Traitement de l'hépatose graisseuse (stéatose) du foie

Le stress constant, une alimentation malsaine et un mode de vie sédentaire affectent négativement le corps, entraînent une prise de poids et une hépatose graisseuse (stéatose) du foie - une perturbation grave du travail de l'un des organes humains les plus importants. Nous parlerons de cette maladie dans cet article..

Les préparations à base d'acide glycyrrhizique et de phospholipides peuvent aider à restaurer les cellules hépatiques (hépatocytes) et à soulager l'inflammation. Il existe des contre-indications. Vous devez consulter un spécialiste.

"Phosphogliv" est une préparation combinée moderne recommandée pour la restauration hépatique:

  • composition unique;
  • action anti-inflammatoire;
  • profil de sécurité favorable;
  • Distribution OTC dans les pharmacies.
Il existe des contre-indications. Vous devez consulter un spécialiste.

Classification de l'hépatose et degré de développement de la maladie

Dans le monde moderne, les gens souffrent d'une grave pénurie de temps. Hélas, c'est un fait. Quelques heures ne suffisent pas pour faire du sport, vous ne pouvez pas trouver une demi-heure pour préparer des plats savoureux équilibrés. Dans le même temps, nous associons souvent le repos à la consommation d'alcool, nous remplaçons les promenades par le visionnage de films et le dîner fait maison par de la restauration rapide..

Tout ce qui précède entraîne souvent des conséquences négatives sur la santé. L'un d'eux est l'hépatose du foie - une maladie qui se manifeste par une accumulation excessive de graisse dans les cellules de cet organe - une dégénérescence graisseuse des hépatocytes. Sans une attention particulière, un processus inflammatoire se développe dans le foie, dont la progression peut conduire au stade terminal de la maladie, la cirrhose.

Il existe deux types d'hépatose (stéatose, dégénérescence du foie gras, dégénérescence du foie gras) - alcoolique et non alcoolique. La cause des lésions hépatiques dans le premier cas est la consommation d'alcool, dans le second, l'obésité, l'augmentation du cholestérol et de la glycémie sont considérées comme le principal facteur de risque. Selon l'étude épidémiologique DIREG_I_01903, en Russie, 27% de la population adulte du pays souffre de stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD).

Une personne peut même ne pas remarquer les premiers stades de la maladie - ils sont absolument asymptomatiques. Ensuite, lorsque, en raison d'un processus pathologique, l'organe augmente de taille, des sensations désagréables peuvent apparaître dans l'hypochondre droit, parfois de l'amertume dans la bouche.

Étiologie

L'hépatose graisseuse est dangereuse car elle ne se manifeste qu'après un certain temps. Les symptômes de cette maladie du foie ne peuvent pas être remarqués et très souvent, le patient se rend chez le médecin pour une raison complètement différente - par exemple, il ressent une lourdeur ou des douleurs éclatantes dans le côté droit. Ce n'est pas toujours le cas et, malheureusement, il est assez difficile de suivre la maladie à un stade précoce et de commencer le traitement..

Qui est à risque et plus sensible à l'hépatose graisseuse que les autres?

Premièrement, l'hépatose se développe rarement chez les très jeunes. L'âge des premiers cas varie entre 30 et 40 ans. Parmi les patients, il y a plus de femmes que d'hommes - 60 contre 40 pour cent. Le deuxième facteur de risque est l'alcool - 65% des patients abusent régulièrement de l'alcool. En troisième lieu, le diabète de type 2, ainsi que l'obésité excessive. Moins souvent, l'hépatose se produit en raison d'une exposition régulière au corps d'antibiotiques mal sélectionnés (souvent indépendamment), d'une exposition à des métaux lourds. Parfois, il peut se développer à la suite d'opérations sur les organes du tractus gastro-intestinal ou de maladies de la glande thyroïde. De plus, les facteurs peuvent être combinés.

Le facteur alimentaire déterminant conduisant à la stéatose est le déséquilibre entre la teneur en calories des aliments et la teneur en protéines animales, en nutriments et en vitamines. La malnutrition est à l'origine de nombreuses pathologies, et les maladies du foie ne font pas exception dans ce cas..

Le foie est le principal «laboratoire» du corps humain. Plus de 20 millions de réactions chimiques différentes ont lieu ici. Et tout ça en une minute!

Les symptômes de l'hépatose graisseuse

Les maladies du foie se développent toujours très lentement. Ainsi, l'hépatose graisseuse peut durer des années sans le moindre symptôme. Cependant, il y a plusieurs points sur lesquels il faut encore prêter attention..

Si une personne ressent régulièrement des nausées, une lourdeur, des douleurs dans l'hypochondre droit et une détérioration de l'appétit, ceux-ci peuvent être des signes d'hépatose à un stade précoce..

Dans les derniers stades de la maladie, il y a de fréquentes douleurs sourdes dans l'hypochondre droit, des nausées, une faiblesse générale et de la fatigue, ainsi qu'une humeur dépressive

Diagnostic de la maladie

Malgré tous les faits peu agréables décrits ci-dessus, l'essentiel est à noter: l'hépatose graisseuse est traitée. Le succès du traitement dépend directement du diagnostic précoce, ce qui n'est impossible que dans un cas - si le patient n'a pas consulté de médecin. La bonne décision serait d'aller à la clinique. Le médecin généraliste orientera le patient vers un gastro-entérologue ou un hépatologue, qui, à son tour, mènera une série d'études confirmant ou infirmant le diagnostic préliminaire:

  • Analyse sanguine générale. Chez les patients atteints d'hépatose, en présence d'inflammation, le taux dans le foie peut être augmenté par les enzymes ALT et AST, ce qui est une conséquence de la cytolyse - la dégradation des hépatocytes.
  • Échographie ou tomodensitométrie. Il est considéré comme l'une des méthodes les plus informatives pour déterminer à la fois la maladie en général et ses stades: lors du diagnostic par ultrasons, le médecin pourra évaluer l'augmentation du foie, la densité tissulaire et la taille des voies biliaires.
  • Biopsie par ponction du foie. Ce test aide le médecin à évaluer le degré d'inflammation et de fibrose de l'organe..
  • L'élastographie est une méthode relativement nouvelle et non invasive d'examen du foie. Contrairement à l'échographie, dans laquelle les premiers stades de la fibrose, de la cirrhose et de l'hépatite se ressemblent souvent, ou à la biopsie, qui est douloureuse pour le patient, l'élastographie est une alternative pratique. Cette méthode est assez informative, car elle permet au médecin de scanner le parenchyme hépatique avec un capteur spécial de la machine à ultrasons et d'examiner sa densité, en notant les changements focaux dans les tissus.

Comment traiter l'hépatose?

Le traitement de l'hépatose commence principalement par des changements de mode de vie. Sans cela, aucune thérapie n'aura de sens. Si la cause de l'hépatose était la consommation d'alcool ou de drogues, elles devraient être exclues. Dans ce dernier cas, la décision sur la possibilité de retirer le médicament doit être prise par le médecin. Si la stéatose se développe en raison d'un gain de poids, vous devrez suivre un régime et ajouter une activité physique qui aidera à améliorer le métabolisme. De plus, le médecin sélectionnera les médicaments dont le patient a besoin à chaque étape du traitement..

Nutrition pour l'hépatose

Il n'y a pas de régime adapté à tous les patients sans exception. Par conséquent, les changements nutritionnels doivent être effectués sous la stricte surveillance d'un médecin. Les principales recommandations sont les suivantes: réduire la teneur totale en calories des aliments et l'apport d'aliments saturés en acides gras dans le corps. Ceux-ci incluent: viandes et poissons gras, toute nourriture en conserve, certains types de légumes (radis, haricots, oignons, ail, tomates), viandes fumées, aliments épicés et épicés, produits de boulangerie. Ils doivent être remplacés par des aliments riches en graisses monoinsaturées ou polyinsaturées - lait, huile d'olive, huile de poisson.

Le régime quotidien doit comprendre des légumes et des œufs bouillis, des fromages faibles en gras, des céréales, du fromage cottage faible en gras, du thé non sucré. Il est important de normaliser le débit d'eau dans le corps - pour cela, vous devez boire au moins deux litres d'eau par jour.

Il convient également de prêter attention au fait qu'avec l'obésité, qui est souvent la cause de l'hépatose, les repas doivent être plus fréquents et la quantité de nourriture doit être moindre: si une personne en bonne santé doit manger 3 à 4 fois par jour, pendant le traitement du foie, les portions doivent être réduites, mais mange 5 à 6 fois par jour.

Changement de mode de vie

Comme mentionné ci-dessus, tout d'abord, tous les facteurs négatifs qui ont influencé le développement de l'hépatose, à la fois alcoolique et non alcoolique, doivent être exclus. L'exercice peut aider à réduire le niveau de stéatose hépatique. En raison de l'ajout d'activité physique, le corps augmente la sensibilité à l'insuline et la taille du tissu adipeux des organes internes, au contraire, diminue.

Cependant, n'oubliez pas la mesure - perdre du poids trop rapidement entraîne une complication de la maladie. Il suffira d'ajouter trois à quatre entraînements aérobiques simples par semaine, grâce auxquels une personne pourra perdre environ 500 à 1000 g de poids par semaine. Cela aidera à réduire l'indice de masse corporelle du patient de 8 à 10%, ce qui améliorera à son tour le tableau histologique de la NAFLD..

Homéopathie

Le conflit entre les méthodes de traitement scientifiques et traditionnelles est fréquent en médecine, mais ce n'est pas le cas dans ce cas. L'efficacité des médicaments homéopathiques contre l'hépatose n'a pas été prouvée, alors que certains médicaments traditionnels ont passé des essais cliniques.

Traitement médical

Les médicaments pour le traitement de l'hépatose hépatique doivent agir pour prévenir le développement et diminuer la gravité du stress oxydatif, de l'inflammation et de la fibrose hépatique.

Le traitement médicamenteux comprend des médicaments antioxydants et stabilisateurs de membrane.

Dans la langue indo-germanique, le mot «lèvre» signifiait simultanément «foie» et «vie» - c'est-à-dire que le foie était directement identifié à la vie. Il est facile de voir la même similitude entre les mots anglais "liver-live / life" et les mots allemands "Leber-Leben".

Préparations pour restaurer la fonction hépatique

Les médicaments créés pour restaurer la fonction hépatique sont appelés hépatoprotecteurs. Ils sont utilisés dans le cadre d'une thérapie complexe lors du traitement de la stéatose hépatique..

Les hépatoprotecteurs les plus courants et les plus efficaces comprennent les phospholipides essentiels - des substances qui font partie des membranes cellulaires et aident à arrêter la destruction des membranes hépatocytaires. La prise d'hépatoprotecteurs avec des phospholipides aide les cellules hépatiques à récupérer plus rapidement.

Cependant, il ne suffit pas de renforcer les cellules hépatiques et d'arrêter leur destruction - pour le traitement réussi de la stéatose, en présence d'inflammation et, par conséquent, de cytolyse, il est également nécessaire d'éliminer le processus inflammatoire, car sans son élimination, il n'est pas possible de restaurer les cellules hépatiques.

L'une des substances qui peuvent soulager l'inflammation du foie est l'acide glycyrrhizique, qui a des effets anti-inflammatoires, antioxydants et antifibrotiques. En association avec des phospholipides, la biodisponibilité et l'efficacité de l'acide glycyrrhizique sont augmentées, ce qui permet d'obtenir l'effet thérapeutique le plus prononcé. C'est pourquoi les médecins prescrivent le plus souvent des médicaments pour renforcer le foie, qui comprennent à la fois des phospholipides et de l'acide glycyrrhizique. Selon une étude de Synovate Comcon, les préparations à base d'acide glycyrrhizique et de phospholipides occupent la première place en termes de prescriptions de médicaments pour le traitement des maladies du foie par les médecins des plus grandes villes de Russie (les données sont valables en novembre 2014).

Il convient de noter que depuis 2010, cette composition est inscrite chaque année par le gouvernement de la Fédération de Russie sur la Liste des médicaments vitaux et essentiels..

Alt et ast avec hépatose graisseuse

Test sanguin pour les maladies du foie: bilirubine, ALT et AST

Nos lecteurs utilisent avec succès Leviron Duo pour traiter le foie. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

La cirrhose hépatique et l'insuffisance hépatique sont des pathologies courantes. La médecine moderne a dans son arsenal des méthodes de diagnostic assez fiables. Les valeurs d'ALT (alanine aminotransférase) et d'AST (aspartate aminotransférase) jouent un rôle important dans le diagnostic.

La relation entre ALT et AST

Le mécanisme de production de ces enzymes n'est pas entièrement compris, cependant, il est clair qu'elles sont synthétisées intracellulairement, par conséquent, chez une personne en bonne santé, leur contenu dans le sang est minime. Ils ne peuvent pénétrer dans le sang qu'à la suite de la cytolyse, c'est-à-dire de la destruction des cellules. Ainsi, si les résultats des analyses biochimiques montrent un excès de taux d'ALT et / ou d'AST, on peut conclure que le processus pathologique se produit dans le corps.

Pour déterminer la maladie, le rapport de la quantité de ces deux enzymes est également important. Ce rapport a reçu dans la pratique médicale le nom de "coefficient de Ritis", après le nom du médecin Fernand de Ritis, qui a été le premier à déterminer la valeur de ce rapport pour le diagnostic de laboratoire. L'essence de cette technique est que les enzymes ALT et AST sont contenues dans différents organes à différentes concentrations. Par exemple, normalement, chez une personne en bonne santé, l'ALT se trouve principalement dans le foie et l'AST dans le myocarde. De là, nous pouvons diagnostiquer, par exemple, une cirrhose du foie et une insuffisance hépatique, en cas de dépassement de la norme de l'enzyme ALT. Normalement, le coefficient de Ritis est de 0,91 à 1,75. Avec des valeurs de ce coefficient de 2 et plus, nous pouvons parler en toute confiance de maladies cardiaques graves, avec un coefficient inférieur à 1 - hépatite, cirrhose, etc..

Un excès significatif du taux d'AST avec une augmentation relativement faible du taux d'ALT indique une cirrhose hépatique d'étymologie non alcoolique. Cependant, il est possible de déterminer quel type de cirrhose sera dans l'un ou l'autre cas et quels tests ne doivent être réussis qu'à la suite d'un examen complet. Dans la plupart des cas, en cas de cirrhose du foie, le taux d'AST est plus élevé que le taux d'ALT.

Important: le coefficient de Ritis n'a une valeur diagnostique que dans les cas où la norme d'ALAT et d'AST dans le sang est dépassée.

Taux sanguins normaux d'enzymes ALT et AST

Selon la spécification internationale, il est habituel de mesurer le niveau des enzymes ALT et AST en unités par litre (sang). Chez les hommes, les lectures du niveau d'enzymes diffèrent à la hausse. La norme pour les femmes est un indice enzymatique de 31 U / L, pour les hommes - pas plus de 45 U / L. La concentration d'enzymes chez les enfants d'âge préscolaire ne doit pas dépasser 50 U / l.

Pour réduire ou minimiser les éventuelles erreurs de diagnostic, avant de donner du sang pour l'analyse des enzymes hépatiques, vous devez:

  • ne mangez pas le jour du test;
  • ne buvez que de l'eau ordinaire non gazeuse;
  • exclure de prendre des médicaments;
  • 2-3 jours avant l'analyse, exclure de l'alimentation les aliments gras, fumés, salés, riches en glucides et en protéines;
  • réduire l'intensité de l'activité physique.

Analyse des enzymes hépatiques

Pour identifier l'insuffisance hépatique, la cirrhose hépatique ou l'hépatite, des méthodes de recherche complexes sont utilisées. Pour l'analyse, du sang veineux est prélevé. Le sérum sanguin est utilisé comme matériau à l'étude. Sur la base des résultats d'études biochimiques, les éléments suivants peuvent être déterminés:

  • Le niveau total de protéines dans le corps. Le dépassement de la norme indique un processus inflammatoire en cours;
  • Le contenu de l'albumine dans le sang. Le dépassement de la norme est généralement associé à une insuffisance hépatique;
  • Contenu de la créatinine. Le dépassement de la norme indique la pathologie des reins, de la vessie;
  • Concentration excessive de phosphatase alcaline (ALP). Indique la présence d'une jaunisse obstructive, d'une hépatite, d'une thyrotoxicose;
  • Niveau de glutamate déshydrogénase. Une augmentation de la teneur en GlDH dans le sang indique des lésions hépatiques toxiques graves, une cirrhose alcoolique et une hépatite sévère.

Diagnostic de la cirrhose du foie et de l'insuffisance hépatique

La cirrhose (du grec kirrhos - jaune) est une maladie hépatique grave caractérisée par un processus inflammatoire prolongé et la mort progressive de cellules hépatiques spéciales - les hépatocytes, avec leur transformation progressive en tissu conjonctif. Dans le même temps, la capacité détoxifiante du foie diminue, une insuffisance hépatique se développe..

L'insuffisance hépatique est caractérisée par une altération de la fonction hépatique due à des lésions de son parenchyme. Le tableau clinique de l'insuffisance hépatique est similaire aux manifestations de la cirrhose. La pathogenèse dépend de la spécificité de la maladie précédente. Environ 40 millions de personnes dans le monde souffrent de cette maladie chaque année..

Le diagnostic de laboratoire pour la cirrhose du foie comprend des études biochimiques, une analyse scatologique, une échographie, une biopsie hépatique, un test sanguin pour les marqueurs viraux. Les outils de diagnostic supplémentaires nécessaires sont décidés par le médecin traitant.

Un teint ictérique et une hypertrophie du foie sont des signes externes qui peuvent être utilisés pour diagnostiquer la cirrhose du foie. En cas de cirrhose alcoolique, une toile d'araignée vasculaire caractéristique apparaît sur la peau.

Le type de manifestations de la cirrhose qui sera présent dépend du patient et de son mode de vie. Dans les cas graves, l'un des symptômes peut être un œdème abdominal..

Un test sanguin général pour la cirrhose du foie montre ce qui suit:

  • le taux d'hémoglobine totale diminue à 110 g;
  • une diminution du taux de globules rouges;
  • diminution des taux de plaquettes;
  • une augmentation du taux de leucocytes;
  • Les indicateurs COE (taux de sédimentation des érythrocytes) augmentent à 15 mm / heure.

Un test sanguin biochimique révélera les violations suivantes:

  • une diminution du taux d'albumine et de protéines sanguines totales;
  • une augmentation de la teneur en enzymes ALT et AST;
  • une augmentation du niveau de bilirubine synthétisée dans le foie;
  • augmentation des taux de glucose;
  • une diminution de la concentration de fibrinogène (associée à une insuffisance hépatique);
  • niveau de prothrombine insuffisant;
  • augmentation des niveaux de phosphatase alcaline;
  • diminution des taux de sodium et de calcium.

Important: un taux insuffisant de prothrombine peut entraîner une détérioration de la coagulation sanguine, ce qui nuira à l'opérabilité du patient. D'autres processus pathologiques peuvent également abaisser le taux de prothrombine et de fibrinogène. Lesquels - est déterminé par des diagnostics de laboratoire complexes.

Si la cirrhose a été causée par une hépatite, les marqueurs suivants seront positifs: anti-HBs, HCV-ARN, anti-HBc, HBsAg. Normalement, la réponse est négative. Le mécanisme de développement de la maladie dépend du type d'hépatite précédente.

À la suite de l'analyse scatologique, des graisses (violation du métabolisme des graisses) et des protéines se trouvent dans les matières fécales. Les matières fécales sont décolorées (en raison d'une diminution du taux de bilirubine). Un échantillonnage correct aidera à réduire les erreurs dans l'analyse scatologique.

L'échographie du foie aide à diagnostiquer son augmentation de taille, sa diminution de l'échogénicité et la présence de zones d'inflammation. La surface du foie en cas de maladie est généralement lâche et inégale. Les diamètres de la veine cave inférieure et de la veine porte sont augmentés. La vésicule biliaire est également hypertrophiée et déformée.

La tomodensitométrie vous permet d'évaluer les paramètres physiologiques généraux de l'organe, d'identifier les foyers de cirrhose.

La prise d'un matériel de biopsie est généralement prescrite pour diagnostiquer l'état du tissu hépatique lui-même, pour déterminer le pourcentage de cellules saines par rapport aux cellules du tissu conjonctif.

La cirrhose du foie est une maladie très dangereuse. Tout le monde a besoin de savoir quelles peuvent être les conséquences. Le corps humain est un mécanisme précis, par conséquent toute violation de son fonctionnement menace de complications. Les formes sévères de la maladie peuvent être mortelles. Un diagnostic précoce et un traitement rapide aideront à éviter le développement d'une insuffisance hépatique et d'une cirrhose.

Nutrition pour le foie obèse

Un régime alimentaire pour l'obésité du foie et du pancréas est nécessaire pour maintenir le fonctionnement du tube digestif, accélérer la récupération et la restauration des tissus hépatiques et pancréatiques.

Sans nutrition diététique avec cette pathologie, la digestion normale des aliments est impossible, car le foie ne fonctionne pas à pleine puissance, ce qui signifie qu'à ce moment sa participation à la digestion est minime.

  1. Régime pour le foie
  2. Menu pour un foie malade
  3. Principales recommandations

L'obésité apporte non seulement un inconfort esthétique, elle augmente la charge sur tous les organes internes. Beaucoup d'entre eux sont incapables de remplir leurs fonctions sous une couche de tissu adipeux envahi..

La diététique est le moyen le plus simple, le plus sûr et le plus efficace de ranger vos organes internes et de les faire fonctionner comme il se doit..

Régime pour le foie

J'étais probablement l'un de ces «chanceux» qui ont dû subir presque tous les symptômes d'un foie malade. Pour moi, il était possible de composer une description des maladies dans tous les détails et avec toutes les nuances!

Le régime numéro cinq est indiqué pour les patients atteints de maladies du foie, y compris l'obésité du foie, l'hépatite chronique et aiguë, la cirrhose. Il y a plusieurs raisons de manger de cette manière chez les patients atteints de pathologies hépatiques. Le tableau numéro 5 pour l'hépatose du foie gras est prescrit par les médecins pour:

  • réduire la charge sur le foie sans perdre la valeur nutritionnelle des aliments;
  • normalisation de la fonction hépatique;
  • améliorer la séparation de la bile.

Un régime pour la stéatose hépatique implique l'exclusion du régime des aliments frits, gras (y compris les noix et les fromages), épicés, riches en cholestérol, purines, acide oxalique, pâtisserie et pâte feuilletée. Limitez la consommation de viande et de plats de viande en raison de leur forte teneur en fer.

Les plats cuits à la vapeur, cuits au four, cuits à l'étouffée ou bouillis sont recommandés. La nutrition avec une hépatose du foie gras implique une augmentation d'environ la moitié de la quantité de liquide consommé, d'aliments riches en fibres et en pectine, ainsi que d'une teneur élevée en substances lipotropes..

Avec les pathologies hépatiques, une condition préalable est une augmentation du nombre de repas jusqu'à 5 roubles / jour..

La plupart des gens ne savent pas quel régime est recommandé pour l'hépatose hépatique. Par conséquent, leur récupération est retardée chaque jour en raison de la dégénérescence des cellules hépatiques qui ne peuvent pas supporter la charge..

Menu pour un foie malade

Pour le traitement et le nettoyage du FOIE, nos lecteurs utilisent avec succès la méthode d'Elena Malysheva. Après avoir étudié attentivement cette méthode, nous avons décidé de la proposer à votre attention..

Pour les personnes habituées à mal manger, la diététique n'est pas facile. Mais comme cette méthode est répandue, les gens doivent s'habituer à un type de régime tel qu'un régime pour l'obésité du foie: il n'est pas difficile de compiler un menu pour chaque jour ici. Pour ces patients, de nombreux produits sont autorisés. Lorsqu'ils sont combinés, vous obtenez une alimentation savoureuse, saine et variée..

Le régime alimentaire des personnes atteintes d'une maladie du foie est en principe similaire à ce que l'on appelle une bonne nutrition. Il contient l'équilibre optimal de protéines, de graisses et de glucides. Voici un menu approximatif pour une semaine sur un régime pour l'obésité dans le foie:

Petit déjeunerDînerDîner
LundiBouillie d'avoine au lait, cheesecake caillé thé noir faible.Soupe aux légumes, filet de poulet grillé, sarrasin bouilli, compote de baies.Poisson bouilli sauce béchamel, purée de pommes de terre, thé noir.
MardiOmelette de protéines au four, boisson à la chicorée.Soupe de millet avec bouillon de légumes, poulet cuit, riz bouilli, thé noir faible.Ragoût de bœuf, sarrasin bouilli, compote de fruits secs.
MercrediTarte inconfortable avec fromage cottage faible en gras, sarrasin au lait, thé noir faible.Bortsch végétarien, pilaf aux raisins secs, compote de fruits secs.Chou farci au bœuf farci, salade de légumes avec vinaigrette à l'huile végétale, décoction d'églantier.
JeudiPudding au fromage cottage, boisson à la chicorée.Soupe de légumes, boulettes de poisson, sarrasin bouilli, boisson d'églantier.Soufflé de poisson, riz bouilli, thé noir.
VendrediOeuf à la coque ou omelette, cuit en sachet, thé vert faible.Soupe végétarienne aux choux, saucisses au lait bouilli au sarrasin, compote de fruits secs.Pilaf à la viande bouillie, vinaigrette à l'huile végétale, thé noir.
samediSoupe de nouilles au lait, boisson à la chicorée.Betterave, pilaf aux carottes, thé à la camomille.Dinde au four, caviar de courge, sarrasin bouilli, thé noir.
dimancheBouillie de riz au lait, jus de caillé, thé blanc faible.Soupe de sarrasin, boeuf bouilli, pâtes bouillies, thé noir faible.Poisson au four, purée de pommes de terre, boisson à l'églantier.

En plus des repas principaux, il est recommandé d'organiser deux collations. Avant de se coucher, il est bon de boire un verre de kéfir, de lait, d'acidophylline, de yaourt ou de manger du fromage cottage faible en gras.

En journée pour une collation, un biscuit sans imprégnation, des biscuits persistants ou du pain diabétique convient. Les pommes au four non farcies sont parfaites comme dessert. À partir de boissons, il est utile d'utiliser une décoction d'églantier ou de camomille. Ainsi, pas un seul repas n'est répété en une semaine..

Principales recommandations

Ne détruisez pas le corps avec des pilules! Le foie est traité sans médicaments coûteux à la jonction de la médecine scientifique et traditionnelle

Les principales choses que vous pouvez manger avec un foie gras sont les céréales et les produits laitiers, ainsi que les légumes dans toutes les méthodes de transformation..

Pour se débarrasser de la graisse sur les organes internes, les exercices dans le gymnase sur des simulateurs n'aideront pas une personne. Mais l'effet thérapeutique peut être obtenu en raison du fait que le corps brûlera la graisse sous-cutanée pendant l'entraînement et en raison de la correction de la nutrition, interne.

Il s'avère qu'il est important d'aborder le traitement de la stéatose hépatique de manière globale..

Nos lecteurs utilisent avec succès Leviron Duo pour traiter le foie. Voyant une telle popularité de cet outil, nous avons décidé de le proposer à votre attention..
En savoir plus ici...

Hépatite C chez les enfants: causes, symptômes, traitement et pronostic

Chaque année, la prévalence de l'hépatite C augmente. Récemment, les cas de détection de cette pathologie chez les mineurs sont devenus plus fréquents. L'hépatite C chez les enfants est une maladie virale dangereuse qui prend un stade chronique sévère en peu de temps. Il affecte principalement le foie et sa caractéristique est une longue période de latence dans le corps de l'enfant..

Les causes

L'hépatite C chez les enfants, comme chez les adultes, est transmise par le sang et ses composants. Les principaux moyens de transmission du virus et d'infection par un agent pathologique sont le non-respect des règles d'asepsie et des antiseptiques dans les établissements médicaux, ils comprennent également:

  • utilisation d'instruments médicaux mal traités et non stériles dans le travail;
  • transfusion de sang et de plasma non testés;
  • diverses opérations;
  • les adolescents utilisent de vieux rasoirs ou des articles de soins personnels d'autres personnes, des tatouages ​​et des piercings;
  • il y a une possibilité d'infection des adolescents par des rapports sexuels sans préservatif.

L'hépatite C chez les nourrissons peut également être transmise verticalement, c'est-à-dire de la mère à l'enfant lors d'une infection intra-utérine (en cas de franchissement de la barrière hématoplacentaire) ou pendant la deuxième phase du travail, lorsque le bébé passe par le canal génital de la mère atteinte de ce virus.

La maladie peut ne pas se manifester avant un an, il peut donc être assez difficile de déterminer la cause réelle de l'infection..

La classification de l'hépatite virale C chez les mineurs a plusieurs directions associées à la forme et aux manifestations cliniques de la pathologie. Ainsi, aujourd'hui, on distingue les principaux types de maladies de l'enfance:

Aiguë - dure de 3 à 6 mois, caractérisée par l'apparition d'une infiltration graisseuse du foie de l'enfant en peu de temps;

Hépatite chronique - dure à partir de 6 mois. Le plus souvent, c'est la conséquence d'une évolution aiguë de la pathologie qui n'est pas détectée à temps, ou une phase chronique se forme immédiatement. Cette condition est la plus dangereuse au cours même du processus, un risque élevé de développer des complications redoutables.

  • Selon l'évolution clinique:

Évolution typique - cette maladie est caractérisée par la manifestation des symptômes habituels avec un tableau clinique caractéristique. Il est divisé en fonction du degré de gravité - léger, modéré et sévère. De plus, l'hépatite C de l'évolution typique a un stade malin, lorsqu'un syndrome est détecté en clinique qui n'est pas toujours traitable et se développe rapidement en une phase qui met la vie du patient en danger..

Évolution atypique de la maladie - elle peut prendre une forme anictérique, parfois elle est effacée, de nature subclinique, ne se manifeste pas pendant une longue période (parfois de 3 ans à 5 ans) et n'a pas de tableau clinique particulier. Le plus souvent, il se développe chez les nourrissons et les tout-petits jusqu'à trois ans, lorsque les systèmes organiques de l'enfant ne sont pas complètement développés.

Symptômes

Les symptômes de l'hépatite C chez les enfants commencent à se manifester activement environ 7 à 8 semaines après l'entrée de l'agent viral dans le corps.

Le tableau clinique caractéristique de cette maladie a un début progressif, souvent avec des manifestations de léthargie, de malaise et de nausée de l'enfant. Parfois, le patient se plaint de douleurs abdominales, de courbatures et de vomissements. Quelques jours après le début des manifestations, les premiers changements dans les selles et l'urine peuvent apparaître - les selles se décolorent et l'urine, au contraire, s'assombrit. Les signes d'hépatite C chez un enfant, tels que la jaunisse, sont rares.

Un examen détaillé du patient révèle une légère augmentation du foie et de la rate. L'analyse biochimique révèle la présence d'une teneur accrue en fractions de bilirubine, l'apparition de protéines dans le sang.

Le plus souvent, la maladie prend immédiatement une évolution chronique, ce qui est indiqué par des indicateurs persistants d'une teneur en enzymes accrue. Les patients se sentent relativement normaux, n'expriment pratiquement pas de plaintes, mais avec une évolution stable de la maladie, ils développent une faiblesse et une indigestion constantes. L'examen révèle la saillie du foie au-delà du bord de l'arc costal. Une caractéristique de cette forme est que le stade chronique de cette maladie peut ne pas se manifester pendant de nombreuses années.

Diagnostique

Les mesures diagnostiques pour détecter cette maladie dans l'enfance sont basées sur l'identification des symptômes cliniques, la collecte de l'anamnèse de l'enfant et des parents, l'identification des contacts avec les personnes infectées et la réalisation de tests sanguins.

Les principales méthodes de diagnostic de la pathologie de l'enfance et de l'adolescence sont:

  • l'analyse biochimique est la méthode la plus accessible et la plus éprouvée qui montre une augmentation des segments AST et ALT, indiquant la présence de signes d'anticorps spécifiques;
  • Diagnostics PCR - une étude qui aide à détecter le virus à ARN dans le sang du patient;
  • Analyse sérologique (analyse des anticorps) - cette méthode vous permet de détecter la présence de marqueurs dans le sang, de déterminer le stade et la forme de la pathologie;
  • Le diagnostic par ultrasons est une méthode supplémentaire qui vous permet d'évaluer l'état des organes du patient et l'étendue de ses dommages.

Si une femme enceinte a une infection, l'hépatite C chez un nouveau-né doit être contrôlée à la fois immédiatement après la naissance et périodiquement après 1,5 à 2 mois - cela permettra une reconnaissance rapide de la maladie et prendra des mesures de traitement.

Traitement

Si l'hépatite virale C est détectée chez un enfant, il est nécessaire de commencer immédiatement à traiter le processus pathologique. Pour une thérapie de la plus haute qualité, l'enfant doit être hospitalisé, il est assigné au repos au lit.

Tout d'abord, un petit patient se voit prescrire un régime spécial, ce qui aidera à réduire la charge sur les organes et à faciliter le déroulement du processus pathologique. Dans ce cas, la préférence doit être donnée à un régime végétal contenant une grande quantité de fibres, de calcium et de magnésium..

Avec un risque élevé de développer une pathologie chez les nouveau-nés, après avoir traversé le canal génital, des médicaments antiviraux commencent à être administrés à titre préventif en fonction du poids du patient. Les suppositoires les plus couramment utilisés sont le Viferon, qui aide à prévenir le développement de la phase chronique et a un effet bénéfique sur les cellules hépatiques. Aujourd'hui, en relation avec l'inutilité révélée de la vaccination contre le virus, il a été retiré de la liste des vaccins obligatoires et ils n'ont pas commencé à le donner aux enfants..

Les grands principes du traitement d'une maladie de l'enfance sont:

  1. L'utilisation de médicaments antiviraux - Interféron, Viferon, Roferon A - ces médicaments à action directe empêchent le passage de la phase aiguë à la phase chronique. Au stade chronique, l'enfant, parallèlement à ces moyens, est montré la nomination d'immunomodulateurs (Ursosan, Ribavirin).
  2. Thérapie antitoxique - afin de soulager l'état du patient, des sorbants sont prescrits (Enterosgel, charbon actif, Smecta).
  3. La restauration et le maintien de la viabilité des cellules hépatiques sont assurés par des médicaments tels que: Essentiale, Karsil.
  4. Dans le cas d'un cours avancé de pathologie, l'enfant prend des corticostéroïdes.

La prescription de ces médicaments doit être complète et correctement combinée par le médecin traitant, en fonction de l'état du système immunitaire du patient et du stade de la maladie, ainsi que de l'âge et du poids du patient. Le cours du traitement dépend du stade du processus pathologique et est en moyenne de 6 à 12 mois.

Prévention et pronostic

L'hépatite C chez les enfants est une maladie très dangereuse et insidieuse, toutes les mesures doivent donc être prises pour la prévenir. La base de la prévention de la maladie est:

  • un examen approfondi du sang du donneur et de ses composants, qui doit ensuite être transfusé au patient;
  • pour prévenir l'infection in utero et pendant l'accouchement, il est nécessaire de surveiller attentivement l'état du patient, de procéder à des examens très sensibles. Le meilleur effet pour la prévention de la maladie chez les nouveau-nés est fourni par l'accouchement chirurgical par césarienne;
  • respect des règles d'asepsie et des antiseptiques lors de l'examen médical, lors du travail avec les fluides biologiques du patient, l'utilisation d'instruments jetables;
  • respect scrupuleux des règles d'hygiène personnelle - individualisation des articles d'hygiène personnelle et d'auto-soins.

L'hépatite C chez les enfants, dont le pronostic dépend du stade et de la phase de l'évolution de la pathologie, des qualifications des médecins qui ont prescrit des mesures thérapeutiques, peut varier selon les situations cliniques. Ainsi, les patients en phase aiguë ont toutes les chances d'un rétablissement complet, à condition que les indications médicales soient suivies attentivement pendant une longue période..

Le résultat de la phase chronique de la maladie est moins favorable et dans la moitié des cas conduit au développement de complications telles que la cirrhose. Dans les formes plus sévères, lorsque la maladie a une évolution maligne, tout peut aboutir à la mort d'un petit patient..

Vidéo

Hépatite C chronique chez les enfants. Conseils aux parents.

Comment savoir si votre foie est défaillant?

Articles Liés

  • Hépatoprotecteurs: une histoire de délires
  • Le foie souffre de nerfs...
  • Statines et acide ursodésoxycholique
  • Dites adieu à la margarine: l'OMS appelle à interdire les gras trans dans le monde
  • Qu'arrive-t-il au corps féminin si vous abandonnez l'alcool pendant un mois? Expérience scientifique

Karina Tveretskaya

  • Éditeur de site
  • Expérience de travail - 11 ans

Le foie peut ne pas faire mal jusqu'à la cirrhose elle-même. Dans le même temps, presque tout le monde est confronté quotidiennement aux facteurs de risque des maladies du foie. Les aliments gras sont dangereux. L'alcool est un danger. Les médicaments sont un danger. Après tout, le coronavirus est un danger. Comment comprendre ce qui arrive au foie s'il ne donne aucun signal? Nous en reparlerons plus loin..

Une analyse qui montre que le foie ne fait pas face

Pour savoir si votre foie supporte ou non la charge quotidienne de nourriture, de boissons et de médicaments, vous devez effectuer un test sanguin biochimique pour les enzymes hépatiques ALT et AST. L'échographie à cet égard n'est pas informative, car elle ne reflète pas le processus inflammatoire.

Dans un corps sain, l'ALT et l'AST se trouvent à l'intérieur des hépatocytes (cellules hépatiques), comme dans les capsules. Si l'analyse montre une augmentation des deux indicateurs, les cellules hépatiques sont détruites et les enzymes «fuient» dans le sang. Ainsi, par exemple, survient avec une hépatite - virale, alcoolique, médicinale - et avec une cirrhose du foie.

L'AST, en plus du foie, se trouve dans le cœur, les reins, le pancréas, le cerveau et les muscles. Si cette enzyme est élevée et que l'ALAT est normal, il se peut qu'elle ne soit pas du tout dans le foie. Il est impératif d'exclure les problèmes des autres organes.

De faibles taux sériques d'ALAT et d'AST surviennent pendant la grossesse, le jeûne et une carence en vitamine B6.

Si les indicateurs sont plus élevés que la normale, vous devez contacter un gastro-entérologue et rechercher la cause. Si les enzymes sont normales, votre foie va bien et aucun autre test n'est requis.

Comment réduire l'ALT et l'AST?

L'énoncé de la question est incorrect, mais c'est ce que les patients demandent souvent. Si le foie commence à se décomposer, vous devez penser non pas à la manière de ramener rapidement les enzymes à la normale, mais à ce qui a déclenché leur augmentation. Après tout, ce ne sont pas les chiffres des analyses qui sont importants pour vous, mais la santé du foie, non? Avec l'aide de comprimés, vous pouvez réduire le niveau d'ALT et d'AST, mais cela n'arrêtera pas le processus pathologique et il progressera lentement et sûrement vers la cirrhose.

Il est important de comprendre: il n'est pas si facile de provoquer la mort des cellules hépatiques, l'organe est assez résistant aux facteurs dommageables. Pour que les hépatocytes commencent à mourir en masse, une exposition prolongée (ou une seule, mais très forte) est nécessaire. Par exemple, une portion de pommes de terre frites ne suffit pas pour déclencher une augmentation des enzymes. Mais si vous en mangez tous les jours pendant un mois, la biochimie peut montrer un saut d'ALT et d'AST..

Dès que vous en trouvez la cause et que vous vous en occupez, les enzymes reviennent à la normale par elles-mêmes..

Les raisons les plus courantes d'une augmentation de l'ALT et de l'AST

Les médecins excluent toujours ces quatre causes en premier si un patient a une augmentation des ALAT et AST:

  • Hépatite virale chronique. Le gastro-entérologue enverra tout d'abord le patient pour des tests supplémentaires pour l'hépatite: AgHBs - hépatite B et anti-VHC - hépatite C.L'inflammation du foie peut être absolument asymptomatique, mais en même temps elle peut détruire le foie jour après jour et finalement conduire à une insuffisance organique complète.
  • Stéatose hépatique non alcoolique. Il peut être immédiatement suspecté chez les personnes en surpoids et obèses (tour de taille chez la femme - plus de 80 cm, chez l'homme - plus de 94 cm), avec diabète sucré et résistance à l'insuline, ainsi qu'en cas d'hypercholestérolémie.
  • Hépatite médicinale. Absolument tous les médicaments que nous prenons par voie orale, c'est-à-dire par la bouche, métabolisé dans le foie. Le foie les nettoie, les détoxifie, les neutralise. Plus il y a de médicaments et / ou plus la dose est élevée, plus la probabilité de dommages au foie est élevée. Cela s'applique aux compléments alimentaires et aux remèdes à base de plantes (y compris les tisanes minceur) - en savoir plus ici.
  • Maladie alcoolique du foie. L'alcool est le principal ennemi du foie. La consommation régulière de tout alcool entraîne une augmentation de l'ALT et de l'AST. On pense que cela se produit lorsque la «dose sûre» est dépassée: pour les femmes - 20 grammes d'éthanol par jour, pour les hommes - 40 grammes. Il est très simple de déterminer votre «norme quotidienne» d'alcool: la quantité de boisson doit être multipliée par la teneur en pourcentage et divisée par 100. Par exemple, 100 ml de vin * 10% / 100 = 10 ml d'éthanol pur. Une femme peut boire 200 ml d'un tel vin sans conséquences, un homme - 400 ml. Bien que de nombreux médecins affirment que la quantité sûre d'alcool est un mythe. Une petite quantité d'alcool peut également perturber le foie..

Les changements dans la biochimie du sang peuvent être causés par d'autres raisons, y compris celles qui ne sont pas directement liées au foie. Mais les facteurs de risque les plus courants décrits ci-dessus.

Indices ALT et AST surestimés, foie hépatique?

Questions connexes et recommandées

3 réponses

Recherche du site

Et si j'ai une question similaire mais différente?

Si vous n'avez pas trouvé les informations nécessaires parmi les réponses à cette question, ou si votre problème est légèrement différent de celui présenté, essayez de poser une question supplémentaire au médecin sur la même page, si elle porte sur le sujet de la question principale. Vous pouvez également poser une nouvelle question, et après un certain temps, nos médecins y répondront. C'est gratuit. Vous pouvez également rechercher les informations dont vous avez besoin dans des questions similaires sur cette page ou via la page de recherche de site. Nous vous serons très reconnaissants si vous nous recommandez à vos amis sur les réseaux sociaux..

Medportal 03online.com effectue des consultations médicales en mode de correspondance avec les médecins du site. Ici, vous obtenez des réponses de vrais praticiens dans leur domaine. En ce moment, sur le site, vous pouvez obtenir des conseils dans 50 domaines: allergologue, anesthésiste-réanimateur, vénéréologue, gastro-entérologue, hématologue, génétique, gynécologue, homéopathe, dermatologue, gynécologue pédiatrique, neurologue pédiatrique, urologue pédiatrique, chirurgien endocrinien pédiatrique, chirurgien endocrinien pédiatrique, spécialiste des maladies infectieuses, cardiologue, cosmétologue, orthophoniste, ORL, mammologue, avocat médical, narcologue, neuropathologiste, neurochirurgien, néphrologue, nutritionniste, oncologue, urologue, orthopédiste-traumatologue, ophtalmologiste, pédiatre, chirurgien plasticien, rhumatologue, psychologue, radiologue, sexologue-andrologue, dentiste, trichologue, urologue, pharmacien, phytothérapeute, phlébologue, chirurgien, endocrinologue.

Nous répondons à 96,67% des questions.

Foie et analyses

Aller à la liste des médicaments

Dans la pratique médicale, il existe deux formes de stéatose:

  • Forme focale - les triglycérides (graisse) sont localisés exclusivement dans l'espace intracellulaire, au centre de la cellule, déplaçant le noyau cellulaire.
  • La manifestation diffuse est due à une infiltration graisseuse, entraînant une rupture cellulaire et la formation de formations kystiques dans l'organe.

Différentes raisons déterminent le type de maladie - alcoolique ou non alcoolique.

Les causes

  • Prédisposition génétique due à un déficit enzymatique congénital de la protéine cytochrome;
  • Maladies alcooliques du foie causées par une absorption accrue des éléments de fer dans l'intestin et l'absence d'anticorps contre les antigènes de l'hépatite - le virus «C», qui accélère la progression de la maladie;
  • Troubles métaboliques dus à des niveaux élevés d'acides gras dans l'alimentation.

L'image microscopique des cellules note deux types de stéatose hépatique - sous la forme de lésions graisseuses à grosses gouttelettes et à petites gouttelettes. Manifestations atypiques possibles de l'hépatose du foie gras sans obésité des cellules parenchymateuses, se manifestant uniquement par des processus inflammatoires, donnant des conditions préalables au développement d'une stéatohépatite non alcoolique - la dernière étape avant le développement de la cirrhose.

Symptômes

  • signes d'intoxication aiguë et de faiblesse générale;
  • douleur, inconfort d'estomac et compression dans l'hypochondre droit.

À l'examen, un corps lisse, compact et rond de l'organe est noté, avec des manifestations douloureuses lorsqu'il est pressé. Il y a des signes d'élargissement de la rate, l'érythème palmaire se traduit par une rougeur des paumes et de la plante des pieds.

Réduction des fonctions immunitaires protectrices du corps, ce qui expose le patient au rhume et aux infections. Les violations de la fonction de barrière hépatique se manifestent:

  • processus biliaires stagnants (cholestase);
  • jaunissement de la peau;
  • la présence de bile dans le vomi et la manifestation d'une intoxication;
  • signes d'abdominalgie dans l'hypochondre droit.

L'alcoolisme chronique provoque des symptômes plus vifs sous la forme de:

  • hyperlipidémie;
  • l'anémie hémolytique;
  • manifestations de jaunisse obstructive;
  • syndrome ascite-œdémateux;
  • abdominalgie et fièvre;
  • manifestations de signes douloureux d'intoxication.

Diagnostic et traitement de la stéatose hépatique

Attention, photo du foie (cliquez pour voir) Foie humain atteint d'hépatose Représentation schématique des amas graisseux

  • examen par un spécialiste - la palpation révèle une hypertrophie du foie faisant saillie sous l'arche de la côte;
  • utiliser le diagnostic par ultrasons et la dopplerographie;
  • tomodensitométrie et examens sérologiques.

La direction principale du traitement est l'élimination du facteur provocateur, la correction de la nutrition et du mode de vie. Selon les indicateurs de diagnostic, un narcologue, un endocrinologue ou un cardiologue sont inclus dans le processus de traitement. Pour faciliter le processus de guérison, des médicaments sont prescrits..

Médicaments

La principale place parmi les médicaments qui aident à améliorer l'état fonctionnel de l'organe est - "Ademetionine". Le médicament est considéré comme complexe, car il contient deux substances naturelles: l'adénosine, qui fait partie de certaines enzymes et la méthionine, qui est un acide aminé nécessaire à la santé humaine. "Ademetionine" - restaure les membranes cellulaires détruites du foie. Empêche l'oxydation des graisses. Stimule la synthèse des protéines. Il a un effet efficace non seulement dans l'hépatose graisseuse alcoolique, mais également dans l'hépatite et la cirrhose, en raison de son léger effet antidépresseur.

"Ursosan", Ursofalk "- acide biliaire. Le médicament a un effet neutralisant et analgésique élevé, régule l'action du système immunitaire, a la propriété de réguler la prolifération cellulaire (prolifération) et l'apoptose (mort cellulaire programmée), affecte la biochimie de la bile et les indicateurs de stéatose.

«Taurine» est un acide aminé qui accélère l'élimination des toxines du corps sous forme de comprimés «Dibikor» et «Heptral», «Taufon» en capsules. Ils ont des propriétés stabilisantes et antioxydantes de la membrane, aident à augmenter le flux sanguin hépatique, améliorent l'activité des hépacites et l'excrétion de la bile, dissolvent les acides biliaires et réduisent le cholestérol total.

  • Les comprimés «Karsil» contiennent des extraits de plantes, est un médicament naturel qui a un effet antitoxique et hépatoprotecteur (amélioration des processus métaboliques).
  • L'action des phospholipides essentiels - le médicament "Essentiale" vise à augmenter la résistance du foie à l'action des processus pathologiques et à son nettoyage et sa restauration en douceur.
  • Le médecin peut prescrire "Heptral" ou "Essentiale" sous forme d'injections.

Le traitement médicamenteux complexe comprend une excellente préparation naturelle de stabilisation de la membrane à base d'une feuille d'artichaut des champs - "Hofitol". Les comprimés d'Hofitol ont un effet cholérétique et protecteur. Fournit une résistance hépatique aux microbes pathogènes, normalise les processus métaboliques.

S'il y a un épaississement de la bile, un médicament naturel appelé «Holosas» est prescrit pour améliorer son écoulement. Son action supprime la sensation d'inconfort sous forme de lourdeur et de distension sur le côté, il est prescrit pour soulager l'intoxication alcoolique, a un effet fortifiant.

L'utilisation de stanines et de fibrates est due à une diminution des lipides sanguins (cholestérol).

L'augmentation de la teneur en glucose (résistance à l'insuline) joue un rôle important dans la genèse de l'hépatose graisseuse. L'utilisation de sensibilisateurs à l'insuline - Metroformin et Rosiglitazone - améliore l'absorption du glucose, active les enzymes hépatiques, aide à réduire l'obésité et normalise l'effet de l'hypertension.

Les vitamines PP et B2 jouent un rôle important dans la neutralisation de diverses substances toxiques..

Le plan de traitement médicamenteux de l'hépatose du foie gras, la posologie des médicaments et la durée du cours doivent être établis par un thérapeute ou un gastro-entérologue. Vous ne devez pas vous engager dans une auto-sélection de médicaments provenant de diverses sources. De nombreux médicaments comportent de nombreux «pièges» et, s'ils sont utilisés de manière illettrée, ils font plus de mal que de bien. Confiez votre santé à des spécialistes.

L'utilisation de la pharmacothérapie sera inadéquate si le régime alimentaire et le mode de vie ne sont pas ajustés.

Régime

Une fois le diagnostic établi, la correction du régime alimentaire est l'une des principales étapes du traitement. Il comprend:

  • Élimination complète des boissons alcoolisées. Si cela ne réussit pas immédiatement, l'alcool doit être dilué avec du jus ou de l'eau.
  • Restriction de l'utilisation d'aliments gras - crème, fromage, margarines, beurre et mayonnaise.
  • Substitution de produits carnés aux fruits de mer et au poisson maigre.
  • Cuisson ou cuisson à la vapeur.
  • Manger des produits laitiers fermentés faibles en gras.
  • Diverses variétés de chou doivent être incluses dans le régime..
  • Boire beaucoup d'eau - deux litres d'eau propre par jour.

Mode de vie

Que l'humanité le veuille ou non, les médicaments seuls ne suffisent généralement pas à éliminer les inclusions graisseuses du foie. Un régime alimentaire et pas de mauvaises habitudes sont importants. L'activité physique est tout aussi importante.

Le corps humain est conçu pour que le mouvement soit l'une de ses principales fonctions, développé au cours de millions d'années d'évolution et complètement oublié seulement ces dernières années.

Il n'est pas du tout nécessaire de torturer votre corps avec un entraînement dur et prolongé. Dans la plupart des cas, une activité physique légère mais régulière suffit..

Si vous êtes en surpoids, commencez à marcher. D'abord, 30 minutes par jour, puis 60. Si le poids le permet, faites du jogging. Faire de l'exercice le matin est également extrêmement utile..

Si le temps vous permet de vous inscrire à une salle de sport, commencez avec un tapis roulant et un stepper, ajoutez progressivement des exercices de poids.

Et idéalement, embauchez un coach qui vous aidera à obtenir des résultats dans les plus brefs délais..

Un mode de vie actif améliorera l'état général du corps, aidera à réduire le poids corporel et contribuera également à la santé de votre foie..

Traitement efficace de l'hépatose hépatique avec des médicaments et des herbes:

L'hépatose du foie gras est une maladie associée à une violation des processus métaboliques se produisant directement dans le parenchyme hépatique. La maladie est chronique et non inflammatoire, dans laquelle les cellules hépatiques fonctionnant normalement (hépatocytes) commencent progressivement à dégénérer en tissu adipeux.

D'où un autre nom pour l'hépatose - dégénérescence graisseuse du foie. Ce processus est réversible, le succès de la récupération dépend d'un diagnostic opportun. Cette maladie ne nécessite pas de traitement spécifique. Le traitement de l'hépatose hépatique consiste à éliminer les causes qui l'ont provoquée et à normaliser les fonctions de l'organe.

Pour ce faire, vous devez comprendre exactement quels facteurs ont causé cette maladie..

Causes possibles de l'hépatose graisseuse

Les médecins ne se sont pas prononcés sans équivoque sur les causes de l'hépatose. Cependant, la survenue de cette maladie est le plus souvent associée aux facteurs suivants:

  1. Mauvaise nutrition. Ce facteur peut inclure un jeûne incontrôlé ou une perte de poids trop rapide, ainsi que la gourmandise et l'obésité. En outre, les patients gravement malades qui sont complètement sous nutrition parentérale (intraveineuse) pendant plus de deux semaines sont également à risque de dégénérescence du foie gras..
  2. Certains médicaments peuvent provoquer une hépatose, à savoir: «Méthotrexate», un antibiotique expiré «Tétracycline» ou son administration par voie intraveineuse, œstrogènes, glucocorticoïdes, médicaments «Amiodarone», «Tamoxifène», «Didanosine», «Diltiazem», «Perhexilen», surdosage vitamine A et thérapie antirétrovirale intensive. Ces médicaments ne peuvent pas être pris de manière incontrôlable, leur traitement ne doit avoir lieu que sous la surveillance d'un médecin..
  3. Intoxication à l'alcool ou aux drogues. Une consommation quotidienne ou trop fréquente de plus de 20 g d'alcool par jour pour la femme et 30 g pour l'homme peut provoquer une hépatose.
  4. Les champignons vénéneux (lépiota ou poisson d'argent, champignon pâle) ou les bactéries du sol Bacilus cereus peuvent déclencher le développement de cette maladie.
  5. Une exposition prolongée à des substances toxiques telles que les pesticides industriels, le phosphore, l'essence ou les produits pétroliers affecte négativement le foie.
  6. Sous l'influence de facteurs métaboliques inappropriés, une hépatose graisseuse peut se développer. Ceux-ci comprennent: la maladie de Konovalov-Wilson, la maladie de Weber-Christian, le syndrome de Reye, la maladie de Wolman et l'hépatose graisseuse aiguë peuvent se développer pendant la grossesse..
  7. L'hépatose peut provoquer des processus pathologiques tels que gastrite, pancréatite, diabète sucré, thyrotoxicose, diverticules, déficit en alpha-1 antitrypsine, papillomavirus humain, obésité.

Le groupe à risque comprend les personnes souffrant d'hyperuricémie (augmentation des taux sanguins d'acide urique), d'hyperglycémie (augmentation de la concentration de glucose dans le sang), d'hypertriglycéridémie (augmentation du taux de triglycérides dans le sang) et d'un faible taux de HDL (lipoprotéine de haute densité). Toutes ces conditions sont détectées par des tests sanguins biochimiques. L'hypertension et l'obésité centrale peuvent également provoquer le développement d'une hépatose..

Comment se développe l'hépatose??

Ce processus pathologique se développe lentement au début. Peu à peu, les lipides (acides gras) s'accumulent dans les cellules hépatiques, dont la plupart sont des triglycérides (graisses neutres). Les hépatocytes débordent et meurent, remplacés par du tissu conjonctif et adipeux fibreux.

Le foie ne peut pas faire face à la fonction qui lui est assignée et la maladie se développe rapidement. Non seulement le foie souffre, mais également d'autres organes et systèmes.

Parfois, le tissu dégénéré représente jusqu'à la moitié de la fraction massique, naturellement, dans de telles conditions l'organe ne peut normalement pas faire face à son travail principal.

Si la maladie n'est pas commencée et que le traitement de l'hépatose hépatique est commencé à temps, puis quelque temps après l'élimination des causes qui ont provoqué la dégénérescence graisseuse, le dépôt pathologique de tissu adipeux s'arrête et finit par disparaître complètement. Après cela, l'organe commence à fonctionner normalement..

Le diagnostic d '«hépatose graisseuse du foie» est posé si, après les études nécessaires, il est révélé que la teneur en triglycérides dans le foie dépasse 10% de la masse de cet organe ou plus.

Degrés d'hépatose

Au total, il existe 4 degrés d'hépatose graisseuse:

  1. Zéro degré - des cellules individuelles ou des groupes d'hépatocytes capturent de petites gouttelettes de graisse.
  2. Premier degré - dégénérescence focale modérément prononcée des cellules hépatiques en tissu adipeux, obésité des hépatocytes en gouttelettes moyennes ou grosses.
  3. Deuxième degré - obésité intracellulaire diffuse à petites, moyennes et grosses gouttes des cellules hépatiques.
  4. Le troisième degré est l'obésité diffuse des hépatocytes à grandes gouttes et hautement exprimée, l'accumulation de graisse non seulement à l'intérieur, mais également à l'extérieur des cellules avec formation de kystes de foie gras. Dans de tels cas, le diagnostic est posé - hépatose diffuse du foie. Le traitement sera long, suivi d'une période de rééducation et de thérapie de soutien..

Diagnostic de l'hépatose

Cette maladie est souvent asymptomatique, surtout au tout début. Il peut être diagnostiqué à l'aide de diverses méthodes de recherche:

  • Diagnostics par ultrasons;
  • dopplerographie (étude du flux sanguin);
  • CT scan;
  • spectroscopie par résonance magnétique;
  • études des enzymes hépatiques ALAT et AST, elles ne répondent que dans 50% des cas;
  • dans 20 à 50% des cas, il y a une augmentation du taux de ferritine.

Selon les statistiques, les hommes de la tranche d'âge de 40 à 56 ans souffrent le plus souvent de dégénérescence graisseuse..

Hépatose du foie gras. Symptômes Traitement

Comme mentionné ci-dessus, le stade initial de cette maladie peut être asymptomatique. Les patients ne se plaignent de rien. Par exemple, lors d'examens préventifs, il est parfois possible d'identifier une hépatose du foie gras. Symptômes, traitement - nous parlerons de tout ci-dessous.

Si la maladie progresse, le patient peut ressentir une gêne et une lourdeur dans l'hypochondre droit. Les patients se plaignent souvent d'amertume dans la bouche. À la palpation, le médecin peut détecter une hypertrophie du foie. Il fera saillie sous l'arc costal. Les diagnostics échographiques montreront que le foie a une échogénicité accrue.

De plus, avec la dégénérescence graisseuse de cet organe, cette étude indiquera un foie léger, c'est-à-dire que ses tissus seront nettement plus légers que sains. L'échographie Doppler pour cette maladie montrera qu'il y a une détérioration du flux sanguin.

La tomodensitométrie de l'hépatose graisseuse indiquera que le foie a une densité inférieure à la rate (normalement ces deux organes ont la même densité).

Pour un diagnostic correct de cette maladie, il est important d'exclure l'hépatite virale. Cela se fait à l'aide de tests sérologiques..

Pathogenèse de la maladie

La pathogenèse de la stéatose hépatique n'est pas entièrement comprise. Les scientifiques suggèrent que le développement de cette maladie est basé sur une violation du métabolisme des lipides (graisses) dans le corps. Elle peut être causée par un déséquilibre entre le stockage lipidique et la dépense énergétique..

Une autre raison du développement de cette maladie peut être la résistance à l'insuline (résistance). Il y a une augmentation du transport des acides gras vers les hépatocytes - cellules hépatiques.

La raison du développement de l'hépatose peut être l'inhibition (suppression) des récepteurs responsables de la production d'enzymes responsables de l'oxydation et de la production appropriées d'acides gras. Ce trouble entraîne une accumulation de graisse, y compris dans le tissu hépatique..

En outre, diverses substances toxiques et médicinales sont capables de détruire les mitochondries cellulaires et d'autres structures. En conséquence, il y a une violation de l'utilisation des acides gras. La prochaine raison possible du développement de l'hépatose est une mauvaise fonction intestinale, par exemple, une dysbiose chronique.

Hépatose du foie gras. Traitement. Médicaments

La principale stratégie de traitement de l'hépatose vise à éliminer les facteurs à l'origine de cette maladie, ainsi qu'à restaurer les processus métaboliques et à améliorer la régénération tissulaire et la détoxification du foie. Un rôle important dans le traitement est attribué à la modification du mode de vie du patient et à la correction de ses habitudes alimentaires. En outre, il existe également un traitement médicamenteux pour l'hépatose du foie. Pour cela, des médicaments antioxydants et stabilisateurs de membrane sont largement utilisés. Ils se répartissent tous en trois groupes principaux:

  1. Médicaments contenant des phospholipides essentiels. Ce sont ces substances qui servent de défenseurs des cellules hépatiques - les hépatocytes. Ce groupe comprend les médicaments "Essentiale", "Phosphogliv", "Essliver Forte".
  2. Acides sulfoamino (médicament "Heptral" ou "Ademetionine", "Dibikor" ou "Taurine" et "Méthionine").
  3. Préparations médicinales, qui comprennent des extraits de plantes (Liv 52, Karsil).

Le traitement de l'hépatose du foie gras avec des médicaments à base d'artichaut a un bon effet. Ceci est le médicament "Hofitol", son efficacité est due aux substances biologiquement actives qui font partie des feuilles d'artichaut.

Ainsi, la substance cynarine et les acides phénoliques ont un effet cholérétique et hépatoprotecteur. Le carotène, l'acide ascorbique et les vitamines B contenus dans cette plante médicinale stabilisent les processus métaboliques.

Il répond bien au traitement, en particulier au stade initial de l'hépatose du foie. Traitement - préparations de taurine (capsules de Taufon ou comprimés de Dibikor), elles doivent être discutées séparément.

Ces fonds ont plusieurs mécanismes d'action à la fois: antioxydant (réduit la peroxydation des graisses insaturées) et stabilisant la membrane (la substance taurine aide à restaurer les membranes hépatocytaires).

Ils améliorent également la circulation sanguine hépatique et aident ainsi à dissoudre les acides biliaires..

En outre, le traitement de l'hépatose du foie gras avec des médicaments contenant de la taurine aide à réduire les niveaux de cholestérol total dans le sang, de triglycérides et de cholestérol LDL nocif, tout en augmentant le HDL, qui protège le corps de l'athérosclérose, réduit également l'activité des enzymes ALT et AST, et stabilise le métabolisme du glucose dans le corps (normalise le sucre maigre).

La substance taurine a un effet hypotenseur. Ainsi, le traitement de l'hépatose hépatique par la taurine résout immédiatement plusieurs problèmes: élimine les causes de la maladie, aide à restaurer les hépatocytes et aide à éliminer les acides gras.

Pour une meilleure évacuation de la bile, les médicaments "Allohol" et "Holosas" sont utilisés. Ce sont des plantes médicinales. Ils réduisent la densité de la bile. Sans ces médicaments, un traitement efficace de l'hépatose du foie gras est impossible.

Auparavant, la vitamine E était souvent prescrite comme antioxydant pour cette maladie, mais des études menées en 2009 à l'Université de Tel Aviv ont prouvé qu'elle nuirait au corps plutôt que d'en bénéficier. Le fait est que de fortes doses de cette vitamine peuvent provoquer le développement de maladies du système cardiovasculaire. La vitamine C et le sélénium sont d'excellentes alternatives, leur action est identique à la vitamine E.

La riboflavine (vitamine B2) et la niacine (vitamine PP et acide nicotinique) sont utilisées pour détoxifier le foie.

Qu'est-ce que l'hépatose hépatique, les symptômes et le traitement médicamenteux envisagés, passons maintenant à la médecine alternative.

Traitement de l'hépatose avec des herbes

La médecine alternative comprend, entre autres, les méthodes traditionnelles de traitement, utilisant des infusions et des décoctions d'herbes médicinales et pas seulement comme moyen. Il faut comprendre que vous devrez changer vos habitudes gustatives et votre mode de vie avant de traiter une hépatose stéatose hépatique. Un traitement à base de plantes aidera à cela..

Avec cette maladie, il est utile d'ajouter de la cannelle comme assaisonnement aux plats. Cette épice, ajoutée au thé ou au café, aidera à réduire l'appétit et l'accumulation de graisse hépatique..

Le traitement de l'hépatose hépatique avec des remèdes populaires comprend des médicaments à base d'extrait de chardon-Marie (il contient également le médicament «Hepabene»). Les décoctions et infusions de chardon-Marie sont également largement utilisées pour traiter le foie..

Ils ont un effet cholérétique et soulagent les spasmes d'une vésicule biliaire tendue.De plus, ils ont un effet antioxydant, liant les substances toxiques et les radicaux libres dans les tissus hépatiques et accélèrent le processus de régénération des hépatocytes..

Les artichauts sont très utiles à manger tous les jours avec un diagnostic tel qu'une hépatose hépatique. Le traitement à base de plantes pour cette condition comprend l'ajout de mélisse parfumée ou de menthe au thé du matin..

Il est non seulement savoureux et aromatique, mais aide également à réparer les cellules endommagées. La rose musquée favorise également l'élimination des graisses des cellules hépatiques.

Il peut être brassé dans un thermos et bu tout au long de la journée avec ou à la place du thé..

Le curcuma est un condiment aromatisant qui aidera à ramollir les calculs de la vésicule biliaire, augmentera également la production de bile et sa fluidité, et normalisera le drainage des voies biliaires. Le traitement de l'hépatose hépatique avec des remèdes populaires est assez efficace.

Lorsqu'ils sont consommés quotidiennement, le persil, l'aneth et la laitue aideront à régénérer les cellules hépatiques et à favoriser l'élimination des graisses nocives..

Avec un diagnostic tel que l'hépatose du foie gras, un traitement avec des herbes et des épices utiles peut et doit être combiné avec un traitement médicamenteux traditionnel. Cela aidera à une récupération plus rapide et à raccourcir la période de rééducation..

Le traitement de l'hépatose hépatique avec des méthodes traditionnelles comprend l'utilisation d'aliments sains qui aideront le corps à récupérer.

Régime contre l'hépatose

Avec cette maladie, il est important de comprendre que le rétablissement n'est possible qu'avec un changement de mode de vie et un examen du comportement alimentaire. Le meilleur remède pour un tel diagnostic d'hépatose du foie gras est le régime. Le traitement doit être accompagné d'un régime thérapeutique spécial n ° 5.

Ses principales tâches sont les suivantes:

  1. Élimination des facteurs contribuant au développement de la maladie.
  2. Normalisation de la fonction hépatocytaire et de la fonction hépatique en général.
  3. Stimulation de la formation de la bile et amélioration des fonctions de drainage des voies biliaires.
  4. Stimulation des processus de digestion et amélioration de la fonction intestinale.
  5. Normalisation du taux de cholestérol total et de ses fractions.

La base de la table de traitement numéro 5 est des repas fractionnés fréquents. Les patients atteints d'hépatose doivent manger au moins 5 fois par jour en petites portions. La suralimentation et la faim sont strictement interdites - ce sont les principaux ennemis du rétablissement. Le foie doit être constamment maintenu en bon état, cela est assuré par des repas fréquents, mais cela ne vaut pas la peine de le surcharger, les portions doivent donc être petites.

La clé du rétablissement de la maladie «hépatose du foie gras» est un régime. Le traitement réussira si le patient adhère strictement aux recommandations du médecin..

Alors, quels produits pouvez-vous:

  • premiers plats - soupes de légumes et de lait, bortsch, soupe de chou et soupes de céréales, sans l'utilisation de bouillons forts;
  • plats d'accompagnement pour les seconds plats - lecho, ragoûts de légumes aux oignons, chou, carottes;
  • salades de légumes bouillis et frais;
  • bouillie de lait, mais pas de sel;
  • œufs - pas plus de 3 pièces. par semaine et uniquement des protéines;
  • laitier;
  • huile végétale pour vinaigrette;
  • fromages doux;
  • poisson maigre;
  • viande maigre;
  • viande de poulet et de dinde;
  • produits à base de son et de farine complète;
  • jus de fruits fraîchement pressés;
  • Il est recommandé d'ajouter du sorbier rouge séché et des cynorrhodons aux tisanes.

Tous les plats doivent être cuits à la vapeur ou cuits au four. Les aliments frits sont interdits. Le menu du patient doit être riche en pectine, glucides, fibres et vitamines.

  • alcool - sous quelque forme que ce soit;
  • les boissons énergisantes et les boissons gazeuses;
  • les aliments riches en matières grasses;
  • friture;
  • bouillons de viande ou de légumes forts;
  • viande et poisson gras;
  • aliments salés, fumés et en conserve;
  • jaunes d'œufs (ils contiennent beaucoup de matières grasses);
  • crème sure grasse et fromage cottage;
  • épices et assaisonnements chauds;
  • Ail;
  • sauces grasses et mayonnaise;
  • tous les produits à base de saucisses (ils contiennent tous beaucoup de graisse, même si elle est invisible visuellement);
  • le cacao, le café et le thé fort sont également indésirables.

Avec un diagnostic tel que l'hépatose hépatique, le traitement est un régime. C'est la condition principale d'une récupération réussie..

Conclusion

Ne laissez pas la maladie suivre son cours. Avec un traitement approprié, suivant toutes les recommandations du médecin traitant et la persévérance du patient, la maladie va sûrement reculer.

Préparations pour l'hépatose graisseuse

Hépatose du foie gras

Les lipides s'accumulent dans le foie en raison de l'abus d'alcool, de la malnutrition et de l'inactivité physique.

Le diagnostic est confirmé si la partie graisseuse représente 10% ou plus de la masse hépatique totale. Les dépôts sont principalement basés dans les 3 et 2 lobes hépatiques.

En l'absence de thérapie et de régime alimentaire, d'obésité, d'abus d'alcool, l'hépatose est dangereuse avec de telles complications:

  • inflammation lente;
  • cirrhose du foie;
  • formation maligne.

Aux stades 1 et 2, un régime à long terme aidera à éliminer la graisse corporelle et à ramener l'organe à ses performances antérieures, mais la forme négligée nécessite un régime strict et constant, qui s'applique non seulement à la nutrition, mais également au mode de vie en général..

Diagnostics et principes de traitement

S'il y a des signes de la maladie, vous devez contacter un établissement médical pour un examen. Pour confirmer l'hépatose et déterminer son degré de développement, il est nécessaire d'utiliser les méthodes de diagnostic suivantes:

  1. Consultation avec un gastro-entérologue (anamnèse, palpation);
  2. Diagnostic par ultrasons (échographie);
  3. Angiographie;
  4. Imagerie par résonance magnétique (IRM);
  5. Analyse en laboratoire des enzymes hépatiques.

Après examen du patient, un cours de thérapie est établi visant la désintoxication, la régénération des organes, la correction des processus métaboliques et l'élimination des facteurs de risque. La base du traitement est un régime strict qui doit être suivi pendant une longue période..

Il n'y a pas de médicaments qui peuvent vaincre la maladie sans corriger le régime, mais certains médicaments sont utilisés comme traitement d'appoint et de soutien dans le régime..

Régime pour l'hépatose graisseuse

Le régime développé vous permet d'éviter la sursaturation du corps en graisses, mais en même temps de satisfaire toutes les exigences d'une personne menant une vie active.

Le régime n ° 5 aide à réduire le poids corporel total - en 30 jours, il est possible de perdre environ 5 kg de poids. Un rythme lent de perte de poids est le moins stressant et permet de maintenir le résultat pendant longtemps.

Aliments autorisés (régime numéro 5 selon Pevzner):

  1. Viande maigre (sans films, tendons, cartilage). Manger haché ou entier;
  2. Sous-produits. Seule la langue est autorisée dans cette catégorie;
  3. Volaille - dinde, poulet, mais avec la peau et la graisse préalablement retirées;
  4. Poisson - variétés faibles en gras (bar, morue, sandre). En quantités limitées, du caviar noir et du hareng trempé peuvent être utilisés;
  5. Cuisson au four, pain - seigle et blé séchés (hier), pâtisseries inconfortables, biscuits secs et biscuits. Limitez cette catégorie d'aliments si le patient est obèse;
  6. Œufs de poule - 1 pc. par jour;
  7. Soupe: dans de l'eau, du bouillon de légumes, du lait avec des céréales ou des légumes;
  8. Produits laitiers - fromage cottage, lait, kéfir, lait cuit fermenté et autres produits laitiers fermentés, fromages doux. Limitez les aliments gras;
  9. Porridge, plats de céréales - bouillis dans de l'eau jusqu'à ce qu'ils soient friables, à la vapeur ou aux puddings cuits au four;
  10. Seules les pâtes de la plus haute qualité peuvent être utilisées en quantités limitées. Avec l'obésité - exclure;
  11. Légumes, baies, fruits, herbes. Tout sauf les tomates, l'oseille, l'ail, les oignons, les haricots, les radis, les radis, les baies acides et les fruits;
  12. Bonbons: guimauve, marmelade, miel, sucre en quantités limitées;
  13. Épices: feuille de laurier, coriandre;
  14. Boissons: jus frais non acides, bouillon de rose musquée, thé faible. Le café est acceptable, mais très rare.

En fonction des produits autorisés, vous devez développer un menu qui répondrait aux exigences suivantes:

  • La quantité quotidienne de protéines consommée est de 120 g;
  • Le taux quotidien de matières grasses est de 80 g;
  • Le taux quotidien de glucides peut atteindre 300 g (tandis que le sucre ne doit pas dépasser 60 g);
  • Sel - jusqu'à 6 g;
  • Eau, boissons (à l'exclusion du liquide dans la vaisselle) - au moins 2 litres.

Il est recommandé de faire du sport, car l'inactivité physique et l'alcool sont l'un des principaux facteurs qui créent des conditions favorables au développement de la maladie.

En plus de l'alimentation et du sport (c'est la base du traitement), des médicaments et des compléments alimentaires sont également utilisés pour maintenir le fonctionnement du foie..

Traitement de l'hépatose avec des médicaments

En plus du régime, le médecin peut recommander un traitement avec les médicaments suivants:

  1. Hépatoprotecteurs - Essentiale, Essliver, Berlition, Hepaforte, Phosphogliv, Essel Forte, Maksar, FanDetox, Liv 52, Heptral, Heptor, Carsil, Ovesol, Ursofalk, Hofitol, Hepabene, Galstena, Rezalut Pro. Ce groupe de médicaments accélère le processus de métabolisme hépatique - les toxines sont éliminées plus rapidement, tout en maintenant la perméabilité de la membrane cellulaire de l'organe;
  2. Antioxydants - rétinol, tocophérol;
  3. Vitamines B;
  4. Préparations de sélénium.

Les antioxydants, le sélénium et les vitamines B peuvent être consommés sous forme de complexe vitamino-minéral.

Quelques caractéristiques des agents actifs des hépatoprotecteurs, médicaments basés sur eux et posologie

Les hépatoprotecteurs sont développés sur la base de différentes substances actives, mais ils fonctionnent de la même manière. Certains d'entre eux sont combinés, c'est-à-dire qu'ils ont non seulement la capacité de maintenir la perméabilité de la membrane et d'éliminer les toxines, mais ont également un effet antidépresseur, cholérétique, régénérant, anti-inflammatoire, augmenter l'appétit.

Médicaments actifs de médicaments:

  1. Les phospholipides sont des substances dont proviennent les membranes des cellules hépatiques. La carence en cette substance interfère avec la restauration de l'organe. Les préparations à base de phospholipides ne sont efficaces que pour une utilisation à long terme, peuvent être prescrites pour l'hépatose, qui s'est développée dans le contexte de l'alcoolisme ou du diabète sucré. Les fonctions de cette substance active comprennent: la restauration des membranes cellulaires, la désintoxication, la prévention de la formation de tissu cicatriciel. À base de phospholipides, des médicaments sont produits: Essentiale forte N (traitement: 2 gélules / 3 fois par jour, prévention: 1 gélule / 3 fois par jour), Essliver forte (phospholipides + vitamines; posologie initiale - 2 gélules / 3 fois par jour) un jour, après un mois prendre 1 capsule / 3 fois par jour), Rezalut Pro (2 capsules / 3 fois par jour), Phosphogliv (1-2 capsules / 3 fois par jour, ou en injections). Ils n'ont pratiquement aucune contre-indication, ils sont délivrés sans ordonnance. Les effets secondaires comprennent les réactions allergiques, la diarrhée;
  2. Ornithine - non utilisée pour traiter les pathologies hépatiques causées par l'abus d'alcool. Il est interdit de prendre pendant la grossesse, l'allaitement, l'insuffisance rénale sévère. Préparations: Ornithine (dose quotidienne - 3-6 g, divisée en 1-2 doses), Hepa-merz;
  3. Acide ursodésoxycholique. Il est recommandé de l'utiliser pour l'hépatose compliquée de cholestase: le médicament a un effet cholérétique, dissout les calculs et empêche la formation de nouveaux calculs, abaisse le taux de cholestérol sanguin. Ne pas utiliser en cas d'insuffisance hépatique et rénale, de gros calculs, de formations à haut taux de calcium, avec obstruction des voies biliaires. Préparations: Ursoliv, Ursosan, Ursodez, Ursofalk, Urdoksa, Livodexa. Dosage 10-15 mg / 1 kg de poids corporel, divisé en 2-3 doses, prendre au moins 6 mois;
  4. Adémétionine - a un effet détoxifiant sur l'organe et agit comme un antidépresseur. Il peut être utilisé pour les maladies causées par l'abus d'alcool. Ne pas utiliser pendant 1, 2 trimestres de grossesse et d'allaitement. Médicaments: Heptor (1 comprimé / 3-4 fois par jour), Heptral (2 comprimés / 3-4 fois par jour);
  5. Extrait de chardon-Marie - un antioxydant naturel, restaure les cellules hépatiques, augmente l'appétit, mais le traitement avec ce médicament contre l'hépatose alcoolique sera inefficace. Préparations: Gepabene (1 capsule / 3 fois par jour), Silimar (2 comprimés / 3 fois par jour), Sibektan (2 comprimés / 4 fois par jour);
  6. Extrait de fumée médicinal - préparation à base de plantes recommandée pour l'hépatose, les spasmes de la vésicule biliaire et des canaux. Il est interdit de prendre avec une inflammation du foie, des voies biliaires, pendant la grossesse et l'allaitement;
  7. Acide thioctique - utilisé pour l'hépatose, qui est survenue dans le contexte du développement du diabète sucré ou de l'utilisation à long terme d'alcool. Interdit pendant la grossesse, l'allaitement, l'intolérance au lactose. Préparations: Berlition (2 comprimés / 1 fois par jour), acide lipoïque, octolipène (2 comprimés / 1 fois par jour), Thiogamma, Thioctacid 600 T, Thioctacid BV, Tiolepta, Espa-Lipon.

Hépatoprotecteurs - les principaux médicaments dans le traitement de l'hépatose résultant du développement du diabète ou de l'alcoolisme.

La thérapie médicamenteuse n'est qu'une petite partie d'un long cours basé sur la nutrition diététique.

Phytothérapie et médecine traditionnelle pour l'hépatose graisseuse. Mesures préventives

Les composants nécessaires à la restauration du foie peuvent également être obtenus à partir de produits naturels auto-préparés. En plus de la fonction auxiliaire dans le traitement, la phytothérapie est bien adaptée à la prévention.

Conseils utiles de la médecine traditionnelle:

  • Infusions de stigmates de maïs et d'églantier - versez 50 g de matière végétale sèche avec 0,5 litre d'eau bouillante et laissez reposer 10 à 12 heures. Boire 200 g d'infusion 2 à 4 fois par jour;
  • Il est utile d'utiliser du thé vert, du jus de carotte frais - ils contiennent une grande quantité d'antioxydants naturels;
  • Prendre 1 cuillère à café par jour. pignons de pin;
  • Mangez une poignée de fruits secs par jour. Particulièrement important en hiver;
  • Ajoutez des feuilles de citron ou de menthe poivrée aux boissons (infusions, décoctions, thé).

En plus de la médecine traditionnelle pour la prévention, vous pouvez utiliser les conseils suivants concernant la nutrition, le mode de vie:

  1. Faites de l'exercice quotidiennement (au moins 30 minutes par jour);
  2. Surveillez votre poids;
  3. Préparez des aliments simples, n'exposez pas les aliments à un traitement thermique intense;
  4. Refusez de boire de l'alcool;
  5. Ne prenez pas de médicaments par vous-même - les médicaments affectent le foie et leur consommation incontrôlée peut aggraver l'état de l'organe. À première vue, le paracétamol, la suprastine et l'aspirine inoffensifs, si la dose est dépassée ou lorsqu'ils sont combinés avec de l'alcool, sont dangereux pour le foie.

Le résultat du traitement d'un patient au régime sera perceptible dans environ un mois - l'état de santé s'améliorera, les symptômes disparaîtront, mais cela ne signifie pas que le traitement est terminé et que l'organe s'est rétabli.

L'hépatose du foie gras est curable, mais c'est une longue lutte dans laquelle on ne peut compter que sur sa volonté.

Cela ne vaut pas la peine de se fier uniquement aux médicaments - il s'agit d'une petite partie des méthodes de restauration utilisées avec les principaux moyens de lutte contre la maladie - la nutrition diététique.
Préparations pour l'hépatose graisseuse

  • Solution de Hofitol
  • Hépatose cholestatique de la femme enceinte

Traitement médicamenteux de l'hépatose graisseuse, un aperçu des médicaments les plus utilisés

Si une hépatose du foie gras est diagnostiquée, le traitement médicamenteux est l'une des principales méthodes pour se débarrasser de la maladie. L'objectif principal du traitement thérapeutique de l'hépatose graisseuse est d'éliminer la cause ou les conditions provoquantes qui affectent directement le développement de la maladie, d'établir un régime alimentaire normal et de maintenir un mode de vie sain..

Caractéristiques générales de la thérapie

Le traitement de l'hépatose du foie gras n'est décidé que par un spécialiste dans chaque cas spécifique, en fonction du degré de lésion des organes.

Est-il possible de guérir la pathologie hépatique avec des médicaments?

Les experts notent qu'avec une telle maladie, la graisse s'accumule dans les structures hépatiques, à la suite de quoi les cellules de l'organe renaissent dans les tissus lipidiques..

De tels processus pathologiques sont réversibles si le schéma correct est établi pour le traitement de l'hépatose graisseuse, si le patient suit toutes les instructions du médecin traitant et suit le régime correctement prescrit. Dans de tels cas, le pronostic de récupération est bon..

Si la maladie est détectée aux premiers stades de son développement, il n'est possible de guérir l'hépatose du foie gras qu'en corrigeant la nutrition. Pour ce faire, vous devez exclure l'utilisation d'aliments gras. Étant donné que la première étape du développement de la maladie se déroule presque sans symptômes prononcés, une personne ignore généralement tout écart de santé..

Souvent, la pathologie hépatique est déjà diagnostiquée au stade où des lésions se sont produites dans tous les tissus de l'organe et leur régénération à long terme à l'aide de médicaments pour le foie sera nécessaire. Les principaux protocoles d'action thérapeutique sont d'éliminer la cause principale de la maladie et d'augmenter la régénération des hépatocytes.

Le traitement de l'hépatose du foie gras par des médicaments est dû à la prescription de plusieurs catégories de médicaments: phospholipides essentiels, sulfoaminoacides, médicaments d'origine organique.

Les premiers sont conçus pour nettoyer l'organe de l'accumulation de lipides. Ce groupe de fonds se distingue par le mécanisme d'action. Les substances actives des hépatoprotecteurs sont absorbées dans les cellules des hépatocytes, les protégeant des effets des substances négatives.

Ils favorisent également l'écoulement de la bile et préviennent l'hyperplasie des organes. Ces fonds sont également utilisés comme mesures préventives contre les pathologies hépatiques..

Les médicaments de traitement qui entrent dans la deuxième catégorie sont des antioxydants. Leur fonction principale est de réduire le nombre de réactions d'oxydation dans l'organe, protégeant ainsi les hépatocytes.

Les plantes médicinales aident à réduire la viscosité de la bile, à activer son écoulement. Il aide avec les symptômes tels que la douleur sourde, la lourdeur dans la région iliaque droite.

Dans la plupart des situations de diagnostic d'une maladie, le traitement médicamenteux de l'hépatose graisseuse est obligatoire. Une condition importante pour le traitement de l'hépatose du foie gras est l'adhésion à un régime strict.

Caractéristiques du régime

Avant de traiter l'hépatose graisseuse, il est important de consulter un médecin. Une fois qu'une telle pathologie est détectée, la principale étape du traitement de l'hépatose du foie est le respect d'une bonne nutrition. Pour éviter une nouvelle dystrophie des structures des organes, certaines règles doivent être suivies:

  • éliminer complètement la consommation de boissons alcoolisées du menu. Si vous ne pouvez pas le faire instantanément, il est recommandé de commencer à diluer les boissons alcoolisées avec du jus ou de l'eau minérale.,
  • arrêter de manger des aliments gras - crème maison avec un pourcentage élevé de graisse, fromages gras maison, margarines, beurre et mayonnaise,
  • remplacer les produits carnés par du poisson,
  • les conditions de traitement thermique sont très importantes - exclut la friture, il est préférable de cuisiner, cuire ou ragoût des aliments, il est recommandé de cuisiner dans un multicuiseur ou au bain-marie,
  • inclure une grande quantité de produits laitiers fermentés dans l'alimentation,
  • assurez-vous d'observer le régime de consommation, en buvant de l'eau potable propre sans gaz pendant la journée.

Lorsque la maladie en est aux premiers stades de son développement, une thérapie complexe aidera à éliminer les manifestations négatives de la maladie..

Si la maladie est bénigne, la thérapie combine les effets de substances antioxydantes, la stabilisation des membranes cellulaires, l'immunomodulation, les effets anti-inflammatoires et la neutralisation des dysfonctionnements d'organes.

Comment traiter l'hépatose du foie gras et quelles pilules prendre, seul le médecin décide après un diagnostic préliminaire.

Médicaments les plus populaires

Avant de traiter une maladie, il est très important de procéder à un examen. Ensuite, un médicament est prescrit pour l'hépatose graisseuse.

Les examens de nombreux médecins et patients indiquent que le médicament Ademetionine est efficace. C'est un remède polyvalent qui aide à améliorer la fonction hépatique.

Il contient le composant actif adénosine. C'est un acide très important pour le corps humain..

  • Ce médicament permet de soigner de nombreuses pathologies hépatiques, il aide à restaurer les cellules d'organes détruites, prévient l'oxydation par les structures lipidiques, active la synthèse des structures protéiques.
  • Il a un effet efficace non seulement contre l'hépatose alcoolique, mais également avec d'autres types de pathologies hépatiques (cirrhose, hépatite).

Un médicament efficace contre l'hépatose du foie gras est l'Ursosan. Il soulage la douleur, neutralise les acides, rétablit l'immunité, prévient la prolifération tissulaire, affecte les processus biochimiques dans la vésicule biliaire.

L'acide aminé taurine stimule l'élimination des substances toxiques du corps humain. C'est l'ingrédient actif de nombreux médicaments. Cela comprend: Dibikor, Geptral, Taufon. Ces médicaments nettoient le foie, soulagent la douleur, augmentent la microcirculation du liquide sanguin, améliorent l'activité des hépatocytes, favorisent l'écoulement de la bile et abaissent le taux de cholestérol dans le corps..

Le médicament Karsil aide à guérir l'hépatose du foie gras. Il contient des composants efficaces d'origine organique, grâce auxquels les toxines sont éliminées, l'organe est protégé.

Essentiale aide à augmenter la résistance du foie à l'influence des facteurs négatifs, les phospholipides essentiels le nettoient en douceur et le restaurent. Avec des symptômes d'hépatose graisseuse, ce médicament est presque toujours prescrit. Comment utiliser, les dosages et la durée du traitement sont déterminés par le spécialiste traitant.

Les meilleurs pour traiter la maladie sont également les comprimés d'Hofitol. Avec leur aide, la résistance de l'organe à l'influence des micro-organismes pathogènes augmente et les processus métaboliques sont ajustés. Pour améliorer l'écoulement de la bile, le médicament Holosas est prescrit. Il aide à éliminer l'inconfort et une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit, est utilisé pour éliminer l'intoxication alcoolique.

La métromorphine améliore l'absorption du glucose, stimule la fonction des hépatocytes, réduit la gravité de l'obésité.

Vue d'ensemble des médicaments et de leur action

Le schéma thérapeutique de l'hépatose graisseuse implique l'utilisation des médicaments suivants:

  • Lécithine, Essliver, Essentiale. Protège les hépatocytes, décompose les lipides. Le cours du traitement est long.
  • Geptral, Taufon, taurine. Ce sont des antioxydants, stimulent la circulation du liquide sanguin dans le foie, dissolvent les acides et améliorent les processus métaboliques. Traitement à long terme.
  • Gepabene, Hofitol, Karsil. Ils ont des propriétés cholérétiques et hépatoprotectrices.

Fonds de soutien

Pour prévenir le développement de pathologies hépatiques, il est recommandé d'utiliser les moyens suivants:

  • collection hépatique,
  • hépatoprotecteurs - Ursosan, Livedexa, Ursodez, ces médicaments restaurent le métabolisme lipidique, soulagent les sensations douloureuses, améliorent la qualité du système immunitaire,
  • Allohol, Holosas - favorise l'écoulement de la bile, dilue-la,
  • riboflavine et niacine - renforcent le corps,
  • complexes multivitamines - Komplevit, Biomax,
  • Vasilip, Atoris - réduire le taux de cholestérol, améliorer le métabolisme des graisses,
  • La metformine aide le glucose à métaboliser plus rapidement en l'empêchant d'être converti en graisse,
  • Eubikor, Berlition - décompose les structures lipidiques, restaure la microflore du tractus intestinal,
  • en présence de spasmes sévères ou de douleurs dans la région iliaque droite, No-shpa ou Papaverine sont prescrits.

En outre, la prévention est effectuée à l'aide de médicaments homéopathiques. Ils contribuent à une légère correction des symptômes de la maladie. Mais ils doivent être pris de manière continue et systématique. Ces médicaments comprennent Helel, Galstenu. Tous les médicaments doivent être prescrits uniquement par le spécialiste traitant..