Combien porter un bandage après une intervention chirurgicale pour enlever la vésicule biliaire

L'opération d'ablation de la vésicule biliaire - cholécystectomie - est réalisée en cas d'exacerbation de la maladie des calculs biliaires par une méthode à cavité ouverte (laparotomie) ou par laparoscopie. La procédure chirurgicale est suivie d'une longue période de récupération, au cours de laquelle le patient se voit prescrire un pansement.

Le but du bandage postopératoire

Le rôle de l'orthèse après le retrait de la vésicule biliaire est de fixer fermement la colonne vertébrale et les côtes, il aide à maintenir le tonus musculaire. De cette manière, il est possible de réduire la charge sur la zone opérée. Une technique simple permet de prévenir le risque de complications postopératoires:

  1. Dommages aux vaisseaux sanguins entourant la plaie.
  2. Saignement de nature variée.
  3. Pénétration de la bile dans la cavité abdominale.
  4. Divergence de couture.
  5. Processus purulents dans la zone de la plaie.
  6. Hernie postopératoire.

Pour obtenir le meilleur résultat, il est important de bien fixer le bandage. Le patient est soulagé dès le premier jour de port du bandage. La taille du produit est sélectionnée individuellement. Il peut être retiré pendant le repos pour rétablir la circulation sanguine normale..

L'effet du resserrement sur le processus de récupération après la chirurgie dépend de la méthode utilisée pour retirer la vésicule biliaire:

  1. Laparotomie. Il est prescrit lorsque le patient présente un certain nombre de complications de la maladie sous-jacente. Une grande incision dans la zone de l'hypochondre droit est pratiquée pour ouvrir l'accès à la vésicule biliaire. Le bandage est conçu pour fixer rigidement la suture postopératoire et empêcher le déplacement mécanique des tissus et des organes. La probabilité d'une hernie postopératoire est réduite, le processus de guérison est accéléré, la suture visuelle après la guérison est moins perceptible.
  2. Laparoscopie. Elle est réalisée par des incisions de 0,5 à 1,5 cm de long, où des instruments chirurgicaux sont insérés. Cette technique est beaucoup moins traumatisante que la laparotomie, mais n'est pas applicable dans tous les cas. Tous les médecins ne conviennent pas que l'habillage est obligatoire après de telles opérations. Cependant, la plupart conviennent qu'avec leur aide, il est possible de réduire la charge sur la zone blessée et de réduire l'inconfort du patient pendant la rééducation..

La question de savoir si un bandage est nécessaire après le retrait de la vésicule biliaire n'est pas nécessaire dans les cas où l'opération a été effectuée dans un type ouvert avec un déplacement des organes internes. Le refus du pansement contre la recommandation du chirurgien entraînera des complications postopératoires difficiles à traiter.

À quoi ressemble-t-il

À l'extérieur, le produit est une large bande très dense aux bords arrondis. Il est cousu à partir de matières synthétiques de haute technologie, pourvu d'inserts élastiques et de velcro de fixation. La couleur peut être n'importe laquelle, mais les modèles de nuances noir et blanc sont plus courants.

Il est conseillé d'essayer le modèle que vous aimez dans le salon où les fournitures médicales sont vendues, car elles diffèrent toutes par la coupe, le nombre de degrés de réglage. Le mauvais article peut être trop grand ou trop petit et ne peut pas être retourné..

Important: vous ne pouvez pas acheter de bandages usagés. A l'usage, ils s'étirent et perdent leur élasticité d'origine. Un tel produit ne pourra plus apporter d'avantages.

Les nuances du choix

Avant d'acheter, vous devez étudier attentivement les instructions du fabricant et vérifier également:

  1. La taille. Il doit s'adapter à la taille du patient. La hauteur d'une bande correctement sélectionnée doit couvrir complètement les sutures postopératoires.
  2. Matériel. Il est choisi pour ne pas créer d'effet de serre sous le bandage. La peau doit respirer librement et la sueur doit s'évaporer. Le coton, l'élasthanne, le latex caoutchouté sont utilisés pour la couture. Choisissez le matériau qui n'est pas allergique.
  3. Le nombre d'étapes d'ajustement. Les modèles avancés ont plusieurs rangées de velcro et d'attaches, ce qui vous permet de les attacher comme un corset, parfaitement ajusté à la silhouette.

L'appareillage final doit être fait en collaboration avec le chirurgien effectuant l'opération. Le médecin vous aidera à ajuster le classeur, vous montrera comment le mettre correctement.

Règles de port

Les fabricants placent généralement des instructions d'utilisation sur l'emballage des bandages. Il répertorie l'ordre des actions:

  • Mettez un bandage couché sur le dos et fixez-le avec du Velcro sur une expiration incomplète.
  • La première fois que le bandage est mis le lendemain de l'opération, car à ce moment-là, le patient a surtout besoin de la fixation des sutures postopératoires.
  • Après avoir mis le bandage, la douleur doit être réduite. Si la douleur augmente, la pression du bandage sur l'abdomen doit être relâchée.
  • Avant d'aller au lit, le bandage est retiré pour éviter de serrer les organes internes la nuit.
  • Il n'est pas recommandé de serrer le dispositif de retenue trop fermement, car cela altère la circulation de l'air et peut entraîner le fait que les sutures postopératoires commencent à transpirer.

Étant donné que la période de port est longue et que le bandage n'est pas retiré presque toute la journée, vous devez acheter 2 bandages à la fois. Pendant que l'un sèche après le lavage, le patient utilise le second.

Temps de port

Combien de temps porter un bandage selon le chirurgien. Il n'y a pas de recommandations précises, car l'âge du patient, son poids, ainsi que le succès de la rééducation postopératoire sont importants..

Après laparotomie

Les jeunes patients récupèrent beaucoup plus rapidement après la chirurgie que les plus âgés. Le chirurgien prescrit de mettre le bandage de fixation pendant 2-3 mois, après quoi le processus de guérison est terminé. Une personne âgée, également obèse, devra porter un bandage pendant au moins six mois ou plus.

Après la laparoscopie

Dans le cas de cholécystectomie laparoscopique, la période de rééducation est au moins divisée par deux. Les crevaisons guérissent plus rapidement que les incisions abdominales. La bande de support empêche l'inflammation en empêchant les objets étrangers et les germes de pénétrer dans la plaie.

Traditionnellement, la durée du pansement après la laparoscopie ne dépasse pas 1 mois. Combien exactement vous avez besoin de porter un bandage après la chirurgie pour enlever la vésicule biliaire, vous devez vérifier avec le chirurgien.

Comment prendre soin de votre bandage

Un dispositif médical doit être correctement entretenu. Cela l'empêchera d'échouer prématurément et empêchera la plaie de s'infecter. Règles d'entretien:

  1. Lavage à la main à l'eau tiède (jusqu'à 40 ° C). Ne pas laver, sécher, essorer dans la machine à laver.
  2. Rincez soigneusement le détergent.
  3. Sécher le bandage après le lavage à température ambiante, en le lissant doucement.
  4. Stocker uniquement dans un placard, ne pas laisser au soleil.
  5. N'utilisez pas d'agents de blanchiment.
  6. Ne peut pas être repassé ou cuit à la vapeur.

Un soin approprié prolongera la durée de vie du produit et maintiendra son élasticité.

Le chirurgien décide du pansement postopératoire dont le patient a besoin et combien de temps le porter. Vous devez acheter le bon type de pansement et faire votre premier essai avec l'aide de votre médecin. Il est important de suivre les recommandations d'utilisation du pansement et de bien entretenir le produit..

Combien porter un bandage après une intervention chirurgicale pour enlever la vésicule biliaire

Le but du bandage postopératoire

Le rôle de l'orthèse après le retrait de la vésicule biliaire est de fixer fermement la colonne vertébrale et les côtes, il aide à maintenir le tonus musculaire. De cette manière, il est possible de réduire la charge sur la zone opérée. Une technique simple permet de prévenir le risque de complications postopératoires:

  1. Dommages aux vaisseaux sanguins entourant la plaie.
  2. Saignement de nature variée.
  3. Pénétration de la bile dans la cavité abdominale.
  4. Divergence de couture.
  5. Processus purulents dans la zone de la plaie.
  6. Hernie postopératoire.

Pour obtenir le meilleur résultat, il est important de bien fixer le bandage. Le patient est soulagé dès le premier jour de port du bandage. La taille du produit est sélectionnée individuellement. Il peut être retiré pendant le repos pour rétablir la circulation sanguine normale..

L'effet du resserrement sur le processus de récupération après la chirurgie dépend de la méthode utilisée pour retirer la vésicule biliaire:

  1. Laparotomie. Il est prescrit lorsque le patient présente un certain nombre de complications de la maladie sous-jacente. Une grande incision dans la zone de l'hypochondre droit est pratiquée pour ouvrir l'accès à la vésicule biliaire. Le bandage est conçu pour fixer rigidement la suture postopératoire et empêcher le déplacement mécanique des tissus et des organes. La probabilité d'une hernie postopératoire est réduite, le processus de guérison est accéléré, la suture visuelle après la guérison est moins perceptible.
  2. Laparoscopie. Elle est réalisée par des incisions de 0,5 à 1,5 cm de long, où des instruments chirurgicaux sont insérés. Cette technique est beaucoup moins traumatisante que la laparotomie, mais n'est pas applicable dans tous les cas. Tous les médecins ne conviennent pas que l'habillage est obligatoire après de telles opérations. Cependant, la plupart conviennent qu'avec leur aide, il est possible de réduire la charge sur la zone blessée et de réduire l'inconfort du patient pendant la rééducation..

La question de savoir si un bandage est nécessaire après le retrait de la vésicule biliaire n'est pas nécessaire dans les cas où l'opération a été effectuée dans un type ouvert avec un déplacement des organes internes. Le refus du pansement contre la recommandation du chirurgien entraînera des complications postopératoires difficiles à traiter..


Un bandage postopératoire de haute qualité contribue à une amélioration significative de l'état du patient, le domaine de l'intervention chirurgicale, aide à guérir les sutures, tout en les protégeant des écarts et des dommages, et accélère également considérablement les processus de rééducation.

Avant de commencer à chercher une structure de bandage adaptée, il est impératif d'obtenir une consultation personnelle de votre spécialiste traitant. En fonction du type de votre pathologie spécifique, de votre bien-être et d'autres indications, le médecin déterminera la nécessité de porter un tel système de soutien. De plus, il vous aidera à choisir le type et la taille du produit qui vous convient le mieux, ainsi que des instructions sur les caractéristiques de son utilisation..

Lorsque vous ne pouvez pas vous passer d'un bandage postopératoire?

  • Après une intervention chirurgicale dans la région du péritoine, du sternum, de l'OMT, de l'abdomen, du bas du dos, de la colonne sacrococcygienne, etc..
  • Après avoir subi des blessures, ainsi qu'un syndrome des muscles flasques identifié (perte de tonus).
  • Après une chirurgie cardiaque.
  • Après une césarienne, une épisiotomie ou une autre intervention chirurgicale pendant le travail.
  • Après avoir subi une mastectomie.
  • Après le traitement chirurgical des pathologies obstétricales, y compris après l'ablation de l'utérus.
  • Pour la prophylaxie - pour protéger les cicatrices fraîches des dommages, de la déhiscence et des frottements, ainsi que pour prévenir l'apparition de hernies postopératoires.
  • Avec saillie des organes internes.
  • Chirurgie esthétique: pour maintenir le résultat après une liposuccion.
  • Pour réduire la douleur après la chirurgie (avec syndrome abdominal).
  • Autres raisons pouvant être identifiées par le spécialiste traitant lors d'un examen personnel du patient.

Contre-indications:

Comme pour tout autre dispositif médical efficace, le bandage postopératoire présente également un certain nombre de contre-indications d'utilisation:

  • Hernies enflammées, retenues et incontrôlées.
  • La présence d'éruptions cutanées, de pustules, de coupures, d'écorchures, de plaies ouvertes et d'autres lésions cutanées dans la zone du port prévu du système de bandage.
  • Intolérance individuelle aux matières premières à partir desquelles la structure du bandage est fabriquée (allergie).
  • Maladies du tractus gastro-intestinal, en particulier au stade aigu. Par exemple: il n'est pas recommandé de porter des modèles compressifs (bandages) dans la zone péritonéale en cas d'ulcères d'estomac ou duodénaux.
  • La période d'exacerbation des pathologies rénales, notamment en présence d'œdème.
  • Autres contre-indications associées aux caractéristiques d'une pathologie particulière.

Types de bandages postopératoires:

  • Ceinture postopératoire, y compris avec des attaches Velcro et avec des inserts spéciaux (aimants, pilotes, etc.).
  • Bandage sous forme de corsage, haut ou t-shirt. Il est particulièrement efficace et pratique après des opérations dans la région thoracique, par exemple sur le cœur. Très souvent, le degré de fixation dans de telles options peut être encore ajusté à l'aide de sangles réglables..
  • Bandages spéciaux après mastectomie (avec un trou pour le sein sain droit ou gauche), ainsi que des soutiens-gorge pour prothèses mammaires complètes avec fonction de bandage.
  • Bandage de stomie postopératoire (pour hommes et femmes).
  • Modèles sous forme de culottes ou shorts confortables.

En conséquence, il existe différentes sous-espèces de systèmes de bandage. Choisissez chacun d'entre eux en fonction des caractéristiques uniques d'un patient particulier et de sa situation. Les catégories de bandages les plus populaires et les spécificités de leur choix sont mises en évidence ci-dessous..

Bandage abdominal postopératoire: comment choisir?

Grâce à la large gamme de modèles, le choix d'un bandage abdominal postopératoire ne sera pas difficile. Il suffit de connaître votre taille et de décider quelle option sera la plus préférable pour vous: une ceinture avec des fermetures velcro, une culotte avec une ceinture élargie, un short ou un autre système de bandage approprié. Un paramètre tout aussi important est la largeur du produit. Il doit être ergonomique et parfaitement adapté au patient en termes de hauteur et de corpulence.

Un signe que le bandage a été choisi correctement est une bonne fixation et un ajustement serré, une sensation de confort maximal, une liberté de mouvement suffisante et, dans certains cas, une réduction significative et évidente de la douleur.

Bandages après une chirurgie cardiaque

La clé de l'efficacité maximale de l'anneau après une chirurgie cardiaque ou thoracique est le choix correct du type et de la taille du produit lui-même. Il faut veiller à ce que la structure ait une bonne compression (pas d'écrasement!) Et soit confortable pour un port régulier. Dans ce cas, le bandage doit couvrir complètement non seulement la suture postopératoire elle-même, mais également avoir au moins un centimètre de matière autour de la cicatrice. Ainsi, la couture recevra le plus grand degré de protection - non seulement contre les blessures, mais aussi contre la pénétration de microbes de l'extérieur. Le tissu du bandage doit être de haute qualité et naturel (idéalement - 100% coton avec un mélange de fibres élastiques) pour permettre à l'air de bien passer sans entraver les échanges de chaleur et d'eau. Le maintien optimal d'un tel bandage postopératoire, combiné à sa commodité, garantira l'accélération du processus de récupération du patient..

Comment choisir un bandage après une césarienne?

Un bon bandage après une césarienne se distingue non seulement par une bonne fixation, mais aussi par un confort maximal lors du port.

Il est important de se rappeler que la silhouette de chaque femme est unique. Par conséquent, si vous ressentez une gêne lors de l'utilisation de tel ou tel type de bandage postopératoire, vous pouvez toujours le remplacer par un autre. Par exemple, pour quelqu'un, une culotte ou un short spécial peut être tout aussi efficace qu'une ceinture bandage. Naturellement, choisir la bonne taille est un facteur fondamental de l'efficacité et de la commodité du produit. N'oubliez pas: en aucun cas, un bandage ne doit appuyer, frotter ou blesser les sutures postopératoires! Dans ce cas, il est fort probable que vous ayez choisi un modèle trop petit. L'autre extrême est un bandage inutilement «lâche». Cela signifie que vous devez choisir un produit au moins une taille plus petite.

Soyez toujours guidé par vos sentiments. Le bandage postopératoire doit devenir un assistant pour vous et aider à accélérer le processus de rééducation et ne pas causer de désagréments continus. Un bandage correctement ajusté représente déjà la moitié du succès en période de récupération postopératoire!

Bandage postopératoire pour enfants - catégorie spéciale.

Le corps fragile d'un enfant après une intervention chirurgicale a besoin d'une protection et de soins particuliers les plus soignés. Par conséquent, le choix d'un bandage postopératoire pour enfants doit être abordé très attentivement. Ainsi, en plus de la sélection d'une taille et d'un type de produit appropriés (après une consultation médicale obligatoire!), Vous devez prendre en compte plusieurs nuances plus importantes. Le matériau de base utilisé pour le bandage peut jouer un rôle particulier. Il est important que le tissu soit absolument sûr, hypoallergénique, évacuant l'humidité et respirant. Bien entendu, la fiabilité, l'aspect pratique et la durabilité de la structure jouent un rôle important. Privilégiez les produits efficaces, dont les fabricants se sont déjà bien implantés sur le marché et proposent des modèles de qualité décente. Par exemple, les bandages de la société russe Krate répondent pleinement aux exigences ci-dessus. En outre, ils ont passé avec succès des essais cliniques en plusieurs étapes, disposent de tous les documents et certificats de conformité nécessaires..

Comment choisir la taille de tout bandage postopératoire?

Chaque ortho-produit, en particulier un pansement médical, doit être accompagné d'un mode d'emploi. Généralement, c'est là que toutes les questions liées au bon port, à l'entretien et au choix de la bonne taille sont expliquées en détail. En outre, pour plus de clarté, il existe également un tableau dimensionnel spécial (y compris sur notre site Web), grâce auquel il sera assez simple de choisir la bonne option pour une figure spécifique. Par exemple, pour déterminer les dimensions d'un bandage-ceinture, il est nécessaire de mesurer la circonférence des hanches et de la taille (dans l'endroit le plus large possible). Ensuite, les données obtenues sont simplement vérifiées par rapport à ce qui est indiqué sur l'emballage ou dans un tableau spécial. Et pour déterminer la taille requise pour un bandage en forme de haut ou de corsage, il suffit de connaître le volume du point le plus haut de la poitrine en centimètres (tour de poitrine en cm) et la taille des vêtements (standard - de 44 à 58).

Cependant, si vous avez encore des questions et que vous ne pouvez pas décider du type de bandage ou de la taille appropriée, pas de problème! Les spécialistes qualifiés de la boutique en ligne MegaMedShop sont toujours prêts à vous aider!

À quoi ressemble-t-il

À l'extérieur, le produit est une large bande très dense aux bords arrondis. Il est cousu à partir de matières synthétiques de haute technologie, pourvu d'inserts élastiques et de velcro de fixation. La couleur peut être n'importe laquelle, mais les modèles de nuances noir et blanc sont plus courants.

Il est conseillé d'essayer le modèle que vous aimez dans le salon où les fournitures médicales sont vendues, car elles diffèrent toutes par la coupe, le nombre de degrés de réglage. Le mauvais article peut être trop grand ou trop petit et ne peut pas être retourné..

Important: vous ne pouvez pas acheter de bandages usagés. A l'usage, ils s'étirent et perdent leur élasticité d'origine. Un tel produit ne pourra plus apporter d'avantages.

Les indications

Le bandage abdominal postopératoire (abdominal, compression) est une large ceinture élastique qui soutient les organes internes sans serrer ni perturber l'apport sanguin.

Le but du produit est de prévenir le développement de complications (formation de hernies, d'adhérences) et de réduire la période de récupération des patients après des opérations abdominales et laparoscopiques sur les organes des systèmes digestif et génito-urinaire..

Indications pour l'utilisation d'un corset postopératoire:

  • interventions chirurgicales sur les organes de la cavité abdominale: ablation de l'utérus, des ovaires, de l'appendice, de la vésicule biliaire, résection de l'estomac, etc.
  • herniorraphie - excision et réparation d'une hernie de la paroi abdominale;
  • césarienne;
  • abdominoplastie - élimination de la graisse sous-cutanée et de l'excès de peau sur l'abdomen;
  • grossesse multiple;
  • faiblesse de la paroi abdominale et divergence des muscles abdominaux (diastase) dans la période post-partum;
  • traumatisme abdominal;
  • prolapsus des organes internes de la cavité abdominale, des reins;
  • maladies de la colonne lombo-sacrée: ostéochondrose, spondylose, protrusion, hernie.

Le port d'une ceinture orthopédique postopératoire aide à réduire le stress sur les muscles pendant le mouvement, empêche la divergence de suture et l'infection de pénétrer dans la plaie, soulage la douleur.

Les nuances du choix

Avant d'acheter, vous devez étudier attentivement les instructions du fabricant et vérifier également:

  1. La taille. Il doit s'adapter à la taille du patient. La hauteur d'une bande correctement sélectionnée doit couvrir complètement les sutures postopératoires.
  2. Matériel. Il est choisi pour ne pas créer d'effet de serre sous le bandage. La peau doit respirer librement et la sueur doit s'évaporer. Le coton, l'élasthanne, le latex caoutchouté sont utilisés pour la couture. Choisissez le matériau qui n'est pas allergique.
  3. Le nombre d'étapes d'ajustement. Les modèles avancés ont plusieurs rangées de velcro et d'attaches, ce qui vous permet de les attacher comme un corset, parfaitement ajusté à la silhouette.

L'appareillage final doit être fait en collaboration avec le chirurgien effectuant l'opération. Le médecin vous aidera à ajuster le classeur, vous montrera comment le mettre correctement.

Fonctionnement du produit

L'un des paramètres les plus importants est la durée de port du bandage. Il est établi par un médecin et surveillé pendant la période de récupération en fonction de l'état du patient. De plus, le mode de port doit être défini. Par exemple, après la résection de l'appendice, le dispositif de retenue est porté pendant 7 à 9 heures par jour au moment le plus chargé, et la plupart des opérations (y compris cosmétiques) nécessitent un port constant du dispositif. La durée de vie moyenne du bandage est de 55 à 60 jours, mais elle dépend en grande partie de la gravité de l'opération. Si une personne commence un travail physique ou un entraînement sportif, sans attendre la restauration complète des tissus, la durée du port d'un bandage peut augmenter jusqu'à 4-5 mois.

Il est recommandé d'installer le bandage postopératoire en décubitus dorsal sur du linge de coton. Un asservissement prolongé des muscles entraîne leur stagnation.Par conséquent, après avoir retiré la fixation, il est nécessaire de réaliser des exercices spéciaux avec une charge progressive du système musculaire de la paroi abdominale antérieure.

Lorsque vous portez l'appareil pendant une longue période, il est nécessaire de le soigner. Le bandage ne peut être lavé qu'à la main à une température ne dépassant pas 45 ° C. Les détergents chlorés ne doivent pas être utilisés. Pendant le fonctionnement, ne laissez pas l'exposition à la lumière directe du soleil, ainsi qu'aux appareils de chauffage.

Un bandage abdominal postopératoire est un élément nécessaire qui assure la restauration complète des tissus endommagés. Le choix individuel du produit et le mode de port doivent être contrôlés par un médecin. Une bonne utilisation de cet appareil garantit une cicatrisation de haute qualité de la suture et un processus de récupération optimal..

Règles de port

Les fabricants placent généralement des instructions d'utilisation sur l'emballage des bandages. Il répertorie l'ordre des actions:

  • Mettez un bandage couché sur le dos et fixez-le avec du Velcro sur une expiration incomplète.
  • La première fois que le bandage est mis le lendemain de l'opération, car à ce moment-là, le patient a surtout besoin de la fixation des sutures postopératoires.
  • Après avoir mis le bandage, la douleur doit être réduite. Si la douleur augmente, la pression du bandage sur l'abdomen doit être relâchée.
  • Avant d'aller au lit, le bandage est retiré pour éviter de serrer les organes internes la nuit.
  • Il n'est pas recommandé de serrer le dispositif de retenue trop fermement, car cela altère la circulation de l'air et peut entraîner le fait que les sutures postopératoires commencent à transpirer.

Étant donné que la période de port est longue et que le bandage n'est pas retiré presque toute la journée, vous devez acheter 2 bandages à la fois. Pendant que l'un sèche après le lavage, le patient utilise le second.

Comment utiliser la ceinture abdominale?

Le plus souvent, la période d'utilisation de ce produit après la chirurgie peut atteindre jusqu'à un demi-mois. C'est le temps nécessaire pour renforcer les organes internes dans la bonne position. De plus, pendant ce temps, les sutures chirurgicales guérissent et la probabilité de leur éventuelle divergence est exclue. Cette période est déterminée par le médecin après que le patient subit une opération de petite ou moyenne complexité. Si le patient a subi une intervention chirurgicale complexe, le bandage est prescrit pour une période plus longue. Seul le médecin traitant peut décider d'abandonner la ceinture abdominale. La durée maximale d'utilisation du produit ne peut excéder trois mois, sinon il y a un risque de développer une atrophie musculaire.

Pendant la journée, la ceinture peut être utilisée jusqu'à 8 heures. Après quelques heures, vous devez retirer la ceinture pendant environ une demi-heure. Le produit n'est pas utilisé la nuit. Le mode de port de la ceinture est déterminé par le médecin.

Une ceinture abdominale est utilisée sur des sous-vêtements en coton et, mieux encore, sans couture. Le médecin peut prescrire de porter le produit directement sur le corps. Dans les premiers jours du cours, il est nécessaire de mettre le bandage en position horizontale couchée, afin que les organes prennent la bonne position anatomique. À la fin de la rééducation, la ceinture peut être portée en position verticale. Il faut renoncer au port de la ceinture progressivement, car le corps est sous stress.

Temps de port

Combien de temps porter un bandage selon le chirurgien. Il n'y a pas de recommandations précises, car l'âge du patient, son poids, ainsi que le succès de la rééducation postopératoire sont importants..

Après laparotomie

Les jeunes patients récupèrent beaucoup plus rapidement après la chirurgie que les plus âgés. Le chirurgien prescrit de mettre le bandage de fixation pendant 2-3 mois, après quoi le processus de guérison est terminé. Une personne âgée, également obèse, devra porter un bandage pendant au moins six mois ou plus.

Après la laparoscopie

Dans le cas de cholécystectomie laparoscopique, la période de rééducation est au moins divisée par deux. Les crevaisons guérissent plus rapidement que les incisions abdominales. La bande de support empêche l'inflammation en empêchant les objets étrangers et les germes de pénétrer dans la plaie.

Traditionnellement, la durée du pansement après la laparoscopie ne dépasse pas 1 mois. Combien exactement vous avez besoin de porter un bandage après la chirurgie pour enlever la vésicule biliaire, vous devez vérifier avec le chirurgien.

Comment trouver le bon bandage

La taille devient l'un des critères les plus importants lors du choix d'un pansement après une chirurgie abdominale. Le paramètre déterminant est le tour de taille. Il est mesuré avec un ruban à mesurer, enroulant étroitement autour du corps, mais ne serrant pas trop.

Une erreur de taille entraînera des conséquences désastreuses. Un bandage trop gros ne remplira pas ses fonctions (il ne fixera pas les organes, ne soutiendra pas la paroi abdominale), et trop petit causera de graves dommages à la santé, provoquant une perturbation de l'approvisionnement en sang et la mort des tissus.

Les matériaux sont un autre paramètre qui doit être examiné de près. Les bandages abdominaux sont faits de tissus naturels hypoallergéniques et bien ventilés qui fournissent le microclimat souhaité. La peau sous eux ne transpire pas, les coutures restent sèches. Ces matériaux comprennent du latex caoutchouté, du coton avec de l'élasthanne ou du lycra.

Il est préférable de faire attention aux modèles à réglage en plusieurs étapes. Il est plus facile d'adapter ces produits aux dimensions requises. Le premier ajustement de la bande postopératoire doit être effectué sous la direction du médecin traitant, qui ajustera l'ajustement du modèle. Cela arrive souvent, car après l'opération, le patient est encore dans la chambre d'hôpital pendant un certain temps.

Quand vient le temps d'acheter un pansement postopératoire, il est logique de se diriger vers le salon orthopédique ou la pharmacie spécialisée le plus proche. Souvent, ces points de vente sont situés directement dans les cliniques. Il y a plus de choix, mais le prix d'un modèle particulier peut être légèrement surestimé. Vous pouvez vous occuper du bandage à la clinique, puis demander à vos proches d'acheter une option similaire dans la ville. Les bandages Unga de fabrication russe se distinguent par des prix assez abordables.

Un énorme "plus" de la visite de l'orthosalon est la présence d'un médecin, qui vous aidera à choisir le bon bandage en fonction des recommandations du médecin..

L'option idéale est un bandage abdominal, qui est attaché avec une large bande Velcro. L'utilisation de crochets, d'attaches, de laçage est également autorisée, mais dans ce cas, vous devez faire attention à savoir si ces éléments causent une gêne.

Assurez-vous d'essayer le bandage avant d'acheter. Si certains de ses éléments, par exemple des points de suture, froissent la peau, il vaut mieux refuser d'acheter ce produit..

Comment prendre soin de votre bandage

Un dispositif médical doit être correctement entretenu. Cela l'empêchera d'échouer prématurément et empêchera la plaie de s'infecter. Règles d'entretien:

  1. Lavage à la main à l'eau tiède (jusqu'à 40 ° C). Ne pas laver, sécher, essorer dans la machine à laver.
  2. Rincez soigneusement le détergent.
  3. Sécher le bandage après le lavage à température ambiante, en le lissant doucement.
  4. Stocker uniquement dans un placard, ne pas laisser au soleil.
  5. N'utilisez pas d'agents de blanchiment.
  6. Ne peut pas être repassé ou cuit à la vapeur.

Un soin approprié prolongera la durée de vie du produit et maintiendra son élasticité.

Le chirurgien décide du pansement postopératoire dont le patient a besoin et combien de temps le porter. Vous devez acheter le bon type de pansement et faire votre premier essai avec l'aide de votre médecin. Il est important de suivre les recommandations d'utilisation du pansement et de bien entretenir le produit..

La conception des produits

En tenant compte de la variété des interventions chirurgicales, divers types de bandages postopératoires sont fournis. Ils peuvent être de forme standard et achetés dans le commerce. Vous pouvez coudre l'appareil vous-même, en fonction des caractéristiques du physique, mais toujours selon les recommandations d'un spécialiste.

Il existe 2 principaux types de bandages abdominaux:

  1. Conception polyvalente pour tous les types d'opérations.
  2. Une conception hautement spécialisée remplit des fonctions spécifiques: après une chirurgie intestinale, après une césarienne, une résection rénale.

Le bandage peut être de différentes formes. La variante la plus courante se présente sous la forme d'une ceinture serrée d'élasticité accrue, qui est appliquée autour du corps. Le bandage, qui est un caleçon allongé avec une ceinture, est utilisé après une chirurgie des organes pelviens et de l'appendice. Si le retrait de colostomie est fourni, une fente est faite dans eux pour installer un récepteur de tabouret. Dans certains cas, il est recommandé de renforcer la fixation, qui est assurée par l'insertion de raidisseurs d'éléments en plastique dans la structure du bandage. Lors des opérations dans la partie supérieure du péritoine, le dispositif de maintien peut ressembler à une chemise spéciale. Ces modèles sont fournis avec de larges sangles avec réglage, ce qui permet de les attacher à différentes hauteurs.

Premier en orthopédie

Quelle est l'efficacité du bandage après le retrait de la vésicule biliaire

Un pansement médical après le retrait de la vésicule biliaire est un produit dense avec des attaches Velcro. Son objectif principal est de fixer les côtes et la colonne vertébrale. De plus, l'utilisation du produit allège la charge sur la zone opérée. Le plus souvent, un bandage élastique est nécessaire pour les personnes qui ont subi une chirurgie abdominale, en particulier pour enlever la vésicule biliaire. Dans ce cas, le bandage est utilisé pendant la période de rééducation pour éviter diverses complications et restaurer les fonctions corporelles..

Afin de bénéficier du port du dispositif de fixation, il est important de l'utiliser correctement. Le résultat positif est déjà perceptible dès le premier jour, lorsque le patient s'est levé. La taille du pansement et l'ajustement correct sont d'une grande importance. Au repos, il est affaibli ou éliminé pour assurer une circulation sanguine normale.

Le rôle du bandage dépend de la méthode choisie pour retirer l'organe, qui est cavitaire et laparoscopique.

Lisez d'autres articles sur le sujet:

À quoi sert un pansement après avoir retiré la vésicule biliaire

Après une chirurgie abdominale (laparotomie)

La chirurgie abdominale ou la laparotomie est prescrite aux personnes atteintes d'une forme sévère de maladie de la vésicule biliaire, qui entraîne des complications. Pendant l'opération, une grande incision est pratiquée à travers l'hypochondre droit, suivie d'un déplacement des organes et des tissus pour accéder à la vésicule biliaire.

Afin de prévenir les complications postopératoires, il est recommandé de porter un bandage qui fixe étroitement la partie antérieure de la région abdominale et réduit considérablement la charge sur la zone opérée.

Le bandage après le retrait de la vésicule biliaire à l'aide d'une incision laparotomique permet d'éviter la divergence des sutures, ainsi que la formation d'une hernie postopératoire. De plus, après une telle opération, des sensations douloureuses sont ajoutées et un produit dense aide à réduire leur intensité. Un autre avantage est le fait que, grâce au bandage médical, les cicatrices deviennent plus élastiques et moins visibles..

Après la laparoscopie

La laparoscopie est une méthode chirurgicale moderne, dans laquelle lors de la chirurgie sur les organes internes, de petits trous (généralement de 0,5 à 1,5 cm) sont pratiqués, tandis que la chirurgie traditionnelle nécessite de grandes incisions..

La méthode d'intervention chirurgicale laparoscopique est moins traumatisante et passe sans déplacement d'organes. La question de la nécessité de porter ce produit dans ce cas provoque un désaccord entre les spécialistes. Cependant, la plupart d'entre eux soutiennent qu'un pansement après une chirurgie par laparoscopie est nécessaire pour tonifier les muscles abdominaux et réduire l'inconfort dans les premiers jours après la chirurgie..

Durée du port d'un bandage après la laparotomie

La durée de la période est déterminée par le médecin traitant, en tenant compte de facteurs tels que l'âge, le poids du patient, les maladies chroniques existantes, ainsi que l'état de santé général après l'opération. Pour les jeunes sans problèmes de santé graves, la durée de port du dispositif de fixation est de 2 à 3 mois. Les patients âgés, en particulier ceux en surpoids, sont invités à porter le bandage pendant environ 6 mois.

Durée du port d'un bandage après la laparoscopie

Dans ce cas, le bandage élastique n'est pas porté pendant une longue période, car les ponctions laparoscopiques guérissent beaucoup plus rapidement que les incisions. L'utilisation d'un bandage de soutien aide à prévenir l'inflammation, car le tissu empêche les germes de pénétrer dans la plaie. Par conséquent, porter un bandage après avoir retiré la vésicule biliaire par laparoscopie suffira d'une semaine à un mois..

Comment utiliser correctement

Pour obtenir un résultat positif avec un bandage de soutien, vous devez suivre certaines directives:

  • Le produit est mis immédiatement le premier jour, lorsque le patient est autorisé à se tenir debout, car les premiers jours sont particulièrement dangereux en termes de complications.
  • Une taille appropriée doit être choisie.
  • Il est nécessaire de le mettre correctement pour qu'il n'y ait pas d'inconfort..
  • Il est conseillé de retirer le bandage pendant le sommeil de jour ou de nuit afin d'éviter une pression excessive sur la région abdominale, qui peut nuire au système cardiovasculaire, perturbant la circulation sanguine.
  • Afin de ne pas empêcher l'air de pénétrer dans la zone opérée, ne serrez pas trop le dispositif de retenue..

Il est nécessaire de mettre le produit en position couchée avec une inhalation incomplète.

Comment choisir un bandage après le retrait de la vésicule biliaire

Pour choisir le bon pansement postopératoire, vous devez respecter les critères suivants:

La taille

Lors du choix d'un produit, vous devez connaître votre tour de taille, qui peut être mesuré avec un ruban à mesurer. C'est un indicateur très important, car la hauteur du pansement doit être appropriée pour fermer complètement la suture chirurgicale..

Matériel

Il est préférable de choisir des modèles en matériaux hypoallergéniques de haute qualité, à savoir du latex caoutchouté, de l'élasthanne ou du coton avec une teneur en lycra. Cela est nécessaire pour que le bandage, après le retrait de la vésicule biliaire, assure une ventilation normale des sutures, les laissant sèches.

Modèle

Il est conseillé de sélectionner des modèles avec un réglage en plusieurs étapes, qui correspond parfaitement à la silhouette.

Fermoirs de fixation

Il est nécessaire que le Velcro soit de haute qualité, ce qui fournira un ajustement sûr..

Le premier ajustement est mieux fait avec votre médecin, qui vous indiquera le degré de serrage requis.

Lisez d'autres articles sur les sujets suivants:

Entretien du produit

Un pansement médical nécessite des soins appropriés:

  • Il ne peut être lavé qu'à la main à une température de l'eau ne dépassant pas 40 degrés.
  • Rincez bien le pansement sous l'eau courante.
  • Il est recommandé de sécher le produit à température ambiante et de l'aplatir.
  • Conservez le bandage dans un endroit protégé de l'humidité et de la lumière directe du soleil.
  • Il est interdit de laver, d'essorer et de sécher le bandage élastique dans la machine à laver.
  • N'utilisez pas d'eau de Javel.
  • Ne peut pas être repassé.

Le bandage après le retrait de la vésicule biliaire aidera à la guérison rapide des sutures et raccourcira considérablement la période de rééducation. De plus, le bon choix et le respect de toutes les recommandations nécessaires pour l'utilisation du produit accéléreront considérablement le processus de guérison et le rendront moins douloureux..

Bandage après le retrait de la vésicule biliaire

L'ablation de la vésicule biliaire (cholécystectomie) est effectuée pour les formes sévères de calculs biliaires, y compris la cholécystite chronique, aiguë et calculeuse. En médecine moderne, il existe deux méthodes d'ablation chirurgicale de cet organe: la cholécystectomie laparotomique et la laparoscopie. Après avoir effectué l'une des opérations ci-dessus, une certaine période de rééducation est nécessaire et pour que la récupération soit réussie et sans complications visibles, les patients doivent suivre un certain nombre de règles élémentaires, notamment il est recommandé de porter un pansement médical spécial après avoir retiré la vésicule biliaire..

Utilisation d'un pansement après une cholécystectomie laparotomique

Une cholécystectomie ouverte (laparotomie) a été récemment réalisée dans des cas exceptionnels pour des patients atteints de formes compliquées de cholélithiase ou pour des patients présentant une intolérance à la laparoscopie.

Le chirurgien fait une grande incision dans l'hypochondre droit pour enlever les tissus et les muscles abdominaux, puis l'organe enflammé est complètement enlevé avec les canaux et les vaisseaux voisins. Pour éviter l'inflammation et l'accumulation de liquide, un drainage est installé, puis l'incision est suturée.

La rééducation après laparotomie est beaucoup plus difficile et plus longue, et est plus lourde de développement de complications postopératoires précoces ou tardives.

Complications possibles après laparotomie

Les complications après une cholécystectomie laparotomique peuvent être différentes, et les plus courantes sont les suivantes:

  • traumatisme des vaisseaux sanguins;
  • saignement de l'artère kystique;
  • déverser de la bile dans la cavité abdominale;
  • le risque de divergence de couture;
  • accumulation de pus dans la zone de l'incision;
  • développement de la hernie postopératoire.

Pour éviter le risque de complications postopératoires, le chirurgien après l'opération de retrait de la vésicule biliaire prescrit au patient de porter une bande de soutien.

Le bandage assure une bonne fixation de la paroi abdominale antérieure afin de réduire la charge sur la partie opérée du corps et, même avec une suture de mauvaise qualité de l'incision chirurgicale, empêche la divergence de suture ou la formation d'une hernie. Toute tension dans la région abdominale après la chirurgie provoque de la douleur, et l'utilisation d'un bandage serré réduit cette douleur. En outre, le port d'un bandage favorise le fait que la cicatrice suturée sur le site de la chirurgie se transforme éventuellement en une cicatrice esthétique et discrète..

Conditions de port d'un bandage après laparotomie

De nombreux patients posent la question: "Combien de temps faut-il pour porter une bande de fixation après l'ablation chirurgicale de la vésicule biliaire par une incision laparotomique?".

En règle générale, la période de port d'un bandage est déterminée et prescrite par le médecin traitant. L'âge, le poids et le sexe, la présence de maladies chroniques, ainsi que l'état général du patient après la chirurgie sont pris en compte. Les patients jeunes et en bonne santé portent le dispositif de fixation pendant 2 à 3 mois. Il est recommandé aux patients obèses et en surpoids avec un ventre affaissé de porter un pansement pendant 6 à 7 mois, en le retirant de temps en temps pour éviter les érythèmes fessiers. La période de port du bandage ne doit pas être dépassée, car le développement d'une atrophie des muscles et des ligaments de la cavité abdominale est possible.

Bandage après cholécystectomie laparoscopique

La laparoscopie est une méthode d'intervention chirurgicale au cours de laquelle le chirurgien effectue 4 ponctions d'un diamètre de 1 cm dans la région péritonéale, puis des instruments médicaux spéciaux et un laparoscope sont insérés dans la cavité abdominale, à l'aide desquels l'ablation complète de la vésicule biliaire est effectuée.

En médecine moderne, cette opération est moins traumatisante, car elle ne touche pas les organes internes environnants. Après une intervention chirurgicale pour enlever la vésicule biliaire par cholécystectomie laparoscopique, le patient récupère rapidement et la probabilité de hernie, d'adhérences ou d'autres complications postopératoires est beaucoup plus faible et est assez rare.

Les avis des spécialistes étaient partagés sur l'utilisation d'un bandage après la laparoscopie. Dans certains cas, le chirurgien considère l'utilisation d'un bandage comme facultative et ne conseille pas au patient de le porter; dans d'autres cas, le port d'un bandage est une condition préalable à la rééducation postopératoire. La décision de porter ou non une ceinture de maintien après la chirurgie est prise par le médecin traitant individuellement pour chaque patient, en tenant compte de son état général et de son bien-être.

Mais dans tous les cas, après le retrait de la vésicule biliaire par voie laparoscopique, il est recommandé de porter le bandage pendant au moins 2 à 5 jours. Cela est nécessaire pour restaurer le tonus musculaire et réduire l'inconfort dans la zone de l'abdomen enflé..

Directives pour le port d'un bandage

Un bandage de soutien est une ceinture tricotée spéciale qui doit être portée pendant la période postopératoire pour éviter les complications.

Pour garantir l'efficacité de l'utilisation du bandage, il est recommandé de suivre certaines règles:

  • le bandage doit être mis le tout premier jour où le patient s'est levé, car les premiers jours après l'opération sont les plus critiques en termes de développement de complications;
  • la ceinture de bandage doit être de taille appropriée et habillée correctement pour éviter la douleur ou l'inconfort;
  • la nuit et pendant les heures de repos, il est recommandé de retirer la ceinture afin d'éviter une augmentation de la pression intra-abdominale, qui peut nuire au système cardiovasculaire du corps;
  • ne serrez pas trop le bandage pour ne pas gêner le flux d'oxygène vers l'organe opéré.

Le rôle du bandage dans la période postopératoire

Le port d'un bandage après la chirurgie remplit les fonctions suivantes:

  • empêche l'accumulation de liquide et de sang dans la cavité abdominale;
  • fournit une guérison rapide des incisions postopératoires;
  • réduit le risque de divergence des coutures ou de perte d'organes internes;
  • aide à éviter la formation d'une hernie;
  • soulage les organes internes du stress inutile.

Sous réserve de toutes les règles de port d'un bandage, la rééducation après une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire sera réussie et la personne pourra retrouver son mode de vie habituel.

Docteur de la catégorie la plus élevée / Candidat en sciences médicales
Domaine d'activité: Diagnostic et traitement des maladies
organes du tractus gastro-intestinal, membre de la Société scientifique des gastro-entérologues de Russie
Profil en G+

Combien porter un corset après une chirurgie abdominale. Comment porter un pansement après une chirurgie

8048 affichages

Pour une récupération rapide du corps pendant la période postopératoire, les experts recommandent de porter un bandage - une ceinture de serrage qui soutiendra les organes abdominaux et soulagera le stress de la colonne vertébrale. Comment choisir le bon modèle et lequel choisir? Nous vous dirons dans notre article.

Combien de temps faut-il porter un bandage après une chirurgie abdominale

La durée de port du bandage dépend de nombreux indicateurs:

  • Âge du patient opéré;
  • Quelle est la vitesse du processus de régénération tissulaire au site de suture;
  • La difficulté de la chirurgie.

Les médecins recommandent de porter un bandage pendant 30 jours après la chirurgie. Pour chaque personne, le processus de récupération se déroulera différemment, car tout est décidé individuellement.

Mais l'usure à long terme affecte également négativement l'état de l'appareil musculaire dans la cavité abdominale. Le manque d'exercice et de stress conduit au fait que sous le bandage, les muscles se détendent, leur tonus disparaît, ils deviennent flasques. Dans ce cas, le port de plus de 60 jours n'est pas recommandé. La période optimale sera d'un mois à 1,5.

Le bandage abdominal postopératoire est porté jusqu'à six mois en cas de travail physique, port régulier de poids lourds. Cela est nécessaire pour qu'il n'y ait pas de divergence des coutures, car il y a une forte tension et une forte pression de l'intérieur..

La durée du pansement après une chirurgie abdominale est décidée par le médecin traitant sur une base individuelle. Pendant les pansements, le médecin évalue l'état de la suture, sa cicatrisation, s'il y a un gonflement. Tout cela affecte la durée de la présence d'un pansement amincissant sur le corps. Différents cas de port d'un bandage

  • L'âge joue un rôle important dans la capacité des tissus à se régénérer. Par conséquent, pour les patients de moins de 30 ans, de nouveaux tissus se développent en 14 jours. Lorsqu'une personne a entre 30 et 60 ans, la régénération du corps se fait plus lentement et prendra plus d'un mois à deux;
  • Chirurgie qui a enlevé l'utérus d'une femme. Dans ce cas, le bandage doit rester sur le corps jusqu'à 2 mois. Pendant cette période, les coutures internes vont guérir et pourront résister à la charge;
  • La laparoscopie est une opération avec une intervention minimale dans le corps humain. Mais même après une telle opération, vous devez porter un corset minceur pendant une semaine..

Il convient de noter que le bandage ne doit pas être en permanence sur le corps. Le resserrement de l'abdomen ne doit pas dépasser 8 heures par jour. Mais même pendant cette période, il est recommandé de retirer la ceinture pendant une courte période, afin que les muscles du péritoine rétablissent leur fonctionnement et conservent leur forme par eux-mêmes. Cela aidera également à rétablir une bonne circulation sanguine vers les organes internes..

En règle générale, le bandage est porté sur des vêtements en coton naturel, il ne doit pas avoir de coutures. Il n'est pas interdit de le porter sur un corps nu, mais vous devez alors comprendre qu'avec le temps, le bandage deviendra sale, gras, transpirant et des particules de peau morte s'accumuleront dessus. Nous avons besoin d'un autre pansement, qui remplacera le premier lavage. La ceinture se porte uniquement en position couchée. Cela permet aux organes internes de prendre les bons endroits et de ne pas être soumis à un stress supplémentaire..

Régime

La nutrition après l'ablation de la vésicule biliaire fait partie des régimes thérapeutiques, c'est pourquoi les médecins prescrivent le régime n ° 5 à leurs patients, ce qui restaurera la fonction de sécrétion biliaire. Le régime le plus strict doit être suivi le premier jour après la chirurgie. Les patients sont autorisés à boire de l'eau seulement 6 à 12 heures après la laparoscopie à raison de 150 mil, toutes les 3 heures ou se rincer la bouche avec des décoctions à base de plantes.

Le deuxième jour après la cholécystectomie laparoscopique, la ration nutritionnelle augmente, des soupes de légumes écrasées, du jus de betterave ou de citrouille, de la gelée, du poisson bouilli ou de la viande faible en gras y sont ajoutés. Tous les produits consommés doivent être réduits en purée, ne donner que bouillis. Les repas ne sont que fractionnés et les portions ne doivent pas dépasser 200 g.

Du 6 au 7 jour, des céréales en purée sont ajoutées à l'aliment diététique, cuites dans de l'eau ou dans du lait dilué avec de l'eau: flocons d'avoine, sarrasin, bouillie de blé. Il est également permis d'introduire du fromage cottage faible en gras, du poisson ou du poulet, du lapin, du kéfir, du lait cuit au four fermenté.

À partir du 10ème jour et pendant 1 à 2 mois, vous devez suivre un régime modéré, 6 repas par jour en petites portions. Les aliments doivent être bouillis ou cuits au four. Tous les aliments consommés ne doivent pas être trop chauds ou froids, les portions ne sont pas grandes. Il est très important d'éviter de trop manger ou de jeûner.

Pendant 2 mois, le régime doit être composé des aliments suivants:

  • escalopes à la vapeur;
  • viande bouillie;
  • un poisson;
  • soupes de légumes;
  • bouillie;
  • légumes cuits;
  • omelette protéinée.

Les repas diététiques doivent être non seulement sains, mais également savoureux et variés. Comme boissons, il est recommandé d'utiliser du thé noir non fort, du cacao, des boissons bouillies, de la gelée de fruits.

Il est important de noter qu'après le retrait de la vésicule biliaire, la nutrition diététique doit être respectée en permanence. Les aliments frits, épicés et gras doivent être exclus de l'alimentation. Les viandes fumées, les épices et les boissons alcoolisées sont également strictement interdites..

Après l'opération, le médecin traitant doit familiariser le patient avec les produits interdits. Il n'est pas nécessaire de prendre le régime comme une «phrase», car il existe de nombreuses recettes savoureuses et saines qui peuvent être appliquées après la laparoscopie.

À quoi sert le bandage?

Lorsque le port d'un bandage est prescrit, les objectifs suivants sont poursuivis:

  • La nécessité de maintenir les organes internes dans une position naturelle. Ils ne bougent pas, ce qui signifie que le fonctionnement n'est pas perturbé;
  • Grâce à la ceinture de serrage, les tissus se resserrent plus rapidement, des cicatrices des coutures laissées après la chirurgie se produisent;
  • En soutenant le péritoine, le risque de hernie due à une paroi faible est réduit;
  • Le port régulier du bandage aide à restaurer l'élasticité de la peau;
  • Étant sous le bandage, les coutures sont protégées de la pénétration de micro-organismes pathogènes;
  • Le bandage réduit considérablement la douleur d'une plaie fraîche en réduisant la charge sur l'abdomen.

Il est à noter que lors du port de corsets serrés, il y a une possibilité de virages et de virages. Dans ce cas, les mouvements brusques ne sont pas obtenus..

La présence d'un bandage de fixation sur le corps peut non seulement aider avec la période postopératoire, mais également être nocive en cas d'application incorrecte. Lorsque la présence d'un pansement nuit à la santé du patient:

  • Problèmes rénaux, entraînant un gonflement;
  • Maladies des organes internes du système digestif. Si un ulcère dans le tractus intestinal est diagnostiqué, la compression aggravera la situation et exacerbera la maladie;
  • Éruptions pathologiques sur la peau à l'endroit où le bandage est appliqué. Cela peut être une éruption cutanée sur fond d'eczéma, d'enflure, de plaies;
  • Le développement d'une inflammation purulente dans la zone de couture, l'apparition de sang;
  • Réaction allergique au matériau du bandage.

Quand retirer la vésicule biliaire?

1. Cholécystite aiguë. Si des bactéries pénètrent dans la vésicule biliaire par les voies biliaires ou avec la circulation sanguine, une inflammation se produit, appelée cholécystite. Puisqu'il existe un risque de lésions hépatiques et d'intoxication du sang avec inflammation de la vésicule biliaire, la cholécystite aiguë est traitée par chirurgie. 2. Cholélithiase. La stagnation de la bile dans la vésicule biliaire, l'excès de poids et les changements hormonaux pendant la grossesse provoquent une stagnation de la bile. En se déposant au fond de la vésicule biliaire, des cristaux de bilirubine, de sels de calcium et de cholestérol forment des calculs biliaires. Pour éviter la «jaunisse obstructive» due au blocage de la bouche des voies biliaires par une pierre, en cas de cholélithiase, la vésicule biliaire est enlevée.

Variétés de pansements minceur postopératoires

Chaque type d'opération a son propre bandage, respectivement, cela dépend du temps qu'il faut pour porter un bandage après un certain type de chirurgie abdominale.

En médecine, deux types de produits minceur sont proposés:

  1. Type universel. Déjà à partir du nom, il est clair que son utilisation est possible avec toutes les options d'intervention dans l'abdomen;
  2. Spécialisé. Ce produit est strictement utilisé après un certain type de chirurgie abdominale. Utilisé pour atteindre des buts et objectifs spécifiques. Le type de pansement spécifié est divisé en sous-espèces:
  • Mettez après la chirurgie. Réduit considérablement la douleur, favorise la régénération des tissus endommagés, réduit le risque de complications;
  • Hernie. Il est porté lorsque la hernie descend ou sort, empêchant la selle complète. Ce type peut même être porté par les enfants;
  • Porté jusqu'à la livraison. Aide à réduire le stress sur le bas de l'abdomen et prévient les vergetures. Grâce au dossier dense, la colonne vertébrale est soutenue. La douleur dans la colonne lombaire diminue et disparaît;
  • Pelvien. Il est utilisé pour les traumatismes des articulations de la hanche. Fournit un soutien pour les os, réduit considérablement le syndrome de la douleur;
  • Après l'accouchement. Lorsque l'enfant sort à l'extérieur, l'abdomen commence progressivement à s'abaisser pour que la peau ne s'affaisse pas, ils mettent un bandage de serrage puis les muscles sont restaurés, la peau devient élastique et élastique.

Le choix du modèle dont vous avez besoin est effectué en tenant compte de la structure du corps, du type de chirurgie, de son confort à porter, de son matériau. Il est important de prendre en compte tous les critères, car on ne sait pas à l'avance combien le bandage doit être porté après une chirurgie abdominale, et par conséquent la chaussette ne doit pas causer d'inconfort.

L'exécution de diverses fonctions est obtenue par une certaine forme de dispositif médical:

  • Ceinture en ruban. Utilisé pour fixer la partie inférieure de la colonne vertébrale. Souvent utilisé par les femmes enceintes, car il peut être fixé sous l'abdomen et réduire le stress non seulement dans le dos, mais également réduire la pression abdominale. Dans ce cas, il n'y a aucun effet sur l'utérus en raison des bandes élastiques latérales;
  • Culotte élastique. Également utilisé pendant la gestation. La fixation et le soutien de l'abdomen sont excellents. Le produit a une taille légèrement haute, avec une large ceinture. A des inserts pour soutenir le dos et la région abdominale;
  • Short élastique. La structure et la fonction sont identiques à celles de la culotte. Ils ont la forme d'un short. Ils sont agréables à porter en hiver, beaucoup plus chauds et plus confortables;
  • Produit combiné. Le modèle est une ceinture large qui peut être portée à des heures normales et pendant la grossesse. Grâce à sa forme, le produit aide à répartir la charge uniformément sur tout le corps. Pour la fabrication, un matériau caoutchouté est utilisé, ce qui indique la résistance et la durabilité du modèle. Velcro est utilisé pour la fixation.

Selection de produit

Le médecin traitant après la chirurgie fait des médicaments et dit combien il faut porter le bandage après une chirurgie abdominale. Par conséquent, choisir le bon dispositif médical permettra à la période de rééducation de se dérouler confortablement..

Critères pour choisir le bon produit:

  • La première étape consiste à trouver la bonne taille. Si la ceinture est petite, une forte compression des organes internes entraînera une perturbation de leur travail. En raison du port d'une petite ceinture, l'approvisionnement en sang des tissus est interrompu, ils commencent à mourir. Si le produit acheté est plus grand, l'effet souhaité ne sera pas, la cavité abdominale sera laissée sans support. Pour sélectionner une taille, vous avez besoin d'un tour de taille. Lors de la mesure, essayez de ne pas serrer le ruban;
  • La hauteur du produit n'a pas peu d'importance. Il devrait être suffisant de fermer complètement la suture, empêchant les micro-organismes pathogènes de pénétrer dans la plaie fraîche;
  • Le choix du matériau utilisé pour fabriquer le pansement après la chirurgie est également important. Les produits médicaux sont constitués de tissus hypoallergéniques qui laissent passer l'air et ne retiennent pas l'humidité. En conséquence, un microclimat est créé sous le bandage, ce qui ne permet pas à la peau de transpirer beaucoup. Les points postopératoires ne sont pas recouverts d'humidité, mais restent secs et continuent de guérir. Les tissus sont caoutchoutés avec une bonne capacité d'étirement - ce sont du latex, de l'élasthanne, du lycra;
  • Il n'est pas souhaitable d'acheter une ceinture à l'avance. Une personne peut perdre du poids ou prendre du poids. Par conséquent, il est préférable d'acheter immédiatement après l'opération;
  • Fermoirs. La commodité de l'emplacement des pièces de fixation. Lorsqu'elles sont portées, l'emplacement des attaches ne doit pas frotter. Il est souhaitable que la fixation ait lieu à plusieurs niveaux, la charge sera alors répartie uniformément;
  • Lors de l'achat d'une ceinture amincissante, vous devez l'essayer en plusieurs poses afin de comprendre le confort du produit;
  • Il n'est pas nécessaire de déterminer le coût du modèle. Un prix élevé ne signifie pas toujours un produit de haute qualité et confortable. Une caractéristique distinctive de la qualité d'un bracelet est sa densité, mais pas sa rigidité. Pendant la période d'usure, il conserve sa forme, les bords ne se plient pas. L'abdomen est soutenu, il n'y a pas de sensation de pincement, le sang circule en quantité suffisante;
  • L'achat d'un pansement usagé peut avoir des inconvénients cachés. Le bandage peut ne plus remplir ses fonctions, le tirage n'est pas aussi efficace qu'avec le nouveau.

Tout produit doit être correctement entretenu, puis il servira longtemps. Il en va de même pour le bandage. S'il est correctement entretenu, le produit conservera ses propriétés utiles pendant longtemps. Conseils pour prendre soin d'un pansement amincissant:

  • Les produits en tissu caoutchouté doivent être bien lavés à l'eau tiède et au savon. Ceci est suffisant pour assurer la propreté de la surface de la bande;
  • Les modèles en coton ne doivent pas être lavés en machine. Pour enlever la saleté, vous avez besoin de savon pour bébé ou de lessive en poudre conçue pour les vêtements de bébé. Lavage à la main seulement;
  • Le produit est pré-fixé avec toutes les pinces. Il est beaucoup plus pratique de laver de cette façon et le modèle ne perdra pas sa forme;
  • Lors de l'entretien du pansement, n'utilisez pas de produits contenant des agents de blanchiment agressifs, car ces substances affecteront négativement la peau, provoquant des allergies;
  • Le produit ne durera pas longtemps si l'essorage est effectué dans le tambour de la machine à laver. Rincer abondamment à la main pour éliminer tous les résidus de détergents. Faites tourner à la main, doucement, pas dur. Vous ne pouvez pas suspendre la ceinture pour qu'elle sèche. Il doit reposer sur une surface plane, sans s'étirer. Le produit n'a pas besoin d'être repassé.

La chirurgie est stressante pour le corps. La période de rééducation peut durer longtemps. Un bandage est utilisé pour aider le corps à faire face à la régénération et à la récupération plus rapidement. Il aide à réduire la charge sur les organes internes, à soulager les maux de dos et à permettre à la suture postopératoire de se resserrer plus rapidement. Choisir le bon bandage n'est pas difficile, mais cela aidera à raccourcir la période de rééducation.