Pourquoi la vésicule biliaire fait-elle mal pendant la grossesse

Chers lecteurs, les maladies de la vésicule biliaire (dyskinésie, cholécystite, cholélithiase) sont si courantes aujourd'hui que rarement une femme ne fait face à des sensations désagréables dans l'hypochondre droit. Habituellement, à cet endroit, la vésicule biliaire fait mal pendant la grossesse. La douleur est aiguë et zona ou sourde. Dans l'état normal, vous pouvez boire un antispasmodique sans hésitation (avec un syndrome douloureux modéré). Mais pendant la grossesse, il vaut mieux ne pas expérimenter avec des médicaments. De plus, avec le risque de développer des coliques biliaires et un blocage du conduit avec une pierre.

Si vous ressentez des douleurs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse, vous ne devez pas vous soigner vous-même. Contactez un hépatologue ou un thérapeute, subissez une échographie du tractus gastro-intestinal. Sans les résultats de l'examen, il est impossible de dire avec certitude ce qui peut provoquer un syndrome douloureux..

Les principales causes de douleur du côté droit pendant la grossesse

Habituellement, la douleur dans la vésicule biliaire apparaît au troisième trimestre de la grossesse, lorsqu'il y a un changement naturel de la position des organes internes. Mais des sensations désagréables peuvent survenir à un stade précoce. Immédiatement après la conception, des changements hormonaux dans le corps se produisent. La progestérone abaisse le tonus de nombreux organes internes, y compris la vésicule biliaire. Cela conduit à la stagnation de la bile.

Si une femme a des maladies concomitantes du système biliaire, le risque que la vésicule biliaire souffre pendant la grossesse est considérablement augmenté.

Pendant longtemps, l'utérus appuie sur les organes internes. Cela provoque des douleurs sourdes qui sont pires après avoir mangé. En cas de suralimentation, ils peuvent être assez forts, ce qui est associé à une pression accrue sur le tube digestif.

Les principales maladies dans lesquelles la vésicule biliaire fait mal pendant la grossesse:

  • dyskinésie biliaire;
  • cholécystite;
  • cholélithiase;
  • polypes et kystes de la vésicule biliaire;
  • anomalies structurelles, coudes.

La grossesse est un facteur prédisposant à l'exacerbation de nombreuses maladies des organes internes, y compris la vésicule biliaire. Dans le contexte de la production active de progestérone, il y a une diminution du tonus musculaire. L'activité fonctionnelle non seulement de la vésicule biliaire diminue, mais également des intestins (constipation, ballonnements, douleurs apparaissent), des brûlures d'estomac se produisent souvent.

Une douleur sourde est le plus souvent associée à une courbure de la vésicule biliaire ou à une dyskinésie pendant la grossesse. Dans cette condition, la bile stagne constamment et pendant une période d'augmentation des niveaux de progestérone, le processus stagnant est encore amélioré..

Facteurs provoquants

Qu'est-ce qui peut provoquer l'apparition de douleurs dans la bile pendant la grossesse? Voici les principaux facteurs de provocation:

  • famine;
  • l'utilisation d'aliments et de boissons interdits;
  • activité physique intense;
  • stress;
  • exacerbation des maladies chroniques du foie, du pancréas, de l'estomac et des intestins;

En premier lieu, bien sûr, des erreurs de nutrition. De grands intervalles entre les repas provoquent la stagnation de la bile et le développement du processus inflammatoire. De nombreuses femmes se plaignent que, dans un contexte de toxicose sévère, elles refusent de manger, ce qui se termine par une douleur intense dans l'hypochondre droit. Un processus stagnant peut provoquer le développement d'une cholécystite aiguë, lorsque toutes les parois de la vésicule biliaire sont enflammées.

Mais les plus dangereuses sont les douleurs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse dans le contexte d'une maladie de calculs biliaires. Les bétons peuvent obstruer le conduit, surtout si une femme ne suit pas de régime, prend des médicaments cholérétiques de manière incontrôlable. Les coliques biliaires, en particulier dans les premiers stades, peuvent entraîner une fausse couche. Par conséquent, consultez un médecin dès que possible en cas de douleur intense dans l'hypochondre droit..

La prévention

Idéalement, avant une grossesse planifiée, il est recommandé de subir un examen de tous les organes du tractus gastro-intestinal, surtout si une femme a des plaintes, une prédisposition aux maladies de la vésicule biliaire. Dans la plupart des cas, le syndrome douloureux apparaît dans le contexte de pathologies chroniques du système biliaire. Beaucoup de femmes pensent qu'elles auront des difficultés de grossesse après avoir retiré la vésicule biliaire, elles décident donc de reporter l'opération jusqu'à l'accouchement. Mais c'est une idée fausse.

Si la maladie des calculs biliaires ou la cholécystite se développe activement, il existe des indications directes pour un traitement chirurgical, vous ne devez pas reporter la chirurgie. Car en présence de calculs dangereux, le risque de coliques biliaires pendant la grossesse sera extrêmement élevé. Les spécialistes doivent de plus en plus effectuer des interventions chirurgicales d'urgence pour les femmes enceintes. Et c'est une menace supplémentaire pour l'enfant à naître..

Principales recommandations

Si vous avez une prédisposition à la douleur, essayez de suivre ces directives:

  • manger toutes les 2-3 heures, mais en petites portions;
  • abandonner les viandes fumées, les épices, les aliments gras et frits;
  • ne pas se gaver avant de se coucher, ne jamais prendre une position horizontale immédiatement après avoir mangé (à l'exception de la faiblesse et du malaise);
  • rester physiquement actif, mais garder le sens des proportions en faisant du sport.

Et rappelez-vous qu'il ne faut pas plaisanter sur les maladies de la vésicule biliaire. L'automédication et l'inaction peuvent être très dangereuses. Si la douleur augmente, ne disparaît pas dans les 20 minutes, accompagnée de nausées, de vomissements avec un mélange de bile, appelez immédiatement une ambulance.

Dans cette vidéo, les experts expliquent pourquoi il y a de la douleur dans l'hypochondre droit et comment les organes du système biliaire sont connectés les uns aux autres..

Calculs biliaires et grossesse: effets sur le fœtus, méthodes de traitement

N'importe qui peut avoir des calculs biliaires. Les femmes enceintes courent un risque élevé de maladies de cet organe en raison des changements des niveaux hormonaux et de la pression fœtale. Souvent, c'est pendant la période de gestation que la maladie de calculs biliaires est diagnostiquée pour la première fois. Mais son traitement est possible en ce moment..

Quelle est la vésicule biliaire?

La vésicule biliaire est un petit organe situé sous le foie. Il stocke la bile supplémentaire produite par le foie pour aider à digérer les graisses. Lorsque la nourriture sort de votre estomac, la vésicule biliaire libère de la bile dans l'intestin grêle pour digérer les graisses.

Parfois, la bile reste dans la vésicule biliaire, durcit avec le temps et devient des calculs biliaires. Ces calculs pourraient pénétrer dans le canal et provoquer des infections et des douleurs. La grossesse est le moment où la vésicule biliaire est vulnérable aux calculs biliaires.

Thérapie médicamenteuse

Le médecin traitant est engagé dans la sélection des médicaments pour chaque patient individuellement, en fonction du type de maladie, des résultats des tests, des symptômes et de l'âge gestationnel.

Il est plus sûr d'effectuer un traitement après la naissance d'un enfant, mais les groupes de médicaments suivants peuvent être utilisés pour soulager une crise aiguë:

  1. Cholérétique. C'est un agent cholérétique qui stimulera la production de bile dans le foie..
  2. Cholekinetics. Les préparations de ce groupe ont un léger effet antispasmodique et facilitent la sortie de la bile..
  3. Antibiotiques. Ils sont attribués lorsqu'un processus infectieux concomitant est détecté. Les pénicillines sont les plus couramment utilisées..
  4. Sorbants. Montré pour l'élimination des toxines.

De plus, des analgésiques sont prescrits pour soulager la douleur..

Causes de la bile pendant la grossesse?

Les femmes sont plus susceptibles d'avoir des calculs biliaires ou une maladie de la vésicule biliaire. Pendant la grossesse, l'un des facteurs suivants peut être responsable de la maladie.

  1. Hormone œstrogène: pendant la grossesse, les œstrogènes augmentent le taux de cholestérol, ce qui à son tour abaisse la progestérone et s'écoule dans la vésicule biliaire. Cela augmente le risque de problèmes de vésicule biliaire chez les femmes enceintes. La thérapie aux œstrogènes augmente le risque.
  1. Surpoids: Lorsqu'il y a plus de graisse corporelle, plus d'œstrogènes sont produits. Ainsi, les femmes enceintes doivent garder leur poids sous contrôle pour une grossesse en bonne santé..
  1. Diabète: L'incidence des calculs biliaires et des problèmes de vésicule biliaire a été observée chez les personnes atteintes de diabète. Ainsi, le diabète doit être contrôlé lorsque vous êtes enceinte..
  1. Autres: Certains autres facteurs responsables de la formation de calculs biliaires ou de maladies de la vésicule biliaire pendant la grossesse comprennent l'hérédité, la nutrition et tout problème de vésicule biliaire..

Il est très important d'observer vos changements corporels pour tout symptôme de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse pour les traiter pendant.

Vomissements de bile à jeun

Une caractéristique de la toxicose est le fait que les vomissements chez une femme enceinte surviennent à un moment où il n'y a pas de nourriture dans son estomac. Tout d'abord, les contractions de l'estomac en retirent tout le suc gastrique, après quoi elles semblent presser la bile dans la cavité gastrique et la retirer du corps. Par conséquent, si l'estomac est complètement vide, ses contractions "aspireront" constamment la bile, dont les passages sont situés immédiatement après la sortie de l'estomac..

Pour éviter les vomissements de bile pendant la grossesse, une femme doit manger en position couchée. Et le meilleur de tous, si cela est fait immédiatement après le sommeil, sans sortir du lit..

Quels sont les signes de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse?

Les signes et symptômes suivants indiquent que vous pourriez avoir un problème de vésicule biliaire:

  • La nausée
  • Jaunissement de la peau et des yeux (jaunisse)
  • Douleur intense dans l'abdomen supérieur droit ou moyen. Cela peut être douloureux, crampe, pointu ou terne)
  • démangeaison
  • Urine de couleur foncée
  • Fatigue
  • dépression
  • Perte d'appétit

Ces signes peuvent être dus à un ou plusieurs types de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse, que nous verrons dans la section suivante..

Types de pathologie

Pour distinguer les catégories d'anomalies, le degré d'intoxication du corps, la composition biochimique du sang, la nature de l'évolution de la maladie sont pris en compte. Selon le degré de distribution, ils sont divisés en 2 catégories:

  1. Pathologie intrahépatique. Elle se caractérise par une stagnation de la bile près des tubules hépatiques. Les canaux du parenchyme de l'organe sont affectés.
  2. Extrahépatique, dans lequel des grumeaux se forment dans la vessie ou le conduit.

Les symptômes et l'évolution de la maladie sont difficiles à distinguer par vous-même. La définition correcte du type de pathologie a une influence décisive sur le choix de la thérapie. Par type de trouble métabolique, il existe des formes partielles de choléacide et de bilirubine partielle. Avec l'un, on observe une augmentation de la quantité de bilirubine dans le sang, avec le second, une modification de la biosynthèse des acides.

Le type de traitement est influencé par le degré de cholestase, qui peut être léger, modéré ou sévère..

Facile

On observe une double augmentation des éléments constitutifs. La rougeur et le jaunissement de la peau ne sont pratiquement pas prononcés. Le risque de développer des anomalies congénitales fœtales est minimisé.

Moyenne

C'est le plus courant. La concentration des enzymes hépatiques est 6 fois supérieure à la normale. Il existe un excès important de cholestérol et de bilirubine. Avec la manifestation de la maladie sous cette forme, des violations sont observées au cours du développement intra-utérin de l'enfant.

Lourd

Le degré de pathologie le plus dangereux. Le niveau normal d'acides et de pigments augmente plusieurs dizaines de fois.

Lourd

Types de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse

Il existe différents types de problèmes de vésicule biliaire pouvant résulter d'une infection, d'une inflammation et d'un blocage:

Bile:

S'il n'y a pas assez de sels biliaires ou s'il y a un excès de cholestérol, ou si la vésicule biliaire ne vide pas correctement le contenu, ils conduisent à la formation de calculs durs ou de calculs dans la vésicule biliaire. La biliaire se compose généralement de bilirubinate de calcium, de cholestérol et de carbonate de calcium.

La progestérone est une hormone produite pendant la grossesse qui provoque la relaxation des tissus musculaires du corps. Ainsi, la bile ralentit, entraînant le développement de calculs biliaires et d'autres infections telles que l'inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite).

cholestase:

Vous êtes plus à risque de contracter cette maladie car votre corps produit plus d'œstrogènes pendant la grossesse. L'augmentation des taux d'œstrogènes peut augmenter la concentration de cholestérol dans la bile et diminuer les contractions de la vésicule biliaire. Le ralentissement des contractions est connu sous le nom de cholestase (flux biliaire rétabli). Elle est parfois appelée cholestase extrahépatique (qui se produit à l'extérieur du foie) et cholestase intrahépatique ou cholestase obstétricale (qui se produit à l'intérieur du foie).

Cette condition entraîne des complications telles que le méconium dans le liquide amniotique (ce qui signifie que le bébé passe par les selles avant la naissance), la mortinaissance et la naissance prématurée.

Coliques biliaires:

Les coliques biliaires surviennent en raison du blocage des voies biliaires. Si la bile est incapable de quitter la vésicule biliaire en raison de calculs, elle peut provoquer une inflammation ou une infection à l'intérieur de la vésicule biliaire. La libération non biliaire signifie l'incapacité de digérer les graisses dans l'intestin grêle. Cela provoque des douleurs lancinantes dans le haut de l'abdomen et dans le dos qui peuvent durer de plusieurs minutes à plusieurs heures. Vous pouvez même avoir des nausées et des vomissements.

sédiments de la vésicule biliaire / sédiments biliaires:

Cela se produit principalement lorsque la vésicule biliaire est remplie d'un excès de cholestérol et pas assez de bile. La bile est comme le savon, qui émulsionne les graisses afin qu'elles puissent être absorbées dans le tractus gastro-intestinal. S'il n'y a pas assez de bile, la graisse restante se transforme en mucus limoneux appelé sédiment de la vésicule biliaire.

Dans certains cas, la boue s'épaissit et se transforme en calculs biliaires. Et dans certains, il disparaît tout simplement. Mais s'il reste persistant, le médecin peut prescrire des médicaments ou opter pour une ablation chirurgicale de la vésicule biliaire..

Ils peuvent être détectés avec un diagnostic correct.

Nausées amères en début de grossesse

Il est connu d'après les données statistiques que plus de la moitié des femmes enceintes souffrent de nausées avec amertume et de vomissements en début de grossesse..

Cela se produit pour les raisons suivantes:

  • Le corps d'une femme enceinte s'adapte à cette condition inhabituelle.
  • Dans le sang d'une femme jusqu'à 9-10 semaines, il y a des déchets du fœtus, après quoi le placenta interfère.
  • Changements de fond hormonal.
  • La sensibilité de la femme enceinte est aggravée.

Les vomissements commencent à environ 5 semaines et durent parfois jusqu'à 16 semaines. Le plus souvent, cette maladie désagréable survient le matin, mais il arrive que cela se produise à midi et le soir..

De nombreux facteurs contribuent aux nausées:

  • aliments sucrés ou gras;
  • troubles;
  • état stressant;
  • surmenage, etc..

La nausée, accompagnée de vomissements, en réaction à certains aliments, dans laquelle la salivation augmente, l'appétit s'aggrave s'appelle toxicose.

Il est de trois types:

Avec une forme bénigne, une femme enceinte craint de vomir jusqu'à 5 fois par jour. Cela se produit principalement en début de journée..

Le degré moyen est diagnostiqué si une femme s'inquiète de la toxicose plus de 10 fois par jour.

Une toxicose sévère est un danger grave pour la femme enceinte et le fœtus. Il se caractérise par des nausées et des vomissements constants..

Diagnostic des problèmes de vésicule biliaire

Vous pouvez confondre les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire avec les nausées matinales qui surviennent au cours du premier trimestre de la grossesse. Mais si les symptômes persistent après le premier trimestre, votre médecin peut faire une échographie pour vérifier les problèmes de vésicule biliaire.

  1. Tests sanguins: ces tests sont recommandés lorsque la maladie de la vésicule biliaire n'est pas si difficile. Un nombre élevé de globules blancs indique un abcès, une inflammation de la vésicule biliaire, une rupture ou une infection. De plus, les aspects bilirubine, CRP, ESR et lipase sont également testés pour identifier les problèmes de vésicule biliaire.
  1. Échographie: c'est le moyen le plus efficace de rechercher des calculs biliaires pendant la grossesse. Un professionnel peut avoir une bonne vue des voies biliaires et de la vésicule biliaire, et même une minute le problème peut être détecté.
  1. Tomodensitométrie (TDM): toute inflammation de la vésicule biliaire ou rupture de la vésicule biliaire peut être facilement remarquée avec cette procédure.
  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM): cette technique favorise la formation de calculs biliaires, le cas échéant.

Sur la base du dysfonctionnement détecté, le médecin recommande une méthode de traitement.

Diagnostic, aide des médecins

Les diagnostics de laboratoire établiront la présence de processus pathologiques.
Le gynécologue doit être le premier informé de l'apparition de vomissements avec de la bile. Après cela, vous devrez peut-être consulter des spécialistes restreints qui vous aideront à découvrir les causes et à diagnostiquer la maladie. Pour déterminer le diagnostic, les études suivantes sont réalisées:

  • analyse clinique de l'urine;
  • test sanguin général et biochimique;
  • examen échographique du système digestif;
  • Échographie du fœtus;
  • IRM (si nécessaire).

Lorsque l'état d'une femme enceinte s'aggrave avant l'accouchement, il est important de consulter un gynécologue. Il nommera un examen, si nécessaire, une consultation supplémentaire de spécialistes spécialisés. L'enquête comprend:

  • analyse d'urine pour les protéines, les leucocytes, les corps cétoniques;
  • test sanguin pour le niveau d'enzymes hépatiques, d'hémoglobine, de plaquettes, d'hématocrite;
  • examen échographique, qui évalue le développement de l'enfant;
  • la dopplerométrie, qui indique le niveau de flux sanguin dans les trompes de Fallope;
  • CTG du fœtus, déterminant la présence ou l'absence de privation d'oxygène chez l'enfant.

Problèmes de traitement de la vésicule biliaire pendant la grossesse

Les problèmes mineurs de vésicule biliaire pendant la grossesse peuvent être résolus avec des traitements non chirurgicaux, et les principaux nécessiteront des méthodes chirurgicales.

Traitement non chirurgical:

Médicaments:

En cas de signes d'infection, tels qu'une fièvre légère, des nausées, des urines foncées ou plus, votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques. De plus, si vous avez des démangeaisons dues à la cholestase, des médicaments sont administrés pour soulager les démangeaisons et le fœtus n'est pas étroitement surveillé jusqu'à votre accouchement..

Changement de fluide:

L'état colique biliaire peut nécessiter une hospitalisation avec des liquides intraveineux pour gérer la douleur et la déshydratation. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter car vous sortez dans quelques jours.

Traitements chirurgicaux:

Cholécystectomie laparoscopique:

Les calculs biliaires, qui empêchent la vessie de se vider complètement et développent une infection, nécessitent une intervention chirurgicale. Bien que la chirurgie de la vésicule biliaire ne soit pas un traitement recommandé pendant la grossesse, vous pouvez la retirer en toute sécurité. Cette procédure est connue sous le nom de cholécystectomie, qui consiste à retirer la vésicule biliaire à l'aide d'instruments uniques et à faire de minuscules incisions dans l'abdomen..

Il est sûr d'effectuer dans n'importe quel trimestre de la grossesse conformément aux directives de la General Sages (Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons).

Une autre procédure, la cholécystectomie ouverte, effectuée au troisième trimestre de la grossesse, nécessite une large incision abdominale pour retirer facilement la vésicule biliaire sans endommager l'utérus.

Traitement endoscopique:

La cholédocholithiase est la présence de calculs biliaires dans le canal cholédoque. Ces calculs biliaires peuvent être retirés avec la CPRE (cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique), une procédure dans laquelle un tube mince et flexible est placé à travers la bouche jusqu'à l'ouverture du canal cholédoque.

Il injecte du colorant et une petite chambre à l'extrémité du tube donne une meilleure vue des pierres. Les pierres sont ensuite retirées à travers le tube. L'abdomen est couvert pendant cette procédure afin que le rayonnement ne nuit pas au fœtus.

Quand se précipiter chez le médecin

Si des vomissements apparaissent à jeun, alors avec un degré élevé de probabilité, une toxicose se fait sentir et il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Les experts disent que seulement 7 à 9% des femmes enceintes présentant des symptômes similaires peuvent avoir besoin d'une aide médicale. Mais il y a des signes qui devraient alerter et servir de signal pour appeler une ambulance d'urgence:

  • soif insatiable;
  • chaleur;
  • une forte diminution de poids;
  • maux fréquents, diarrhée;
  • diminution de la pression artérielle, perte de conscience;
  • détection dans le sang vomi;
  • bouche sèche, ainsi que d'autres muqueuses et peau;
  • réduction de la quantité d'urine, sa coloration dans les tons plus foncés.

De plus, les vomissements en fin de grossesse (gestose) sont une source de préoccupation sans ambiguïté. Cette pathologie est dangereuse non seulement pour le fœtus, mais également pour la femme enceinte, et son traitement est effectué surtout à l'hôpital..

Comment prévenir les problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse?

Vous pouvez prendre note des éléments suivants pour éviter toute complication de la vésicule biliaire pendant la grossesse.

  1. Essayez de garder votre poids sous contrôle. Mangez bien et évitez de trop manger.
  1. Ayez une routine saine et faites de l'exercice tous les jours. Le yoga, la marche et les exercices d'étirement peuvent aider. Gardez votre corps en forme et flexible pour éviter les complications.
  1. Si vous souffrez de diabète et avez des taux élevés de triglycérides, le risque de calculs biliaires sera plus élevé. Ainsi, vous devez garder votre taux de diabète tout en vérifiant.

Votre alimentation joue également un rôle important dans la prévention des problèmes de vésicule biliaire. Continuez à lire pour en savoir plus.

La prévention

Pour prévenir le développement de la cholestase, les femmes enceintes doivent suivre les règles:

  1. adhérer aux principes d'une bonne nutrition;
  2. consommer au moins 2 à 3 litres d'eau propre non gazeuse par jour;
  3. surveiller de près le poids corporel;
  4. pratiquez vos types d'activité physique préférés;
  5. faire des promenades régulières au grand air.

La cholestase chez les femmes enceintes est une maladie qui peut être guérie si elle est détectée tôt. Il est nécessaire de consulter un médecin lorsque les premiers signes de pathologie sont détectés - cela préservera la santé de la mère et du bébé.

Régime de la vésicule biliaire pendant la grossesse

Le régime alimentaire peut jouer un rôle important dans la réduction de la gravité des problèmes de vésicule biliaire si vous rencontrez déjà des conditions telles que des calculs biliaires.

Limitez votre consommation de graisses:

Les aliments gras déclenchent une réaction dans la vésicule biliaire et la douleur est précise si vous avez de gros calculs biliaires. Ainsi, limiter les graisses alimentaires soulagera les symptômes de calculs biliaires. Par exemple, choisissez de la viande légère et de la volaille sans peau au lieu de la viande rouge et du yogourt faible en gras au lieu de l'huile de friture. Ces changements alimentaires réduiront votre risque d'attaque de la vésicule biliaire et vous aideront à maintenir un poids santé..

Consommer plus de fibres:

Mangez des grains entiers, des fruits et des légumes. Ils aident au processus de digestion et réduisent les infections de la vésicule biliaire.

  • Mangez quatre à cinq tasses de fruits ou de légumes chaque jour
  • Utilisez des légumes riches en vitamines comme les tomates et les jeunes épinards dans un sandwich au lieu de la mayonnaise ou du fromage
  • Ajouter une poignée d'abricots secs à une tasse de gruau
  • Les baies, le brocoli, le chou frisé et tous les fruits et légumes de couleur foncée sont de bonnes options.

Hydratez-vous:

Boire beaucoup d'eau. Rester hydraté aide à éliminer les toxines et les résidus inutiles du corps. Il améliore également la digestion. Cependant, évitez les boissons sucrées et les sodas car ils contiennent des calories supplémentaires. Choisissez plutôt de l'eau plate avec une touche de citron.

Mangez des aliments entiers:

Les aliments frais et tous les aliments sont des alternatives saines aux aliments transformés et raffinés.

  • Éliminer les aliments hautement transformés contenant des gras trans, des conservateurs et d'autres additifs
  • Évitez les articles emballés tels que les craquelins, les chips et les gâteaux
  • Essayez de faire vos propres collations telles que des tranches de fruits ou de légumes, des sandwichs et des pousses

Dans la section suivante, nous avons quelques réponses générales à vos questions..

Aliments diététiques

Le respect d'un régime alimentaire pour la maladie des calculs biliaires est une condition préalable à la normalisation de la santé.

Dans cet état, le menu doit être basé sur les produits suivants:

  • viande et poisson bouillis faibles en gras;
  • des noisettes;
  • soupes aux légumes;
  • bouillie sur l'eau;
  • pommes sucrées au four;
  • Pâtes;
  • saucisses de lait;
  • pain diététique;
  • beurre;
  • bananes;
  • bouillon d'églantier;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • thé au lait.

Afin de ne pas aggraver davantage l'évolution de la maladie, une femme doit refuser d'utiliser de tels produits:

  • pain frais et petits pains;
  • lait gras;
  • fromages salés;
  • graisse;
  • viande et poisson gras;
  • saucisses, cornichons;
  • champignons et décoctions d'eux;
  • bouillons de viande;
  • caviar;
  • café,
  • cacao;
  • mayonnaise et autres sauces;
  • foie;
  • épices;
  • œufs au plat;
  • fruits et légumes crus.

Méthodes traditionnelles

Traitement utile et efficace de la cholestase chez la femme enceinte - betterave

En plus des méthodes de traitement traditionnelles, les remèdes populaires peuvent être distingués. Une décoction de millepertuis est utilisée comme un remède qui a un effet cholérétique et anti-inflammatoire. Pour préparer le bouillon, le produit sec est versé avec de l'eau bouillie (1 cuillère à soupe: 1 verre). Une heure avant un repas, vous devez consommer l'infusion.

Un traitement utile et efficace est la betterave. Pour la cuisson, il est nettoyé, coupé en petits carrés, puis bouilli. Quatre fois 1 cuillère à soupe. vous devez prendre le produit. L'herbe d'origan est souvent utilisée dans ce domaine. Pour la préparation, utilisez 30 g de la plante sous forme sèche. Après avoir bouilli pendant une heure, insistez. Il est important de consommer la perfusion à jeun après l'effort..

Les médicaments traditionnels sont efficaces pour combattre les processus inflammatoires. Ils améliorent la circulation de la bile. Il existe de nombreuses recettes à base d'herbes médicinales qui aident vraiment à faire face à la maladie..

Avant de les utiliser, il est important de consulter votre médecin pour éviter les conséquences négatives et les complications. Après tout, comme vous le savez, l'automédication pendant la grossesse n'est pas acceptable.

La vésicule biliaire fait mal pendant la grossesse

La vésicule biliaire est située directement sous le foie. Il ressemble à un petit sac et aide à stocker la bile, ce qui facilite la digestion des graisses. Une fois que la nourriture digérée est passée dans l'intestin grêle, elle est exposée à la bile. Si l'organe ne fonctionne pas correctement, des pierres peuvent s'y déposer. En outre, le processus inflammatoire se développe souvent. Si la vésicule biliaire fait mal pendant la grossesse, vous devez appeler un médecin de toute urgence, car une infection peut se développer.

Des sensations douloureuses peuvent survenir lorsque des calculs apparaissent à la suite de la stagnation de la bile. Comment cela peut-il arriver? Si la vésicule biliaire n'est pas complètement vidée, des dépôts durs s'accumulent sur ses parois. Par la suite, les calculs peuvent bloquer les voies biliaires, ce qui conduit à un élargissement de l'organe et à l'apparition de douleurs. En outre, une gêne survient à la suite d'une inflammation..

Que se passe-t-il pendant la grossesse

Le corps a un volume ne dépassant pas un œuf de poule. Sa tâche principale est le stockage et la sécrétion de la bile. Lorsqu'une femme est enceinte, l'hormone progestérone commence à être produite dans son corps, ce qui ralentit l'écoulement de la bile. En conséquence, l'organe n'est pas complètement vidé, ce qui entraîne des perturbations dans son travail..

En outre, une stase biliaire apparaît pendant la grossesse (l'utérus augmente de taille et comprime la vésicule biliaire), le diabète et le surpoids. Les parois de l'organe deviennent enflammées (cholécystite) et le risque de maladie biliaire augmente. Dans ce cas, les calculs se forment sans aucun symptôme. En outre, une femme enceinte a une toxicose, accompagnée de nausées. De tels signes de la maladie peuvent apparaître jusqu'à 29 semaines.

Si une femme enceinte a déjà reçu un diagnostic de divers calculs dans la vésicule biliaire, le blocage des voies biliaires augmente considérablement. Si des calculs sont suspectés, le médecin prescrit une échographie au patient.

Causes de la cholécystite

La maladie se manifeste chez différentes femmes à différents stades de la grossesse. Les symptômes peuvent apparaître juste avant l'accouchement. Les circonstances suivantes provoquent une inflammation:

  • la suralimentation ou, au contraire, la malnutrition;
  • mode de vie sédentaire;
  • faible immunité;
  • hépatite, infections intestinales, dysbiose;
  • développement de troubles nerveux.

Étant donné que dans la plupart des cas, tous ces facteurs sont présents chez les femmes enceintes, la cholécystite est une maladie assez courante chez les femmes enceintes. Les premiers symptômes surviennent au troisième trimestre. Des nausées et des vomissements sévères apparaissent.

De par leur présence, les pierres ne sont pas capables de nuire à un enfant. Cependant, des dommages indirects sont toujours présents. Par exemple, avec le développement de l'inflammation et des vomissements, la nutrition peut être perturbée. Cela empêchera le bébé d'obtenir les substances nécessaires..

Quelle douleur peut être

Les coliques surviennent à la suite d'un blocage des voies biliaires. Ils commencent après le dîner, généralement avant le coucher. La bile ne peut pas pénétrer dans les intestins et les graisses ne peuvent pas être décomposées. Le symptôme de la douleur dure jusqu'à plusieurs heures.

Les coliques sont généralement ressenties dans la partie supérieure de l'abdomen. La douleur survient 2 heures après avoir mangé. Parfois, il est localisé entre les omoplates, avec un retour vers l'épaule droite. En outre, le patient peut avoir une formation accrue de gaz dans les intestins. La transpiration et les frissons sont des symptômes supplémentaires..

Souvent, les nausées, causées par un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, sont confondues avec le principal symptôme de toxicose. Cela complique le diagnostic de la maladie..

Traitement

Si la douleur commence à vous déranger régulièrement, vous devez en informer votre médecin, qui vous prescrira une échographie. Pour un diagnostic plus précis, le médecin dirige le patient vers un test sanguin et urinaire. En fonction des résultats obtenus, le traitement est déterminé:

  • Thérapie diététique. Pour chaque période de grossesse, un régime est élaboré avec un certain ratio de protéines, glucides et lipides. Il n'est pas recommandé de manger des aliments fumés, des aliments frits, de la marinade, des aliments épicés. L'accent est mis sur les œufs, le poulet, le poisson, divers bouillons. Les repas sont fournis 6 fois par jour.
  • Médicaments. Pour neutraliser les attaques, No-shpu est souvent utilisé. Vous pouvez également utiliser de la papavérine. Si la douleur augmente et que d'autres symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est conseillé à toute femme enceinte atteinte de cholécystite de prendre des médicaments cholérétiques. Cependant, cela ne s'applique pas aux cas où une femme est atteinte d'une maladie des calculs biliaires..
  • Opération. Il est rarement prescrit. Le but de l'opération est d'enlever les pierres. Conduit en cas de menace pour la vie d'une femme.

Si l'organe qui produit la bile a été retiré, la femme enceinte devrait consulter régulièrement le gynécologue pendant la grossesse. Une femme doit surveiller sa vésicule biliaire après l'accouchement..

Si les dépôts sont petits et qu'il n'y a pas d'inflammation, le médecin peut vous prescrire des pierres concassantes. A cet effet, un appareil spécial est utilisé. En outre, le patient reçoit des médicaments pour aider à dissoudre les calculs. L'écrasement n'est effectué qu'après l'accouchement.

Les analgésiques sont interdits. Ils peuvent brouiller le tableau clinique. Les remèdes populaires ne sont pas non plus recommandés - les décoctions de certaines herbes peuvent sérieusement aggraver la situation.

Ce qu'il ne faut pas faire

Lorsque la douleur apparaît, la femme veut se débarrasser rapidement du symptôme désagréable. Cependant, il y a quelques conseils à suivre pour éviter de graves complications. Par exemple, immédiatement après l'apparition de symptômes douloureux, une ambulance doit être appelée. Pour éliminer les spasmes, il est préférable de prendre No-shpa. Il est recommandé d'appliquer du froid sur l'hypochondre droit.

Lors d'une attaque, il est interdit:

  • appliquer un coussin chauffant - cela provoquera un processus inflammatoire;
  • masser l'endroit où des sensations douloureuses sont apparues - une rupture du canal qui élimine la bile est possible.

Une complication de la maladie des calculs biliaires est la péritonite - inflammation du péritoine. Cette évolution des événements peut mettre en danger non seulement le déroulement normal de la grossesse, mais également la vie de la femme enceinte..

Problèmes après l'accouchement

Souvent, les symptômes de la maladie commencent à se manifester après la naissance d'un enfant - après 3-4 mois. Cela est dû aux changements hormonaux dans le corps des femmes enceintes et des nouvelles mères. Par exemple, perdre du poids rapidement peut avoir un effet important sur votre vésicule biliaire..
Au moment où la graisse est brûlée, le cholestérol commence à s'accumuler dans la bile, ce qui provoque souvent la formation de calculs. Pour réduire le risque de maladie biliaire, vous devez suivre un régime riche en fibres végétales - légumes, fruits.

Conclusion

Le développement d'un symptôme douloureux dans l'hypochondre droit chez la femme «en position» est un signe fréquent d'un processus inflammatoire de la vésicule biliaire. Cela peut également indiquer un blocage des voies biliaires. Au premier signe, vous devriez voir un médecin. Il est interdit de prendre des analgésiques. De plus, vous ne devez pas réchauffer ou masser le site de la douleur. Les symptômes peuvent être éliminés avec des antispasmodiques, par exemple, No-shpa. Il n'est pas recommandé de s'automédiquer, en particulier d'utiliser des teintures d'herbes diverses. Après l'accouchement, il est recommandé de consulter régulièrement un médecin et de surveiller l'état de la vésicule biliaire..

Docteur de la catégorie la plus élevée / Candidat en sciences médicales
Domaine d'activité: Diagnostic et traitement des maladies
organes du tractus gastro-intestinal, membre de la Société scientifique des gastro-entérologues de Russie
Profil en G+

Demandez à WomenOnline

Guide pour être une femme impeccable

Comment soulager la douleur de la vésicule biliaire pendant la grossesse?

Dernière mise à jour le 22 juin 2019

Plus de 25 millions de personnes aux États-Unis souffrent de calculs biliaires, et plus de 65% d'entre eux sont des femmes. Les problèmes de vésicule biliaire ou de vésicule biliaire peuvent affecter les femmes enceintes. Mais vous n'avez pas à vous inquiéter, car la condition ne causera aucun dommage à votre enfant..

Cependant, il provoque de l'inconfort et de la douleur et doit donc être traité au fil du temps. Continuez à lire cet article pour savoir ce qu'est la vésicule biliaire, comment elle fonctionne et les problèmes de vésicule biliaire qui peuvent survenir pendant la grossesse.

Quelle est la vésicule biliaire?

La vésicule biliaire est un petit organe situé sous le foie. Il stocke la bile supplémentaire produite par le foie pour aider à digérer les graisses. Lorsque la nourriture sort de votre estomac, la vésicule biliaire libère de la bile dans l'intestin grêle pour digérer les graisses.

Parfois, la bile reste dans la vésicule biliaire, durcit avec le temps et devient des calculs biliaires. Ces calculs pourraient pénétrer dans le canal et provoquer des infections et des douleurs. La grossesse est le moment où la vésicule biliaire est vulnérable aux calculs biliaires.

Causes de la bile pendant la grossesse?

Les femmes sont plus susceptibles d'avoir des calculs biliaires ou une maladie de la vésicule biliaire. Pendant la grossesse, l'un des facteurs suivants peut être responsable de la maladie.

  1. Hormone œstrogène: pendant la grossesse, les œstrogènes augmentent le taux de cholestérol, ce qui à son tour abaisse la progestérone et s'écoule dans la vésicule biliaire. Cela augmente le risque de problèmes de vésicule biliaire chez les femmes enceintes. La thérapie aux œstrogènes augmente le risque.
  1. Surpoids: Lorsqu'il y a plus de graisse corporelle, plus d'œstrogènes sont produits. Ainsi, les femmes enceintes doivent garder leur poids sous contrôle pour une grossesse en bonne santé..
  1. Diabète: L'incidence des calculs biliaires et des problèmes de vésicule biliaire a été observée chez les personnes atteintes de diabète. Ainsi, le diabète doit être contrôlé lorsque vous êtes enceinte..
  1. Autres: Certains autres facteurs responsables de la formation de calculs biliaires ou de maladies de la vésicule biliaire pendant la grossesse comprennent l'hérédité, la nutrition et tout problème de vésicule biliaire..

Il est très important d'observer vos changements corporels pour tout symptôme de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse pour les traiter pendant.

Quels sont les signes de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse?

Les signes et symptômes suivants indiquent que vous pourriez avoir un problème de vésicule biliaire:

  • La nausée
  • Jaunissement de la peau et des yeux (jaunisse)
  • Douleur intense dans l'abdomen supérieur droit ou moyen. Cela peut être douloureux, crampe, pointu ou terne)
  • démangeaison
  • Urine de couleur foncée
  • Fatigue
  • dépression
  • Perte d'appétit

Ces signes peuvent être dus à un ou plusieurs types de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse, que nous verrons dans la section suivante..

Types de problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse

Il existe différents types de problèmes de vésicule biliaire pouvant résulter d'une infection, d'une inflammation et d'un blocage:

1. Bile:

S'il n'y a pas assez de sels biliaires ou s'il y a un excès de cholestérol, ou si la vésicule biliaire ne vide pas correctement le contenu, ils conduisent à la formation de calculs durs ou de calculs dans la vésicule biliaire. La biliaire se compose généralement de bilirubinate de calcium, de cholestérol et de carbonate de calcium.

La progestérone est une hormone produite pendant la grossesse qui provoque la relaxation des tissus musculaires du corps. Ainsi, la bile ralentit, entraînant le développement de calculs biliaires et d'autres infections telles que l'inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite).

2. cholestase:

Vous êtes plus à risque de contracter cette maladie car votre corps produit plus d'œstrogènes pendant la grossesse. L'augmentation des taux d'œstrogènes peut augmenter la concentration de cholestérol dans la bile et diminuer les contractions de la vésicule biliaire. Le ralentissement des contractions est connu sous le nom de cholestase (flux biliaire rétabli). Elle est parfois appelée cholestase extrahépatique (qui se produit à l'extérieur du foie) et cholestase intrahépatique ou cholestase obstétricale (qui se produit à l'intérieur du foie).

Cette condition entraîne des complications telles que le méconium dans le liquide amniotique (ce qui signifie que le bébé passe par les selles avant la naissance), la mortinaissance et la naissance prématurée.

3. Colique biliaire:

Les coliques biliaires surviennent en raison du blocage des voies biliaires. Si la bile est incapable de quitter la vésicule biliaire en raison de calculs, elle peut provoquer une inflammation ou une infection à l'intérieur de la vésicule biliaire. La libération non biliaire signifie l'incapacité de digérer les graisses dans l'intestin grêle. Cela provoque des douleurs lancinantes dans le haut de l'abdomen et dans le dos qui peuvent durer de plusieurs minutes à plusieurs heures. Vous pouvez même avoir des nausées et des vomissements.

4. sédiments vésiculaires / sédiments biliaires:

Cela se produit principalement lorsque la vésicule biliaire est remplie d'un excès de cholestérol et pas assez de bile. La bile est comme le savon, qui émulsionne les graisses afin qu'elles puissent être absorbées dans le tractus gastro-intestinal. S'il n'y a pas assez de bile, la graisse restante se transforme en mucus limoneux appelé sédiment de la vésicule biliaire.

Dans certains cas, la boue s'épaissit et se transforme en calculs biliaires. Et dans certains, il disparaît tout simplement. Mais s'il reste persistant, le médecin peut prescrire des médicaments ou opter pour une ablation chirurgicale de la vésicule biliaire..

Ils peuvent être détectés avec un diagnostic correct.

Diagnostic des problèmes de vésicule biliaire

Vous pouvez confondre les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire avec les nausées matinales qui surviennent au cours du premier trimestre de la grossesse. Mais si les symptômes persistent après le premier trimestre, votre médecin peut faire une échographie pour vérifier les problèmes de vésicule biliaire.

  1. Tests sanguins: ces tests sont recommandés lorsque la maladie de la vésicule biliaire n'est pas si difficile. Un nombre élevé de globules blancs indique un abcès, une inflammation de la vésicule biliaire, une rupture ou une infection. De plus, les aspects bilirubine, CRP, ESR et lipase sont également testés pour identifier les problèmes de vésicule biliaire.
  1. Échographie: c'est le moyen le plus efficace de rechercher des calculs biliaires pendant la grossesse. Un professionnel peut avoir une bonne vue des voies biliaires et de la vésicule biliaire, et même une minute le problème peut être détecté.
  1. Tomodensitométrie (TDM): toute inflammation de la vésicule biliaire ou rupture de la vésicule biliaire peut être facilement remarquée avec cette procédure.
  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM): cette technique favorise la formation de calculs biliaires, le cas échéant.

Sur la base du dysfonctionnement détecté, le médecin recommande une méthode de traitement.

Problèmes de traitement de la vésicule biliaire pendant la grossesse

Les problèmes mineurs de vésicule biliaire pendant la grossesse peuvent être résolus avec des traitements non chirurgicaux, et les principaux nécessiteront des méthodes chirurgicales.

Traitement non chirurgical:

1. Médicaments:

En cas de signes d'infection, tels qu'une fièvre légère, des nausées, des urines foncées ou plus, votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques. De plus, si vous avez des démangeaisons dues à la cholestase, des médicaments sont administrés pour soulager les démangeaisons et le fœtus n'est pas étroitement surveillé jusqu'à votre accouchement..

2. Changement de fluide:

L'état colique biliaire peut nécessiter une hospitalisation avec des liquides intraveineux pour gérer la douleur et la déshydratation. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter car vous sortez dans quelques jours.

Traitements chirurgicaux:

1. Cholécystectomie laparoscopique:

Les calculs biliaires, qui empêchent la vessie de se vider complètement et développent une infection, nécessitent une intervention chirurgicale. Bien que la chirurgie de la vésicule biliaire ne soit pas un traitement recommandé pendant la grossesse, vous pouvez la retirer en toute sécurité. Cette procédure est connue sous le nom de cholécystectomie, qui consiste à retirer la vésicule biliaire à l'aide d'instruments uniques et à faire de minuscules incisions dans l'abdomen..

Il est sûr d'effectuer dans n'importe quel trimestre de la grossesse conformément aux directives de la General Sages (Society of American Gastrointestinal and Endoscopic Surgeons).

Une autre procédure, la cholécystectomie ouverte, effectuée au troisième trimestre de la grossesse, nécessite une large incision abdominale pour retirer facilement la vésicule biliaire sans endommager l'utérus.

2. Traitement endoscopique:

La cholédocholithiase est la présence de calculs biliaires dans le canal cholédoque. Ces calculs biliaires peuvent être retirés avec la CPRE (cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique), une procédure dans laquelle un tube mince et flexible est placé à travers la bouche jusqu'à l'ouverture du canal cholédoque.

Il injecte du colorant et une petite chambre à l'extrémité du tube donne une meilleure vue des pierres. Les pierres sont ensuite retirées à travers le tube. L'abdomen est couvert pendant cette procédure afin que le rayonnement ne nuit pas au fœtus.

Comment prévenir les problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse?

Vous pouvez prendre note des éléments suivants pour éviter toute complication de la vésicule biliaire pendant la grossesse.

  1. Essayez de garder votre poids sous contrôle. Mangez bien et évitez de trop manger.
  1. Ayez une routine saine et faites de l'exercice tous les jours. Le yoga, la marche et les exercices d'étirement peuvent aider. Gardez votre corps en forme et flexible pour éviter les complications.
  1. Si vous souffrez de diabète et avez des taux élevés de triglycérides, le risque de calculs biliaires sera plus élevé. Ainsi, vous devez garder votre taux de diabète tout en vérifiant.

Votre alimentation joue également un rôle important dans la prévention des problèmes de vésicule biliaire. Continuez à lire pour en savoir plus.

Régime de la vésicule biliaire pendant la grossesse

Le régime alimentaire peut jouer un rôle important dans la réduction de la gravité des problèmes de vésicule biliaire si vous rencontrez déjà des conditions telles que des calculs biliaires.

1. Limitez votre consommation de graisses:

Les aliments gras déclenchent une réaction dans la vésicule biliaire et la douleur est précise si vous avez de gros calculs biliaires. Ainsi, limiter les graisses alimentaires soulagera les symptômes de calculs biliaires. Par exemple, choisissez de la viande légère et de la volaille sans peau au lieu de la viande rouge et du yogourt faible en gras au lieu de l'huile de friture. Ces changements alimentaires réduiront votre risque d'attaque de la vésicule biliaire et vous aideront à maintenir un poids santé..

2. Consommer plus de fibres:

Mangez des grains entiers, des fruits et des légumes. Ils aident au processus de digestion et réduisent les infections de la vésicule biliaire.

  • Mangez quatre à cinq tasses de fruits ou de légumes chaque jour
  • Utilisez des légumes riches en vitamines comme les tomates et les jeunes épinards dans un sandwich au lieu de la mayonnaise ou du fromage
  • Ajouter une poignée d'abricots secs à une tasse de gruau
  • Les baies, le brocoli, le chou frisé et tous les fruits et légumes de couleur foncée sont de bonnes options.

3. Hydratez-vous:

Boire beaucoup d'eau. Rester hydraté aide à éliminer les toxines et les résidus inutiles du corps. Il améliore également la digestion. Cependant, évitez les boissons sucrées et les sodas car ils contiennent des calories supplémentaires. Choisissez plutôt de l'eau plate avec une touche de citron.

4. Mangez des aliments entiers:

Les aliments frais et tous les aliments sont des alternatives saines aux aliments transformés et raffinés.

  • Éliminer les aliments hautement transformés contenant des gras trans, des conservateurs et d'autres additifs
  • Évitez les articles emballés tels que les craquelins, les chips et les gâteaux
  • Essayez de faire vos propres collations telles que des tranches de fruits ou de légumes, des sandwichs et des pousses

Dans la section suivante, nous avons quelques réponses générales à vos questions..

Questions fréquentes

1. Les calculs biliaires peuvent-ils nuire à mon enfant à naître??

Bien que les calculs biliaires et les dépôts n'affectent pas directement le bébé, les conséquences de la maladie peuvent l'être. Si vous ressentez des douleurs dans la vésicule biliaire pendant plus de cinq heures, ou des symptômes sévères d'inflammation, d'infection, de nausées et de vomissements, ceux-ci vous empêcheront de manger des aliments nutritifs, ce qui inhibe la croissance du bébé..

2. Que peut-il se passer si les calculs biliaires ne sont pas traités?

  • La vésicule biliaire peut provoquer des épisodes de douleur dans la vésicule biliaire si elle n'est pas traitée à temps. Ils entraînent également une inflammation de la vésicule biliaire, une affection connue sous le nom de cholécystite. Dans de rares cas, cela peut provoquer un abcès.
  • Si les calculs biliaires bloquent le canal biliaire, la résistance de la bile du foie peut entraîner une jaunisse. Ils peuvent également affecter la libération de sucs pancréatiques qui provoquent une pancréatite (inflammation du pancréas).

3. Les problèmes de vésicule biliaire réapparaissent-ils après la grossesse?

les problèmes de vésicule biliaire n'apparaîtront pas pendant deux à quatre mois après l'accouchement en raison de changements dans les taux d'hormones de grossesse. Mais parfois, plusieurs conditions peuvent provoquer une maladie de la vésicule biliaire même après la grossesse..

  • Modifications des taux d'hormones de grossesse après l'accouchement.
  • Perte de poids rapide. Lorsque vous perdez rapidement de la graisse, un excès de cholestérol reste dans les calculs biliaires de la vésicule biliaire, provoquant.

4. Grossesse possible après ablation de la vésicule biliaire?

Oui, vous pouvez tomber enceinte après avoir subi une ablation chirurgicale de votre vésicule biliaire. Il n'y a pas de complications si vous tombez enceinte. Cependant, vous devez vous reposer suffisamment et vous abstenir de toute activité physique pendant la récupération..

Avant et pendant la grossesse, surveillez votre poids. Il aidera à traiter n'importe quelle condition au fil du temps, vous évitant ainsi de tout risque et de toute complication. Vous n'avez pas à vous soucier des conditions de la vésicule biliaire car les chances qu'elles se produisent sont très faibles et il existe également un remède à ce problème..

Problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse: comment vous aider?

  • 14 avril 2013

De nombreuses femmes enceintes se plaignent de douleurs abdominales et sont souvent associées à des anomalies du travail de la vésicule biliaire. Le déplacement des organes abdominaux en raison de la croissance de l'utérus et d'autres changements physiologiques contribuent à la stagnation de la bile et des coliques biliaires, qui apportent non seulement une gêne aux femmes, mais peuvent également entraîner le développement de maladies chroniques graves du tube digestif. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur l'inflammation et les calculs biliaires pendant la grossesse..

Comment la grossesse affecte la fonction de la vésicule biliaire?

La vésicule biliaire est située sous le foie et est une poche de parois musculaires de la taille d'un petit œuf de poule. Sa fonction principale est de stocker la bile - une substance spéciale composée de sels biliaires, d'eau et de cholestérol, qui aide notre corps à traiter les graisses et améliore également l'absorption des protéines et des glucides dans l'intestin. Dès que la nourriture de l'estomac pénètre dans le duodénum, ​​la bile commence à y être jetée par portions le long des petits canaux biliaires. Si les intestins sont vides, ces tubules se ferment et la bile est stockée dans la vésicule biliaire jusqu'au prochain repas..

En règle générale, pour les femmes enceintes, en raison de l'effet relaxant de l'hormone progestérone, un ralentissement de l'écoulement de la bile et, par conséquent, une vidange incomplète de la vésicule biliaire est caractéristique. En plus de la progestérone, un utérus en croissance (surtout en fin de grossesse), un excès de poids, des maladies infectieuses et le diabète sucré peuvent y contribuer. Tout cela provoque une stagnation de la bile et l'apparition d'une inflammation chronique des parois de la vésicule biliaire (cholécystite), et augmente également le risque de développer une maladie des calculs biliaires. Dans ce cas, la formation de calculs peut se produire complètement asymptomatique..

En outre, la cause des problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse peut être des violations de son travail, qui ont été identifiées plus tôt. Ils peuvent contribuer au développement d'une toxicose chez les femmes enceintes souffrant de nausées et de vomissements, qui durent souvent jusqu'à 28 à 29 semaines.

Quels sont les symptômes du dysfonctionnement de la vésicule biliaire?

Habituellement, les femmes atteintes de cholécystite chronique s'inquiètent d'une sensation de lourdeur, ainsi que d'une douleur vive ou sourde dans l'hypochondre droit. Parfois, de telles douleurs apparaissent dans l'hypochondre gauche ou dans la région épigastrique et peuvent irradier sous l'épaule droite, la clavicule ou l'omoplate. Les sensations douloureuses dans la plupart des cas sont accompagnées d'éructations, de brûlures d'estomac, de nausées, de vomissements, de ballonnements, d'une sensation d'amertume, parfois de frissons, d'une augmentation de la transpiration ou d'une augmentation de la température corporelle.

Tous ces symptômes sont des signes de coliques biliaires dues à un blocage des voies biliaires. Ces douleurs apparaissent quelques heures après avoir mangé des aliments gras ou d'autres erreurs dans l'alimentation, en raison de mouvements intenses du bébé et même d'émotions négatives et, en règle générale, durent de quelques minutes à plusieurs heures..

Diagnostic et traitement des maladies de la vésicule biliaire pendant la grossesse

Si vous présentez régulièrement des symptômes de maladie de la vésicule biliaire, vous devez en informer votre médecin et passer une échographie. De plus, pour un diagnostic précis, votre médecin peut vous prescrire des analyses de sang et d'urine de laboratoire pour déterminer le taux de bilirubine, ainsi que pour identifier l'activité dans le sang de l'enzyme aminotransférase..

Les principaux principes de traitement des problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse sont:

  • thérapie diététique

Il consiste à manger des aliments avec le rapport optimal de protéines, de glucides et de graisses pour chaque étape de la grossesse. Dans le même temps, les marinades, les produits frits, épicés et fumés, les épices sont complètement exclus du régime alimentaire et l'accent est principalement mis sur l'utilisation d'œufs, de fromage cottage, de crème sure, de crème, de bouillons et de soupes de poisson et de viande. Il est recommandé de manger fractionné - 5 à 6 fois par jour en petites portions et entre les repas, vous devez boire un verre d'eau minérale (à l'exception du troisième trimestre de la grossesse).

  • prendre des médicaments

Pendant les crises, avant de consulter un médecin, vous pouvez boire du no-shpa ou mettre une bougie à la papavérine. Cependant, si la douleur s'intensifie et que d'autres symptômes alarmants apparaissent, il est urgent d'aller chez le médecin. Il est recommandé à presque toutes les femmes enceintes atteintes de cholécystite chronique (à l'exception de celles qui souffrent de cholélithiase) de prendre des médicaments cholérétiques (le meilleur de tous d'origine végétale). Ils doivent être suivis en cours de courte durée une fois tous les 2-3 mois: de cette façon, la grossesse se déroulera en toute sécurité.

  • intervention chirurgicale

Les interventions chirurgicales ne peuvent être prescrites que dans des cas exceptionnels - pour enlever des calculs ou toute la vésicule biliaire et uniquement dans les situations d'urgence qui menacent la vie de la mère.

En elles-mêmes, les maladies de la vésicule biliaire et les crises de coliques ne nuisent pas au bébé qui grandit dans le ventre. Cependant, si les nausées et les vomissements persistent pendant plusieurs mois, le fœtus peut ne pas recevoir suffisamment de nutriments du sang de la mère. Par conséquent, si vous développez des douleurs abdominales, assurez-vous d'en informer votre médecin qui surveille votre grossesse. Et les femmes dont la vésicule biliaire a été retirée avant la grossesse devraient consulter régulièrement non seulement un gynécologue, mais aussi un thérapeute pendant neuf mois..

De plus, toutes les femmes enceintes qui ont des problèmes de vésicule biliaire pendant la grossesse devraient surveiller l'évolution de son état après l'accouchement: cela permettra de prévenir en temps opportun les complications possibles..

Pendant de nombreuses années, elle a été observée par un gynécologue-endocrinologue. J'ai étudié et testé indépendamment l'homéopathie, la phytothérapie et d'autres méthodes thérapeutiques non traditionnelles. Une mère de jumeaux naturels qui a traversé une grossesse difficile et une période post-partum difficile.