Est-ce qu'ils entrent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert?

5% du nombre total d'Européens souffrent d'hépatose pigmentaire, plus connue sous le nom de syndrome de Gilbert. Une telle maladie permettra-t-elle à un jeune homme de se libérer du service militaire ou, avec la maladie de Gilbert, sera-t-il emmené dans l'armée??

Concept et symptômes

De nombreuses toxines peuvent être trouvées dans le corps humain, dont la bilirubine. Le foie est impliqué dans l'élimination de la substance nocive. Mais si la capacité de travail de l'organe est altérée, la toxine s'accumule dans le corps. Un trouble similaire dans le corps est appelé syndrome de Gilbert..

Il est impossible d'être infecté par la maladie. Il ne se manifeste qu'en présence d'une pathologie génétique. Si une personne a la malchance de naître d'une mère et d'un père présentant un défaut dans le deuxième chromosome, ce qui interfère avec la production de la substance la plus importante - l'uridine diphosphate-glucuronyl transférase, qui aide à traiter la bilirubine, la maladie se manifestera avec une probabilité élevée. Il est difficile de prédire à quel âge la maladie se manifestera; les personnes âgées de 2 à 13 ans font généralement partie du groupe à risque. Le plus grand pourcentage de locuteurs sont des hommes.

Parfois, la maladie se révèle plus tard. L'apparition peut être provoquée par:

  • abus d'alcool, de tabac et de drogues;
  • médicaments pris en grande quantité;
  • activité physique irrégulière.

Vous pouvez reconnaître la maladie à certains signes. Principaux symptômes:

1. Sentiment continu de faiblesse.

2. Fatigue rapide.

3. Sommeil léger et léger avec des réveils constants.

4. Diminution de l'appétit.

5. L'apparition de taches jaunes sur la peau, et avec une diminution de la quantité de bilirubine après le stade d'exacerbation, vous pouvez trouver un jaunissement caractéristique sur la sclère des yeux.

Outre les principaux signes du syndrome de Gilbert, il existe des effets secondaires qui permettent de suspecter la présence d'une affection. Ceux-ci inclus:

  • syndrome de douleur dans les muscles;
  • tremblement de la main;
  • transpiration excessive;
  • la peau qui gratte;
  • une sensation constante de lourdeur sous les côtes du côté droit. De plus, lors de la prise de nourriture, l'intensité du syndrome n'augmente ni ne diminue;
  • la nausée;
  • la diarrhée;
  • ballonnements;
  • maux de tête, parfois accompagnés de vertiges;
  • apathie, ou vice versa, émotivité excessive et irritabilité.

La plupart des symptômes conditionnés peuvent être absents chez les patients, à la fois pendant une exacerbation et pendant la rémission. Par conséquent, la présence d'une maladie doit être jugée par les principaux signes et résultats des examens.

Armée et syndrome de Gilbert

Il est absolument certain qu'ils seront emmenés dans l'armée avec la maladie de Gilbert. Comme établi par la loi, l'hépatose pigmentaire n'est pas une base pour attribuer une catégorie appropriée. En d'autres termes, ceux qui développent le syndrome de Gilbert seront accueillis par l'armée à bras ouverts..
Mais si le patient décide de consacrer sa vie au service de la patrie, une mauvaise surprise l'attend. Il est impossible d'entrer dans une université militaire avec une maladie similaire, le conseil médical éliminera le candidat lors de la réussite de l'examen.

Caractéristiques du service avec le syndrome de Gilbert

Le législateur a décidé que la maladie de Gilbert et l'armée étaient des phénomènes sans ambiguïté compatibles. Cependant, les conscrits sont classés dans la catégorie B, une note spéciale est apposée dans leur dossier personnel et les jeunes reçoivent quelques indulgences lorsqu'ils effectuent leur service militaire. L'intensité de l'exercice et sa gravité sont limitées. Certaines activités sont complètement exclues de l'horaire de la journée d'un conscrit malade.

En règle générale, les soldats atteints du syndrome de Gilbert sont affectés à:

  • travail de secrétariat;
  • gestion de documents;
  • les devoirs d'un infirmier;
  • de garde au point de contrôle, tandis que le conscrit ne doit pas entrer en contact avec des produits chimiques et rester au froid pendant une longue période.

Le patient devra servir autant que des jeunes en bonne santé - 1 an. Cependant, si la condition s'aggrave, vous pouvez entrer tôt dans la vie civile. Selon les normes, chaque unité doit avoir un agent de santé qui surveille la condition des soldats en danger. Cependant, cette règle n'est pas toujours remplie..

Syndrome de Gilbert: sont-ils emmenés dans l'armée avec un tel syndrome en 2020

Le syndrome de Gilbert est-il recruté dans l'armée? Beaucoup de jeunes cherchent la réponse à cette question pour savoir s'ils doivent ou non aller à l'armée. Donc, cette maladie est génétique. Et le plus souvent, il est asymptomatique, n'apparaissant que par le jaunissement de la peau. Seulement dans de rares cas, la maladie peut être accompagnée d'une détérioration de l'état général d'une personne..

Cependant, si au moment où la maladie est dans un stade d'exacerbation, ils donneront un délai de six mois. Il est à noter que l'évasion du service militaire avec un tel diagnostic sera impossible même si le jeune homme a une conclusion correspondante des médecins et apparaît dans ses documents médicaux..

Il n'est pas surprenant que la réponse à la question de savoir s'ils sont recrutés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert se révèle positive. Après tout, si nous parlons de la période de rémission, une personne n'a pas besoin de suivre un régime, de prendre des drogues. Il peut vivre la vie la plus ordinaire. La vie militaire est à peine capable de provoquer une rechute. Après tout, la nourriture est fournie saine et complète, proche des normes alimentaires.

Bien sûr, les médecins prennent en compte les risques pertinents pour une personne et lui attribuent donc généralement la catégorie B. Après tout, un effort physique excessif ne lui sera pas utile. Mais il peut très bien être chauffeur ou accomplir d'autres tâches similaires. Quelqu'un demandera comment se passe le service militaire pour ces jeunes? Il convient de souligner tout de suite que cela se passe calmement. De plus, la durée de vie dans l'armée reste inchangée..

Catégorie de conditionnement physique militaire

L'élément «a» comprend:

L'élément «b» comprend:

L'élément «c» comprend:

  • Gastrite chronique, gastroduodénite avec une légère violation de la fonction sécrétoire avec de rares exacerbations;
  • Dyskinésie des voies biliaires;
  • Hyperbilirubinémie enzymopathique (bénigne);
  • Cholécystite chronique, cholestérose de la vésicule biliaire, pancréatite avec exacerbations rares avec de bons résultats de traitement.

Les causes de la maladie

Cette maladie survient au cours du développement intra-utérin. Cela provoque des problèmes avec la bilirubine, une enzyme hépatique. La maladie est appelée jaunisse car l'un de ses symptômes évidents est le jaunissement de la peau. Dans les premiers stades, la maladie est rarement trouvée. Mais on le trouve souvent à l'adolescence, et le plus souvent chez les garçons. Les troubles de santé graves chez le patient ne sont pas détectés, mais pendant les périodes d'exacerbations, il peut y avoir une détérioration significative du bien-être. Le plus souvent, des exacerbations se produisent en raison de:

  • La suralimentation ou la famine;
  • Mauvaise nutrition et malbouffe;
  • Violations du régime, stress.

De plus, de mauvaises habitudes, une activité physique puissante, des problèmes immunitaires et un certain nombre d'autres facteurs peuvent provoquer une exacerbation. Les effets négatifs à long terme ou les complications dus à une telle maladie ne se produisent généralement pas. Dans les cas les plus rares, on peut parler de cholélithiase ou du développement d'une hépatite. Mais de telles options sont plus une exception à la règle qu'une tendance..

Sont-ils enrôlés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert - les spécificités du problème

Ainsi, avec le syndrome de Gilbert, les jeunes servent, et ils le font avec succès. Cependant, dans tous les cas, le commandant de l'unité dans laquelle un tel soldat sert doit être pleinement responsable de sa santé. Les médecins noteront qu'il est nécessaire de limiter la charge d'un tel soldat et le commandant doit suivre ces instructions. De plus, un soldat atteint d'une maladie doit visiter l'unité médicale afin de pouvoir surveiller sa santé..

Considérant que la situation dans l'armée présuppose une alimentation diététique, un manque d'accès à l'alcool et le respect du régime, l'opinion de nombreux médecins selon laquelle le service ne sera que bénéfique est certainement significative. Le risque d'exacerbations sera faible. Par conséquent, les conditions de service et les circonstances sont laissées comme d'habitude..

Le syndrome de Gilbert est-il recruté dans l'armée pour servir sous contrat??

Ainsi, les conscrits avec des diagnostics similaires servent. Mais qu'en est-il des entrepreneurs? Il s'avère que vous ne pouvez pas servir en vertu d'un contrat. Et même si le diagnostic est caché, mais révélé dans le futur, le contrat sera résilié et la poursuite du service sera refusée. Il sera totalement inutile d'argumenter ici.

En cas d'exacerbations graves au cours du service d'urgence, le jeune homme sera soigné dans un hôpital. Dans les cas particulièrement graves, ils peuvent également être mis en service. Cependant, cela arrive rarement..

Si nous considérons les réalités, alors pour la plupart, les jeunes hommes avec un tel diagnostic servent normalement, et ils n'ont pas de problèmes importants. En effet, comme déjà noté, le commandement prend la responsabilité de la santé du personnel, toutes les conditions sont créées qui excluent les exacerbations. Et les circonstances elles-mêmes, sous la forme d'une bonne nutrition, l'adhésion au régime, ne sont que bénéfiques. L'essentiel est que le jeune homme ne soit pas confronté à un stress physique excessif ou à une pression psychologique..

Le syndrome de Gilbert et l'armée

Les jeunes recrues atteintes du syndrome de Gilbert ne savent pas si elles seront recrutées dans l'armée. Ce processus pathologique est un problème génétique dans lequel, dans la plupart des cas, les gens se sentent normaux. Mais en même temps, le risque de jaunisse est très élevé, car trop de pigment biliaire s'accumule dans le sang, qui n'a pas le temps d'être excrété par le foie. En général, il n'y a rien de grave dans la maladie, vous n'aurez donc guère à compter sur un retard.

Faits de base sur le foie

Le foie humain est un filtre naturel qui aide à éliminer tout ce qui est dangereux du corps. Cet organe est considéré comme le plus grand, agissant comme le principal régulateur du taux de glucose et de l'équilibre de la température et remplissant environ 500 autres fonctions importantes. Des millions de réactions chimiques ont lieu à l'intérieur du foie et affectent le fonctionnement de tous les systèmes et organes..

Quel est le syndrome de Gilbert

Le syndrome de Gilbert, également connu sous le nom de jaunisse congénitale, est une maladie héréditaire. La pathologie est associée à un défaut d'un gène impliqué dans l'échange de bilirubine, une enzyme biliaire, ainsi qu'à un produit intermédiaire restant de la dégradation de l'hémoglobine. L'absence de cette unité structurelle conduit au fait que le composant décrit ci-dessus ne se lie pas à la molécule d'acide glucoronique et pénètre librement dans la circulation sanguine, s'y accumulant en quantités excessives..

Il est important de savoir! Cette maladie est chronique et dure toute une vie..

Causes de développement, symptômes

La principale cause de la maladie est un facteur génétique. Si les parents ont ce problème, il y a 50% de chances qu'il se manifeste chez l'enfant. Les symptômes de ce syndrome:

  • manifestation d'une jaunisse mineure;
  • étourdissements et fatigue;
  • troubles du sommeil, insomnie;
  • un goût d'amertume apparaît dans la bouche, l'appétit s'aggrave;
  • la survenue de brûlures d'estomac et d'éructations amères après avoir mangé, constipation fréquente ou diarrhée;
  • sensation de satiété sévère et de ballonnements;
  • douleurs sourdes et tiraillantes localisées dans l'hypochondre droit, légère augmentation de la taille du foie.

Chacun des symptômes peut être un signe du syndrome de Gilbert ou indiquer une autre maladie, vous devez donc consulter un médecin au moindre inconfort.

Quelle est la dangerosité de la maladie

Le syndrome de Gilbert et le service militaire sont des concepts compatibles, mais cette pathologie peut être assez dangereuse. Si le régime de sommeil et de nutrition correct n'est pas observé, il y a une surdose de médicaments, puis en plus de la maladie de Gilbert, vous pouvez gagner une pathologie biliaire et une hépatite chronique. De plus, la bilirubine non liée est toxique pour l'homme et affecte négativement le système nerveux central..

Est-ce qu'ils entrent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert?

Les informations sur leur entrée dans l'armée avec le syndrome de Gilbert ne plairont pas à ceux qui veulent obtenir un sursis. Étant donné que le problème génétique dans 95% des cas ne présente pas de symptômes prononcés et inconfortables, il n'y a pas de contre-indication au service militaire.

Motifs de refus de service

Le syndrome de Gilbert et le service militaire sont des concepts compatibles. Mais un conscrit peut se voir refuser la pratique militaire dans les cas suivants:

  • le changement génétique s'accompagne de maladies concomitantes telles que l'inflammation des voies biliaires ou la formation de calculs;
  • la maladie a une symptomatologie prononcée et désagréable;
  • des examens complémentaires ont montré que le problème ne permet pas d'effectuer le service militaire.

Seuls ces facteurs sont la raison pour laquelle le gars ne sera pas emmené dans l'armée. Si le syndrome de Gilbert se déroule sans complications, le jeune homme devra servir dans les forces armées.

Motifs de raccourcissement de la durée

La maladie de Gilbert vous permet de servir dans l'armée et n'est pas la raison de réduire la durée de la pratique militaire. Les jeunes atteints de cette pathologie entrent dans la catégorie «B» - ils ne peuvent pas tolérer une activité physique standard et servent donc dans des conditions spécialement créées.

Le séjour d'un tel conscrit dans l'armée ne peut être réduit que pour les raisons suivantes:

  • les complications associées au syndrome commencent;
  • la jaunisse s'intensifie, des troubles dépressifs sévères surviennent;
  • une faiblesse sévère se produit.

Ce sont ces facteurs qui obligent à réduire la durée du séjour dans une unité militaire. Sachant s'ils entrent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert, et quelles sont les raisons de réduire la durée de vie, un jeune homme pourra défendre ses droits et protéger sa santé.

Armée de contrat avec le syndrome de Gilbert

De nombreux jeunes sont intéressés par la question de savoir s'ils sont recrutés dans l'armée avec la maladie de Gilbert sur une base contractuelle. Malheureusement, un tel service nécessite une bonne santé de la part du conscrit, il est donc peu probable qu'il soit embauché pour cela avec cette pathologie. Si un militaire souffre périodiquement d'inconfort physique et de dépression, il ne sera tout simplement pas en mesure de remplir pleinement les fonctions qui lui sont assignées..

Activités de guérison

Un traitement spécial pour les personnes diagnostiquées avec le syndrome de Gilbert n'est pas nécessaire. Les médicaments ne doivent être pris qu'en cas de jaunisse. Les patients ont besoin d'un régime thérapeutique qui exclut l'utilisation de produits de boulangerie frais, d'épinards et de saindoux. Ne mangez pas d'oseille, utilisez du poivre, de la moutarde, buvez du café noir. Il est nécessaire de refuser les glaces, les poissons gras et les boissons alcoolisées. La liste des aliments autorisés comprend les options alimentaires suivantes:

  • thé faible, compote de fruits;
  • soupes de bœuf maigre et de légumes;
  • fruits sans acidité et céréales friables.

Conseil! Si le syndrome est accompagné de maladies concomitantes, un médecin prescrit un traitement spécialisé.

La maladie, dans la plupart des cas, ne présente pas de danger particulier.Par conséquent, ayant une pathologie génétique similaire, les conscrits peuvent servir dans l'armée. Le syndrome se déroule presque toujours sans symptômes prononcés, mais les exacerbations et le développement de maladies concomitantes ne peuvent être exclus. Par conséquent, si des complications apparaissent, les jeunes sont renvoyés chez eux.

Un conscrit atteint du syndrome de Gilbert devrait-il se préparer au service militaire??

Les pathologies hépatiques chroniques causées par l'hérédité peuvent affecter le fonctionnement du corps de différentes manières. Par exemple, les maladies appartenant au groupe des cholémies n'affectent pas toujours immédiatement la santé. Sont-ils recrutés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert, une maladie bénigne du foie qui survient assez souvent, principalement chez les hommes? C'est une question importante pour les conscrits souffrant de la maladie et leurs parents..

Quelle est la dangerosité de la maladie?

La pathologie est caractérisée par ses manifestations: comme elle est associée à une violation du métabolisme de la bilirubine, la sclérotique de la peau et des yeux devient jaune.

Dans un état normal, le foie élimine rapidement la bilirubine du corps, car cette substance est assez toxique. Lorsque le code génétique responsable de la production de l'enzyme glucoronyltransférase est violé, la bilirubine n'est pas évacuée et est transportée dans le sang. C'est la maladie de Gilbert.

En pénétrant dans d'autres organes par le sang, un élément toxique peut perturber leur structure et, lorsqu'il atteint le cerveau, il devient la cause d'un déséquilibre complet du corps, mais cela ne se produit presque jamais. Bien que la voie de la bilirubine soit imprévisible, si le syndrome de Gilbert est compliqué par d'autres pathologies.

Une personne ne peut avoir un défaut que des deux parents et la maladie ne se manifeste jamais sans raison. Les facteurs de provocation sont les suivants:

  • consommation excessive d'alcool;
  • consommation incontrôlée de produits pharmaceutiques;
  • opérations chirurgicales;
  • conditions stressantes;
  • troubles de l'alimentation et plus.

Ces facteurs provoquent non seulement la maladie, mais affectent également son évolution. Le syndrome de Gilbert est classé en deux catégories. Il existe 2 variantes du syndrome de Gilbert: «congénitale» - se manifestant sans hépatite infectieuse préalable (dans la plupart des cas) et se manifestant après une hépatite virale aiguë.
En plus de la jaunisse, il peut y avoir d'autres symptômes sur la base desquels une décision est prise si la pathologie et l'armée sont compatibles. Ce sont des troubles de l'appétit et du sommeil, une faiblesse générale, une altération du péristaltisme, des démangeaisons de la peau, etc..

La plupart des symptômes chez de nombreux patients peuvent être absents ou légers. Mais en même temps, le jaunissement de la peau et de la sclérotique est toujours préservé.

Le service est-il possible avec un tel diagnostic?


Après avoir reçu l'assignation, tout conscrit est envoyé au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire pour y subir une commission médicale. Lorsqu'ils examinent un jeune homme et étudient son anamnèse, les experts médicaux militaires sont guidés par le décret gouvernemental "Sur l'examen médical militaire" et le "Tableau des maladies" qui y figure.

Dans cet acte législatif, il n'y a pas d'article séparé dans lequel il serait possible de savoir s'ils entrent dans l'armée avec la maladie de Gilbert. Par conséquent, les médecins sont guidés par l'art. 59 (maladies du système digestif).

L'article 59 du paragraphe B précise l'hyperbilirubinémie fermentopathique bénigne à laquelle appartient la maladie de Gilbert. Les personnes atteintes d'une telle pathologie sont reconnues comme un ajustement limité dans la catégorie B-3.

Mais pour confirmer le diagnostic, le jeune homme doit être examiné en entier, c'est-à-dire passer tous les tests, passer les tests. Si les médecins jugent son état satisfaisant, ils devront accepter le fait que le jeune homme est emmené dans l'armée.

Les parents peuvent être rassurés par le fait qu'avec cette maladie, le service n'est que bénéfique.

De plus, la commission médicale donne non seulement la catégorie A (convenable), mais aussi B (aptitude limitée). Cela signifie que leur enfant servira dans des conditions acceptables. Pour lui, le travail est sélectionné au siège, au service de garde, etc., c'est-à-dire là où l'activité physique est réduite et où l'alimentation et l'alimentation sont les plus adaptées.

Si soudainement au cours du service, une exacerbation ou un dysfonctionnement progressif du foie commence, cela peut servir de raison pour réviser la période de séjour dans les rangs des forces armées. Pour cela, le soldat est placé dans un hôpital militaire, où il procède à un examen et prend une décision en fonction des résultats obtenus ou propose un traitement, si possible..

Assistance légale

Êtes-vous enrôlé dans l'armée, malgré la présence de symptômes sévères, et vous n'êtes pas d'accord avec la catégorie établie? Toute décision du conseil médical militaire peut faire l'objet d'un appel si vous êtes sûr d'avoir raison. Les avocats de notre site Web peuvent répondre à vos questions et fournir une assistance juridique. Vous ne devez pas lutter seul contre l'arbitraire, partagez vos problèmes avec nous.

Le syndrome de Gilbert (maladie) est-il intégré à l'armée et sur quelles catégories compter

Le fait qu'ils soient emmenés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert dépend de la complexité de la maladie, du tableau clinique des manifestations. Le diagnostic lui-même n'est pas inclus dans la liste des maladies pour lesquelles les conscrits sont exemptés de service, mais dans certaines circonstances, ils offrent un sursis.

Sont-ils recrutés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert en 2020??

Certains experts considèrent que le syndrome n'est qu'une pathologie ne nécessitant pas de traitement particulier. Une maladie génétique survient sous une forme latente ou avec des manifestations mineures. Le principal symptôme est la couleur jaune de la peau, il y a très rarement une détérioration du bien-être général.

Le syndrome de Gilbert ne fait pas partie de la liste des pathologies nécessitant une dispense de service, mais en cas d'exacerbation au moment du passage de la commission, un délai de six mois est prévu. En cas de santé normale, le jeune homme sera emmené dans l'armée, même si la carte médicale contient une conclusion de spécialistes en pathologie génétique.

Au stade de la rémission, la maladie ne nécessite pas de régime spécial, de médicaments prophylactiques, mais afin d'éviter les rechutes, les complications, il est recommandé d'éviter une activité physique intense, de boire de l'alcool, de manger des aliments frits, épicés et gras. Le régime alimentaire de l'armée est proche du régime alimentaire, il n'y a donc pas de menace pour la santé du patient. La commission médicale prend note de la limitation des tâches physiques, attribue la catégorie «B». Un soldat atteint du syndrome de Gilbert peut être chauffeur, secrétaire, homme d'affaires et effectuer d'autres tâches qui ne nécessitent pas beaucoup d'activité physique.

Causes de la pathologie, développement de la maladie

Une maladie génétique survient dans l'utérus, associée à une violation du métabolisme de l'enzyme hépatique - la bilirubine. L'une des manifestations les plus frappantes est la pigmentation de la peau jaune, c'est pourquoi la pathologie a été appelée jaunisse génétique. Il est impossible de diagnostiquer la maladie à un stade précoce, car il n'y a pas de manifestations cliniques. La première symptomatologie apparaît chez les adolescents ou les jeunes pendant la période de formation hormonale. La maladie est plus sensible aux garçons.

La jaunisse génétique ne perturbe pas les fonctions des organes internes, des systèmes, mais au moment de l'exacerbation, elle provoque un certain inconfort, une détérioration de la santé.

Facteurs provoquants:

  • Mauvaise alimentation avec l'utilisation d'aliments gras, frits et épicés;
  • Violation du régime;
  • Jeûne prolongé ou suralimentation constante;
  • Stress, épuisement nerveux, épuisement;
  • Boire des boissons alcoolisées, fumer;
  • Opérations, blessures;
  • Activité physique excessive;
  • Rhumes fréquents, maladies virales et bactériennes;
  • Médicaments;
  • Immunité pathologiquement faible.

Il n'y a pas de prévention spécifique, car la principale cause de la maladie est une mutation génétique. Il est transmis des parents aux enfants, le processus pathologique ne peut être évité, mais une exacerbation peut être évitée en éliminant ou en minimisant autant que possible l'effet des facteurs défavorables.

Dans la plupart des cas, le syndrome de Gilbert n'entraîne pas de problèmes de santé graves et est asymptomatique. Mais dans le cas de la jaunisse, le traitement est effectué avec des entérosorbants, des hépatoprotecteurs, des préparations enzymatiques, des médicaments cholérétiques, des antiépileptiques pour réduire le niveau de bilirubine dans le sang. Dans des cas isolés, la maladie entraîne des complications - hépatite chronique, cholélithiase.

Symptômes, signes

Le syndrome de Gilbert est asymptomatique ou avec des manifestations mineures. L'inquiétude est causée par la couleur jaune de la peau et des yeux. Les troubles neurologiques sont rares:

  • Insomnie;
  • Irritabilité;
  • Nervosité;
  • La faiblesse;
  • Vertiges;
  • Augmentation de la fatigue;
  • Se sentir mal sans raison apparente.

Les signes de troubles digestifs apparaissent beaucoup moins souvent:

  • Diminution de l'appétit;
  • Plaque sur la langue;
  • Brûlures d'estomac;
  • Éructations;
  • Lourdeur dans l'estomac;
  • Sentiment de plénitude;
  • La nausée;
  • Goût amer;
  • Constipation ou diarrhée;
  • Flatulence;
  • Augmentation de la formation de gaz;
  • Douleur sous la côte droite.

Pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de subir un laboratoire, un examen instrumental et un examen spécialisé. Une rechute peut se faire sentir une fois ou se répéter à plusieurs reprises.

Jaunisse génétique et appel

Avec un diagnostic de syndrome de Gilbert, ils sont emmenés dans l'armée, mais l'unité militaire, représentée par le commandant, prend la responsabilité de la santé du soldat malade. Lors du passage à la commission médicale, les spécialistes doivent noter que ce conscrit nécessite des restrictions dans l'exercice de certaines fonctions et recommandent de réduire l'activité physique. Le soldat doit avoir la possibilité d'être surveillé dans l'unité médicale, de surveiller sa santé.

Le service a d'une certaine manière un effet bénéfique sur le corps du patient, car il fournit:

  • Aliments diététiques;
  • Manque d'alcool, de cigarettes;
  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • Régime;
  • Demander l'aide de médecins à tout moment.

Le risque d'exacerbation du syndrome de Gilbert est augmenté par un environnement psycho-émotionnel défavorable. La jaunisse génétique apparaît sur les nerfs. Cependant, cette situation se produit extrêmement rarement, les complications de la santé du soldat ne sont nécessaires ni au personnel médical, ni au commandement, ni à l'État dans son ensemble..

Service sur une base contractuelle

L'activité militaire professionnelle implique le respect de toutes les dispositions du contrat par deux parties. La bonne santé du soldat est essentielle. Si lors de l'examen, on découvre le syndrome de Gilbert, le service sous contrat est refusé. Le contrat est résilié si le demandeur a délibérément caché son diagnostic.

Le refus s'explique par le fait qu'un soldat atteint d'une maladie génétique a besoin d'un régime alimentaire, d'une restriction de l'activité physique et d'une surveillance constante de sa santé. Il n'est pas toujours possible de remplir toutes ces conditions. En revanche, la question est assez complexe. Il n'y a pas de syndrome de Gilbert dans la liste des maladies pour lesquelles ils sont reconnus inaptes au service d'un conscrit. Dans l'armée, les soldats contractuels sont bien mieux nourris que les conscrits ordinaires. Il est possible de choisir des tâches fonctionnelles avec une activité physique limitée. Mais obtenir un contrat avec un diagnostic de jaunisse génétique est problématique même avec l'aide d'avocats..

Durée de vie dans le syndrome de Gilbert

Le conscrit est pris pour servir sans raccourcir la peine dans des conditions normales. Un amendement peut être apporté pendant qu'un soldat est dans l'armée. La commission attribue à un jeune homme une catégorie «B» avec une restriction à l'activité physique, des conditions spéciales sont créées pour servir.

La raison du changement de terme est l'exacerbation de la maladie, l'augmentation des symptômes cliniques, le développement de complications - maladies du foie, des voies biliaires, de la vésicule biliaire. Il existe des confirmations de laboratoire d'un processus pathologique, une augmentation de la quantité de bilirubine dans le sang, la destruction des hépatocytes hépatiques. Le conscrit est renvoyé chez lui, mais peut être rappelé en cas de guerre.

Faire appel aux résultats de la commission

Sur la base des conclusions de la commission médicale militaire, le conscrit se voit attribuer une certaine catégorie, est emmené pour servir dans l'armée ou refusé. Pour la préparation du protocole, chaque conclusion d'un spécialiste, le résultat de l'examen, joue un rôle. La décision peut faire l'objet d'un appel, mais il n'est possible de prouver le cas que si le fait de la violation du processus d'examen est établi. Sinon, vous ne pouvez pas modifier la catégorie. Si les spécialistes de la commission militaire ont des doutes, le conscrit est envoyé pour examen dans une autre clinique, qu'il a le droit de choisir lui-même.

Commentaires

Chers lecteurs, vous pouvez laisser vos commentaires sur le recrutement de personnes atteintes du syndrome de Gilbert dans l'armée dans les commentaires, votre avis sera utile aux autres utilisateurs du site!

Anton:

«Avec le syndrome de Gilbert, ils sont enrôlés dans l'armée à 100% sans aucune paperasse. Il est impossible de tondre, sauf si vous corrigez le résultat. Des symptômes similaires sont présents dans diverses maladies du foie, si vous achetez les résultats d'une biopsie du foie, afin qu'ils écrivent autre chose, avec lequel ils ne sont pas emmenés dans l'armée, vous pouvez vous rendre en toute sécurité au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire en cas d'inaptitude. Ils ne pourront pas vérifier le résultat, une biopsie pour les médecins militaires est le dernier point auquel ils vont s'accrocher. Si vous cachez simplement le syndrome, en vous référant à une hépatite, ils enverront pour examen, et là ils trouveront facilement le syndrome de Gilbert, en avant à l'armée. "

Igor:

«J'ai le syndrome de Gilbert, je ne me refuse rien. Je ne mange aucun plat, je n'adhère à aucun régime. Je bois rarement de la vodka, de la bière - mais cela arrive. Je ne limite pas non plus l'activité physique, comme tout ce que je travaille. Alors, pourquoi ne pas emmener quelqu'un comme moi dans l'armée. Juste parce qu'un jour quelque chose se manifestera? Tout va bien, je vais servir. "

Syndrome de Gilbert et sursis de l'armée

J'ai le syndrome de Gilbert,

Que puis-je faire pour obtenir un répit de l'armée?

"Le service militaire est-il dangereux pour le syndrome de Gilbert?"

"Quelles méthodes garantissent un diagnostic correct?"

"Avec le syndrome de Gilbert, pouvez-vous avoir un répit?"

De nombreux parents et futurs soldats se demandent s'ils sont recrutés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert, une maladie associée au fait que la peau a un pigment inhabituel.

Conformément à la législation de la Fédération de Russie et au décret du ministère de la Défense, cette maladie n'est pas incluse dans la liste des maladies exemptées de service..

Conformément à la législation de la Fédération de Russie et au décret du ministère de la Défense, cette maladie n'est pas incluse dans la liste des maladies exemptées de service..

En fonction de la gravité de l'évolution de la maladie et de la fréquence des signes cliniques, ainsi que du niveau d'hyperbilirubinémie, le service militaire d'une recrue peut être transféré au quartier général, limitant ainsi son activité physique. Ces nuances de la maladie doivent être prises en compte par l'équipe lors de la création de conditions particulières pour les jeunes malades..

Ainsi, il existe différents états de l'évolution du syndrome de Gilbert et la catégorie d'aptitude dépend de la forme de gravité. Et un futur soldat peut être affecté à la catégorie «B» - si les changements de santé sont insignifiants et, dans les conditions nécessaires, le jeune homme peut être enrôlé dans l'armée. Mais en même temps, le gars peut être classé dans la catégorie «B» et le service sera contre-indiqué en temps de paix ou dans la catégorie «D» - le délai nécessaire jusqu'à ce que toutes les circonstances du danger du futur soldat soient clarifiées.

Les choses sont complètement différentes, à condition que le gars décide de relier sa vie au service militaire. Avec une formation professionnelle, l'état de santé du futur cadet est également vérifié. Et dans ce cas, la jaunisse chronique est une limitation pour la formation et le service ultérieur..

Après tout, une personne atteinte de cette maladie nécessite un régime alimentaire spécial et si la maladie congénitale s'aggrave, le soldat ne pourra pas continuer à servir à l'avenir. Par conséquent, conformément à la loi, on pense qu'un gars peut faire son service militaire sans nuire à sa santé, mais son état de santé ne lui permettra plus d'entrer dans une université militaire spécialisée..

Les soldats sont le plus souvent inclus dans le groupe de santé «B» et ont des restrictions sur la nutrition et l'activité physique. Pour eux, les conditions d'entraînement nécessaires doivent être développées et en fonction de l'évolution de la maladie, la branche appropriée de l'armée doit être sélectionnée..

Dans le même temps, en cas de détérioration de la santé et d'apparition de nouveaux symptômes, la période de séjour dans l'armée pour les jeunes hommes peut être réduite. Pour cela, les soins médicaux dans l'unité doivent être au niveau approprié et le médecin doit surveiller en permanence l'évolution de la maladie. Si un gars est enrôlé dans l'armée, mais refuse de fournir les conditions de service nécessaires, la recrue et ses parents doivent contacter un avocat.

Avec une jaunisse génétique, ils sont emmenés dans l'armée, mais après un examen détaillé du futur soldat. Afin de décider si un conscrit convient, il est nécessaire de convoquer une commission élargie, dont la compétence sera suffisante pour prendre une décision éclairée.

En cas de violations manifestes, d'erreurs ou d'obligation de servir sur une base générale, la décision des médecins peut faire l'objet d'un appel. Lorsqu'il contacte un avocat, le conscrit se voit accorder un sursis pour subir un examen supplémentaire et la formation d'une nouvelle commission.

Chacun doit connaître ses droits et se rappeler qu'à condition d'accepter de servir dans l'unité habituelle de manière générale, l'évolution de la maladie peut avoir des conséquences irréversibles..

Vous avez des doutes sur votre diagnostic ou votre décision d'IHC? Les avocats militaires sont prêts à défendre vos intérêts devant les tribunaux et à vous fournir gratuitement les conseils nécessaires. Contactez-nous maintenant!

Est-ce qu'ils entrent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert?

Selon la législation de la Fédération de Russie, les jeunes atteints du syndrome de Gilbert sont emmenés dans l'armée. Pour les conscrits atteints de cette maladie génétique, il existe des restrictions sur certains paramètres, mais leur inadéquation totale et leur retard sont contestés, tant par le conscrit lui-même que par les membres de la commission médicale militaire..

Quel est le syndrome de Gilbert

Le syndrome ou la maladie de Gilbert est une maladie génétique rare. Il est le plus souvent diagnostiqué chez les hommes. La cause de la maladie est une violation des processus d'utilisation de la bilirubine - un pigment qui fait partie de la bile.

Le syndrome de Gilbert est détecté, en règle générale, dans la période de 2 à 13 ans. Cependant, il y a des cas où la maladie s'est manifestée à un âge plus avancé. Si les processus d'utilisation sont perturbés dans le corps, la maladie peut être provoquée:

  • mauvaises habitudes - tabagisme, alcool, consommation de drogues;
  • traitement de cours avec certains types de médicaments;
  • activité physique excessive pendant une longue période.

Le syndrome de Gilbert n'est pas une maladie acquise, mais une maladie génétique. Il ne se développe que si les deux parents présentent une anomalie chromosomique à l'endroit responsable de la production de bile..

Symptômes de la maladie

Le tableau clinique décrit dans les ouvrages de référence médicaux comprend deux types de symptômes de cette pathologie - conditionnels et obligatoires.

La catégorie des manifestations obligatoires de la maladie comprend le jaunissement de la peau ou de la sclérotique des yeux, la faiblesse et la fatigue, les troubles du sommeil sans provoquer de facteurs externes, l'apparition de plaques jaunes sur les paupières, le manque d'appétit ou l'aversion pour certains plats, goûts, odeurs.

La liste des symptômes conditionnels du syndrome de Gilbert comprend:

  1. lourdeur dans le côté droit après avoir mangé;
  2. étourdissements et maux de tête fréquents;
  3. troubles psycho-émotionnels;
  4. dysfonctionnements du tube digestif - diarrhée, nausées, ballonnements;
  5. douleurs musculaires ou tremblements;
  6. démangeaisons de la peau, transpiration intense.

De tels symptômes peuvent affecter gravement le service militaire, devenir un obstacle au respect des normes obligatoires, la cause du développement de maladies parallèles dans le contexte d'une immunité affaiblie.

Mais ces facteurs ne seront pas la raison pour laquelle les jeunes atteints du syndrome de Gilbert ne seront pas autorisés à servir dans l'armée en tant que conscrits. Mais les commissions médicales examinant les candidats à l'admission dans les universités militaires, "éliminent" les candidats présentant des symptômes de la maladie.

Service militaire avec le syndrome de Gilbert

La maladie n'est pas une raison pour la libération d'un conscrit du service dans les forces armées d'urgence. Le jeune homme sera toujours appelé, mais avec des restrictions sur l'activité physique et l'effort.

Les conscrits atteints du syndrome de Gilbert et de maladies génétiques similaires sont autorisés à servir au quartier général des unités militaires et peuvent exercer les fonctions suivantes:

  • Travailler avec la documentation, effectuer le traitement de l'information, générer des statistiques.
  • Portez vos gardes dans des conditions plus légères, par exemple à un point de contrôle, dans des points spécialement équipés où l'hypothermie, l'interaction avec des produits chimiques est exclue.
  • Accomplir les fonctions de secrétaire pour les représentants de la direction ou d'ordonné dans les hôpitaux militaires, mais sans effort physique.

Dans les documents médicaux d'accompagnement d'un conscrit atteint du syndrome de Gilbert, les membres de la commission médicale militaire sont tenus de décrire les symptômes identifiés, d'indiquer les données exactes obtenues lors de l'analyse de ses biomatériaux et lors d'études diagnostiques instrumentales, de donner leurs recommandations sur les conditions et la durée du service, de lister les catégories de troupes.

Conditions de service pour les conscrits atteints du syndrome de Gilbert

Les futurs conscrits atteints du syndrome de Gilbert sont inclus dans le groupe B - une catégorie de jeunes avec certaines limitations en termes d'activité physique et d'activité.

Pour eux, des systèmes de formation spéciaux sont développés, ou ils sont complètement exclus. Des conditions spéciales sont créées pour rester dans une unité militaire, le type de troupes est déterminé en fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

La durée du service des conscrits atteints du syndrome de Gilbert, en règle générale, n'est pas limitée, mais dans certains cas, elle se termine plus tôt que prévu en raison de la détérioration de l'état du militaire, de l'apparition de nouveaux symptômes.

Les tâches des travailleurs médicaux de l'unité où un tel conscrit sert comprennent la surveillance constante de son état, l'analyse des biomatériaux et la mise en œuvre d'autres mesures de diagnostic nécessaires. Si ces mesures ne sont pas prises, la législation est ignorée, les droits d'un conscrit atteint du syndrome de Gilbert sont violés, il a le droit de se tourner vers des avocats militaires.

Commission médicale militaire et appel de ses décisions

Avec le syndrome de Gilbert, ils sont emmenés dans l'armée, mais après un examen détaillé du conscrit. Pour les jeunes atteints de jaunisse génétique, la décision de recruter, de reporter ou de refuser est prise par la Commission médicale élargie. Si, pendant les travaux du conseil, des faits de violation des règles d'examen sont enregistrés, la décision peut faire l'objet d'un appel.

Il est nécessaire de faire appel de la décision si la catégorie de soldats ayant servi comme conscrit atteint du syndrome de Gilbert a été mal déterminée. Lors de l'appel, un jeune se voit généralement accorder un sursis, des examens instrumentaux et biologiques supplémentaires sont attribués, une nouvelle composition de la commission médicale est formée, qui étudie les données existantes et nouvelles..

Il est important de comprendre que les jeunes hommes atteints du syndrome de Gilbert sont soumis à la conscription pour le service militaire, mais des conditions spéciales doivent être créées pour eux. Un fort stress physique et émotionnel peut provoquer une progression rapide de la maladie, et il est difficile de prévoir les conséquences, et dans certains cas, c'est tout simplement impossible.

Syndrome de Gilbert et service militaire

Médecin-hépatologue

Spécialités apparentées: gastro-entérologue, thérapeute.

Adresse: Saint-Pétersbourg, rue Akademika Lebedev, 4/2.

Le syndrome de Gilbert n'est pas si courant dans toutes les pathologies hépatiques. Il se manifeste par une augmentation du taux de bilirubine dans le sang, ce qui a un effet toxique sur les cellules du corps. Tout le monde ne sait pas à quel point la maladie est dangereuse et s'ils sont emmenés dans l'armée avec le syndrome de Gilbert. Dans l'article, nous essaierons de comprendre les questions d'intérêt et commencerons par une brève analyse de la maladie.

La principale cause de la pathologie est la mutation chromosomique. Il est responsable du travail d'une enzyme dans le foie, qui utilise un type indirect de bilirubine. Ce processus se produit en convertissant la forme non conjuguée du pigment en une forme directe (conjuguée, c'est-à-dire associée à l'acide glucuronique).

Gilbert peut être latent ou se manifester périodiquement par un syndrome ictérique léger. De plus, l'homme s'inquiète de la faiblesse et des troubles dyspeptiques sous forme de nausées, de flatulences, de brûlures d'estomac et d'enflure dans la région de l'hypochondre droit. La question de l'armée est résolue en tenant compte de la gravité de la pathologie et de l'état de santé général du conscrit.

La méthode de diagnostic la plus informative est l'analyse génétique. En utilisant la PCR, il est possible de détecter un gène muté et de confirmer la maladie.

Le syndrome de Gilbert et l'armée

Les parents, et les futurs conscrits eux-mêmes atteints du syndrome de Gilbert, s'intéressent à la question du service militaire. Dans le décret du ministère de la Défense avec les exigences relatives à l'état de santé d'un homme, il est indiqué que cette maladie n'est pas incluse dans la liste des maladies limitant le séjour dans l'armée.

Avant de prendre un conscrit pour un an ou plus, les membres de la commission médicale militaire procèdent à un examen complet. Cela est nécessaire pour établir l'aptitude au service militaire..

Le syndrome de Gilbert n'est pas une excuse pour être exempt de courant d'air.

En fonction de la gravité de l'évolution de Gilbert, de la gravité et de la fréquence d'apparition des signes cliniques, ainsi que du niveau d'hyperbilirubinémie, le conscrit peut être recruté pour servir au quartier général, limitant ainsi son activité physique. Ces caractéristiques doivent être prises en compte par la commande lors de la création de conditions spéciales pour les jeunes malades..

Le service est-il possible sur une base contractuelle?

Quant à l'activité militaire professionnelle, la situation est ici différente. Lors de la rédaction d'un contrat, les deux parties proposent les conditions de sa mise en œuvre. L'un des points est la santé du conscrit.

Si, au cours d'un examen complet, la maladie de Gilbert est diagnostiquée, l'armée peut ne pas accepter le demandeur au service, justifiant son refus par la présence de la maladie.

Il est considéré comme inapte à l'activité militaire professionnelle et n'est pas autorisé à passer des examens. Il est important de se rappeler qu'une personne atteinte du syndrome de Gilbert a besoin d'un régime alimentaire spécial, ce qu'il n'est pas toujours possible de respecter dans l'armée. Il est nécessaire de prévenir une augmentation du taux de bilirubine indirecte dans la circulation sanguine et l'apparition de symptômes cliniques. Avec une exacerbation d'une maladie congénitale, un soldat ne sera pas en mesure de remplir ses fonctions, donc le service contractuel ne lui conviendra pas.

L'admission dans les institutions militaires supérieures atteintes de la maladie de Gilbert est interdite.

Durée de vie en cas de maladie

Considérant que la maladie de Gilbert n'est pas une contre-indication au service militaire, sa durée n'est pas sujette à changement. D'autres restrictions sont discutées ici. Le fait est qu'après confirmation par la commission médicale de la maladie génétique, le conscrit est inclus dans le groupe B.

Cette catégorie comprend les jeunes hommes qui nécessitent certaines restrictions pour des raisons de santé. Une activité physique intense est généralement exclue et des conditions spéciales de service sont créées.

La raison de la réduction de la durée du service militaire est l'évolution complexe de la maladie. Le plus souvent, les complications sont représentées par une altération du fonctionnement des organes du tractus hépatobiliaire (voies biliaires, foie). En laboratoire, cela se manifeste par une augmentation prononcée de la bilirubine, de la phosphatase alcaline et des transaminases dans la circulation sanguine, ce qui indique des dommages aux hépatocytes (cellules glandulaires).

De plus, l'intensité des symptômes cliniques augmente (jaunisse, augmentation des troubles dyspeptiques, faiblesse sévère et lourdeur au niveau de l'hypochondre droit inquiète). Le service complet dans ce contexte devient impossible, et donc le conscrit n'est pas dans l'armée en temps de paix.

Motifs d'appel des résultats de la commission

Sur la base des conclusions de la commission médicale militaire, un conscrit peut être accepté ou refusé. Pour rédiger un avis médical, la revue et les résultats diagnostiques de chaque spécialiste sont importants. La décision est susceptible d'appel uniquement si une violation de l'enquête a été enregistrée. Sinon, il est presque impossible de changer la catégorie de durée de conservation..

Le syndrome de Gilbert est extrêmement rarement accompagné de troubles structurels et fonctionnels prononcés du foie. Habituellement, une évolution pathologique sévère est observée dans le contexte d'une hépatite chronique. Parmi les complications de la maladie, il convient de souligner la maladie des calculs biliaires, l'inflammation de la vessie et des canaux..

Dans ce cas, la commission médicale militaire peut envoyer le conscrit pour un examen supplémentaire afin de déterminer la gravité de la maladie. Pour le diagnostic, des méthodes de laboratoire et instrumentales sont utilisées. Il est important de se rappeler que l'activité physique et les situations stressantes constantes peuvent exacerber le syndrome de Gilbert..

Est-ce qu'ils entrent dans l'armée avec le syndrome de Gilbert?

Le service militaire est directement lié à la santé humaine. Cependant, en présence d'un trouble génétique, les symptômes peuvent être subtils. Ils apparaissent par vagues ou ne dérangent pas du tout le patient. C'est l'un des points difficiles du diagnostic. L'examen prend en compte à la fois la symptomatologie et la gravité de l'état du patient. Si le syndrome de Gilbert est établi, sont-ils emmenés dans l'armée avec un tel diagnostic? Les recrues et leurs parents veulent connaître la réponse à cette question..

Spécificité de la maladie

Souvent, la maladie est latente ou se manifeste sous la forme d'un syndrome ictérique léger.

Un jeune homme peut s'inquiéter:

  • la nausée;
  • la faiblesse;
  • brûlures d'estomac;
  • inconfort dans l'hypochondre droit;
  • flatulence.

Déterminer la possibilité de rester dans les forces armées - la compétence du personnel de la commission médicale après un examen complet de l'homme.

Comme c'est dangereux

Le syndrome de Gilbert ne se manifeste que s'il y a de bonnes raisons. L'un des principaux facteurs de la pathologie est un défaut génétique qui survient si les deux parents sont malades. La présence des conditions suivantes peut provoquer la maladie:

  • prise incontrôlée de médicaments;
  • état stressant;
  • utilisation systématique de boissons alcoolisées fortes;
  • intervention chirurgicale;
  • manque de culture alimentaire (suralimentation constante, aliments gras, épicés, frits), etc..

L'évolution de la maladie est caractérisée par une manifestation externe, associée à un excès de bilirubine indirecte. Cela conduit au jaunissement de la sclérotique oculaire, peau d'intensité variable. Une fonction hépatique normale permet à la bilirubine d'être rapidement excrétée. Cela permet d'éviter la concentration de substances toxiques dans le corps..

Si le code génétique responsable de la production de l'enzyme glucoronyltransférase est violé, l'évacuation de la bilirubine se détériore ou s'arrête. Il se propage à travers le système circulatoire, pénètre dans d'autres organes. Le syndrome de Gilbert se développe. La substance toxique affecte la destruction de la structure des organes, perturbe leur fonctionnement. La bilirubine peut s'accumuler dans le cerveau. Devenez la cause du déséquilibre des systèmes corporels. Lorsque d'autres pathologies rejoignent la maladie, la direction d'évacuation de l'élément toxique ne peut être prédite..

Classification et symptômes

Il existe deux types de syndrome de Gilbert:

  • congénitale, qui se manifeste à la suite de mutations génétiques et dans la plupart des cas ne dépend pas de l'hépatite précédente.
  • manifeste, qui résulte d'un type d'hépatite virale.

La maladie peut être accompagnée de symptômes désagréables. S'ils existent, la question de savoir s'ils sont emmenés pour servir dans l'armée avec une telle pathologie est tranchée négativement. Les symptômes sont exprimés:

  • trouble du sommeil;
  • manque d'intérêt pour la nourriture;
  • inconfort, faiblesse constante;
  • la peau qui gratte;
  • violation du péristaltisme; etc.

La plupart de ces symptômes n'ont pas été ressentis ni pris en compte par les patients. Mais même en l'absence de ces manifestations, le jaunissement de la sclérotique et de la peau est toujours exprimé..

L'opportunité de servir dans l'armée

Ayant reçu une convocation, chaque conscrit est obligé de se rendre au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire pour subir un examen médical. L'examen des jeunes hommes est effectué par des experts médicaux qui s'appuient sur un calendrier des maladies. Le document contient 88 articles décrivant des maladies, dont la présence exempte de l'armée. Gilbert n'est pas inclus dans la liste. Ceux qui sont enrôlés avec ce syndrome sont généralement recrutés dans le service militaire dans la catégorie B (adapté avec des restrictions).

Ils bénéficient de conditions de service qui facilitent grandement la période de séjour dans l'armée et sont libérés des efforts physiques intenses. Cependant, le conscrit doit utiliser le système de test, pour passer des tests pour confirmer le diagnostic. Un service avec peu d'activité physique sera sélectionné pour lui. Cela peut être l'exercice des fonctions de courrier, de garde. Une alimentation parcimonieuse et un régime correspondant à cette pathologie sont également prescrits. Un régime alimentaire spécial empêchera une augmentation de la quantité de bilirubine dans le sang, évitera la progression de la maladie.

Dans le syndrome de Gilbert, les hommes servent dans l'armée. La maladie ne peut pas causer de retard. Cependant, la pathologie empêche l'admission dans les universités qui forment des officiers.

Article sur le calendrier des maladiesNom des maladies, degré de dysfonctionnement
59Autres maladies de l'estomac et du duodénum, ​​maladies du foie, de la vésicule biliaire, des voies biliaires et du pancréas: a) avec dysfonctionnement important.
b) avec un dysfonctionnement modéré.À
c) avec un léger dysfonctionnement.B-3