Pourquoi l'hépatite virale C est appelée le «tueur affectueux»

En raison de la difficulté à traiter, l'hépatite C constitue une menace énorme pour la santé humaine. Aux premiers stades de la maladie, il n'y a pas de symptômes spécifiques, ce qui entraîne un diagnostic tardif et le développement de complications. Le tableau clinique se manifeste aux stades 3 et 4, puis le foie ne peut plus faire face à sa fonction.

L'hépatite C est appelée un tueur de vernis car dans la période initiale, la maladie ne se manifeste presque pas.

L'infection est à proximité immédiate de chacun de nous, elle ne choisit pas en fonction du sexe et de l'âge. Pour vous protéger d'un virus, vous devez avoir des informations à ce sujet - ce que c'est, les voies possibles d'infection. Comme le dit la sagesse populaire: "Averti est avant-bras".

Histoire de la maladie

Le terme «hépatite» a été approuvé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1973 et a été appliqué aux souches A, B. Bien que les maladies du foie existent exactement aussi longtemps que l'humanité elle-même, cette maladie a longtemps été appelée «jaunisse»..

Avec la progression et le développement de la médecine, il est devenu clair que la jaunisse n'était qu'un symptôme de maladies du foie et non une maladie indépendante. De plus, l'hépatite peut ne pas survenir, ce qui complique grandement le diagnostic. Et le jaunissement émergent de la peau et des muqueuses peut indiquer la présence dans le corps de pathologies du tractus gastro-intestinal (GIT), d'oncologie, de typhoïde, de perturbation de la glande thyroïde.

En 1989, un patient infecté avec une souche inconnue d'hépatite a été admis. Au début, ils l'appelaient «ni A ni B», car un nouvel agent était présent dans le sang, dont le contenu et l'origine différaient des souches A, B.À l'aide d'une analyse rétrospective, une nouvelle pathologie hépatique - l'hépatite C a été découverte.

L'hépatite C (C) est une maladie infectieuse aiguë provoquée par l'introduction dans un corps sain du virus de l'hépatite C (VHC), qui contient une molécule d'acide ribonucléique (ARN).

Caractéristiques distinctives du virus

Il diffère des autres virus par sa capacité à muter. La médecine connaît 6 génotypes du virus, mais grâce à des mutations dans le corps humain, plus de 90 sous-types peuvent être trouvés.

Le premier génotype de l'hépatite C le plus répandu au monde - 47% de tous les types d'infection par le VHC. Le troisième génotype occupe la deuxième place - plus de 30%. Le deuxième génotype est légèrement moins courant, les autres sont rares.

En Russie, les génotypes les plus courants 1, 3, en particulier 1a, 1b, 3a. Moins souvent, le second est détecté. C'est pourquoi les mesures diagnostiques visent à les déterminer (génotypage). Le choix d'un schéma thérapeutique efficace dépend du génotype du virus présent dans l'organisme..

Intéressant! La classification conditionnelle est déterminée par les caractéristiques territoriales: 1a - Américain, 1b - Japonais, 3a - Groupe asiatique.

En raison de mutations constantes, le système immunitaire est incapable de répondre adéquatement au virus. Alors qu'il est engagé dans le développement d'anticorps contre une sous-espèce spécifique, de nouveaux anticorps avec des propriétés antigéniques complètement différentes se forment activement. Cette "tromperie" du système immunitaire permet à la maladie d'être asymptomatique, ce qui conduit à une forme chronique.

Jusqu'à la manifestation du tableau clinique, des processus pathologiques irréversibles se produisent dans le foie. Très souvent, les symptômes apparaissent au stade où le virus a provoqué une nécrose cellulaire (cirrhose) ou un cancer du foie.

Voies possibles d'infection

Beaucoup de gens ne savent pas que l'hépatite C suit littéralement une personne sur ses talons - le danger guette partout. Il est très facile d'être infecté par un virus. Connaissant seulement le chemin de l'infection possible, vous pouvez vous sauver de l'action «douce» de l'infection.

La première et la plus courante est la voie de transfusion (contact). Suggère une infection par contact avec du sang contaminé. Une petite gouttelette suffit pour attraper une infection. Cela peut se produire avec toute manipulation liée au sang - transfusion, hémodialyse, chirurgie, pansements. Les endroits les plus en contact avec le sang sont les hôpitaux, les cliniques dentaires, les salons de beauté (piercing, manucure, pédicure, tatouage, mésothérapie). Les produits d'hygiène personnelle peuvent également être dangereux car des particules de sang restent sur eux - une brosse à dents, une machine à raser, des ciseaux, une pince à épiler.

La plupart des cas de détection de l'hépatite C dans le corps appartiennent à des toxicomanes par voie intraveineuse (40% du nombre total de cas). Transmis à l'aide d'une seule aiguille par plusieurs toxicomanes.

La deuxième méthode, moins probable, consiste à utiliser une connexion intime non protégée, en cas de violation de l'intégrité de la peau et des muqueuses. Pendant la période d'évolution aiguë de la maladie, la concentration du virus dans les sécrétions génitales atteint son niveau maximal. L'infection n'est possible que pendant cette période.

La troisième voie est verticale. L'essentiel est que la transmission du virus se produit d'une mère infectée à un enfant - à travers le placenta à travers la circulation sanguine ou lors du passage dans le canal de naissance. Cela est possible dans 2% des cas, mais si la mère est infectée par le VIH, la probabilité augmente à 20%. Le virus n'est pas transmis par le lait maternel, mais il est important de surveiller l'intégrité de la peau.

Très souvent, une situation survient dans laquelle la cause de la maladie n'est pas déterminée..

Le virus n'est pas transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air, une personne infectée ne doit donc pas être isolée. Les moustiques et autres insectes ne sont pas porteurs de la maladie, car le virus est anthropisé - il ne parasite que dans le corps humain.

Tout le monde peut être infecté, mais il existe un groupe de risque particulier:

  • le personnel médical;
  • les patients sous hémodialyse;
  • alcooliques et toxicomanes;
  • amateurs de procédures de salon;
  • les nourrissons dont les mères sont infectées;
  • gens promiscueux.

La pathologie n'a pas de cadre défini pour l'âge et le sexe.

Statistiques des maladies

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la propagation de l'hépatite C augmente inexorablement chaque année. "Tueur affectueux" prend chaque année la vie de 350 000 à 500 000 personnes dans le monde. Plus de 150 millions de personnes dans le monde souffrent d'une forme chronique, dont environ 30% ont un risque élevé de développer une cirrhose ou un cancer du foie.

Ce ne sont que des données officielles. Et combien de patients sont «dans l'ombre» et nécessitent un traitement urgent - on ne sait pas exactement, mais vraisemblablement le nombre n'est pas petit.

La pathologie se propage presque à égalité avec l'infection à VIH. La fréquence de diagnostic de l'hépatite C en Russie représente plus de 50% de la masse totale des maladies chroniques du foie.

Pourquoi l'hépatite C est un «tueur affectueux»?

L'hépatite C est une maladie virale qui provoque des modifications pathologiques du foie et conduit au cancer ou à la cirrhose. L'hépatite C n'est pas aussi contagieuse que l'hépatite B, mais il n'y a toujours pas de vaccin contre elle.

Méthodes de transmission et de prévention

Le virus de l'hépatite C se propage par le sang des vecteurs. L'une des principales raisons est l'utilisation d'instruments non stériles pour les procédures cosmétiques, médicales et autres.

Les voies d'infection les plus courantes sont:

  • don de sang pour analyses de laboratoire;
  • hémodialyse, transfusion sanguine;
  • interventions chirurgicales;
  • perçant;
  • appliquer des tatouages;
  • procédures chez le dentiste;
  • administration intraveineuse de médicaments ou de médicaments;
  • effectuer une manucure parée;
  • utiliser des articles d'hygiène personnelle d'autres personnes, sur lesquels des particules de sang infecté peuvent rester.

Le risque de transmission de l'hépatite C lors de rapports sexuels non protégés ou de la mère à l'enfant est beaucoup plus faible que dans le cas de l'hépatite B. Cependant, lorsqu'un bébé a ses dents, cela peut endommager le mamelon et s'infecter par le sang..

Le personnel hospitalier est également à risque, dont les responsabilités incluent l'interaction avec le sang des patients..

Dans 20% des cas, la source de l'infection reste incertaine.

L'hépatite C ne peut pas être transmise par l'air, la salive, la nourriture, l'eau et les objets courants (à l'exception des coups de couteau et des coupures).

Pour prévenir l'infection par le virus, vous devez contrôler la stérilité des instruments dans les coiffeurs, les salons de tatouage, les institutions médicales, cosmétiques et autres que vous visitez, ainsi que de ne pas vous injecter de drogues, de ne pas utiliser de produits d'hygiène d'autrui et d'éviter les rapports sexuels non protégés..

Les employés des institutions dans lesquelles le contact avec le sang des clients est possible doivent respecter sans relâche les règles de sécurité. Le dépistage du matériel du donneur doit être effectué avant la transfusion sanguine.

En raison de l'évolution imperceptible de la maladie, le test annuel de l'hépatite C est recommandé pour toutes les personnes de plus de 18 ans..

Symptômes et évolution de la maladie

Les patients atteints d'hépatite C présentent les symptômes suivants:

  1. faiblesse, fatigue accrue;
  2. altération de la conscience, léthargie;
  3. éructations, goût amer dans la bouche;
  4. petit appétit;
  5. nausées Vomissements;
  6. mal de crâne;
  7. jaunissement de la peau, ecchymose;
  8. hausse de température;
  9. douleur dans l'hypochondre droit.

Dans 70 à 80% des cas, la maladie est asymptomatique. Les seuls signes dans de telles situations ne peuvent être qu'une fatigue accrue et une légère diminution des performances intellectuelles..

Il convient également de noter que les tests de la fonction hépatique sont normaux chez 7 à 53% des personnes atteintes du virus..

Le plus souvent, l'hépatite C aiguë ne disparaît pas d'elle-même et passe en phase chronique dans 80% des cas. Une personne peut ne pas être consciente de sa maladie pendant de nombreuses années, étant actuellement porteuse de l'infection. Pour cette raison, le virus de l'hépatite C est appelé le «tueur silencieux» ou «tueur affectueux».

Effets

  • 27% des cirrhoses 25% des cancers du foie surviennent sur fond d'hépatite C.
  • La cirrhose est diagnostiquée chez 10 à 30% des patients dans les plusieurs décennies suivant l'hépatite.
  • Dans environ la moitié des cas d'infection, un processus inflammatoire est observé sur fond de dégénérescence graisseuse du foie (stéatohépatite).
  • Au cours de la maladie, une fibrose hépatique se forme, le processus de son apparition et de son développement prend un temps différent pour chaque patient. Quel rôle important le foie joue dans notre corps, vous pouvez apprendre de l'article sur les cinq fonctions importantes du foie..
  • La présence d'une infection par le VIH ou d'autres types d'hépatite chez les patients atteints d'hépatite C, ainsi que la consommation d'alcool, aggravent fortement l'évolution de la maladie et augmentent considérablement le risque de décès.

Traitement

L'hépatite C peut être guérie par le dernier traitement antiviral à base de sofosbuvir. Il favorise la récupération dans presque 100% des cas..

Dans certains cas particulièrement graves, une greffe du foie est nécessaire. Le risque de réinfection après une telle chirurgie sans traitement anti-VHC est de 98%. En l'absence de traitement antiviral, après un certain temps, des changements caractéristiques de la maladie se produisent également dans l'organe transplanté, peut-être un re-développement de la cirrhose.

L'hépatite C est une maladie assez courante, il est donc très important de respecter les règles de prévention. En aucun cas, les symptômes ou le diagnostic ne doivent être ignorés, car le virus détruit rapidement les cellules hépatiques saines et entraîne des conséquences fatales..

Coup écrasant. Pourquoi l'hépatite C est appelée le «tueur affectueux»?

Cette maladie est appelée le tueur affectueux pour une raison. Sur la manière d'éviter le risque d'attraper une maladie virale, contre laquelle il n'y a toujours pas de vaccin, et si elle peut être détectée à un stade précoce, le correspondant de "AiF-Krasnoyarsk" a demandé au consultant du ministère de la Santé du territoire de Krasnoïarsk Gulnara Kovalevskaya.

Détruit de l'intérieur

Tatyana Firsova, AiF-Krasnoïarsk: - Gulnara Manibaevna, beaucoup ont entendu parler d'une maladie telle que l'hépatite. Ils connaissent même ses symptômes: jaunissement de la peau et des paupières, faiblesse, soif constante. Pourquoi est-il dangereux?

Gulnara Kovalevskaya: - Par le fait qu'elle touche le foie et, comme toute maladie, constitue une réelle menace si elle n'est pas traitée ou si elle se fait avec un retard. Les signes que vous avez énumérés sont plus liés à l'hépatite A, on l'appelle aussi maladie de Botkin, c'est la forme la plus bénigne. Il peut être contracté par des mains non lavées et de l'eau sale, des fruits infectés. L'hépatite B, C, D, G est beaucoup plus grave. Ils sont transmis par le sang, des objets infectés par le sang du patient et sexuellement. Ils ne peuvent être identifiés qu'en effectuant un test sanguin spécifique..

Le plus courant de ces types est l'hépatite C. Dans sa forme aiguë, le système immunitaire peut faire face indépendamment à la maladie, après quoi une personne n'aura plus besoin de traitement. Cependant, la maladie se transforme souvent en une forme chronique, ce qui est dangereux précisément parce que les symptômes cliniques n'apparaissent que lorsque des complications se développent - cirrhose ou cancer du foie. C'est pourquoi les médecins appellent l'hépatite virale C un tueur affectueux..

- Et combien de temps la maladie somme-t-elle dans le corps?

- La maladie ne dort pas, l'hépatite détruit progressivement le foie, le processus peut durer des années (30 voire 40 ans). Les patients commencent à se plaindre déjà à un stade avancé de la maladie, lorsque le foie est considérablement affecté. Les complications d'autres organes commencent. Après tout, le foie participe à presque tous les processus internes du corps, le désinfecte, élimine les toxines, les allergènes, assure le métabolisme, produit des protéines et fournit de l'énergie. La cirrhose, à son tour, entraîne des saignements gastriques, un ulcère gastro-duodénal, des taux élevés de bilirubine, qui peuvent provoquer une encéphalopathie. Une maladie sans traitement antiviral spécifique peut entraîner la mort, provoquer des saignements béants, qui sont extrêmement difficiles à arrêter. Des complications bactériennes peuvent également commencer: pneumonie, gastrite et plus.

- Il s'avère qu'une personne infectée par l'hépatite C a un processus destructeur à l'intérieur, mais elle ne le sait pas. Comment l'identifier à un stade précoce?

- Le groupe à risque est très élevé. Il comprend à la fois les consommateurs de drogues injectables et ceux qui fournissent des services d'escorte et les hommes gais. La même liste comprend les patients atteints de maladies chroniques du foie, les patients infectés par le VIH et les patients tuberculeux. Les femmes enceintes doivent également être examinées, car la maladie peut être transmise à un nouveau-né. La liste comprend ceux à qui du sang et des composants sanguins ont été transfusés, des organes et des tissus transplantés. Les donateurs, le personnel médical, les enseignants et les nounous des orphelinats, des foyers pour enfants et des internats sont soumis à un examen une fois par an.

Je voudrais noter que pendant la phase d'incubation, les premiers tests de dépistage de l'hépatite C peuvent ne pas montrer la présence d'anticorps dirigés contre le virus. Cependant, un tel test est nécessaire pour toute personne à risque. À propos, bien que l'examen médical, que beaucoup de gens considèrent avec méfiance, ne prévoit pas de dépistage de l'hépatite C, mais si un test sanguin biochimique montre des anomalies, cela peut alerter le médecin et il enverra la personne pour un examen supplémentaire..

- Vous avez mentionné les femmes enceintes qui doivent subir un test sanguin pour l'hépatite C. Une mère atteinte du VHC peut-elle transmettre la maladie à son nouveau-né par le lait maternel??

- Non, aucune transmission n'a été détectée avec l'allaitement, ce n'est pas une infection par le VIH. La transmission du virus de l'hépatite C d'une mère infectée à son enfant est possible pendant la grossesse et l'accouchement (risque 1-5%). La probabilité d'infection chez un nouveau-né augmente considérablement avec des concentrations élevées de virus de l'hépatite C dans le sérum sanguin de la mère, ainsi que si elle est infectée par le VIH.

Pas de vaccin

- Dans quelle mesure le porteur de l'hépatite C est-il dangereux pour les autres? Est-il possible de prévenir la maladie, existe-t-il un vaccin contre elle?

- Il n'y a toujours pas de vaccin. Il est donc impossible de prévenir la maladie. Il existe un vaccin contre les hépatites A et B, et il aide à prévenir la maladie. Quant au danger pour les autres, je dirai que la maladie n'est pas transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air, le virus est contenu dans le sang et ses composants, de sorte qu'en prenant des précautions, il n'est pas difficile de l'éviter. Cela signifie que le transporteur doit prendre des mesures pour ne pas nuire aux personnes vivant à côté de lui.

- Quelles villes du territoire de Krasnoïarsk sont dans le TOP en termes d'incidence du VHC?

- En 2018, 9 territoires ont été inclus dans la liste où le taux d'incidence dépassait la moyenne, il s'agit d'Achinsk, de Krasnoïarsk, du district d'Emelyanovsky, de Sharypovo, du district de Kezhemsky, du district de Taimyr Dolgano-Nenetsky, de Borodino, de Novoselovsky, des districts de Balakhtinsky. La part principale des cas se trouve à Krasnoïarsk - 50% des cas.

Il faut dire que les citadins tombent plus souvent malades que les ruraux. Les adultes sont infectés 4,5 fois plus souvent que les enfants. En règle générale, ce sont des personnes âgées de 20 à 50 ans qui consomment des drogues par voie intraveineuse, elles sont infectées par transmission sexuelle et par contact avec le foyer. Il convient de noter que ces dernières années, le taux d'incidence a lentement mais diminué.

- Quelle est la raison?

- Tout d'abord, avec le fait que la thérapie est devenue plus accessible. Il y a cinq ou six ans, il fallait dépenser environ un million de roubles par personne, de sorte que le traitement n'était pas effectué en masse. Ainsi, il y avait un risque de transmission ultérieure. Maintenant, la situation a changé: le traitement est devenu 10 fois moins cher, sa durée est de 6 mois. Mais, voyez-vous, il vaut toujours mieux éviter la maladie. De plus, le traitement est effectué pour absolument tout le monde - adultes et enfants. Mais pour les adultes, il existe de nombreux médicaments enregistrés avec lesquels vous pouvez développer un régime modéré. Et pour les enfants, en particulier ceux de moins de 12 ans, malheureusement, il n'existe pas une telle variété de médicaments. Récemment, un médicament est apparu assez facilement tolérable, mais il est destiné aux enfants à partir de 12 ans seulement..

Jeter la fausse honte

- Ce n'est un secret pour personne que les jeunes nouent des relations étroites à un âge assez précoce. Comment enseigner la littératie sexuelle à votre adolescent et qui devrait le faire?

- Tout d'abord, les parents. Il faut expliquer à l'adolescent qu'il doit être protégé. Mettez de côté la fausse honte et expliquez comment utiliser les préservatifs. Sinon, les jeunes peuvent non seulement contracter l'hépatite B et C, mais aussi toute une série de maladies veineuses et d'infection par le VIH..

- Est-il possible d'attraper l'hépatite C chez un coiffeur en faisant une manucure ou une pédicure, un tatouage, un piercing??

- La prévention de l'hépatite C dans ces organisations est assurée par le personnel. Toutes les manipulations qui peuvent endommager la peau et les muqueuses doivent être effectuées à l'aide d'instruments et de matériaux stériles. Si les règles ne sont pas respectées, la contamination n'est pas exclue, mais pour les éviter, n'hésitez pas et demandez à montrer comment les instruments sont traités et stérilisés. Pour cela, un stérilisateur doit être utilisé, c'est une exigence des règles sanitaires. Si on vous refuse, en vous assurant par des mots que tout est en ordre, je ne vous conseille pas de recourir aux services d'un tel salon. Les adolescents doivent en être conscients et utiliser leurs droits de client, prescrits dans la loi «sur la protection des droits des consommateurs».

Pourquoi l'hépatite C est appelée le tueur doux?

Les médecins ont un sens de l'humour particulier. Ainsi, les colonies de bactéries de la peste qui poussent sur des milieux nutritifs sont considérées par eux comme un «mouchoir en dentelle froissé». Et la maladie virale mortelle du foie, l'hépatite C, a reçu le nom de «tueur affectueux».

Que vais-je découvrir? Le contenu de l'article.

Comment la maladie a été découverte?

Avec une maladie telle que la jaunisse, l'humanité est familière depuis très longtemps. La mention de sa forme contagieuse se trouve dans les écrits d'Hippocrate, datés du Ve siècle av...

La nature virale de la maladie a été déterminée il y a 90 ans. En 1937, les scientifiques américains Findlay et McCallum ont étudié une épidémie de jaunisse chez des patients vaccinés contre la fièvre jaune. Le vaccin était fabriqué à partir de sérum humain. D'autres recherches, y compris en URSS en 1940, ont confirmé une hépatite par le sang de personnes infectées. Les scientifiques ont effectué des travaux pour identifier l'agent pathogène, le virus a été cultivé sur des embryons de poulet, des animaux de laboratoire et des volontaires ont été infectés.

En 1967, l'antigène «australien» a été déterminé dans le sang de patients atteints de leucémie, de trisomie 21 et d'hépatite. En 1973, la relation entre l'hépatite et la présence d'un antigène a été déterminée avec précision, et après encore 2 ans, les antigènes de l'hépatite virale B ont été identifiés.

Pendant un certain temps, on croyait que l'hépatite 2 types: A et B.Après une série d'infections de patients avec des produits sanguins testés pour les marqueurs de l'hépatite B, il est devenu clair qu'il existe encore un groupe de maladies qui ne sont pas déterminées à ce stade du développement des diagnostics. Ces hépatites étaient appelées «ni A ni B» jusqu'à ce que les antigènes du «tueur affectueux» de l 'hépatite C soient identifiés en 1989. Puis les types D, E et F ont été identifiés.

Pourquoi ils l'ont appelé "un tueur affectueux"?

L'hépatite C est une maladie insidieuse dans son «invisibilité». Les formes aiguës de la maladie avec des manifestations manifestes et vives sont rares pour les médecins. Une fois dans le corps, le "tueur affectueux" ne cause pratiquement aucun inconvénient au propriétaire. Rétrospectivement, les patients peuvent se rappeler qu'ils ont ressenti une faiblesse déraisonnable, une léthargie, des nausées, une diminution de l'appétit et une température basse.

L'hépatite C est caractérisée par des formes bénignes de la maladie, se déroulant principalement sans jaunissement de la peau et de la sclérotique (blanc) des yeux.

Le corps humain est pratiquement incapable de vaincre la maladie à lui seul, seulement 15% des personnes infectées par l'hépatite C guérissent d'elles-mêmes..

En se multipliant, le virus «tueur affectueux» capture de plus en plus de cellules hépatiques. La réplication (reproduction) des virions tue progressivement les hépatocytes, le tissu fibreux se forme à leur place et le foie cesse de fonctionner correctement. À ce stade des changements irréversibles, le patient se rend généralement chez le médecin.

Les résultats de l'hépatite virale C sont la cirrhose et le cancer du foie diagnostiqués à 3-4 stades de la maladie. Si "affectueusement", imperceptiblement, la maladie tue progressivement le patient, justifiant son nom.

Caractéristiques du virus de l'hépatite C

Provoque une maladie virus enveloppé contenant de l'ARN. Il n'a qu'un seul gène, qui contient un code pour 9 protéines. Ils sont responsables de pénétrer dans la cellule hépatique et de recréer des particules virales à l'intérieur..

Puis le "tueur affectueux" prend le contrôle des fonctions de l'hépatocyte. L'envahisseur viral fait fonctionner les structures cellulaires uniquement pour elles-mêmes, produisant ses protéines et son ARN. Les particules «tueuses» nouvellement créées pénètrent dans la circulation sanguine et capturent un nouveau polygone - une autre cellule hépatique. L'hépatocyte épuisé est remplacé par du tissu conjonctif.

L'assassin affectueux a des caractéristiques qui le rendent immunisé contre le système immunitaire. Le génome mute souvent pour créer de nouvelles protéines d'enveloppe. Les anticorps ne «reconnaissent» pas le visage de l'ennemi et ne détruisent pas l'envahisseur. En outre, plusieurs sous-types très similaires - quasi-espèces - s'installent dans le corps humain. Alors que le système immunitaire apprend à reconnaître et à détruire un type de virus, le second prend sa place et la destruction du foie se poursuit.

Le «tueur affectueux» - l'hépatite C - a 6 génotypes et plusieurs dizaines de sous-types. Les sous-types sont courants dans certains pays et diffèrent par le degré de saturation du sang avec le virus, la résistance au traitement.

Groupes à risque

L'infection se produit uniquement lorsque le virus «tueur affectueux» pénètre dans la circulation sanguine d'une personne en bonne santé avec des particules de sang provenant d'un porteur ou d'un patient.

Les groupes à risque comprennent:

  • les employés des établissements médicaux (chirurgiens, gynécologues, infirmières opératrices et tous ceux qui s'occupent des fluides biologiques humains);
  • patients sous hémodialyse;
  • les patients hémophiles nécessitant des transfusions fréquentes de composants sanguins;
  • drogués;
  • les nouveau-nés de mères infectées;
  • consommateurs de services de cliniques dentaires et de salons de beauté.

Parmi les travailleurs médicaux, les employés des services d'hémodialyse et d'hématologie sont classés dans le groupe à risque le plus élevé, suivis de ceux qui travaillent dans la chirurgie, les soins intensifs et les laboratoires. Moins souvent, le «tueur affectueux» infecte le personnel des services thérapeutiques.

Voies de transmission

Le virus du «tueur affectueux» est infecté lorsque:

  • administration parentérale de médicaments (injections sous-cutanées, intramusculaires, injections intraveineuses et compte-gouttes) avec des aiguilles réutilisables insuffisamment transformées;
  • transfusion de sang et de ses composants;
  • manipulations cosmétiques avec violation de l'intégrité de la peau lors de l'utilisation d'instruments réutilisables ou de leur mauvais traitement - manucure, pédicure, tatouage;
  • l'acupuncture avec des aiguilles réutilisables non stériles;
  • procédures et opérations dentaires;
  • contact sexuel, à condition que l'intégrité des muqueuses du vagin, du rectum, de la bouche soit violée et que les plus petites gouttelettes de sang contaminé y pénètrent;
  • infection de la mère, le nourrisson peut être infecté lors de l'accouchement.

Les voies de transmission «horizontales» (du patient au patient) prévalent sur les «verticales» (de la mère à l'enfant). Chez la moitié des patients, il n'est pas possible de déterminer le fait d'une infection parentérale. Dans ces cas, l'infection est supposée par un traumatisme accidentel de la peau - une voie d'infection par contact avec le foyer.

Symptômes du "tueur affectueux"

Du moment où le virus pénètre dans la circulation sanguine au développement de la maladie, cela prend de 20 à 150 jours, la durée la plus fréquente de la période d'incubation est de 40 à 50 jours.

La manifestation aiguë des signes de la maladie est rare. Les formes anictériques avec un cours léger prévalent. Le début imperceptible du «tueur affectueux» contribue à la chronisation du processus.

Avec le développement de l'hépatite C chronique, elle se présente sous deux variantes:

  1. L'évolution bénigne est caractérisée par de rares exacerbations, uniquement dans le contexte de forts facteurs de provocation. Cela dure des décennies, des cas de l'évolution de la maladie jusqu'à 20 ans sont décrits. Cette forme d'hépatite conduit rarement à une cirrhose..
  2. Pour l'hépatite agressive, des exacerbations fréquentes sont caractéristiques, conduisant à une inflammation des hépatocytes et au développement ultérieur de modifications dystrophiques et cicatricielles. Le pronostic est mauvais, car l'issue de la maladie développe une cirrhose ou une dégénérescence cancéreuse du foie.

Symptômes du "tueur affectueux":

  • symptômes dyspeptiques - diminution de l'appétit, amertume dans la bouche, nausées, éructations;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit ou douleur sourde dans cette zone;
  • jaunissement de la peau et du blanc des yeux (peut être absent);
  • température subfébrile;
  • la peau qui gratte;
  • saignements de nez.

À la réception, le médecin détermine une augmentation modérée et un durcissement du foie et de la rate à la palpation. Les tests de laboratoire confirment un dysfonctionnement hépatique. De petits changements d'indicateurs sont une caractéristique. Le niveau d'ALT augmente par vagues, tombant périodiquement à des niveaux normaux.

L'hépatite C peut-elle être guérie??

Le traitement du «tueur affectueux» n'est pas seulement un problème médical, mais aussi un problème social. La recherche de médicaments efficaces ne s'arrête pas. Le principal médicament utilisé en Russie pour le traitement est l'alpha-2b-interféron recombinant. Le plus souvent, il est associé à la ribavirine..

L'utilisation de l'interféron alpha présente plusieurs inconvénients:

  • administré uniquement par injection. Le traitement étant long, il devient inconfortable pour le patient;
  • prix assez élevé avec un traitement à long terme est sensible à la poche du patient;
  • après l'arrêt du traitement, des rechutes de la maladie sont possibles (chez 50 à 90% des patients);
  • effets secondaires sévères conduisant à l'annulation forcée du traitement.

Effets secondaires qui obligent les médecins à annuler le médicament:

  • forte fièvre après application;
  • douleur musculaire sévère;
  • perte de cheveux active, jusqu'à la calvitie;
  • développement de conditions dépressives graves.

La guérison est évaluée par l'absence de virus dans le sang par la méthode PCR 6 mois après la fin du traitement.

Malgré certaines difficultés, la durée et le coût élevé du traitement, une élimination complète de l'hépatite C est possible.

L'hépatite C «tueur en douceur» est une maladie infectieuse dangereuse. Dans le monde, 170 millions de personnes en sont atteintes. Cependant, la maladie est guérissable. Pour réussir à se débarrasser du virus, il est nécessaire non seulement de recevoir des médicaments, mais également de suivre toutes les recommandations du médecin concernant l'alimentation, le mode de vie et se débarrasser des mauvaises habitudes..

Hépatite virale C: symptômes, diagnostic, traitement et prévention

Diagnostic de l'hépatite C: marqueurs, interprétation de l'analyse

Virus de l'hépatite C de génotype 3a: ce que cela signifie, symptômes, traitement, pronostic

Pourquoi l'hépatite B est dangereuse: une liste complète des conséquences possibles

Quelle est la période d'incubation moyenne de l'hépatite B?

Maladie tueur affectueux

Depuis des temps immémoriaux, les médecins spécialistes sont réputés pour leur sens de l'humour particulier. Des blagues et des phrases de la vie quotidienne des médecins nous en parlent. Faut-il s'étonner qu'une maladie aussi dangereuse que l'hépatite C dans le domaine médical ait été désignée comme un tueur affectueux. Alors pourquoi l'hépatite C est-elle qualifiée de «tueur affectueux»? Plus d'informations à ce sujet dans notre article..

Une brève excursion dans l'histoire de la maladie

L'hépatite C est souvent associée à la jaunisse, car cette dernière est une manifestation clinique de la maladie. L'humanité a appris la jaunisse il y a plus de 90 ans. La maladie a été enregistrée par des scientifiques des États-Unis Findlay et McCallum. Dans le même temps, l'étiologie virale de la maladie a également été identifiée. Grâce aux recherches de ces scientifiques en 1940, il a été révélé que l'infection humaine est réalisée à l'aide du plasma de patients infectés..

Déjà en 1967, la relation entre l'hépatite, la leucémie et le syndrome de Down a été identifiée. Le déterminant de la relation était l'antigène "australien". Par la suite, en 1973, on a identifié l'antigène de l'hépatite B et A. Cependant, au stade du diagnostic, il a été révélé que non seulement des marqueurs de l'hépatite A et B, mais aussi un agent pathogène incompréhensible sont présents dans le sang des patients infectés. Et en 1989, l'hépatite C a été découverte - un tueur affectueux. Après la détermination de cet antigène, les marqueurs D, E et F ont également été identifiés.

Pourtant, pourquoi l'hépatite C est-elle appelée le tueur affectueux??

Bien sûr, une telle phrase ne peut pas causer de négativité de la part des gens, et l'ayant entendue, beaucoup n'attachent tout simplement pas d'importance à l'étiologie virale de la maladie. C'est tout le problème. Une maladie insidieuse et invisible, non seulement dès les premiers jours, mais dès la première décennie, ronge le corps de l'intérieur, affectant non seulement le foie, mais également d'autres organes. C'est ce stade latent de la maladie qui est devenu le tremplin pour l'émergence du terme «tueur affectueux».

Le VHC aigu est extrêmement rare. De plus, les symptômes d'un tueur affectueux sont comme des caméléons déguisés en d'autres maladies. Le virus, pénétrant dans le sang, ne cause aucun inconvénient au patient. Seuls quelques pour cent peuvent se rappeler rétrospectivement ce qu'ils ont ressenti à un moment donné:

  • léthargie et nausée;
  • manque d'appétit;
  • la diarrhée;
  • température subfébrile;
  • la faiblesse.

Il va sans dire que tous ces symptômes sont typiques de la plupart des maladies connues - dyspepsie gastro-intestinale, rhume, SRAS, dystonie végétative-vasculaire. Rarement un spécialiste soupçonne qu'une personne est infectée par le virus du VHC, reportant ainsi le diagnostic et le traitement de l'hépatite C.En conséquence, une personne, étant porteuse du virus, acquiert par la suite un CHC, et c'est déjà une pathologie grave qui entraîne une issue mortelle..

Certains médecins affirment que vous pouvez vivre avec l'hépatite C toute votre vie et ne pas en mourir. C'est pourquoi l'hépatite C est également considérée comme un tueur affectueux. Mais vaut-il la peine de jouer à la roulette avec votre santé??

De plus, depuis plus de 5 ans, cette maladie est devenue guérissable et les nouveaux schémas thérapeutiques contre l'hépatite C montrent une efficacité de 98% pour toutes les catégories de patients, y compris ceux atteints de cirrhose du foie et de co-infection par le VIH / SIDA..

Le rôle principal dans le traitement du VHC aujourd'hui est joué par les génériques - médicaments contre l'hépatite C ayant une action directe sur le virus. Les génériques indiens sont également disponibles dans notre pays. Vous pouvez acheter à peu de frais Sofosbuvir, Daklatasvir, Velpatasvir dans la pharmacie en ligne "Doctor HCV".

L'action du «virus doux» dans le corps

À lui seul, le système immunitaire humain n'a pratiquement aucune chance de vaincre une maladie insidieuse. Selon les statistiques, seulement 10 à 15% des patients guérissent d'eux-mêmes. Si, après l'infection d'une personne, six mois se sont écoulés et que le corps n'a pas été en mesure de vaincre le virus, on parle de la forme chronique de la maladie.

La réplication du virus dans le sang se produit quotidiennement, chaque jour de plus en plus de cellules hépatiques sont infectées par le virus. Un tissu fibreux se forme à la place des tissus sains, l'organe cesse de fonctionner à pleine puissance, la filtration s'aggrave et des symptômes alarmants apparaissent:

  • jaunissement de la sclérotique et de la peau;
  • matières fécales de couleur claire et urine foncée;
  • ascite.

Les manifestations négatives initiales des maladies - la cirrhose du foie et le carcinome sont diagnostiqués aux derniers stades chez 35% des patients. Ainsi, inaperçu d'une personne qui se considère en bonne santé, un moment difficile survient lorsqu'il doit combattre la maladie dans des proportions inégales. C'est pourquoi l'hépatite C est appelée le tueur affectueux.

Quel genre d'hépatite est le tueur affectueux? Caractéristiques du virus HCV

Comme mentionné ci-dessus, CHC a une étiologie virale. La maladie est causée par un virus insidieux contenant un seul gène, mais décodant 9 protéines. Les protéines du virus sont responsables de la pénétration des hépatocytes du foie et de la création de la chaîne virale. Cette séquence conquiert cellule par cellule et les particules épuisées sont remplacées par du tissu fibreux..

En raison de la mutation constante du virus, il est invulnérable au système immunitaire de l'organisme. Il est impossible de développer un vaccin contre la maladie, car ses anticorps, en raison de la mutabilité du virus, ne le reconnaissent tout simplement pas. De plus, plusieurs génotypes du virus peuvent exister simultanément dans le sang des patients, et si le système immunitaire les reconnaît et commence à détruire un gène, le second continuera à détruire le foie avec une force accrue..

Au total, en 2019, 6 génotypes du VHC et une douzaine de sous-types ont été identifiés dans le monde. La distribution des génomes dans le monde est inégale, certains génomes répondent plus rapidement au traitement, certains sont plus résistants au traitement.

Mais, néanmoins, le traitement du virus de l'hépatite C à l'aide de génériques montre une efficacité thérapeutique élevée avec des effets secondaires minimes. Pour ceux qui s'intéressent aux médicaments de l'Inde pour le traitement du VHC, il existe une excellente opportunité de commander Velpatasvir à peu de frais dans la pharmacie en ligne "Doctor HCV".

Qui est à risque d'infection par le VHC?

Il faut comprendre que la cause de l'infection par le VHC ne peut pas être un baiser, une poignée de main ou une communication avec une personne malade. Le risque d'infection n'est possible que si le virus pénètre dans la circulation sanguine humaine.

Les catégories de citoyens suivantes sont exposées à la fréquence de l'infection par le VHC:

  • médecins spécialistes (chirurgiens, dentistes, gynécologues, assistants de laboratoire, infirmières);
  • les personnes sous hémodialyse;
  • les patients hémophiles;
  • toxicomanes et homosexuels;
  • les enfants (en cas d'infection d'une femme enceinte);
  • les consommateurs de services cosmétiques (manucure, pédicure, tatouage).

Comme vous pouvez le voir, la priorité en matière d'infection par le VHC est donnée au personnel médical. De plus, les plus à risque sont les spécialistes en hématologie et hémodialyse, moins souvent des spécialistes du service thérapeutique.

Méthodes de transmission du «tueur affectueux» de l'hépatite C

Une infection peut survenir dans les cas suivants:

  • injection avec des aiguilles réutilisables;
  • transfusion sanguine;
  • manipulations cosmétiques avec un instrument brut;
  • aussi, dentaire;
  • aussi, chirurgical;
  • acupuncture avec des aiguilles non stériles;
  • contact sexuel avec un partenaire infecté, en violation de la peau intacte;
  • infection du nouveau-né pendant le travail.

La voie de l'infection contact-ménage est peu probable, mais néanmoins, dans les familles où l'un des membres est porteur du VHC, il est recommandé de respecter les règles d'hygiène.

Quels sont les symptômes d'un «tueur affectueux»

La période d'incubation de cette maladie varie de 20 à 150 jours. Les signes aigus apparaissent très rarement, principalement une forme anictérique est observée, suivie d'une chronisation du processus.

Le CHC peut également procéder de différentes manières. Sur la base des études cliniques et de la collecte des symptômes chez les patients, deux variantes de l'évolution de la maladie sont distinguées:

  • latent - dure des décennies, conduit rarement à une cirrhose, des exacerbations se produisent en raison du stress et de puissants facteurs de provocation;
  • agressif - exacerbations fréquentes avec le développement de pathologies dystrophiques dans le foie, conduisant à une cirrhose ou un carcinome une décennie après la maladie.

Les symptômes suivants, indiquant une évolution agressive du VHC, nécessitent une attention médicale immédiate:

  • dyspepsie - perte d'appétit, nausées, éructations, amertume;
  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • couleur jaune;
  • température subfébrile;
  • saignement de nez;
  • la peau qui gratte.

Lorsqu'ils sont examinés par un médecin, ces patients présentent une augmentation de la rate et du foie. Les données des analyses sanguines biochimiques montrent une légère augmentation de l'ALT et de l'AST.

Schémas thérapeutiques efficaces contre le VHC aujourd'hui

Le traitement de l'hépatite C a cessé d'être un problème à la fois médical et social. Des médicaments efficaces ont été trouvés et sont disponibles. Aujourd'hui, il ne sera pas difficile pour presque toutes les catégories de patients de commander du sofosbuvir et d'autres AAD pour le traitement du VHC et de commencer immédiatement à éradiquer le virus. Il convient de souligner que le traitement par interféron, utilisé jusqu'en 2015, n'est pas pertinent aujourd'hui en raison de sa faible efficacité, de rechutes fréquentes et d'effets secondaires..

Lors de l'utilisation d'interféron, les patients ont présenté des effets indésirables tels que:

  • dépression avec tendances suicidaires;
  • calvitie;
  • douleur articulaire;
  • chaleur.

Avec l'avènement des génériques sur le marché pharmaceutique, l'élimination complète du VHC sans effets secondaires est devenue possible. Et la thérapie elle-même, contrairement à l'interféron annuel, est devenue beaucoup plus courte. Le traitement standard est de 3 mois, en cas de pathologies sévères - 6 mois.

Pourquoi l'hépatite C est appelée le tueur doux

C'est avec lui qu'une situation paradoxale se produit: des médicaments très efficaces sont apparus et mis en pratique, mais le nombre d'infectés (primo-malades) ne diminue pas. Les taux d'incidence augmentent non seulement dans notre état, mais dans le monde entier. Afin de ne pas être parmi les personnes infectées, vous devez avoir des informations complètes sur le tableau clinique de la maladie et ses stades, connaître les options de transmission, les caractéristiques de la forme aiguë de la maladie et de la forme chronique. Après tout, environ un demi-million de personnes quittent le monde chaque année en raison des conséquences d'une maladie virale. De plus, l'hépatite C est un tueur affectueux. Pourquoi est-il ainsi appelé? Quelle est l'essence de cette épithète inhabituelle et comment la maladie se manifeste?

Causes et variétés

La maladie appartient à la catégorie des anthropones, c'est-à-dire qu'une personne en bonne santé ne peut être infectée que par une personne malade. Le virus pathogène pénètre dans l'organisme de manière hématogène (par le sang). Cela signifie qu'une infection par le VHC peut survenir:

  • Lors de la transfusion de liquide biologique au receveur;
  • Pendant les procédures dentaires;
  • Avec des procédures chirurgicales;
  • Utiliser des seringues réutilisables non stérilisées ou mal stérilisées;
  • Lors de l'utilisation des mêmes outils dans les salons de tatouage, manucure;
  • Avec un contact intime avec une personne qui a une charge élevée de virus;
  • Pendant l'accouchement, lorsque la mère infecte le nouveau-né.

Détection du hvc dans le corps - la nécessité d'acheter du ledipasvir, mais dans les premiers stades, les gens ne ressentent aucune détérioration de leur santé, par conséquent, il y a toujours des problèmes de récupération rapide.

À propos, le mécanisme de l'infection est très similaire à celui de l'infection par le virus de l'immunodéficience..

Mais le hvc dans les pays développés est enregistré beaucoup plus souvent que le VIH. Les deux maladies virales sont unies par le fait que la majorité des personnes infectées sont des toxicomanes par voie intraveineuse. Le partage de seringues et de seringues réutilisables entraîne une infection.

Quant aux personnes dans les catégories à risque, ce sont également des agents de santé qui sont constamment en contact avec le sang. Beaucoup moins souvent leurs enfants sont infectés par des femmes en travail. Cela représente environ 4 à 6% de tous les cas..

Les gouttelettes de hvc en suspension dans l'air par voie orale ou fécale ne sont pas transmises. Et le virus ne peut pas non plus pénétrer dans le lait maternel, c'est-à-dire que vous pouvez allaiter un enfant en toute sécurité.

Les experts affirment que l'hépatite C provoque un virus à ARN spécifique. Il a été découvert dans les années 80 du 20e siècle. C'est une formation biologique de taille microscopique (40-60 nm). À ce jour, différents numéros sont appelés concernant les types d'agents pathogènes. Certains hématologues en indiquent 6, d'autres - 11 souches. Tous ont également des sous-types (quasi-espèces), ils sont agressifs de différentes manières, ont leurs propres schémas thérapeutiques. Il existe une relation entre des souches spécifiques et leur enregistrement géographique. Ainsi, par exemple, en Russie, dans la plupart des cas, 3 génotypes sont enregistrés, 2 et 1. Le quatrième est caractéristique de l'Egypte et de l'Afrique; le cinquième domine dans le sang des patientes et en France, en Espagne. Quel que soit le génotype, le coût du sofosbuvir et du ledipasvir pour la récupération sera justifié par le résultat

La troisième souche hvc est caractérisée par la progression rapide de la pathologie. Un tel agent pathogène est capable de transformer la forme chronique de la maladie en cirrhose non pas en 15 à 20 ans, mais même en 7 à 8 ans. De plus, la souche ci-dessus affecte souvent les patients de moins de 30 ans. Parmi les toxicomanes, la souche la plus courante est la 3a.

La pratique des hépatologues montre que parfois 2 ou 3 types de hvc se retrouvent simultanément. La raison en est plusieurs épisodes d'infection ou d'infection d'une personne avec plusieurs types de virus. Ils sont principalement «prescrits» dans les cellules de notre foie et de notre sang. Beaucoup moins de concentration de l'agent pathogène dans le sperme, les sécrétions vaginales, la salive du patient VHC.

Le mécanisme de reproduction des micro-formations est l'autocopie. Un agent pathogène, après avoir pénétré dans le foie, en fait jusqu'à 50 copies par jour. C'est un chiffre assez élevé. C'est pourquoi la lutte du système immunitaire contre la maladie est difficile dans la plupart des cas. Les patients majeurs, dont les défenses sont faibles, sont les plus sensibles aux complications du VHC. Après tout, les cellules immunitaires ne sont tout simplement pas capables de résister au rythme de développement de la maladie. Et puis, la thérapie prend beaucoup plus de temps. Mais il n'est pas nécessaire d'abandonner prématurément, car la vente du médicament sovihep v est désormais établie et accessible à tous.

L'essentiel est de suivre avec précision les instructions du médecin traitant, car un tueur affectueux entraîne souvent un handicap. Ceci est connu des praticiens spécialistes des maladies du foie et de ceux qui sont confrontés à la maladie, à ses complications..

Pourquoi l'hépatite C est un tueur affectueux

Hvc est aussi appelé un saboteur insidieux. Cette tromperie consiste en la dissimulation des symptômes d'origine. C'est précisément cette caractéristique qui conduit au fait qu'une maladie virale ces dernières années a acquis l'ampleur d'une épidémie, d'ailleurs, mondiale, partout dans le monde.

Ainsi, après l'infection, le patient, quel que soit son sexe, ces dernières années, se sent en parfaite santé. Autrement dit, pendant la période d'incubation, la maladie ne se fait pratiquement pas sentir. Notre foie est un organe protecteur et en même temps ressource, doté de bonnes capacités de régénération. Il peut être détruit de moitié, voire 70%, et les 30% restants prennent toute la charge et y font face. En d'autres termes, la partie saine des hépatocytes fonctionne comme s'ils étaient tous sains et l'organe de barrière est normal. Ceci est confirmé par des analyses de routine..

Pourquoi l'hépatite C est-elle un tueur affectueux? Le silence de l'infection est tout le problème. Pour cette raison, la forme aiguë de la maladie se transforme en une forme chronique. Et seules des études spéciales peuvent identifier l'agent pathogène, diagnostiquer l'hépatite C.

Comment ça se développe

Dans les premières semaines après la pénétration de l'agent pathogène dans le corps humain, il ne ressent rien. Ensuite, le soi-disant syndrome asthénique peut se faire sentir, c'est-à-dire des affections légères et une dépression, des douleurs musculaires et une perte d'intérêt pour la nourriture, une gêne dans l'abdomen et une augmentation de la température corporelle à 37-37, 2. La plupart de ces symptômes sont ignorés. Elle est confondue avec la fatigue. Une personne infectée tente de se reposer, de dormir, mais rien ne change: les signes ne disparaissent pas. Néanmoins, en observant de telles manifestations extrahépatiques pendant une longue période, les gens ne vont pas à l'hôpital, ne s'inscrivent pas à une consultation avec des thérapeutes. Parfois, les signes de maladie ressemblent à un léger rhume. Encore une fois, les patients se soignent eux-mêmes et ne subissent pas d'examen complet..

Parfois, des douleurs articulaires s'ajoutent aux symptômes ci-dessus. Lorsqu'ils adressent de telles plaintes aux rhumatologues, ils découvrent après l'examen que le hvc est le coupable..

C'est précisément là que se manifeste la sournoiserie du saboteur - dans le silence du tableau clinique. Le foie ne fait pas mal, la capacité de travailler est normale, il n'y a pas de température élevée - pourquoi aller chez le médecin? 95% de tous les infectés le pensent. Le surpoids et la fatigue physique constante, la faible immunité et l'âge de plus de 60 ans contribuent à l'accélération du développement de la maladie. Et pourtant, les médecins appellent «l'amitié» avec l'alcool le principal facteur de provocation. C'est pour cette raison que les représentants du sexe fort deviennent souvent des patients d'hépatologues..

Le lien entre l'abus d'alcool et le développement d'une maladie virale est direct. L'éthanol est une toxine qui accélère le vieillissement, la détérioration de l'organe barrière. Et la maladie virale la choisit comme sa cible principale..

La forme de progression de la maladie peut être anictérique. Ensuite, plus les patients ne sont pas pressés de consulter un médecin. Et lorsque la couleur jaune se fait sentir, la sclérotique des yeux et de la peau acquiert une telle nuance. De plus, de plus en plus de troubles du système digestif se font sentir, des sueurs apparaissent, parfois de la fièvre.

Complications de la maladie, conséquences

En général, c'est une maladie virale qui sert de point de départ au développement:

  • Fibrose;
  • Hépatocarcinome;
  • Cirrhose.

Dans ce contexte, d'autres maladies, par exemple rénales, cardiovasculaires, le diabète sucré, progressent plus souvent. Cela a été prouvé par la pratique hépatologique, ainsi que par le fait que les complications plutôt que le VHC entraînent la mort des patients. Ainsi, la cirrhose est diagnostiquée chez un tiers de tous les patients, dans 20% - dégénérescence graisseuse du foie (hépatose). Le risque de complications dépend de la souche de l'agent pathogène. Le premier, par exemple, a tendance à dégénérer en hépatose. Cela se produit pendant 5 à 15 ans..

Les complications de la maladie sont également des troubles du système endocrinien, qui se manifestent par une diminution de la synthèse des hormones sexuelles. Par exemple, les représentants du sexe fort montrent des signes d'une silhouette féminine - la poitrine augmente, les poils des aisselles disparaissent. Les faibles niveaux de testostérone se font sentir par une diminution de la libido. Les femmes, en tant que partenaires sexuels, s'intéressent beaucoup moins aux hommes.

À propos, les enfants conçus par des hommes malades peuvent naître malades ou avoir des anomalies. Chez la femme, la maladie est plus souvent compliquée par des troubles nerveux et une dépression. Des perturbations du système reproducteur se produisent également, le poids diminue.

La lenteur des progrès destructeurs est la cause du danger de la cvc. C'est ce que l'hépatite est un tueur affectueux.

Il est capable de transformer une personne valide en une personne handicapée. Ce statut est attribué à ceux qui, dans le contexte de la maladie, ont subi une intoxication sévère avec la perte de la capacité de libre-service, la perte de la capacité de travailler.

Le groupe est également administré aux patients lorsqu'il s'agit de rechutes fréquentes (quatre fois par an) de CHC. Le nouveau statut social est le soutien de l'État aux patients sur le plan médical et matériel. Le groupe spécifique que la commission spéciale assigne est déterminé par la gravité des symptômes du tueur affectueux. Ce dernier affecte également la nécessité de confirmer le groupe..

Comment éviter l'infection

Personne ne peut se protéger complètement de l'infection. Cependant, étant théoriquement informé, il est beaucoup plus facile de se protéger de la maladie..

La principale source d'infection étant le sang contaminé par le virus, il faut éviter les salons douteux où la stérilisation du matériel est négligente. Aujourd'hui, les centres médicaux, les institutions privées et les agences gouvernementales n'utilisent pratiquement pas de seringues réutilisables. Mais les dispositifs chirurgicaux sont des instruments qui nécessitent une stérilisation minutieuse. Et si dans le cabinet dentaire, une telle manipulation est effectuée d'une manière ou d'une autre, après l'extraction dentaire, vous pouvez recevoir le VHC en tant que «récompense».

Parfois, ils deviennent son propriétaire après avoir visité des salons de tatouage. En voulant obtenir un motif créatif sur la peau, l'agent causal d'une maladie virale y pénètre si les aiguilles et les pointes contiennent du sang avec du VHC. Les clients des deux sexes sont touchés. Les femmes peuvent également attraper le virus dans un salon de manucure, où une attention particulière n'est pas accordée à l'asepsie, aux mesures de stérilisation.

Éviter de visiter ces lieux de service, c'est ne pas mettre votre santé en danger. Souvent, la recherche de la beauté se termine par une infection..

Parfois, même l'emprunt d'articles d'hygiène peut avoir des conséquences similaires. Par exemple, les ciseaux à ongles ou les supports de rasage après utilisation par une personne infectée sont une source de danger. De telles choses devraient être utilisées strictement individuellement. Après tout, la plupart des gens ne savent pas qu'ils sont infectés. Utiliser votre machine pendant cinq minutes peut être un mauvais service. Ensuite, vous aurez besoin de médicaments pour l'hépatite C.

Vous devez également tenir compte du fait qu'une guérison réussie d'une maladie n'est pas une garantie contre une infection secondaire. Cela arrive souvent, car après un cours de bien-être, les patients d'hier perdent parfois leur vigilance, ils commencent à compenser tout ce qui était interdit pendant la période de thérapie.

Nous devrions également nous attarder sur la sphère du sexe. Le virus est rarement transmis par le sperme, uniquement lorsqu'un homme a une charge virale très élevée. Par conséquent, ceux qui n'ont pas de partenaires réguliers, ne sont pas sûrs de leur santé, doivent être prudents et utiliser des préservatifs. Ceci est également vrai pour les hétérosexuels, les échangistes.

La prudence, la stérilité, l'attention sont les meilleurs gardiens de la santé de toute personne. Les infectionnistes appellent toujours la prévention traitement idéal. Ça coûte cent fois moins cher.

Médicaments de l'Inde pour le traitement du VHC

Au départ, en Fédération de Russie, comme dans d'autres pays, la maladie était combattue à l'aide d'interférons. En raison de leur faible efficacité (45-55%), de graves effets négatifs, il est devenu nécessaire de rechercher des alternatives. De nombreuses sociétés pharmaceutiques ont développé de nouveaux médicaments à action antivirale et effectué des tests. En 2014, une percée dans le traitement du virus de l'hépatite C a été la découverte du sophosbuvir. La substance et le médicament du même nom ont d'abord été utilisés en Inde, après avoir démontré d'excellents taux de récupération, ils ont commencé à être utilisés en Europe, puis en Russie. Le générique est produit par des usines indiennes pour la production de médicaments Zudis, Hetero, Natco.

Dans notre pays, les partenaires officiels des pharmaciens indiens sont engagés dans la distribution de médicaments. Les personnes infectées dans les petites villes et les villages reculés peuvent désormais acheter des produits antivirus grâce aux pharmacies en ligne. Lorsque vous commandez des médicaments là-bas, vous pouvez compter sur la consultation d'un médecin, une réception rapide des médicaments dont une personne a besoin.

Mais vous ne devez passer une commande qu'après le congé de l'hépatologue, et non par vous-même. Les schémas thérapeutiques sont correctement prescrits par un spécialiste. Il sait combien de paquets de tel ou tel médicament sont nécessaires. Et après le début du traitement de l'hépatite C, le médecin le contrôle. Cela signifie surveiller votre charge virale en suivant les résultats de vos tests sanguins..

Lorsque les indicateurs de charge diminuent, la correction de cap n'est pas nécessaire. Mais s'il n'y a pas de diminution, le médecin augmentera la dose d'antiviraux ou les remplacera par des antiviraux plus puissants..

Dans l'ensemble, les génériques indiens sont des aides efficaces pour sauver un patient des réseaux d'une maladie virale. Et les médecins, sur la base de l'expérience de guérison des patients avec différents génotypes, savent qui et ce qui doit être prescrit.

Ainsi, il est devenu clair pourquoi l'hépatite C tueur affectueux était ainsi appelé. Cependant, aujourd'hui, chaque patient a le pouvoir de désarmer l'ennemi à temps, de résister à tous les risques à l'aide d'un traitement générique..