guérir le foie.

Les sensations elles-mêmes peuvent être complètement différentes et caractérisent diverses affections.

Causes de la douleur

Pour déterminer comment guérir le foie à la maison, il est important de comprendre quelle est la source de la maladie. Il existe deux groupes principaux de facteurs qui ont un effet négatif sur l'organe..

Le premier comprend les conditions qui causent de la douleur:

  1. Augmentation de l'activité physique. Peut provoquer des douleurs dans l'hypochondre droit. Ceci est dicté par une augmentation de la circulation sanguine. Le foie déborde de sang veineux, provoquant l'expansion de sa capsule. Ce processus est douloureux..
  2. Mauvaise alimentation, respect des régimes alimentaires les plus stricts ou dépendance excessive aux boissons alcoolisées.
  3. Inactivité physique, à cause de laquelle la bile stagne dans la vésicule biliaire. Cela conduit à l'apparition de coliques hépatiques..
  4. Le foie peut réagir à la surutilisation des médicaments. L'organe n'est pas toujours capable de faire face à une intoxication accrue du corps.
  5. Des sensations désagréables dans la région du foie surviennent chez les femmes enceintes. Avec une augmentation de l'utérus, tous les organes sont déplacés.

Le deuxième groupe comprend les maladies qui causent de la douleur:

  1. Les maladies infectieuses les plus courantes provoquant une gêne hépatique sont la mononucléose et l'hépatite. Il est dangereux de plaisanter avec de telles affections. La maladie virale est la mononucléose et certaines hépatites. Mais ces dernières pathologies peuvent être bactériennes, toxiques, radiologiques et auto-immunes. Tous les types de maladies affectent l'activité de la glande, par conséquent, avec de telles affections, vous devez absolument consulter un médecin pour savoir comment vous pouvez guérir le foie..
  2. Avec les maladies parasitaires, il se produit une compression et une irritation des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins. Cela conduit à des sensations douloureuses..
  3. Il existe un certain nombre d'anomalies congénitales qui peuvent entraîner une douleur persistante et lente. Ceux-ci incluent les kystes polykystiques et biliaires.
  4. Inflammation des parois de la vésicule biliaire - cholécystite. Une maladie entraînant une douleur aiguë et lancinante dans l'hypochondre droit. En règle générale, un tel inconfort répond à l'épaule droite et à l'omoplate..
  5. Une toxicité progressive peut provoquer des douleurs chroniques. L'intoxication est causée par: antibiotiques, alcool, phénols.
  6. Le foie appartient au système qui remplit les fonctions métaboliques. Une violation de ce système peut provoquer un phénomène négatif. Dans le contexte d'échecs métaboliques, la stéatose hépatique se développe parfois.
  7. Maladies oncologiques. Dans le cas de pathologies des systèmes digestif ou reproducteur, le foie est étiré. Cela provoque une douleur constante..

Médicaments contre les douleurs hépatiques

Pour le traitement, des médicaments d'origine végétale et animale sont utilisés. Ainsi, les groupes de médicaments suivants aideront à soulager la douleur dans le foie:

Médicaments à base de plantes

Les préparations à base de plantes sont utilisées en cas d'hépatite et de pathologies de la vésicule biliaire. La composition des fonds comprend des composants de chardon-Marie, de bardane, de chicorée, etc. Il s'agit notamment de médicaments tels que:

  • Tykveol est une préparation complexe à base de graines de citrouille. Avec une utilisation régulière, l'agent aide à restaurer la structure et les fonctions du foie. Tykveol est disponible sous forme de capsule et d'huile. Prix ​​moyen: 470 roubles (84 capsules) et 760 roubles (pour 100 ml d'huile).
  • Hépabène - contient un extrait de fumée médicinale et de chardon-Marie, a un effet antioxydant et hépatoprotecteur. Il est utilisé pour les maladies chroniques du foie. Le médicament est disponible sous forme de capsule. Prix: 435 roubles (30 pièces).

L'effet de l'alcool sur le foie

Les boissons alcoolisées sont l'un des pires catalyseurs des maladies des organes. Bien que leurs méfaits soient connus de tous, de nombreuses personnes continuent de boire de l'alcool au quotidien..

Chaque organisme réagit à l'intoxication à sa manière. Essentiellement, l'alcool détruit les cellules hépatiques. Grâce aux hautes fonctions régénératrices de cet organe, elles sont restaurées. Mais avec l'utilisation constante d'alcool, les cellules n'ont pas le temps de se régénérer. Il y a une destruction progressive. De plus, le tissu conjonctif commence à se développer. Et cela conduit à une augmentation du volume de la glande..

Les processus ci-dessus conduisent à des maladies telles que la fibrose et la cirrhose. Déjà dans les premiers stades de l'alcoolisme, la stéatose commence à se développer. C'est une maladie qui provoque une lourdeur dans le foie. Cela provoque de nombreuses sensations désagréables. En plus du foie, l'alcool affecte la vésicule biliaire et stimule l'apparition de la cholécystite. Ces affections doivent être traitées en temps opportun. Vous trouverez ci-dessous comment guérir le foie avec des remèdes populaires.

L'émergence de l'alcool chronique se traduit par des douleurs douloureuses. D'un point de vue médical, non seulement le foie s'épaissira et s'élargira. La rate souffrira également.

Est-il possible de guérir complètement le foie avec une cirrhose?

Les principales raisons de l'apparition de cette maladie comprennent:

  • intoxication toxique,
  • maladie virale,
  • influence parasitaire,
  • prédisposition génétique.

Selon les statistiques, 70% des maladies sont causées par l'alcool.

Le foie peut-il être guéri? Le traitement de la cirrhose n'est possible que dans les premiers stades, alors que les cellules de la glande ne sont pas encore complètement détruites. Par la suite, la lutte contre la maladie ne se produit que chirurgicalement. Le médecin remplace l'organe mort par un nouveau donneur. C'est une opération assez compliquée. Après tout, il est très difficile de trouver un foie de donneur. Et une personne ne peut pas vivre sans elle.

En cas de détection de la maladie aux stades ultérieurs et de l'impossibilité de procéder à l'opération, le médecin prescrit un traitement qui réduit la douleur et ralentit la destruction de l'organe.

Dans toutes les options, il existe un certain nombre de recommandations sur la façon de guérir le foie à la maison:

  1. Régime. Les aliments gras et épicés, ainsi que l'alcool et le tabac sont exclus de l'alimentation. Limites de la consommation de calories et de sel.
  2. Surveillez votre poids corporel. La cirrhose entraîne une augmentation de la formation de liquide dans l'abdomen. Il est nécessaire de suivre son contenu dans le corps.
  3. Ne pas trop travailler.
  4. Ne soulevez pas de poids.

Médicaments pour le traitement du foie: spécificité, évaluation de l'efficacité et du coût

Dans la recherche d'un remède pour le foie, une personne est confrontée à une grande variété de médicaments et, lors de l'étude des instructions, à de nombreux termes incompréhensibles. Quelle est la différence entre les compléments alimentaires et les médicaments? Comment fonctionnent les hépatoprotecteurs? Essayons de le comprendre.

Traitement du foie avec des médicaments

Le foie effectue une grande variété de tâches vitales. La majeure partie du sang provenant des intestins y passe. Le foie produit des protéines, notamment celles responsables de l'immunité et de la coagulation sanguine. Il peut stocker des glucides, des graisses et des vitamines. Et le foie neutralise et élimine également une grande quantité de produits métaboliques.

Facteurs pouvant entraîner des lésions hépatiques:

  • Obésité. Violation du métabolisme des lipides et des sucres, résistance à l'insuline, diabète de type 2 - tout cela conduit à l'accumulation de graisses dans les hépatocytes, à la formation d'une stéatose hépatique.
  • De l'alcool. Dans le corps, l'éthanol est converti en acétaldéhyde, ce qui contribue à endommager les membranes à l'intérieur et à l'extérieur de la cellule.
  • Prendre des médicaments hépatotoxiques. Certains antibiotiques, antituberculeux, méthotrexate, certains anti-inflammatoires non stéroïdiens et d'autres sont hépatotoxiques.
  • Les virus. Dans l'hépatite virale, les cellules hépatiques infectées sont détruites et libèrent davantage de particules virales..
  • Autres causes, telles que la cholestase, les tumeurs et les kystes parasitaires du foie, ainsi que les maladies héréditaires qui altèrent le métabolisme hépatique.

En raison de l'action sur le foie de facteurs dommageables, une réaction inflammatoire ou la mort des cellules hépatiques peut se développer. Dans le processus d'inflammation, des éléments du tissu conjonctif s'accumulent, une fibrose hépatique se forme, ce qui peut se transformer en cirrhose.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés pour traiter les maladies du foie:

  • agents antiviraux ou antimicrobiens;
  • anti-inflammatoires (médicaments stéroïdiens et non stéroïdiens);
  • cholérétique (augmenter la production de bile ou améliorer son excrétion);
  • cholélitholytique (détruit les calculs dans la vésicule biliaire);
  • antispasmodiques (détendent les muscles lisses des voies biliaires, réduisent la douleur);
  • corriger la résistance à l'insuline (metformine);
  • des moyens pour le traitement de l'obésité (orlistat);
  • affectant le métabolisme intracellulaire dans le foie (vitamines, acides aminés, etc.);
  • aider à lier et éliminer les substances toxiques (adsorbants, antidotes);
  • hépatoprotecteurs.

Les hépatoprotecteurs comprennent des médicaments de nature variée, mais ils ont un objectif commun: protéger les cellules hépatiques des dommages. Malgré le grand nombre d'articles montrant les effets positifs de la prise d'hépatoprotecteurs, il n'existe toujours pas d'hépatoprotecteur absolument idéal agissant pour une quelconque atteinte hépatique. Chaque remède a son propre mécanisme d'action, ses avantages et ses inconvénients..

S. V. Okovity a proposé une classification des hépatoprotecteurs, en tenant compte de leur origine et de leur principe d'action.

  1. Préparations à base de plantes:
    1. Préparations contenant des extraits de chardon-Marie (silymarine, silibinine);
    2. Préparations contenant des extraits de réglisse (acide glycyrrhizique);
    3. Préparations contenant des extraits d'autres plantes (artichaut, etc.).
  2. Produits d'origine animale (comme le foie de porc).
  3. Préparations contenant des phospholipides essentiels.
  4. Préparations à effet détoxifiant prédominant:
    1. Préparations à effet détoxifiant direct (ornithine-aspartate, glutamine-arginine);
    2. Préparations à effet détoxifiant indirect (lactulose, adémétionine, métadoxine, etc.);
  5. Préparations d'acide biliaire (acide ursodésoxycholique).
  6. Préparations de différents groupes (acide thioctique).
  • Acide thioctique ou alpha lipoïque. Affecte l'un des mécanismes des dommages cellulaires - la peroxydation lipidique. Supprime la synthèse de l'oxyde nitrique, en conséquence, protège les hépatocytes des toxines. Régule le métabolisme des glucides et des graisses, le métabolisme du cholestérol.
  • Acide glycyrrhizique. Il est à l'origine utilisé comme agent antiviral. Réduit l'inflammation, protège les cellules hépatiques grâce à une action antioxydante. Stimule la production d'interféron et l'activité du système immunitaire.
  • Adémétionine. Il affecte non seulement le foie, mais également le cerveau. Il a un effet antidépresseur. Participe à la synthèse d'acides aminés, phospholipides, neurotransmetteurs. Aide à détoxifier et à libérer les acides biliaires dans le système biliaire.
  • Phospholipides essentiels. Ils font partie des membranes des cellules hépatiques, aident à préserver leur structure. Affecte le métabolisme des lipides.
  • Acide ursodésoxycholique. Acide biliaire hydrosoluble, stabilise les membranes hépatocytaires.
  • Extrait de fruit de chardon-Marie, silibinine. Réduit les effets néfastes des radicaux libres. Stimule la synthèse des protéines. Protège les cellules hépatiques de la pénétration de toxines dans celles-ci.
  • L-ornithine-L-aspartate. Utilisé dans le traitement de l'encéphalopathie hépatique. Régule le métabolisme des cellules hépatiques. Aide à neutraliser l'ammoniac et à l'excréter sous forme d'urée.
  • Métadoxine. Aide à décomposer l'alcool et à réduire les intoxications. L'action est confirmée par des études uniquement pour l'hépatite alcoolique.
  • Extrait de feuille d'artichaut. Il a un effet cholérétique, diurétique et hépatoprotecteur. Ne peut pas être utilisé pour la cholélithiase et l'hépatite aiguë.

L'utilisation de n'importe quel médicament peut avoir des limites et des effets secondaires. La plupart des hépatoprotecteurs ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse et l'allaitement, ils peuvent provoquer des réactions allergiques. Les médicaments à effet cholérétique ne doivent pas être utilisés pour la cholélithiase. Il est préférable de sélectionner des comprimés pour le foie sous la surveillance de votre médecin..

Médicaments hépatiques

Selon diverses études, plus de la moitié des hépatoprotecteurs [1] commercialisés se réfèrent à des compléments alimentaires - des additifs biologiquement actifs. Contrairement aux médicaments, les compléments alimentaires sont enregistrés selon un schéma simplifié, parfois utilisé par des fabricants peu scrupuleux. Les compléments alimentaires sont généralement fabriqués à partir d'ingrédients naturels et naturels. L'emballage du complément alimentaire est marqué "Pas un médicament" et "Additif alimentaire biologiquement actif".

Parmi les médicaments, selon l'étude «Suivi des rendez-vous médicaux» menée par «Ipsos Comcon» en avril 2016, le médicament «Phosphogliv» se classe au premier rang des médicaments pour les maladies du foie prescrits par les thérapeutes ambulatoires dans les plus grandes villes de Russie [2]. Les dix principaux médicaments prescrits comprennent également Essentiale Forte N, Silimar, Carsil, Legalon 140, Hepa-Merz, Essentiale N, Legalon 70, Liv 52, acide lipoïque [3 ]. Selon d'autres études, les dirigeants sont également considérés comme «Rezalut Pro», «Essliver Forte», «Heptral», «Ursosan», «Ursofalk», «Berlition» et «Hofitol».

Certains médicaments hépatiques contiennent les mêmes ingrédients actifs. Par exemple, les phospholipides sont le composant principal d'Essentiale, Rezalut Pro et Essliver Forte..

Une combinaison de substances actives est possible, par exemple "Phosphogliv". L'acide glycyrrhizique a des effets anti-inflammatoires et hépatoprotecteurs. Les phospholipides ont non seulement un effet cytoprotecteur, mais améliorent également les propriétés lipophiles de l'acide glycyrrhizique, augmentant l'intensité et la vitesse de son absorption.

Des exemples de plantes médicinales sont Karsil, Hepa-Merz.

Examinons plus en détail certains des médicaments ci-dessus.

"Phosphogliv"

Ingrédients actifs du médicament:

  1. sel de sodium d'acide glycyrrhizique;
  2. phospholipides.

Indications pour l'utilisation:

  • dégénérescence du foie gras (hépatose);
  • lésions hépatiques alcooliques, toxiques et médicinales;
  • en association avec le traitement de l'hépatite virale, de la cirrhose du foie et du psoriasis.
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • syndrome des antiphospholipides;
  • grossesse et période d'allaitement;
  • âge des enfants jusqu'à 12 ans.

Le médicament doit être utilisé avec prudence en présence d'hypertension portale ou d'hypertension artérielle.

«Phosphogliv» fait référence à des médicaments combinés. Agit comme agent stabilisateur de membrane, hépatoprotecteur et antiviral.

  • L'acide glycyrrhizique a un effet anti-inflammatoire, inhibe la multiplication des virus de l'hépatite dans le foie. Cela est dû à une augmentation de la production de molécules antivirales - interférons, à une augmentation de l'activité de la phagocytose et des cellules tueuses. Les sels d'acide glycyrrhizique protègent les cellules hépatiques grâce à des propriétés antioxydantes. Favorise la formation de ses propres substances anti-inflammatoires - glucocorticostéroïdes, réduit l'inflammation.
  • La phosphatidylcholine (le principal composant actif des phospholipides) est responsable de la restauration des membranes cellulaires - membranes. Il empêche la perte d'enzymes et de substances actives, normalise le métabolisme des protéines et des lipides. Supprime la formation de tissu conjonctif, réduisant ainsi le risque de fibrose et de cirrhose du foie.

En cas de lésions cutanées dues à une action stabilisatrice et anti-inflammatoire de la membrane, il limite la propagation du processus et aide à réduire les manifestations de la maladie.

«Phosphogliv» est inclus dans la liste des médicaments vitaux et essentiels. Peut provoquer des effets indésirables sous forme de réactions allergiques, d'indigestion, d'hypertension artérielle et d'œdème périphérique. Le médicament est produit en Russie.

Coût moyen du cours: 2005 roubles par mois en prenant 2 gélules 3 fois par jour, le coût approximatif de l'emballage est de 539 roubles pour 50 gélules.

"Essentiale Forte N"

Ingrédient actif du médicament: phospholipides essentiels.

Indications pour l'utilisation:

  • dégénérescence graisseuse du foie;
  • hépatite chronique, cirrhose du foie;
  • lésions hépatiques toxiques, hépatite alcoolique;
  • dysfonctionnement du foie dans d'autres maladies somatiques;
  • toxicose de la grossesse;
  • prévention de la récurrence de la formation de calculs biliaires;
  • psoriasis (comme traitement d'appoint);
  • syndrome de rayonnement.
  • hypersensibilité aux ingrédients du médicament;
  • enfants de moins de 12 ans.

Le médicament appartient aux hépatoprotecteurs. Les phospholipides de "Essentiale Forte N", en comparaison avec les propres phospholipides du corps, contiennent plus de PUFA - acides gras polyinsaturés. Ces molécules sont incorporées dans les membranes des cellules hépatiques, aident à les restaurer, assouplissent la structure membranaire et améliorent le métabolisme des cellules hépatiques..

Les phospholipides sont impliqués dans le métabolisme des graisses et du cholestérol, réduisent la capacité de la bile à former des calculs.

Non contre-indiqué pendant la grossesse, contrairement aux autres médicaments à base de phospholipides. Le médicament peut provoquer des effets secondaires sous forme de réactions allergiques, d'inconfort gastrique et de diarrhée. La production du médicament est située en Allemagne.

Coût moyen: 2598 roubles par mois en prenant 2 gélules 3 fois par jour, le prix approximatif d'un paquet est de 1257 roubles pour 90 gélules.

«Rezalut Pro»

Ingrédient actif: phospholipides polyinsaturés issus de la lécithine de soja.

Indications pour l'utilisation:

  • dégénérescence du foie gras;
  • hépatite chronique, cirrhose du foie;
  • lésions hépatiques toxiques;
  • augmentation du taux de cholestérol sanguin si le régime est inefficace.
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • syndrome des antiphospholipides.

"Rezalut Pro" accélère la récupération des cellules hépatiques et stabilise les membranes cellulaires, grâce à la teneur en phosphatidylcholine, phosphoglycérides et acide linoléique. Le médicament supprime la formation de collagène dans le foie, abaisse le cholestérol, normalise le métabolisme des lipides.

Le médicament peut provoquer des réactions allergiques, des troubles digestifs. Il est extrêmement rare qu'il y ait des troubles de la coagulation sanguine - éruptions cutanées, saignements chez les femmes pendant la période intermenstruelle. Si la warfarine est prise en même temps, un ajustement posologique peut être nécessaire. Il existe des restrictions sur la prise pendant la grossesse et l'allaitement. Fabriqué en Allemagne. En fait, le médicament est un analogue de "Essentiale Forte N".

Prix ​​moyen d'un cours: 2546 roubles par mois avec un régime de 2 gélules 3 fois par jour, 1369 roubles pour 100 gélules.

«Essliver Forte»

Ingrédient actif: phospholipides en association avec des vitamines des groupes B et E.

Indications pour l'utilisation:

  • dégénérescence graisseuse du foie, troubles du métabolisme lipidique hépatique;
  • hépatite, cirrhose du foie;
  • lésions hépatiques toxiques (alcooliques, narcotiques, médicinales);
  • syndrome de rayonnement;
  • psoriasis (dans le cadre d'une polythérapie).
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • enfants de moins de 12 ans.

Médicament combiné pour le traitement des maladies du foie. L'action des phospholipides est similaire à celle des médicaments déjà décrits. Les acides gras insaturés font partie des membranes cellulaires, restaurent leur structure et protègent contre les toxines et les radicaux libres. Le médicament inhibe également la formation de tissu conjonctif dans le foie. L'ajout de vitamines aide à établir les processus métaboliques dans le corps.

Effets secondaires - réactions allergiques, inconfort abdominal. Peut être utilisé avec prudence pendant la grossesse et l'allaitement. Fabriqué en Inde.

Coût moyen: 2109 roubles par mois avec un schéma de 2 capsules 3 fois par jour, 567 roubles pour 50 capsules.

Carsil

Ingrédient actif: extrait sec de fruit de chardon-Marie (équivalent silymarine).

Indications pour l'utilisation:

  • lésions hépatiques toxiques (alcoolisme, intoxication aux hydrocarbures halogénés, composés de métaux lourds, lésions hépatiques médicinales) et leur prévention;
  • hépatite chronique, cirrhose du foie;
  • conditions après une hépatite infectieuse et toxique;
  • dégénérescence et infiltration du foie gras;
  • correction des troubles du métabolisme lipidique.

L'extrait de chardon-Marie stimule la formation de protéines et de phospholipides dans les cellules hépatiques endommagées, interagit avec les radicaux libres et réduit leurs effets négatifs. Grâce à cela, la récupération des cellules hépatiques est accélérée. Les substances actives inhibent la pénétration de certaines substances toxiques dans les cellules (par exemple, le poison du champignon du champignon pâle).

L'utilisation à long terme augmente considérablement le taux de survie des patients atteints de cirrhose hépatique. Le médicament est mal absorbé dans les intestins. Ce n'est qu'après une administration orale répétée de 140 mg 3 fois par jour qu'une concentration stable est obtenue. Les effets secondaires de la substance sont notés - diarrhée, réactions allergiques. Produit en Bulgarie.

Prix ​​moyen: 1488 roubles par mois en prenant 4 pilules 3 fois par jour, coût - 720 roubles pour 180 pilules.

«Hepa-Merz»

Ingrédient actif: L-ornithine-L-aspartate. Disponible en sachets, sous forme de mélange de granulés pour la préparation d'une solution pour administration orale.

Indications pour l'utilisation:

  • maladies hépatiques aiguës et chroniques, accompagnées d'hyperammoniémie;
  • encéphalopathie hépatique (latente et sévère);
  • hépatose graisseuse et stéatohépatite.
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • insuffisance rénale sévère avec un indice de créatinine supérieur à 3 mg / 100 ml;
  • période de lactation;
  • enfance.

Le médicament est impliqué dans la formation d'urée, réduit le niveau accru d'ammoniac dans le corps. Améliore le métabolisme des protéines pendant la nutrition intraveineuse.

Favorise la production d'insuline et d'hormone de croissance. Aide à réduire la faiblesse et la douleur, à lutter contre les troubles digestifs et à normaliser le surpoids.

Peut provoquer des effets indésirables: réactions allergiques, troubles digestifs, très rarement - douleur dans les membres. Pendant la grossesse, des précautions doivent être prises lors de l'utilisation. Fabriqué en Allemagne.

Coût moyen du cours: 5468 roubles par mois en prenant 1 forfait 3 fois par jour. Le prix approximatif de l'emballage est de 1764 roubles pour 30 sacs.

Sur l'exemple des médicaments énumérés, on peut voir que les hépatoprotecteurs peuvent différer considérablement en termes d'action, de composition et de coût de traitement. Cela permet au médecin traitant de sélectionner les médicaments hépatiques pour chaque patient, en fonction de la situation..

Préparations à base d'acide glycyrrhizique (HA) et de phospholipides essentiels (EF) - un remède moderne pour la restauration des cellules hépatiques et de ses fonctions.

Les maladies du foie sont souvent causées par des facteurs externes - mauvaise écologie, exposition à des virus, abus de drogues et de boissons alcoolisées.

Phosphogliv est un exemple de médicament combiné moderne qui peut aider à tous les stades des lésions hépatiques:

  • composition optimale d'ingrédients actifs;
  • un large éventail d'effets thérapeutiques;
  • Distribution OTC dans les pharmacies.
En savoir plus sur le médicament.

Les médicaments complexes à prix fixe abordable éviteront des dépenses inutiles pendant le traitement.

Il convient de rappeler: "Phosphogliv" peut être utilisé à la fois comme médicament indépendant et dans le cadre d'une thérapie complexe.

  • 1 http://mosapteki.ru/material/aptechnye-prodazhi-ls-gepatoprotektorov-3733
  • 2.3 Données fournies par Ipsos Comcon LLC commandées par Pharmstandard PJSC sur la base de l'étude PrlndexTM «Suivi des rendez-vous des médecins» réalisée en avril 2016.

Peu importe à quel point le médicament est familier, et aussi familiers que soient les symptômes, ne «prescrivez» jamais le médicament vous-même. Une consultation avec un médecin est le plus souvent gratuite, mais éliminer les conséquences d'un médicament mal sélectionné peut affecter non seulement le portefeuille, mais aussi la santé.

Comment soulager l'inflammation du foie à la maison?

L'inflammation du foie ou l'hépatite est une pathologie courante caractérisée par des lésions des tissus organiques. La pathologie est traitée avec des médicaments. En règle générale, les symptômes de l'inflammation du foie sont légers et peuvent être traités à la maison. L'hospitalisation des patients est nécessaire pour les formes compliquées de pathologie.

Que vais-je découvrir? Le contenu de l'article.

Les causes

L'inflammation du tissu hépatique est déclenchée par un large éventail de facteurs. La plupart des formes d'hépatite sont causées par une infection virale qui attaque un organe, entraînant la mort de cellules saines..

  • L'abus d'alcool.
  • Intoxication chronique.
  • Utilisation à long terme de médicaments hormonaux (ou d'autres médicaments nocifs).
  • Obésité.
  • Diabète.
  • Pathologies des veines hépatiques.
  • Lésions traumatiques.
  • Inflammation de la vésicule biliaire.
  • Réactions allergiques.
  • Stagnation de la bile.
  • Augmentation de la charge de stress.
  • Infections associées.

L'infection se produit par contact domestique ou par contact sanguin. Infection verticale possible, dans laquelle l'infection est transmise de la mère au fœtus pendant la gestation.

Comment identifier les premiers signes d'inflammation du foie à la maison?

Il est difficile de diagnostiquer la pathologie par vous-même. Souvent, les signes de la maladie n'apparaissent que dans le contexte d'une inflammation intense, alors qu'aux premiers stades, il n'y a pas de manifestations cliniques. Moins souvent, les patients prêtent attention aux symptômes légers, mais ils ne les associent pas toujours à une inflammation..

Les premiers symptômes comprennent:

  • Lourdeur et douleur sur le côté.
  • Température légèrement élevée.
  • Diminution de l'appétit.
  • Nausées légères après avoir mangé.
  • Vomissements le matin.
  • La faiblesse.

Les symptômes décrits se produisent souvent dans le contexte d'autres maladies infectieuses. Cependant, une telle symptomatologie permet de suspecter un stade précoce du développement de l'hépatite. Dans ce cas, il est conseillé de consulter un médecin pour confirmer ou infirmer le diagnostic présumé..

Symptômes d'inflammation du foie

Le stade aigu de la pathologie est caractérisé par des manifestations cliniques prononcées. Chez un patient confronté à une maladie, il ne sera pas difficile d'identifier ses symptômes. Mais il ne faut pas oublier que presque tous les types d'hépatite ont un tableau clinique similaire. Avant de traiter l'inflammation, vous devez déterminer le type de pathologie, sinon la thérapie sera inefficace.

  • Jaunissement de la peau.
  • Goût amer dans la bouche.
  • Nausées, vomissements après avoir mangé.
  • La peau qui gratte.
  • Muscle, douleurs articulaires.
  • Chaleur.
  • Manque d'appétit.
  • Hypertrophie anormale du foie.
  • Douleur dans le côté.
  • Irrégularités menstruelles chez les femmes.

En plus des manifestations énumérées, l'hépatite s'accompagne d'une décoloration des matières fécales, d'un assombrissement de l'urine. La phase aiguë dure jusqu'à 4 semaines, selon la forme.

Comment soulager l'inflammation du foie à la maison?

Un patient avec une hépatite diagnostiquée nécessite une thérapie complexe. Fournit des médicaments, un régime alimentaire, des changements dans la routine quotidienne, l'utilisation de remèdes populaires.

Dans la phase aiguë de la maladie, le repos au lit est recommandé. L'activité physique est exclue afin que le corps ne dépense pas d'énergie. Il est conseillé à la pièce où se trouve le patient de ventiler régulièrement.

Avec les formes infectieuses d'hépatite, le patient est isolé des autres. Il doit allouer des couverts individuels, des produits d'hygiène. Les vêtements et la literie sont systématiquement changés pour éviter la propagation du virus par contact.

Préparations pour l'inflammation du foie

Différents groupes de médicaments sont utilisés en thérapie. Les formes infectieuses d'inflammation sont traitées avec des anti-inflammatoires et des immunostimulants. Les médicaments à base d'interféron alpha en association avec des médicaments antiviraux ont un effet prononcé. Cette méthode de thérapie vise à supprimer les micro-organismes pathogènes qui provoquent une inflammation.

À des fins auxiliaires, nommer:

  • Hépatoprotecteurs.
  • Médicaments cholérétiques.
  • Les absorbants.
  • Complexes de vitamines.

La plupart des médicaments utilisés pour traiter l'hépatite sont des médicaments sur ordonnance. Par conséquent, lors du traitement à domicile, le patient doit toujours consulter un médecin..

Régime

Il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire pour réduire la charge sur le foie et le tractus gastro-intestinal. Le régime alimentaire permet aux cellules organiques de se régénérer plus rapidement et de mieux répondre au traitement antiviral.

  • Mode fractionné (5 à 8 petites portions tout au long de la journée).
  • Buvez beaucoup de liquides (au moins 2 litres d'eau).
  • Refus de gras, fumé.
  • Exclusion du régime de la confiserie, de la farine.
  • Élimination des aliments difficiles à digérer (noix, champignons, cornichons).
  • Interdiction de l'alcool, des boissons gazeuses sucrées.
  • Maintien des calories quotidiennes (au moins 1500 kcal).
  • Prévention de la suralimentation.
  • Cuisson à la vapeur, ébullition ou cuisson au four.

La principale condition de l'alimentation est le rejet des aliments gras. Ces aliments altèrent l'activité fonctionnelle du foie, empêchent la régénération des tissus et favorisent le développement de complications..

Méthodes traditionnelles de traitement

Beaucoup de gens veulent faire face à la maladie avec des remèdes populaires. Mais il est impossible de guérir uniquement avec l'aide de méthodes non traditionnelles. Ces prescriptions sont de soutien et peuvent aider à soulager les symptômes, mais des médicaments sont nécessaires pour un rétablissement complet..

Recettes folkloriques populaires utilisées à la maison:

  • Jus de légumes.
    Le jus de betterave et le radis sont mélangés dans des proportions égales. Prenez le médicament trois fois par jour, 100 ml jusqu'à guérison complète.
  • Soie de maïs.
    1-2 cuillères à soupe de stigmates secs sont versés avec un verre d'eau bouillante. Le liquide est infusé jusqu'à ce qu'il devienne chaud et se boit à la place du thé..
  • Repas de chardon-Marie.
    Les graines de chardon-Marie sont moulues avec un moulin à café. La poudre obtenue est prise le matin jusqu'à demain, 1 cuillère à soupe d'eau. La procédure est répétée pour la disparition des symptômes de la maladie.
  • Safran des Indes.
    Ajoutez 0,5 cuillère à soupe de curcuma et 1 cuillère à soupe de miel dans un verre d'eau tiède. Le liquide est agité, infusé pendant 5 minutes et bu en 1 dose. Le médicament est bu 3 fois par jour.
  • Bouillon d'avoine.
    Dans 1,5 l d'eau, 150 g de grains d'avoine sont versés. Le liquide est bouilli, puis bouilli à feu doux pendant 20 minutes. Ensuite, le récipient est retiré du poêle et laissé pendant 3 heures. Le liquide résultant est égoutté et bu pendant la journée..

Que faire si le traitement à domicile ne fonctionne pas?

L'hépatite est une maladie dangereuse, par conséquent, un traitement indépendant n'est pas recommandé en principe. En l'absence de traitement approprié, la maladie peut se transformer en une forme chronique, qui ne peut être éliminée. Par conséquent, aux premiers symptômes, il est recommandé de consulter un médecin. Le médecin, après un examen préliminaire, établira un diagnostic précis et prescrira un traitement qui aidera à lutter contre l'inflammation.

Si le traitement à domicile échoue, le patient peut être admis dans un hôpital. Cela se produit lorsqu'il existe un risque de complications. Une hépatite non traitée peut entraîner des conséquences graves, voire mortelles: la formation d'un carcinome hépatocellulaire (cancer) ou d'une cirrhose. Ces maladies ne répondent pas au traitement et entraînent dans la plupart des cas la mort du patient..

La prévention

Tout le monde risque de contracter l'hépatite. Mais en observant des mesures préventives, la probabilité est minimisée.

  • Rejet des mauvaises habitudes.
  • Élimination de la malbouffe de l'alimentation quotidienne.
  • Activité physique modérée.
  • Exclusion des contacts avec les patients.
  • Conformité aux normes d'hygiène.
  • Augmenter la résistance du corps aux infections (renforcer le système immunitaire).

La vaccination est un moyen efficace de prévenir l'inflammation du foie. Après la vaccination, une immunité se forme, ce qui empêche le développement de l'hépatite B. La vaccination est effectuée chez les nouveau-nés dans les premiers mois de la vie. La revaccination est requise tous les 5 à 8 ans à partir du moment où elle atteint 20 ans.

L'inflammation du foie est un phénomène pathologique courant provoqué par un virus ou d'autres facteurs. Le traitement de la maladie peut être effectué à domicile, mais il est recommandé de consulter régulièrement un médecin. Le complexe thérapeutique comprend des médicaments, des remèdes populaires et un régime thérapeutique.

Signes, symptômes et traitement de l'inflammation du foie avec des comprimés et des remèdes populaires

Est-il possible de guérir l'hépatite B pour toujours: avec des médicaments ou des méthodes alternatives à domicile?

Comment traiter l'hépatose graisseuse à la maison avec des remèdes populaires rapidement et efficacement: herbes, chardon-Marie, régime

Traitement de l'hépatite B à la maison avec des remèdes populaires, des médicaments, un régime

Comment traiter la cirrhose du foie à la maison?