Calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse

N'importe qui peut avoir des calculs biliaires. Les femmes enceintes courent un risque élevé de maladies de cet organe en raison des changements des niveaux hormonaux et de la pression fœtale. Souvent, c'est pendant la période de gestation que la maladie de calculs biliaires est diagnostiquée pour la première fois. Mais son traitement est possible en ce moment..

La grossesse et ses effets sur la vésicule biliaire

Dans cette période difficile, des dysfonctionnements chroniques de la vésicule biliaire peuvent s'aggraver ou de nouvelles maladies peuvent survenir. L'une des principales raisons est l'effet de la progestérone. L'hormone détend les muscles et abaisse le tonus de la vésicule biliaire. L'écoulement de la bile s'aggrave, des calculs commencent à se former dans un contexte de stagnation dans l'organe.

Une autre raison de la violation de l'écoulement de la bile est la pression de l'utérus sur les organes abdominaux. Il est particulièrement ressenti chez les petites femmes. La cholélithiase pendant la grossesse est souvent compliquée par un processus inflammatoire, une infection se propage dans la vessie.

Groupe à risque chez les femmes enceintes

Les femmes ayant une prédisposition héréditaire à la maladie de la vésicule biliaire sont plus susceptibles d'avoir des complications pendant la grossesse. Les personnes dont l'organe a une forme irrégulière (courbée) sont également à risque - cela complique l'écoulement de la bile.

Autres facteurs affectant la probabilité de formation de calculs:

  • en surpoids;
  • gros fruit;
  • grossesse multiple;
  • Diabète;
  • taux de cholestérol élevé;
  • mode de vie sédentaire;
  • abus de malbouffe.

Avant la grossesse, il est conseillé de se faire examiner pour identifier le risque de calculs. Si l'échographie montre que des calculs sont déjà apparus dans la vésicule biliaire, il est nécessaire de suivre un traitement et d'éliminer la pathologie.

La manifestation de la maladie chez une femme enceinte

Parfois, les symptômes de la maladie des calculs biliaires sont confondus avec une toxicose. Mais les maladies de la vésicule biliaire sont plus souvent exacerbées au deuxième trimestre et la toxicose apparaît généralement au premier trimestre. La femme enceinte peut être dérangée non seulement par des nausées, mais aussi des coliques du côté droit, de l'amertume dans la bouche, des brûlures d'estomac, de la fièvre - ces symptômes font penser à une maladie de la vésicule biliaire. Des démangeaisons et un jaunissement de la peau peuvent survenir.

Le GSD est diagnostiqué chez la femme enceinte par échographie. L'étude aide à identifier la présence de calculs et un foyer d'inflammation dans la vésicule biliaire. De plus, un test sanguin est effectué, un échantillon de bile est prélevé.

Des niveaux élevés de bilirubine, de leucocytes et d'ESR se trouvent dans le sang des calculs biliaires chez les femmes enceintes. La bile contient également des leucocytes et des «flocons», a une densité accrue.

Attaque de calculs biliaires

Les coliques dans la vésicule biliaire en présence de calculs ou d'inflammation sont provoquées par l'utilisation d'aliments gras ou frits. En bougeant, le fœtus peut exercer une pression sur les organes et augmenter l'inconfort. La pierre peut sortir de la vessie et se coincer dans les voies biliaires, ce qui s'accompagne également de douleur.

Si une femme enceinte a une crise de colique, les médicaments ne peuvent être pris qu'avec l'autorisation d'un médecin. Il est nécessaire, si possible, de consulter un médecin afin d'éviter les conséquences graves de la maladie des calculs biliaires - blessures et ruptures de la vésicule biliaire, inflammation.

Comment faire face à la maladie de calculs biliaires pendant la grossesse

Le traitement de la maladie est compliqué par une gamme limitée de médicaments sans danger pour les femmes enceintes. En plus des médicaments approuvés, vous devez utiliser des recettes de médecine traditionnelle. Les décoctions et les infusions à base de plantes sont utiles, qui améliorent la production de bile et soulagent l'inflammation. La plupart d'entre eux n'ont aucune contre-indication pour les femmes enceintes. Assurez-vous de suivre un régime, de manger régulièrement, sans longues pauses. Évitez de manger des aliments gras.

Traitement médical

En présence de calculs, le médecin prescrit des médicaments cholérétiques avec prudence. Ils peuvent être utilisés s'il y a du sable ou de petites pierres molles dans la vésicule biliaire..

Des outils tels que Ursosan aideront à dissoudre les gros calculs - ils peuvent être pris à partir du 2ème trimestre.

Avec un processus inflammatoire dans la vésicule biliaire, le choix des antibiotiques pour les femmes enceintes est limité. Si nécessaire, des médicaments peuvent être prescrits qui ne pénètrent pas dans le placenta et ne nuisent pas au fœtus. Pour soulager les spasmes et la douleur, des antispasmodiques sont utilisés - Papaverine, Drotaverin, No-Shpu.

ethnoscience

Si des calculs apparaissent dans la bile pendant la grossesse, ne négligez pas les remèdes populaires pour le traitement et la prévention du développement ultérieur de la maladie. Les herbes ne nuiront pas au bébé ni à la future mère. Les décoctions et les infusions peuvent être prises pour traiter les problèmes du système biliaire. La décoction de sureau (baies et feuilles) a un effet cholérétique. La décoction de persil est utilisée comme antiseptique.

La procédure de tubage aidera à éliminer les petites pierres et la bile. Avant elle, vous devez faire un lavement. Puis, la nuit, buvez un mélange de jus de pamplemousse (ou autre agrume) et d'huile d'olive, allongez-vous sur le côté gauche et penchez le coussin chauffant vers votre droite. Le matin, vous devez refaire un lavement pour nettoyer les intestins de la bile..

Opération

Une intervention chirurgicale pendant la grossesse n'est effectuée que si cela est absolument nécessaire - une menace pour la vie de la mère. Une ablation urgente de la vésicule biliaire est nécessaire en cas d'inflammation purulente ou de surpeuplement de l'organe avec des calculs.

L'opération chez la femme enceinte est réalisée par laparoscopie. Il s'agit d'une méthode peu invasive dans laquelle une petite incision est pratiquée et toutes les manipulations dans la cavité abdominale sont effectuées à l'aide d'une caméra. Dans cet article, vous pouvez découvrir les cliniques qui effectuent une telle opération et le coût.

Régime alimentaire et nutrition

Un régime alimentaire doit être suivi en cas de formation de calculs ou d'inflammation de la vésicule biliaire. Les aliments bons pour la vésicule biliaire et recommandés pour les femmes enceintes comprennent:

  • fromage cottage, yaourts;
  • soupes et céréales;
  • légumes frais et mijotés;
  • fruits, compotes.

Vous ne devez pas manger d'aliments gras et lourds - viande, jaunes d'œufs, beurre, pâtisseries, mayonnaise, légumineuses. L'alcool est strictement interdit. Il est nécessaire de réduire la consommation de café et de bonbons.

Effet de la maladie des calculs biliaires sur le fœtus

Un facteur négatif peut être l'apparition d'une inflammation infectieuse, ainsi que le syndrome douloureux, au cours desquels vous devez prendre des analgésiques.

En eux-mêmes, les calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse n'affectent en aucun cas le bébé, mais les douleurs aggravent l'état général de la femme. La perturbation de la digestion qui en résulte peut réduire l'absorption des aliments et affaiblir le corps.

Que faire si la colique commence

Si pendant la grossesse il y a une crise de colique dans la vésicule biliaire, vous devez absolument appeler une ambulance. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques et des antispasmodiques sans consulter votre médecin. Dans les cas extrêmes, il est permis de prendre un comprimé No-Shpa ou Drotaverin, ces médicaments ont un effet minime et soulagent rapidement les spasmes douloureux.

À quel point les calculs sont-ils dangereux pendant la grossesse?

Chers lecteurs, la maladie de calculs biliaires est courante chez les femmes. Mais à quel point les calculs dans la vésicule biliaire sont-ils dangereux pendant la grossesse et peuvent-ils entraîner des complications? Les bétons sont dangereux et tout médecin sera d'accord avec cela. Mais souvent, ils sont découverts lorsqu'une femme attend déjà un enfant. Dans ce cas, les experts font tout pour éviter l'apparition de coliques biliaires, qui peuvent entraîner une cholécystectomie d'urgence - une opération pour enlever la bile. La poussée hormonale dans le corps pendant la grossesse est un facteur prédisposant à accélérer le développement de la maladie des calculs biliaires. Le risque de formation de calculs persiste encore 2-3 ans après l'accouchement.

Causes des calculs biliaires pendant la grossesse

Les calculs biliaires pendant la grossesse sont souvent une découverte accidentelle. Mais leur détection en position ne signifie pas du tout qu'elles se sont formées quelques mois après la conception. La maladie biliaire se développe généralement au fil des ans.

Les principales raisons de la formation de calculs dans la vésicule biliaire:

  • épaississement, stagnation de la bile due à de grands écarts entre les repas, des virages, une altération de la fonctionnalité des organes (dyskinésie);
  • violation du métabolisme lipidique, taux de cholestérol sanguin élevé;
  • un faible niveau d'activité physique, lorsqu'une personne est obligée de rester au lit, bouge peu et ne fait pas du tout de sport;
  • changer la nature des aliments, augmenter la teneur en calories du régime.

Pendant la grossesse, la progestérone est activement libérée, ce qui détend les fibres musculaires lisses et réduit la fonctionnalité de nombreux organes du tube digestif, y compris la vésicule biliaire. Il se vide plus lentement de la bile, ce qui peut contribuer au développement de la cholécystite et à l'apparition des premiers signes de la maladie des calculs biliaires..

À une date ultérieure, les organes internes sont déplacés. L'utérus modifie l'emplacement de la vésicule biliaire. Il y a une pression sur le col de l'organe, ce qui perturbe le processus de sortie de la bile et favorise la formation de cristaux de cholestérol, qui sont progressivement convertis en calculs de cholestérol.

Symptômes des calculs biliaires chez les femmes enceintes

Vous pouvez en savoir plus sur les manifestations cliniques de la cholécystite et de la maladie des calculs biliaires grâce aux examens de femmes qui, pendant la grossesse, ont des calculs biliaires ou une exacerbation de maladies de longue durée du système biliaire. La plainte la plus courante est la douleur dans l'hypochondre droit. Si, à un stade précoce, il apparaît principalement après une longue pause dans l'alimentation et la consommation d'aliments gras, un syndrome douloureux peut survenir après 5-6 mois en raison d'une pression excessive de l'utérus sur la vésicule biliaire et les organes voisins..

  • nausées Vomissements;
  • ballonnements;
  • troubles des selles;
  • jaunissement de la peau et des muqueuses.

Avec une douleur tolérable, il est permis de se limiter aux antispasmodiques, qui sont autorisés pendant la grossesse. Mais le syndrome douloureux peut devenir plus fort, ce qui indique une détérioration du bien-être et un risque de développer des coliques biliaires.

Lorsqu'une aide urgente est nécessaire

Il y a des situations où une femme ne peut pas rester à la maison et essayer de soulager la douleur avec des antispasmodiques. Si une pierre bloque un conduit ou endommage une paroi d'organe, vous devez agir immédiatement. Parfois, les chirurgiens doivent même retirer la bile pendant la grossesse aux stades précoces et tardifs. Mais l'opération est effectuée strictement selon les indications, lorsqu'il y a un danger pour la vie et des coliques fréquentes.

Malgré le fait que le pourcentage d'interventions chirurgicales pendant la grossesse soit faible (1 à 3%), le risque d'urgence demeure. Par conséquent, il est préférable de se débarrasser de l'organe obstrué par des calculs avant même la conception. Après tout, sa fonction est déjà cassée. Et pendant la grossesse, cela peut entraîner beaucoup de problèmes. Et la douleur constante dans l'hypochondre droit est la moindre d'entre elles.

Mais même si vous n'avez pas décidé d'opération avant la conception, cela ne signifie pas du tout que vous devrez la réaliser pendant la grossesse. C'est juste que la peur de la cholécystectomie fait que beaucoup restent à la maison pendant qu'ils peuvent endurer la douleur. Mais c'est absolument impossible à faire. Les spécialistes prescriront des médicaments qui élimineront la douleur, dilateront les conduits et soulageront les signes de coliques biliaires. Les médecins vous diront quoi faire si vous avez des calculs biliaires pendant la grossesse et vous aideront à prévenir de nouvelles crises. Et la chirurgie est une option extrême.

Indication des soins médicaux urgents:

  • douleur aiguë dans l'hypochondre droit;
  • nausées sévères associées à un syndrome douloureux;
  • vomissements mélangés à de la bile;
  • jaunissement de la peau, des muqueuses, de la sclérotique;
  • augmentation de la température corporelle;
  • étourdissements, perte de conscience;
  • faiblesse sévère.

Si des symptômes aigus apparaissent, appelez une ambulance dès que possible. Vous ne pouvez pas hésiter, car les coliques biliaires peuvent entraîner des conséquences dangereuses, allant jusqu'au développement d'une péritonite et d'autres complications, y compris une naissance prématurée.

Les calculs biliaires pendant la grossesse ne sont pas une phrase. Tenez-vous-en à un régime alimentaire, soyez intelligent avec l'exercice et soyez particulièrement prudent avec votre alimentation ces derniers mois lorsque l'utérus exerce une pression sur vos organes internes. Eh bien, si les douleurs sont sévères, contactez immédiatement les professionnels. Et puis tout ira bien.

Dans cette vidéo, les experts examinent les facteurs de risque des calculs biliaires et les symptômes de la maladie des calculs biliaires..

Comment les calculs biliaires sont-ils traités pendant la grossesse.

Les calculs biliaires sont des amas concentrés d'une substance appelée bile, qui est composée d'eau, de graisse, de cholestérol, de bilirubine et de sels. La bile est sécrétée dans l'intestin grêle, où elle aide à l'absorption des graisses entrantes. Cependant, la bile peut parfois se concentrer et former des calculs biliaires pendant la grossesse..

En général, les femmes sont deux fois plus susceptibles que les hommes de développer des calculs biliaires. Pendant la grossesse, les chances sont encore plus élevées. En effet, les œstrogènes que vous produisez pendant la grossesse peuvent entraîner une augmentation du taux de cholestérol dans votre bile. En conséquence, environ 5 à 8% des femmes auront des sédiments dans la vésicule biliaire ou des calculs biliaires pendant la grossesse. Les calculs biliaires peuvent également se former immédiatement après la grossesse en raison de changements hormonaux et d'une perte de poids. Les calculs biliaires sont plus fréquents chez les personnes obèses et les personnes qui prennent ou perdent du poids rapidement.

Symptômes et diagnostic des calculs biliaires.

Les calculs biliaires peuvent provoquer des symptômes importants, notamment:

  • La nausée.
  • Vomissement.
  • Douleur soudaine et aiguë dans le quadrant supérieur droit de l'abdomen (bien que la douleur puisse bouger en fonction du stade de la grossesse).
  • Fièvre.
  • Démangeaison.

Il est important de noter que toutes les femmes ne ressentiront pas les symptômes ci-dessus avec des calculs de la vésicule biliaire pendant la grossesse..

Certains souffrent de ce qu'on appelle des «calculs biliaires silencieux» parce qu'ils ne présentent aucun symptôme et ne reçoivent pas de diagnostic avant que l'imagerie médicale ne soit effectuée. D'autres peuvent subir une «attaque de la vésicule biliaire», où un blocage de la bile provoque une pression dans la vésicule biliaire, provoquant de graves douleurs abdominales.

Les tests sanguins peuvent ne pas être aussi utiles en raison des changements normaux pendant la grossesse. Au lieu de cela, l'échographie est utilisée pour détecter de nombreux cas de calculs biliaires pendant la grossesse..

Des tests peuvent être nécessaires pour savoir si vos symptômes sont effectivement des calculs biliaires pendant la grossesse. Parce que des douleurs abdominales sévères peuvent également être un signe de douleur ligamentaire ronde pendant la grossesse ou un signe de complications plus graves telles qu'une rupture d'appendicite. Il est important de signaler cet inconfort au médecin afin de déterminer la racine de la cause..

Quand appeler un médecin.

Si vous ressentez de fortes douleurs abdominales pendant la grossesse, parlez-en à votre médecin pour obtenir un soulagement et un diagnostic. Consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez une douleur si intense que vous ne pouvez pas vous asseoir ou vous allonger confortablement, ou si vous ressentez une fièvre accompagnée de frissons ou d'un jaunissement de la peau ou du blanc des yeux (jaunisse), car ceux-ci pourraient être les signes d'une infection grave..

Les calculs biliaires pendant la grossesse peuvent entraîner une infection ou une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire), qui peut rompre la vésicule biliaire. Le traitement de la cholécystite comprend souvent l'ablation de la vésicule biliaire.

Traitement des calculs biliaires pendant la grossesse.

Le traitement le plus courant pour les calculs biliaires pendant la grossesse est la médication, mais les calculs biliaires sont la deuxième cause de chirurgie pendant la grossesse qui n'est pas liée à la grossesse. Environ une femme sur 1600 se verra enlever la vésicule biliaire en raison de calculs biliaires pendant la grossesse.

En fonction de vos symptômes et des résultats des tests, votre médecin peut recommander ou retarder une intervention chirurgicale pour enlever les calculs biliaires. Certains médecins choisissent d'opérer en raison du risque accru de récidive, qui peut être pire. Si vous décidez d'attendre, des analgésiques vous seront peut-être prescrits. Il est également souvent utile de modifier son alimentation:

  • Plus de fibres: mangez beaucoup d'aliments riches en fibres comme les fruits, les légumes et les grains entiers.
  • Bonnes graisses: évitez les graisses saturées, comme celles que l'on trouve dans les produits d'origine animale (comme la viande et le lait), et privilégiez les oméga-3 et les graisses insaturées.
  • Moins de glucides: limitez votre consommation de sucre et de glucides raffinés (comme le pain blanc et les pâtes).

Traitement au cours du premier trimestre de la grossesse.

La chirurgie n'est généralement pas recommandée au cours du premier trimestre de la grossesse, sauf dans les cas extrêmes. Au cours du premier trimestre, le risque de malformations congénitales est plus élevé en exposant votre enfant aux médicaments nécessaires à la chirurgie. Si possible, la chirurgie sera retardée jusqu'au deuxième trimestre de la grossesse ou jusqu'à ce que vous ayez accouché. On pense que la chirurgie augmente le risque de fausse couche, mais de nouvelles recherches montrent que la chirurgie de la maladie des calculs biliaires pendant la grossesse n'augmente pas la mortalité fœtale ou maternelle..

Traitement au deuxième trimestre de la grossesse.

La chirurgie est la plus sûre au deuxième trimestre de la grossesse. C'est également le moment le plus facile pour effectuer une laparoscopie par opposition à une incision ouverte, qui est plus difficile et nécessite un temps de guérison plus long..

Traitement au troisième trimestre de la grossesse.

Si vous êtes dans votre troisième trimestre de grossesse, votre médecin peut vous recommander d'attendre plutôt que de subir une intervention chirurgicale, car votre utérus en croissance rend difficile la chirurgie utilisant des techniques laparoscopiques. Il est également plus probable que vous ayez un travail prématuré au cours du troisième trimestre de la grossesse. Votre médecin peut également vous recommander de retirer votre vésicule biliaire pendant la période post-partum..

Conclusion.

Les douleurs à l'estomac pendant la grossesse sont courantes et peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Il est important de toujours discuter de toute douleur ou inconfort que vous ressentez avec votre médecin, surtout si elle est accompagnée d'autres symptômes qui pourraient être le signe de quelque chose de plus grave, comme des calculs biliaires pendant la grossesse..

  • Histoire suivante Causes des saignements pendant la grossesse.
  • Histoire précédente 6 préoccupations pendant la grossesse lorsque vous n'avez pas besoin de voir un médecin.

Calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse

La vésicule biliaire est un organe spécial qui est l'un des composants du système digestif. La vésicule biliaire agit comme un réservoir pour un liquide spécial - la bile, à l'aide duquel se déroule le processus de dégradation des graisses. Et bien souvent, c'est la grossesse qui est un facteur contribuant aux maladies chroniques de la vésicule biliaire ou des voies biliaires. Les chances de rencontrer des anomalies dans le travail de cet organe augmentent si une femme en position avant même la grossesse avait des problèmes dans le travail de la vésicule biliaire.

Une anomalie désagréable dans le travail de la vésicule biliaire qu'une femme enceinte peut rencontrer est la cholécystite chronique. Cette maladie survient en raison de la stagnation de la bile ou d'une infection: elles provoquent des modifications inflammatoires de la paroi de la vésicule biliaire. La stagnation de la bile est causée par la soi-disant dyscénésie - une violation de l'excrétion de la bile de la vésicule biliaire. Et encore une fois, le coupable de cette maladie est la progestérone, qui détend tous les organes musculaires lisses. Il est capable de provoquer une vidange insuffisante de la vésicule biliaire, ce qui entraîne une stagnation de la bile dans cet organe. La douleur avec dyskinésie se manifeste dans l'hypochondre droit, donne sous l'omoplate droite, dans l'épaule droite et la clavicule. Peut être accompagné de nausées et vomissements, éructations, brûlures d'estomac, amertume dans la bouche.

Après qu'une échographie ait établi la présence d'une cholécystite chez une femme enceinte, le médecin vous prescrira un traitement approprié. Tout d'abord, nous parlons d'une nutrition spéciale et de la consommation de médicaments cholérétiques. En cas de douleur aiguë, il est permis de soulager le spasme à l'aide d'antispasmodiques. Une attention particulière doit être accordée aux mesures préventives: le traitement de la cholécystite doit être effectué non seulement lors d'une exacerbation de la maladie. Avec une prévention appropriée, la mise au monde réussie d'un enfant pour une femme atteinte de cholécystite chronique est garantie.

On pense que c'est la grossesse qui peut être l'un des facteurs de risque de formation de calculs biliaires. La survenue d'une maladie de calculs biliaires pendant la grossesse s'explique principalement par des changements hormonaux qui se produisent dans le corps d'une femme enceinte. Ainsi, une femme en position dans le corps a un taux accru de progestérone, ce qui provoque une relaxation des muscles lisses, y compris dans la vésicule biliaire. Ainsi, la sécrétion de bile est ralentie, entraînant la formation de calculs..

La présence de calculs dans la vésicule biliaire (moins souvent dans les voies biliaires) s'accompagne de douleurs dans l'hypochondre droit, une douleur peut être donnée à l'épaule droite, à l'omoplate et au cou. Les mouvements foetaux peuvent provoquer des coliques. La douleur peut être accompagnée de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac et d'amertume dans la bouche. Ils diagnostiquent la maladie des calculs biliaires à l'aide de l'échographie, après quoi le médecin conseillera définitivement à la femme enceinte de reconsidérer son régime alimentaire (tout d'abord, de réduire la quantité d'aliments gras consommés) et de prescrire des médicaments cholérétiques légers. Si de temps en temps la femme enceinte est gênée par la douleur, prenons des analgésiques et des antispasmodiques. S'ils ne donnent pas l'effet souhaité, le médecin réfléchira à la nécessité d'une opération. Une méthode courante utilisée aujourd'hui pour retirer la vésicule biliaire est la laparoscopie. Avec cette méthode, la vésicule biliaire est retirée presque sans douleur et sans grande incision, la récupération a également lieu plus rapidement..

Calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse.

Salut les filles! Je veux te parler de ma dernière semaine effrayante... Il y a beaucoup de lettres, qui peuvent maîtriser - cet homme

Tout a commencé le vendredi 6 juin, je rentre du travail terriblement affamé, je sens l'odeur magique des pommes de terre frites que je ne l'aimais pas avant, mais maintenant cette odeur m'a conquise et je me suis empilé une assiette))) Et c'est tout... après un moment, il y a eu de fortes douleurs dans la région épigastrique (au sommet de l'abdomen), comme j'avais déjà eu des douleurs similaires plusieurs fois auparavant, j'ai bu quelques comprimés de charbon de bois, et généralement les douleurs passaient. Et ils se sont vraiment calmés, et après un moment je suis allé me ​​coucher.

Mais bientôt, elle s'est réveillée d'une douleur encore plus insupportable dans le haut de l'abdomen, tout l'estomac était directement rougi, enflé, il y avait clairement un processus inflammatoire. J'ai souffert pendant longtemps, j'ai bu plus de charbon, puis pas de shpu, j'ai pensé que ça aiderait. En fin de compte, rien n'a aidé et j'ai finalement appelé une ambulance. Ils m'ont injecté de l'analgine et de la papavérine et sont partis. Après une demi-heure, la douleur n'a pas disparu et j'ai de nouveau appelé une ambulance. Cette fois, ils m'ont emmené. Je dois dire que je pouvais à peine me ressaisir, j'ai marché tout tordu et je pensais toujours au bébé.

J'ai d'abord été envoyé pour un examen chez un gynécologue, il était déjà 5 heures du soir, marchant le long du couloir, j'étais terriblement nauséeux et vomis en conséquence ((La douleur ne s'est pas calmée. Le gynécologue m'a examiné, a écrit que je peux prendre des médicaments pendant 10 semaines. J'ai été admis au service de chirurgie. Ils m'ont mis dedans. Ils ont mis un compte-gouttes (pour la première fois de ma vie!), Le compte-gouttes m'a aidé, mais seulement le matin et j'ai finalement pu dormir pendant quelques heures)

Depuis que j'ai été admis à l'hôpital samedi, l'échographie n'était prévue que lundi. Jusqu'à présent, on nous a diagnostiqué une cholécystite aiguë. J'ai immédiatement cherché sur Internet quel genre de problème c'était... J'espérais que je n'avais définitivement pas de calculs... On m'avait prescrit des injections 5 (.) Fois par jour: 2 fois des antibiotiques (ceftriaxone - à cause de lui j'étais très inquiet pour le bébé) et 3 fois analgésiques (sans shpa, car une légère douleur est restée pendant plusieurs jours). Je suis même allé voir le chef du service pour savoir à quel point les médicaments qui m'ont été prescrits sont nocifs - il m'a calmé))) Et j'ai lu sur Internet que les antibiotiques comme la ceftriaxone pénètrent le moins dans le placenta, et sont donc pratiquement inoffensifs pour le bébé :)

Et puis est venu lundi - le jour de l'échographie. Et mes pires attentes se sont confirmées. Ils ont trouvé 4 calculs dans ma vésicule biliaire mesurant 5-8 mm. Ceux-ci sont considérés comme des pierres de taille moyenne, même de grande taille. Une grande femme de 59 ans a été retrouvée avec un voisin du quartier, 3 galets de 3 mm chacun. Et ma jeune fille a déjà de si grosses bosses. Je ne sais pas pourquoi j'ai tant de plaies?! J'essaie de mener une vie saine depuis longtemps, mais une maladie est retrouvée.

Maintenant que j'étais presque déchargé, ils m'ont laissé rentrer chez moi pour le week-end, car je me sens plutôt bien! Seuls ces cailloux ne sont allés nulle part... Bien sûr, le plus important pour moi maintenant est de porter le bébé et d'accoucher. Par conséquent, je suivrai un régime strict pour la cholécystite calculeuse, c'est-à-dire à l'exclusion de tous les frits, épicés, marinés et gras.

Et après avoir accouché, je veux m'attaquer au traitement de ma vésicule biliaire.

En ce qui concerne mon énorme poème, la question est: les filles, qui ont rencontré cela pendant la grossesse, ou avant ou après? Comment as-tu résolu le problème? Comment êtes-vous traité?

Mon médecin m'a dit qu'il était seulement nécessaire d'enlever la bile (((Mais après avoir lu un tas d'articles, j'ai appris qu'il existe d'autres méthodes: des médicaments, des méthodes traditionnelles et écraser des pierres en plus petites. Je crois que l'élimination de la bile est la dernière option, en attendant, je dois me battre pour l'orgue! Et je me demande aussi si des méthodes traditionnelles de dissolution des pierres peuvent être utilisées maintenant, pendant la grossesse?

Calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse

Des calculs dans la vésicule biliaire pendant la grossesse peuvent se former à la suite d'un dysfonctionnement des organes dans le contexte de changements des niveaux hormonaux, ou ils peuvent être présents avant la grossesse. Le risque de développer la maladie pendant cette période augmente de 30%. Une crise aiguë est précédée d'un processus inflammatoire chronique des voies biliaires avec stagnation de la bile ou pénétration de l'infection.
Le premier signe alarmant de dysfonctionnement des organes est une toxicose précoce sous forme sévère. Une crise aiguë peut survenir dans le contexte de l'activité physique, de la consommation d'aliments gras et des mouvements intenses du bébé à l'intérieur. Cela conduit au mouvement des calculs, qui bloquent le passage des voies biliaires et empêchent la libération de bile dans l'intestin grêle. En conséquence, la digestion est perturbée, car aucune dégradation de la graisse ne se produit.
Symptômes alarmants:
syndrome douloureux dans la région de l'hypochondre droit 2 heures après avoir mangé;
ballonnements;
la nausée;
frissons, fièvre;
vomissement.
Des signes supplémentaires peuvent inclure des selles décolorées et une urine de couleur foncée..
Conséquences pour l'enfant
L'apparition de calculs pendant la grossesse ne peut pas affecter directement le développement du fœtus. Mais en raison du développement de la maladie, le bébé souffrira de conséquences négatives..
Lorsque l'inconfort apparaît, une femme se limite à la nutrition, car les nausées et les vomissements n'augmentent pas l'appétit. Le manque de nutriments affecte le développement du fœtus.
Le traitement est réduit à réduire l'inconfort et à prévenir les crises récurrentes. La laparoscopie, si possible, est effectuée après l'accouchement.
Au départ, le régime est ajusté, les aliments gras sont exclus. Souvent, cette mesure suffit à éliminer les symptômes désagréables. la charge sur la vésicule biliaire est réduite.
Si le régime n'a pas apporté de résultat positif, le médecin prescrit la prise de médicaments spéciaux qui ne pénètrent pas la barrière placentaire. L'automédication est strictement interdite..

Commentaires des utilisateurs

Bonjour à tous) J'ai décidé de partager mon histoire, car il y a un an, j'ai pelleté tout Internet à la recherche d'une réponse à la question "Est-il possible de dissoudre d'une manière ou d'une autre les calculs dans la vésicule biliaire?" C'est trop paresseux d'écrire longtemps, donc, brièvement sur l'important: pendant 38 semaines ils m'ont pris avec une attaque, il y avait des pierres dans le fiel, j'ai 28 ans, mince, j'ai toujours mangé plus ou moins bien. Après avoir accouché, on leur a dit immédiatement pour une opération, les calculs sont petits et il y en a beaucoup (environ 1/3 des calculs biliaires). Il y avait des épisodes de coliques biliaires 1 à 2 fois par mois, pour dire combien il était difficile de ne rien dire! Mais... je ne voulais vraiment pas passer sous le couteau, car ce n'est qu'après la césarienne que je voulais aussi vraiment nourrir mon bébé, en plus il n'y avait vraiment personne avec qui la laisser même pendant l'opération (mon mari ne pouvait pas quitter le travail), sans parler du fait que il est impossible de soulever des poids après l'opération pendant 6 mois et le bébé est né 4 kg. En général, nous avons contourné tous les médecins de Moscou que nous ne pouvions que (Dieu merci, les finances le permettaient). Tout comme on nous a dirigés directement vers la table d'opération. Récemment, ma fille a eu un an! Elle est sur GW, merci mon Dieu! La veille de son anniversaire, j’ai fait une échographie, et ils n’ont pas trouvé une seule pierre. J'ai été traité avec beaucoup de choses, ce n'était pas une tâche facile pendant une longue année, mais l'essentiel est que les filles dissolvent les pierres éventuellement! Tout d'abord, un bon homéopathe m'a aidé (bien qu'avant les pierres, je ne croyais pas du tout à ce médicament)! Et un bon psychologue! Puisque mes pierres étaient psychosomatiques!
En général, à qui c'est pertinent, écrivez ([email protected]), je répondrai aux questions, peut-être que je peux vous dire quelque chose ou comment vous aider :)!
Santé à tous et FOI! La foi fait des merveilles.

Les filles, j'en suis au stade de la planification, et accidentellement lors des examens, ils ont trouvé beaucoup de calculs dans la bile... j'ai bu Ursosal pendant un an - il n'y a aucun effet, bien qu'ils soient cholestérol... et devraient succomber (je n'ai jamais eu de crises, j'ai bu tout ce que je voulais, je vole, je n'ai jamais rien TTT, les tests ne donnent aucune inflammation et en général personne n'aurait pensé aux calculs! Je ne peux tout simplement pas décider d'aller couper la vésicule biliaire avant la grossesse et prendre le risque et tomber enceinte? Les gynécologues ont aussi peur, ils disent qu'il faut couper (

Pendant la grossesse, toutes les maladies chroniques et autres sont grandement exacerbées. S'il y avait des calculs même avant la grossesse, pendant la gestation, ils peuvent causer de très gros inconvénients. Il faut peser sérieusement les avantages et les inconvénients du retrait et les risques associés à une exacerbation pendant la grossesse..

Juste avant la grossesse, ils ont trouvé de petites inclusions dans la bile, jusqu'à 1 mm, et ont prescrit de l'ursosan. Mais quand j'ai découvert que j'étais enceinte, j'ai eu peur de prendre des pilules et en vain, car ces petites inclusions au 5ème mois sont devenues un grand nombre de petites pierres. À la semaine 20, j'ai eu une crise, alors j'ai découvert mes calculs et j'ai commencé à suivre un régime. Cela fait maintenant 8 mois et les calculs ont commencé à me déranger malgré mon régime alimentaire, je peux à peine dormir quand je me couche - douleur dans la région épigastrique, parfois ça pique aussi dans cette zone pendant la journée. J'ai peur et je pense comment me rendre à la naissance.

Natasha, comment vas-tu? Je suis également tourmenté par ce problème, des attaques constantes. Je reporte l'opération à cause des gardes

Natalia, bon après-midi! dis moi comment tu vas avec les cailloux maintenant?

Après B, ils ont aussi trouvé des cailloux, maintenant nous avons presque deux ans et nous pensons au deuxième enfant, mais j'ai peur du comportement des cailloux...

Bonne après-midi! Comment allez-vous avec les calculs biliaires? Après la grossesse, j'ai trouvé de nombreux petits 4-8 mm. Cholestérol. Ils ont dit de boire Ursofalk. Je suis inquiet. Nous sommes sur gv.

Bonjour, après les gardes, ils ont nommé ursosan, de la même série que la vôtre. A bu pendant trois mois. L'échographie de contrôle n'a révélé aucune pierre. Le thérapeute a prescrit de boire des herbes cholérétiques deux fois par an. Ici, j'ai suivi les recommandations. Périodiquement, je passe une échographie Mais alors le deuxième B est venu et le thérapeute lui a interdit de boire du cholérétique. Tu as dit que tu accoucherais, là on le verra déjà. En général, j'attends l'accouchement, puis j'irai à une échographie.

C'est génial qu'ils se soient dissous))) quel diamètre aviez-vous??

J'en ai 4-8, mais j'essaierai quand même) merci)

Vous savez aussi ce que j'ai peur de commencer à boire et les pierres bougent et tombent dans le conduit ((((bile will drive

Ps: et la cloche sur les problèmes de bile ou de foie était au début de la grossesse, sous la forme d'une toxicose infernale. Mais les médecins de l'hôpital n'ont finalement attaché aucune importance à cela.

J'ai peur que l'ursosan ne m'aide pas avec mes calculs. Ils sont déjà solides, assez gros

@Maria bonjour, dis-moi comment tu vas avec Gall?

Je veux juste tomber enceinte et accoucher en toute sécurité. C'est ce dont je rêve))) Je ferai tout pour cela. Et là, oui, on verra, j'irai chez le médecin à Ekaterinbourg

j'ai eu.
La première crise de douleur aiguë sur tout mon corps, je ne peux même pas identifier où ça fait mal. Une ambulance est arrivée, a pris un cardiogramme, a injecté un anesthésique et est parti.
Un mois plus tard, je suis tombée enceinte. Après encore 5 mois, la même attaque. Nous étions dans la rue, mon mari me transportait à l'hôpital le plus proche, je ne pouvais pas vraiment respirer. Et elle s'est avérée être une enfant. Ils m'ont mis sur un canapé et ont appelé une ambulance. Le kaardiogramme a été repris. Ils ont offert une hospitalisation à la question de savoir ce qu'ils feraient exactement là-bas, ils n'ont rien dit d'intelligible, j'avais peur pour ma fille et j'ai refusé.
Nous sommes retournés à Moscou. J'ai accouché. Encore 4,5 mois se sont écoulés. Encore une attaque. Nous avions la masseuse de ma fille à la maison. Elle m'a regardé et sur son dos il y avait un motif spasmodique clair. Nous avons décidé que le dos. Un médecin est arrivé qui observe notre famille depuis aussi longtemps que je me souvienne, il est même notre parent très éloigné, et je ne peux pas lui expliquer même où ça fait mal.
Alors que ça fait mal, je voulais mourir et courir au plafond, mais comment ça s'est arrêté et ne pouvait pas comprendre où ça faisait mal. Nous avons décidé de faire de la gymnastique pour le dos. Une semaine plus tard, vendredi, je me suis de nouveau tordu. Le médecin est déjà arrivé, mais là encore je ne peux rien expliquer, je ne comprends rien. De plus, j'ai commencé à vomir. Il m'a mis sous IV d'épargne, dans l'espoir de sauver GW samedi matin, ils ont aidé. Ça a cessé de faire mal. Je ne pouvais vraiment pas manger, tout est reparti et la faim a disparu quelque part.
Jusqu'au lundi matin, j'ai passé la plupart de mon temps sur les intraveineuses. Fille a refusé le lait le matin.
Allons à l'hôpital militaire où travaille la femme de mon frère. Les échographes ont été choqués. "Un autre jour deux et vous n'iriez pas ici, mais au cimetière." Nous n'avons pas le droit de vous envoyer même au-delà du seuil. Maladie biliaire compliquée par une inflammation étendue. Ils m'ont envoyé aux soins intensifs. J'ai eu de la chance que la femme de mon frère ait arrangé que je sois emmené gratuitement du département de l'éducation (le cas est censé être d'un grand intérêt pour la science).
Ils m'ont emmené à l'unité de soins intensifs, ont passé des tests et, selon eux, j'étais déjà au cimetière. Ils ont commencé à creuser d'urgence pour l'opération. Ils m'ont emmené la nuit. Je ne voulais qu’une chose, pour que ça ne fasse plus mal, je ne me rendais même pas compte que je ne me réveillerais peut-être pas. Et il s'avère que les médecins ont dit à ma mère: n'espérez pas.
Les médecins se sont avérés être de Dieu, et ont même eu pitié de moi: la jeune femme a également fait une laproscopie. Ils ont opéré toute la nuit, mais ils auraient pu être tranchés de la gorge aux prêtres et après 3 heures se coucher.
Je me suis réveillé: le tube a été retiré de ma gorge. Et 6 autres tubes de ventre.
La vésicule biliaire m'a été naturellement retirée:
1) Il s'est avéré que mon cadavre de vésicule biliaire n'était pas droit, comme prévu, mais une spirale.
2) même si je savais que je n'ai que des pierres avec un tel tube enlevé.
3) Quel tube de la vésicule biliaire ne peut être vu sur aucune échographie
4) Dans ce cas, comme moi, toute tentative de se passer de la chirurgie ne ferait qu'aggraver mon état
5) Mais ce genre de conneries n'est pas courant
J'ai passé une semaine en soins intensifs pour 3 autres dans la salle.
Une opération planifiée pour enlever la vésicule biliaire prend 3 jours. Plus précisément, au jour 3, ils sont libérés.

Je vous souhaite une grossesse et un accouchement faciles. Et pour que ton fiel tout ce temps reste assis et se taise dans un chiffon.
J'ai une échographie pendant que le chirurgien me demandait quel mois j'étais. Tu aurais dû voir le soulagement sur son visage quand il a découvert que je n'étais plus enceinte

Et le plus intéressant, c'est que mon père a une pancréatite. Et toute la famille a mangé son régime.
Mais avec un tube tae, comme le mien, une maladie de calculs biliaires se serait développée en moi de toute façon. Et comme l'ont dit les chirurgiens, j'ai eu beaucoup de chance que cela ne se produise pas à 40 ans..
C'est dommage que j'aie réussi à le faire fonctionner comme ça. Mais je comprends maintenant que toutes ces attaques étaient interconnectées, mais ensuite je ne les ai pas combinées.

La grossesse exacerbe toujours toutes les plaies cachées et dormantes..
Tenez-vous en à un régime, mieux encore passer à 5 repas par jour.
Et pense bien.
Ne commencez aucun traitement avant l'accouchement. Oui, et peut-être les 2-3 premières semaines après l'accouchement, vous serez également mal à l'aise.

Oh, wow vous avez une histoire! Merci pour vos souhaits, je vais essayer très fort. Adhérez-vous maintenant davantage au régime, ou vous autorisez-vous quelque chose d'interdit? Je ne sais pas comment manger uniquement du porridge et des soupes en purée?!

bien! Je pense qu'après l'accouchement, passez d'abord une échographie et voyez si les pierres ont changé de taille? Et si tout va bien, j'essaierai de boire les décoctions. En dernier recours - laparoscopie

Et encore une fois, tout est impossible... Pouvez-vous écrire ce que vous cuisinez spécifiquement? Je ne peux pas le trouver sur Internet, partout il y a juste une liste de produits autorisés et de produits interdits. Et les plats eux-mêmes, je ne sais pas.

Maintenant, je cuisine du porridge: riz, flocons d'avoine avec du lait et du beurre, purée de pommes de terre, soupe de purée de légumes, escalopes cuites à la vapeur et porc-bœuf haché cuit au four, saucisses laitières (ils écrivent que c'est possible) je fais bouillir. Ça y est, mon régime est terminé! Je ne sais pas quoi d'autre tu peux cuisiner?!

Est-ce vrai - perception extrasensorielle?) Et quelles pierres et combien étaient?

Etrange... mais ils ne me l'ont pas prescrit, ils n'ont rien prescrit du tout. J'ai même cherché un régime sur Internet.

Merci. J'espère qu'avec le bon régime, ils ne me dérangeront pas)

Calculs biliaires et grossesse: effets sur le fœtus, méthodes de traitement

Pendant la grossesse, de nombreuses maladies chroniques sont exacerbées en raison de la charge accrue sur le corps de la femme. Les calculs biliaires pendant la grossesse peuvent causer une douleur intense, et la chirurgie pendant cette période n'est pas recommandée en raison des dommages potentiels pour le bébé..

Effets de la grossesse sur la vésicule biliaire

La maladie biliaire peut entraîner la formation de calculs chez une femme enceinte avec les facteurs indésirables suivants:

  • une mauvaise nutrition;
  • préparation et traitement inadéquats des produits;
  • bile stagnante;
  • inflammation ou infection;
  • pli de la vésicule biliaire;
  • violation des niveaux hormonaux;
  • augmentation du taux de cholestérol.

Si le fœtus a une masse importante, cela peut également affecter négativement les voies biliaires de la femme enceinte. La progestérone libérée en grande quantité (une hormone de la grossesse) supprime toutes les contractions musculaires, y compris les parois de la vésicule biliaire.

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires chez les femmes enceintes

La CLD et la grossesse peuvent être combinées sans trop nuire à la santé des femmes, mais pour cela, vous devez accorder une attention accrue à l'alimentation et à l'alimentation. Éliminez les aliments trop salés et les aliments gras pendant la gestation..

Sinon, le cholestérol augmentera inévitablement et ses sédiments s'accumuleront dans la vésicule biliaire. Au fil du temps, ces sédiments se transformeront en pierres. Bien que les pierres soient très petites, elles peuvent être ignorées. Mais quand ils bouchent les conduits de la vésicule biliaire, cela provoque une attaque sévère.

Une telle attaque se caractérise par une douleur intense qui augmente avec le temps et une violation des processus digestifs. La digestion ne se produit pas naturellement sans bile. Les principaux symptômes de cette maladie sont:

  • douleur intense et intense dans l'abdomen à droite;
  • épisodes de nausée;
  • vomissement.

Les calculs biliaires pendant la grossesse peuvent être ressentis dans d'autres organes. Ainsi, ils peuvent donner à l'épaule ou au cou. Tout mouvement de l'enfant peut augmenter la crise de coliques. Lorsque le canal biliaire est complètement bloqué par une pierre, l'urine de la femme enceinte devient très sombre et les selles deviennent claires.

Après chaque repas gras mangé, une crise de vomissements sévères se produit. Il y a toujours un goût amer dans la bouche, malgré toutes les tentatives pour s'en débarrasser.

Comment la maladie de calculs biliaires affecte le fœtus

Tant que la pierre dans la vésicule biliaire est petite, elle ne cause aucun inconfort. Sa croissance et son mouvement peuvent provoquer:

  • activité physique accrue;
  • infection;
  • soulever des objets lourds;
  • période de mouvements fœtaux actifs.

Si vous ignorez les pierres, la situation peut empirer. De nombreuses pathologies qui se sont développées dans le contexte de la maladie des calculs biliaires peuvent menacer non seulement la santé, mais aussi la vie d'une femme enceinte et de son fœtus.

L'exacerbation chez la femme survient le plus souvent précisément pendant la gestation, car elle contient de nombreux facteurs provoquants.

À chaque grossesse ultérieure, le risque de maladie de calculs biliaires ne fait qu'augmenter.

Traitement de la maladie des calculs biliaires

La tâche principale du traitement est de prévenir d'éventuelles complications. L'automédication est interdite, un médecin doit surveiller la femme enceinte. Il est nécessaire de passer les tests prescrits et de subir des examens échographiques, qui montreront l'ensemble du tableau clinique de la maladie.

L'ablation de la vésicule biliaire chez les femmes enceintes n'est pas indiquée, il est donc recommandé d'arrêter les crises avec des médicaments.

Régime alimentaire pour les calculs biliaires

Pendant la grossesse, vous devez surveiller strictement votre alimentation. Souvent, l'élimination de l'excès de graisse de votre alimentation peut vous aider à éviter les crises suivantes. Une femme enceinte devrait éviter:

  • sel;
  • viandes fumées;
  • épices chaudes;
  • les aliments gras;
  • friture;
  • de l'alcool;
  • thé et café forts.

Médicaments

La cholélithiase et la grossesse ne doivent pas chevaucher le traitement médicamenteux. La vraie thérapie commence après l'accouchement. Le médecin peut prescrire:

  • antispasmodiques pour soulager les coliques;
  • antibiotiques pour les infections de la bile et des canaux;
  • des moyens pour éliminer la bile;
  • analgésiques pour les crises sévères.

La vésicule biliaire doit être retirée si les calculs ne mesurent pas plus de 10 mm et que leur volume total remplit moins d'un tiers de l'organe.

Thérapie médicamenteuse

En cas d'attaque, une femme enceinte doit appeler une ambulance. Vous pouvez prendre des antispasmodiques, tels que No-shpu ou Papaverine.

Contre-indications

Il n'est pas recommandé de boire des analgésiques: cela déformera considérablement le tableau clinique pour le médecin.

L'opération pour enlever la vésicule biliaire est contre-indiquée, car elle est très dangereuse pour l'enfant.

Dans les cas les plus graves, les médecins peuvent décider d'un accouchement d'urgence et d'une intervention chirurgicale ultérieure pour la mère, quelle que soit la durée de sa grossesse. Cette décision est prise dans une situation qui menace directement la vie de la femme..

La grossesse avec une maladie de calculs biliaires exclut toute médecine traditionnelle. Il est interdit d'utiliser des décoctions et d'autres moyens qui provoquent le mouvement de la bile, car ils peuvent être très nocifs. Vous ne pouvez pas réchauffer et écraser un point sensible.

Si cela est indiqué, il est préférable de retirer la vésicule biliaire avant de planifier une grossesse..

Grossesse et calculs biliaires

La grossesse est une période au cours de laquelle toutes les forces sont dirigées vers la réussite d'un enfant à naître. Par conséquent, le système immunitaire est instable. De plus, des changements hormonaux se produisent dans le corps, qui n'ont pas toujours un effet bénéfique sur la santé de la femme enceinte..

La principale raison pour laquelle les calculs biliaires se forment pendant la grossesse est l'augmentation de la production de progestérone.

La vésicule biliaire est un organe qui est un sac creux d'un volume de 50 à 75 ml. La fonction principale est d'accumuler et de stocker la bile, qui est synthétisée par le foie. Ce fluide est ensuite libéré dans l'intestin à chaque repas..

La bile est nécessaire au traitement des graisses et à l'absorption des vitamines, du cholestérol et des sels de calcium. En outre, ce fluide est impliqué dans le processus d'augmentation de la sécrétion intestinale et aide à activer la capacité motrice de l'intestin grêle..

Qu'est-ce que la progestérone et comment affecte-t-elle la vésicule biliaire

La progestérone est une hormone spéciale qui détend les parois des muscles des organes internes. Dans la vésicule biliaire, au cours de son fonctionnement normal, la bile est constamment sécrétée. Si les parois de cet organe cessent de se contracter, des processus stagnants se forment. Dans cet environnement, du sable se forme, puis de la pierre.

Facteurs affectant la formation accélérée de la maladie des calculs biliaires:

  • mauvaise écologie;
  • la prédominance des aliments gras et lourds dans l'alimentation;
  • manque de mode de vie actif;
  • surpoids;
  • pathologie du système endocrinien;
  • processus inflammatoires dans le système urinaire;
  • dépendance aux boissons gazeuses à haute teneur en colorants;
  • hérédité;
  • âge;
  • passer la plupart du temps en position assise;
  • glycémie élevée.

Il est difficile de diagnostiquer les calculs dans la vessie aux premiers stades, car généralement la maladie disparaît sans symptômes.

Les symptômes de la maladie des calculs biliaires pendant la grossesse

Une femme en position attribue souvent les symptômes des calculs biliaires à sa nouvelle condition. Ce n'est pas surprenant, voici les principaux symptômes de la maladie:

  • douleur dans le côté droit, qui est donné à la côte;
  • vomissement;
  • gaz dans l'estomac et autres indigestions.

Une femme enceinte qui présente des symptômes sur elle-même pense qu'il s'agit d'une toxicose ordinaire. Souvent, en raison d'une opinion aussi erronée, la femme enceinte ne demande pas d'aide spécialisée..

S'il n'y a pas de douleur et d'inflammation dans la vésicule biliaire, ne vous inquiétez pas. De telles pierres ne nuiront pas à la grossesse en cours..

Si de temps en temps une femme en position est perturbée par la douleur, disons prendre des analgésiques.

Diagnostique

La suspicion de dysfonctionnement de la vésicule biliaire et la formation de calculs apparaissent au deuxième trimestre de la grossesse. En effet, selon toutes les lois, la toxicose devrait déjà reculer. Ensuite, le médecin supervisant la grossesse prescrit un diagnostic, au cours duquel un test sanguin, un test urinaire général et une échographie sont effectués.

En fait, la douleur dans la vésicule biliaire ne peut être ignorée à aucun stade de la grossesse. Lors de la première attaque, vous devez vous tourner vers le diagnostic médical pour établir les causes de la douleur. Surtout si la douleur apparaît après avoir mangé et est de nature zona.

Sur l'échographie, vous pouvez voir les principaux changements. Si une infection pénètre dans la vésicule biliaire, les parois de ces organes peuvent changer leur structure.

Une légère douleur dans le côté droit peut indiquer une mauvaise circulation de la bile. Avec un diagnostic aussi précoce de la maladie des calculs biliaires, la chirurgie peut être évitée.

Qu'est-ce qui peut soulager la souffrance d'une femme enceinte atteinte de calculs biliaires

La situation est compliquée par le fait que tous les médicaments ne peuvent pas être pris par une femme qui attend un enfant. Le médecin doit peser le risque de préjudice pour le fœtus. Les crises de douleur aiguë peuvent soulager les antispasmodiques - No-shpa, Euphyllin et autres. Mais ces pilules doivent être prises strictement sous la supervision d'un obstétricien..

Le médecin prescrit des médicaments cholérétiques et un régime spécial. Tout cela vise à améliorer le processus de sortie de la bile et à prévenir les rechutes..

Accélérez l'apparition de calculs dans la vésicule biliaire - aliments gras, aliments épicés, aliments salés. Par conséquent, il vaut la peine d'ajuster le régime alimentaire d'une femme enceinte..

Rarement pendant la grossesse, des mesures drastiques sont prescrites - ablation de la vésicule biliaire ou des calculs. Le premier se fait par laparoscopie. Plusieurs piqûres sont faites par lesquelles la vésicule biliaire est enlevée.

Après une telle cholécystectomie, la période de rééducation passe assez rapidement..

Afin d'éviter la stagnation de la bile, il est nécessaire de boire une grande quantité de liquide.Cependant, la grossesse exclut parfois la consommation d'une grande quantité de liquide en raison de la forte charge sur les reins et de l'œdème.

Idéalement, une femme avec des calculs biliaires devrait prendre des mesures pour les retirer avant de concevoir un enfant et seulement après avoir mis sa santé en état de devenir enceinte.

Nutrition

Non seulement pendant la grossesse, mais tout au long de la maladie biliaire, il vaut la peine d'abandonner certains plats, épices et produits. Une femme peut s'aider elle-même en observant toutes les prescriptions du médecin et en suivant un régime..

Le régime est basé sur une alimentation de 5 à 6 fois par jour. Graisses et glucides en petites quantités, la teneur totale en calories des repas doit être réduite.

Il doit être complètement exclu de l'alimentation: plats riches en cholestérol, conserves, boissons gazeuses, abats, viandes grasses et poissons.

Le menu du jour doit contenir des légumes, des fruits et de l'eau propre - 2 litres. Il est nécessaire de respecter le principe de la nutrition fractionnée. Obligatoire - céréales, herbes, produits à base d'acide lactique.

Coliques pendant la grossesse

Dans les stades ultérieurs, le fœtus peut provoquer des coliques biliaires avec ses mouvements..

  • brûlures d'estomac et vomissements;
  • amertume désagréable sur la langue;
  • douleur à la clavicule et au côté droit.

Il est difficile d'arrêter cette condition par vous-même, un appel d'urgence est nécessaire.

Si l'attaque ne fait que commencer à se développer, les antispasmodiques aideront. Le médecin décide s'il est possible de prendre tel ou tel médicament.

Ce qu'il ne faut pas faire lors d'une crise de colique

  • Réchauffez le point sensible par tous les moyens - chaleur sèche, coussinets chauffants, etc..
  • Massez la zone douloureuse.
  • Mangez de la nourriture et de l'eau.
  • Appliquer des compresses de la médecine traditionnelle.
  • Attendez que la colique disparaisse d'elle-même.

Que faire si une colique biliaire apparaît

  • Restez immobile.
  • Appliquez un objet froid sur un point sensible - de la glace dans un sac.
  • Comme convenu avec votre médecin, prenez tout antispasmodique.
  • Appelle une ambulance.

Si un spécialiste, sur la base des résultats d'une échographie, trouve des calculs chez une femme enceinte, il peut alors prescrire un régime qui réduira l'apparence des coliques..

Comment la maladie de calculs biliaires affecte le fœtus

La maladie elle-même ne peut en aucun cas affecter le fœtus, mais certains facteurs peuvent nuire à la santé du fœtus. Avec des calculs dans la vésicule biliaire, des infections peuvent survenir et constituer une menace pour la santé de la mère et de l'enfant à naître.

De plus, pendant la gestation, les symptômes de la maladie sont aggravés et la femme est constamment stressée, se sent déprimée et fatiguée. Le sommeil normal et le bon appétit disparaissent souvent. Pour cette raison, tout le corps souffre et ses fonctions de protection sont affaiblies. Il est de plus en plus difficile pour l'immunité de protéger une femme enceinte de divers types de maladies..

Facteurs de risque chez une femme enceinte pour le développement de calculs biliaires:

  • Obésité et tout excès de poids corporel normal.
  • Prédisposition à la maladie au niveau génétique.
  • Alimentation inadéquate et malsaine, jeûne ou suralimentation.
  • Diabète.
  • Moyen-Âge.

À la liste, il faut ajouter l'abus d'alcool, un mode de vie sédentaire, un environnement médiocre et le tabagisme.

Après l'accouchement

La grossesse et l'accouchement sont très stressants pour le corps. Après une telle poussée, la maladie peut commencer à se manifester par une vengeance. Pour la première fois des jours ou des mois après l'accouchement, la douleur du côté droit peut se manifester avec force.

Cette situation est due à des changements hormonaux. De plus, la mère commence à allaiter le bébé et cela prend beaucoup d'énergie et de kilocalories.

La perte de poids entraîne rapidement des taux de cholestérol élevés, et c'est le pire ennemi de la vésicule biliaire. Par conséquent, une mère de naissance récemment donnée doit savoir que la perte de poids normale pendant cette période ne dépasse pas 1 kg par semaine..

Dans la période post-partum, aider le corps à lutter contre les maladies, c'est améliorer la qualité des aliments. Vous devez manger autant de fibres, de protéines végétales et animales que possible.

Principes de la thérapie

Thérapie diététique

Une attention particulière et principale doit être accordée à la nutrition. Le rapport optimal de protéines, de graisses et de glucides doit être sélectionné pour chaque âge gestationnel..

  • cornichons, levain;
  • aliments frits et salés;
  • conserves, viandes fumées, saucisses et autres produits semi-finis de qualité particulièrement douteuse;
  • épices;
  • toutes sortes de collations - chips, craquelins, fruits de mer.

Le régime alimentaire principal doit inclure: œufs, lait, bouillons.

La meilleure solution est de manger 5 à 6 fois par jour en petites portions de la taille d'un poing. À l'exception du troisième trimestre de la grossesse, vous devez boire un verre d'eau minérale.

Traitement médical

Les attaques peuvent être étouffées en prenant No-shpa ou en plaçant une bougie avec de la papavérine. Mais toutes ces mesures sont prises dans le seul but d'aider à alléger la souffrance d'une femme enceinte avant d'appeler un médecin. Le médecin prescrira des médicaments dont la prise doit être strictement observée selon sa prescription.

Chirurgie

Les opérations pour enlever les calculs ou la vésicule biliaire elle-même sont prescrites dans des situations extrêmes. Raison - la maladie menace la vie d'une femme ou d'un enfant.

La pathologie elle-même n'est pas nuisible. Mais les nausées et les vomissements qui durent des mois sont la raison du manque de nutriments pour le fœtus..

La cholécystomie est réalisée en raison de la présence de calculs dans la vessie. Ils peuvent être de différentes tailles - grains de sable ou aussi gros qu'un œuf de poule.

Les principales indications pour une telle opération:

  • colmatage des voies biliaires, jusqu'à leur blocage;
  • infections de la vésicule biliaire;
  • Du sable ou des pierres ont bloqué le conduit menant au duodénum (pancréatite)
  • colique bilieuse.

La grossesse est une période cruciale pour une femme et si des symptômes de maladie de la vésicule biliaire apparaissent, vous devriez consulter un spécialiste.

Si la vésicule biliaire d'une femme a été retirée avant de concevoir un enfant, elle doit alors systématiquement consulter un thérapeute pendant toute la grossesse..

Pour qu'après l'accouchement, la maladie n'ait pas de suite et de complications, il est nécessaire de consulter un thérapeute, de faire une échographie et de passer des tests.

Docteur de la catégorie la plus élevée / Candidat en sciences médicales
Domaine d'activité: Diagnostic et traitement des maladies
organes du tractus gastro-intestinal, membre de la Société scientifique des gastro-entérologues de Russie
Profil en G+