Abcès hépatique: manifestations symptomatiques et méthodes de traitement efficaces

L'une des pathologies pouvant nuire gravement à notre santé est l'abcès hépatique. L'inflammation qui se développe dans les tissus de l'organe détruit les cellules au fil du temps. La maladie entraîne toujours de graves conséquences, surtout si toutes les mesures nécessaires au traitement ne sont pas prises à temps. La maladie peut apparaître à la fois comme une complication, en présence d'un autre processus dysfonctionnel, et ayant un caractère primaire. La raison de la formation d'un abcès dans de nombreux cas reste non identifiée.

Définition de la maladie

Si vous soupçonnez le développement de ce type de pathologie, beaucoup ne comprennent pas ce qu'est un abcès du foie et comment il peut se produire. Habituellement, ce processus est défini comme un trouble destructeur dans les cellules, conduisant à la formation de kystes avec un composant purulent. Ils apparaissent au singulier ou au pluriel, selon l'évolution de la maladie et les raisons de son développement.

Les experts classent la maladie en plusieurs groupes:

  • Primaire (formes bactériennes, parasitaires, mixtes ou rares).
  • Secondaire (suppuration d'une cavité non parasitaire, granulome tuberculeux, kystes post-traumatiques).

La plupart du temps, un abcès est diagnostiqué chez des personnes âgées ou âgées. Le rétablissement complet n'est possible que si le corps est solide et qu'une assistance qualifiée a été reçue à temps. En raison du fait qu'il n'y a pas de terminaisons nerveuses dans le foie, il peut être difficile d'identifier le problème au stade initial. Mais au moindre soupçon de violation, les médecins recourent à des méthodes de diagnostic modernes.

Raisons de développement

La principale cause d'inflammation et de suppuration est l'infection. Les parasites amibiens ou les bactéries, ainsi que le sang, pénètrent dans l'organe (vous pouvez être infecté par un objet sale) et exercent activement leurs activités vitales, ce qui conduit à des processus inflammatoires et purulents. Un abcès peut se développer même chez une personne en parfaite santé, et dans ce cas, nous parlons de la nature primaire de la maladie. L'étiopathogenèse est également observée dans le contexte d'autres pathologies:

  • En présence de formations kystiques dans le foie en raison de l'activité de parasites (par exemple, échinococcose).
  • Processus purulents kystes de nature non parasitaire.
  • Destruction des formations hépatiques, à la fois malignes et bénignes.
  • Cholécystite, cholagite.
  • Cholélithiase.
  • Cancer des voies biliaires.
  • Appendicite ou colite ulcéreuse.

L'apparition d'abcès dans l'organe filtrant est due à une diminution significative de la réponse immunitaire. Un abcès se forme sous l'influence de l'activité vitale du streptocoque hémolytique, Escherichia coli, Staphylococcus aureus, Klebsiella. La cause de l'apparition d'un processus purulent est également des micro-organismes anaérobies..

Les principaux signes de la maladie

Les symptômes de l'abcès hépatique sont atypiques et le tableau clinique est similaire à un certain nombre d'autres maladies. Il est généralement confondu avec des pathologies telles que la pleurésie, la pneumonie ou des problèmes cardiaques. Le processus se déroule lentement, dans un contexte de température corporelle élevée. La personne ressent constamment des frissons, de la fièvre ou une transpiration accrue. De plus, d'autres symptômes peuvent apparaître:

  • Nausées ou vomissements.
  • Augmentation de la fatigue.
  • Perte de poids dramatique.
  • Douleur sourde sous le côté droit des côtes.
  • Sensation de lourdeur sur le côté.
  • Sensibilité à la palpation du foie.

Au stade initial du développement d'un abcès, le patient ne présente aucun signe prononcé et seule une légère perte de poids est observée. Par conséquent, le diagnostic à ce stade est difficile. Au fur et à mesure que la progression progresse, le jaunissement de la peau devient perceptible et d'autres symptômes apparaissent..

Il est important de savoir! La clinique d'un abcès est souvent masquée par la maladie sous-jacente dont souffre une personne au moment de l'apparition des abcès. Par conséquent, le diagnostic est souvent fait à une date ultérieure..

Procédures de diagnostic

Dès qu'une personne remarque des dysfonctionnements hépatiques, même mineurs ou un processus inflammatoire en cours (température corporelle constamment modérée, courbatures, frissons sans raison), il faut immédiatement consulter un médecin. Le rendez-vous principal est effectué par un thérapeute et, si une pathologie grave est suspectée, il prescrit une consultation avec un spécialiste hautement spécialisé - un hépatologue. Après l'examen, il est recommandé de subir une série de tests. Même une étude générale du sang peut montrer l'apparition d'une inflammation dans le corps. Après avoir collecté des informations de base sur l'état du patient, les méthodes de diagnostic suivantes sont prescrites:

  • Échographie de l'hypochondre droit (pour détecter les caries avec du pus).
  • Radiographie de l'abdomen.
  • IRM (pour déterminer le nombre d'abcès, leur emplacement exact et leur taille).
  • MSCT de l'abdomen (souvent comme étude supplémentaire).
  • Balayage radio-isotopique (afin d'identifier les problèmes d'approvisionnement en sang vers les tissus).

En cas de formation d'abcès hépatique, les spécialistes ont également recours à la laparoscopie. Il vous permet d'étudier l'état d'autres organes internes et d'effectuer un drainage. Après avoir reçu les résultats, le médecin établit un diagnostic basé sur des tests, des plaintes de clients et une anamnèse. Ils commencent à combattre la maladie immédiatement après la confirmation de l'abcès. Cela se fait en permanence, afin de garantir les conditions appropriées pour un impact efficace sur le processus pathologique..

Méthodes de traitement de la pathologie

En tenant compte de la cause de l'abcès hépatique, le spécialiste choisit le traitement le plus approprié. Chaque patient a son propre régime médicamenteux.

Habituellement, un traitement médicamenteux complexe est prescrit à l'aide d'agents antibactériens (généralement des céphalosporines). Semer du pus avec une haute précision isole le pathogène.Dans ce cas, un antibiotique hautement spécialisé est utilisé, qui agit plus efficacement sur la cause du processus inflammatoire. Il existe plusieurs façons de traiter les abcès hépatiques..

Approche conservatrice

Une fois le diagnostic posé, il est recommandé au patient une thérapie, qui comprend le repos au lit, la modification du régime alimentaire et la prise de plusieurs médicaments. Il est prescrit immédiatement après la confirmation du processus inflammatoire dans le foie et vise à stabiliser l'état du patient et à le préparer à la chirurgie..

Les principales activités de la thérapie conservatrice sont:

  • repos et repos complets, principalement en décubitus dorsal;
  • ration fractionnée pendant la journée en petites portions (tableau numéro 5);
  • prendre des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des vitamines, des anti-amibiens (s'ils en étaient la cause) et des antiprotozoaires (métronidazole).
  • compte-gouttes contenant des formulations salines, des composants sanguins ou des solutions protéiques.

Le traitement se poursuit jusqu'à ce que la personne soit prête pour la chirurgie. Il est impossible de dire exactement combien de temps cela prendra, car tout dépend du stade de développement de la maladie, de l'âge du patient et des maladies concomitantes.

Méthode mini-invasive

La chirurgie radicale est dangereuse pour la vie et la santé humaines, elle est donc prescrite en dernier recours. L'une des méthodes modernes de traitement est la méthode invasive non opératoire. Cela implique la pénétration de l'aiguille à travers la paroi abdominale du foie et le pompage du pus. Après cela, des médicaments antibactériens sont injectés à l'intérieur. Pour le rinçage ultérieur des abcès et l'élimination du contenu résiduel, de minces tubes de drainage sont laissés. Cette technique est la principale recommandation des spécialistes, car la chirurgie ouverte comporte trop de risques pour le patient..

Intervention chirurgicale

Les opérations pour les abcès du foie sont prescrites si la taille de l'abcès est trop grande ou s'il existe de nombreuses formations dans l'organe. Vous ne pouvez pas vous en passer également si l'efficacité du drainage est faible ou si cette procédure est techniquement impossible..

Attention! Si un abcès se rompt, une résection est nécessaire et est effectuée immédiatement..

Régime alimentaire pour abcès

Une bonne nutrition dans le développement de ce type de pathologie fait partie d'une approche intégrée de la restauration des organes. Le patient se voit attribuer un numéro de tableau 5, qui doit être respecté non seulement pendant le traitement, mais également pendant la période de rééducation. Le régime implique le respect d'un certain nombre des règles suivantes:

  • Éviter les aliments épicés, trop durs et grossiers.
  • Inclusion dans le régime alimentaire de variétés de poisson, de viande et de légumes faibles en gras.
  • Tous les aliments sont préparés uniquement par ébullition, cuisson ou ragoût.
  • Au lieu du thé noir et du café, on utilise une décoction d'églantier, une tisane, une compote ou une boisson aux fruits (sauf pour les mélanges folkloriques et les thés).
  • Les cornichons, les produits fumés et les aliments en conserve sont exclus.
  • Rejet complet des bonbons, de la farine, des œufs, du lait entier et des boissons gazeuses.


Il faut se rappeler qu'à la maison, les processus inflammatoires et purulents ne sont pas traités, bien que les patients ne soient pas contagieux. Au cours de la prise de micropréparations et de macropréparations, il est strictement interdit de boire de l'alcool, de fumer ou d'utiliser des recettes de médecine traditionnelle.

Pourquoi la maladie est-elle dangereuse??

Aujourd'hui, la chirurgie a fait de grands progrès, de sorte que même un trouble aussi grave que l'abcès du foie peut être traité avec succès. Mais seulement à condition que le patient se tourne vers des spécialistes à temps. Si une rupture se produit et que le composant purulent est entré dans les organes internes, les complications suivantes sont possibles:

  • Gastrite purulente (lorsque le pus pénètre dans l'estomac).
  • Péritonite (propagation à l'abdomen).
  • Pleurésie (pénétrant dans la cavité pleurique).
  • Péricardite (propagation du pus dans le système cardiovasculaire).
  • Entérite (si les intestins sont touchés).

Chez les patients dans le contexte d'un abcès, de graves perturbations du fonctionnement des organes internes peuvent apparaître. Il est impossible d'amener la maladie à cela, car l'une des conditions énumérées menace non seulement la santé, mais également la vie du patient..

Pronostic de rétablissement

L'efficacité de la thérapie et le rétablissement du patient dépendent de la gravité de la maladie, de l'âge du patient et du succès du traitement des affections concomitantes qui ont provoqué l'apparition du processus pathologique. Un résultat favorable est observé avec un abcès unique retiré en temps opportun dans le tissu hépatique. Et bien que la thérapie devrait être assez longue, environ 90% de tous ceux qui voient un médecin sont complètement guéris.

Avec de multiples accumulations d'abcès ou un diagnostic intempestif de pathologie, la mort du patient est possible. Il est particulièrement dangereux de traiter les abcès du foie exclusivement avec des remèdes populaires. Un effet incontrôlé sur l'inflammation avec diverses herbes et infusions entraîne de graves complications et une rupture de la cavité.

Prévention du développement des abcès

La meilleure façon de se protéger des infections (et donc des abcès hépatiques) est de surveiller votre état de santé et de consulter régulièrement votre médecin. Il est particulièrement important de surveiller l'état de l'organe en présence de pathologies telles que l'appendicite, les maladies du système biliaire ou lorsque des calculs dans les conduits sont détectés.

Le respect des règles d'hygiène de base, ainsi que le lavage obligatoire des aliments crus avant de manger, revêtent une grande importance en tant que mesure préventive. Tout cela éliminera la pénétration d'amibes et d'agents infectieux dans le corps..

L'abcès hépatique est une pathologie complexe qui met la vie en danger. Par conséquent, en cas de symptômes même mineurs de dysfonctionnement hépatique, vous devez contacter un spécialiste pour toutes les études diagnostiques et prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir la santé..

Abcès hépatique

Un abcès hépatique est une formation purulente-destructrice qui est limitée par les tissus environnants au moyen d'une capsule. La maladie peut survenir pour diverses raisons: perméabilité altérée des voies biliaires, maladie intestinale, processus purulents d'autres localisations, lésion hépatique. Les hommes tombent plus souvent malades que les femmes, l'âge moyen d'apparition de la pathologie est de 40 ans. Le traitement doit être effectué en milieu hospitalier, des antibiotiques et des procédures mini-invasives sont prescrits.

Ce que c'est

Un abcès est une maladie caractérisée par la formation d'une cavité limitée remplie de contenu purulent. Un foyer purulent peut se former n'importe où - à la fois dans les lobes droit et gauche du foie. Les abcès peuvent être simples ou multiples, les tailles peuvent également être différentes - de 1 mm à 10 cm ou plus.

Causes de l'abcès hépatique

La survenue d'un abcès est associée à la pénétration de micro-organismes dans le foie - bactéries et parasites. Les agents responsables les plus courants de la maladie sont:

  • colibacillus;
  • klebsiella;
  • streptocoques;
  • Staphylococcus aureus;
  • amibe;
  • bactéroïdes;
  • Proteus.

En règle générale, un abcès se développe comme une complication d'autres maladies. Les micro-organismes peuvent pénétrer dans le foie de différentes manières: par les voies biliaires, avec l'écoulement du sang et de la lymphe, et la propagation directe de l'infection à partir des organes voisins est également possible.

En fonction de la façon dont l'infection se propage, on distingue plusieurs types de maladie - cholangiogénique, hématogène, intestinale, traumatique, cryptogénique.

Le type de pathologie le plus courant. L'infection se propage par les voies biliaires. Un abcès se forme dans le contexte des maladies suivantes:

• cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire);

Cholangite (inflammation des voies biliaires);

· Violation de la perméabilité des voies biliaires - sténoses cicatricielles, sténose, atrésie;

Néoplasmes malins et bénins.

L'infection se propage dans la circulation sanguine par la veine porte ou hépatique. La cause est des conditions septiques (intoxication générale du sang).

Les maladies inflammatoires de l'intestin sont à l'origine de la formation d'un foyer purulent dans le foie:

La maladie peut se développer après avoir subi un traumatisme abdominal contondant. En conséquence, une zone de nécrose se forme, qui est d'abord remplie de sang et de bile, et lorsque la flore bactérienne est attachée, elle est remplie de pus..

Dans le cas où la cause de la formation d'un abcès est inconnue, il s'agit d'un abcès cryptogène. La raison peut être une maladie latente.

Symptômes d'abcès hépatique

Dans la plupart des cas, les symptômes se développent progressivement. La gravité des manifestations dépend de la taille de l'abcès et de la maladie primaire. Une sévérité ou une douleur dans l'hypochondre, une dyspepsie, un jaunissement de la peau, de la fièvre et d'autres symptômes d'intoxication peuvent se développer.

Douleur à l'hypochondre

La gravité ou la douleur dans l'hypochondre droit apparaît souvent avec des formations superficielles qui appuient sur la capsule hépatique. Le syndrome douloureux est caractérisé par les symptômes suivants:

La douleur augmente en position couchée sur le côté gauche;

· Est un caractère terne et serrant;

Est présent en permanence, peu dépend de l'apport alimentaire.

La maladie s'accompagne souvent du développement de symptômes dyspeptiques:

Dans ce contexte, le poids corporel peut être considérablement réduit..

La jaunisse apparaît au stade avancé de la maladie en raison de la compression des voies biliaires. Tout d'abord, les muqueuses jaunissent, puis la peau.

Augmentation de la température corporelle

Une augmentation de la température corporelle indique un processus inflammatoire actif dans le corps. La fièvre est caractéristique (augmentation de la température corporelle au-dessus de 38 ° C).

La présence d'un foyer d'inflammation purulente entraîne une intoxication du corps, qui s'accompagne des symptômes suivants:

Faiblesse générale, léthargie, fatigue accrue;

Troubles de la conscience, somnolence diurne.

Méthodes de diagnostic

À quoi ils font attention lors du diagnostic:

  • symptômes suggérant des lésions hépatiques;
  • signes d'intoxication;
  • la présence d'une maladie sous-jacente qui a conduit à la formation d'un abcès;
  • données d'examen physique: augmentation de la taille du foie, douleur locale;
  • données de méthodes de recherche supplémentaires - laboratoire et instrumentale.

Il est difficile de diagnostiquer uniquement sur la base du tableau clinique, des tests supplémentaires sont nécessaires.

Résultats, caractéristiques de recherche

Dans l'UCK, des signes d'inflammation sont révélés: une augmentation du taux de leucocytes due aux neutrophiles, l'apparition de jeunes formes de leucocytes, une accélération de l'ESR.

Dans l'analyse biochimique du sang, des signes indiquent des lésions hépatiques: une augmentation du taux d'enzymes hépatiques (ALT, AST), une augmentation du taux de bilirubine (principalement directe).

Examen bactériologique du contenu

Pour déterminer l'agent pathogène et sa sensibilité aux antibiotiques, une inoculation bactériologique du contenu de l'abcès est effectuée.

Examen échographique (échographie)

L'une des principales méthodes de diagnostic. Avec son aide, vous pouvez trouver une cavité dans le foie qui est remplie de contenu liquide. La taille de l'abcès et sa localisation sont déterminées. Des abcès de plus de 1 cm sont disponibles pour l'imagerie.

Radiographie simple des organes abdominaux

Une image aux rayons X montre un foyer d'illumination dans le foie avec un niveau de liquide horizontal.

Tomodensitométrie (CT)

Une méthode de recherche plus informative et spécifique est mise en œuvre dans les cas où les données échographiques sont insuffisantes. La taille exacte de la formation, sa localisation et son emplacement par rapport au parenchyme (superficiel, profond), la nature du contenu, l'épaisseur de la capsule sont déterminés.

Traitement des abcès hépatiques

Les tactiques de thérapie dépendent principalement de la taille et du nombre d'abcès. Avec une formation unique ou de petits multiples, un traitement conservateur est utilisé. Si la taille de la cavité est supérieure à 3 cm (avec plusieurs plus de 1,5 cm), des interventions chirurgicales sont effectuées.

Traitement médical

Le traitement conservateur consiste en l'utilisation d'agents antibactériens. Au début du traitement, les antibiotiques sont sélectionnés empiriquement, après avoir reçu les résultats de la culture bactérienne, le médicament peut être changé.

Lors du choix d'un médicament, ils sont guidés non seulement par la sensibilité de la microflore, mais également par la façon dont l'antibiotique pénètre dans la bile.

Quels antibiotiques peuvent être prescrits pour le traitement de la pathologie:

  1. Le métronidazole est un médicament antibactérien et antiprotozoaire. Prescrit pour une étiologie anaérobie ou amibienne suspectée.
  2. Les céphalosporines de 3e génération (Ceftriaxone) sont des médicaments à large spectre qui peuvent être prescrits pour traiter les infections anaérobies et aérobies.
  3. Pénicillines et aminosides - utilisés pour traiter les infections aérobies.

Les antibiotiques sont utilisés pendant une longue période, à partir de 3 semaines ou plus.

Chirurgie

Si le traitement conservateur est inefficace ou si l'abcès est volumineux, des méthodes chirurgicales de traitement sont utilisées. Tous consistent en l'évacuation du pus de la cavité, son lavage ou son drainage..

Quelles options de traitement chirurgical peuvent être appliquées:

  1. La ponction et le drainage percutanés sont la méthode la moins invasive. Évacuation du pus en perforant un abcès à travers la peau ou en installant un drain. La procédure est réalisée sous contrôle échographique. Utilisé pour les petits abcès.
  2. La laparatomie est le traitement le plus radical et le plus invasif. Utilisé lorsque l'abcès est inaccessible et lorsqu'il est volumineux.
  3. Avec l'abcès hépatique cholangiogénique, une opération supplémentaire est souvent nécessaire, qui vise à restaurer la perméabilité des voies biliaires.

Méthodes supplémentaires

Le traitement supplémentaire comprend le repos actif au lit, la consommation de beaucoup de liquides et un régime. Repas fractionnés montrés 5-6 fois par jour en petites portions. Le régime doit contenir une quantité suffisante de vitamines et de protéines, pour cela, vous devez manger plus de légumes et de fruits, de poisson et de fruits de mer, de viande, de fromage cottage.

Pronostic et complications possibles

Avec le début du traitement en temps opportun, le pronostic est favorable, la maladie se termine par une guérison complète. Un début de traitement tardif et la présence d'une pathologie concomitante entraînent souvent le développement de complications:

  • généralisation de l'infection (septicémie);
  • percée de pus dans la cavité abdominale ou les organes adjacents;
  • saignement.

Avec le développement de complications, un abcès de grande taille ou des lésions multiples, la maladie peut être mortelle.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Formation: Université médicale d'État de Rostov, spécialité «Médecine générale».

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

La personne qui prend des antidépresseurs sera, dans la plupart des cas, à nouveau déprimée. Si une personne a fait face seule à la dépression, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours..

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Tomber d'un âne est plus susceptible de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. N'essayez pas de réfuter cette affirmation..

Selon les recherches, les femmes qui boivent plusieurs verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein..

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone portable augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Un travail qu'une personne n'aime pas est beaucoup plus nocif pour sa psyché que pas de travail du tout.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

La plupart des femmes peuvent tirer plus de plaisir de la contemplation de leur beau corps dans le miroir que du sexe. Alors, les femmes, luttez pour l'harmonie.

En plus des humains, une seule créature vivante sur la planète Terre souffre de prostatite: les chiens. Ce sont vraiment nos amis les plus fidèles.

Si votre foie cessait de fonctionner, la mort surviendrait dans les 24 heures.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, mieux vaut ne pas en manger plus de deux tranches par jour..

Selon de nombreux scientifiques, les complexes vitaminiques sont pratiquement inutiles pour l'homme..

Cette année, nous avons fait face au virus COVID-19 et sommes devenus les otages de la situation dans le monde. La plupart se sont retrouvés en quarantaine ou en auto-isolement, au lieu de l'actif habituel.

Abcès hépatique

Le traitement de l'abcès hépatique ne donne un résultat positif qu'en cas de détection rapide et de début de traitement.

  1. Symptômes
  2. Types d'abcès hépatique et causes de développement
  3. Complications
  4. Méthodes de diagnostic
  5. Traitement
  6. Régime
  7. La prévention

Une maladie négligée peut entraîner la mort.

Les modifications destructrices du foie, dans lesquelles une cavité contenant du pus se forme dans ses tissus, sont appelées abcès. La zone touchée par les abcès a généralement une forme ronde, le contenu purulent remplit complètement la cavité et est limité par la membrane.

En règle générale, cette pathologie se produit dans le contexte d'une maladie hépatique déjà existante (abcès secondaire), mais parfois elle se développe également dans un organe sain - dans ce cas, la maladie a une forme primaire.

Symptômes

Étant donné que le processus pathologique se déroule en deux étapes, chacune d'elles est caractérisée par ses propres symptômes. Au premier stade, les patients développent des signes d'intoxication générale, tandis que les symptômes d'un abcès hépatique au deuxième stade se manifestent par divers dysfonctionnements de l'organe.

Symptômes typiques de la première étape:

  • Augmentation de la température corporelle.
  • Maux de tête, étourdissements fréquents.
  • Transpiration moite abondante.
  • Attaques de nausées, vomissements.
  • Déficience visuelle, parfois hallucinations.
  • Diminution de l'appétit, léthargie.

Au deuxième stade, de tels signes d'abcès hépatique apparaissent:

  • Sensations douloureuses intenses dans l'organe affecté.
  • Jaunissement de la peau (survient en cas de lésions hépatiques importantes par abcès).
  • Perte de poids notable.
  • Ascite.
  • Rate et foie hypertrophiés.
  • Assombrissement de l'urine.
  • Impuretés de sang dans les selles, tandis que les selles des patients deviennent plus légères.

Types d'abcès hépatique et causes de développement

Les causes de l'abcès hépatique dépendent du type de maladie. Ainsi, la maladie est divisée en types suivants:

  1. Pyogène.
  2. Amebic.

Pyogenic se développe dans le contexte de la cholécystite, de la cholangite, des helminthiases et des maladies infectieuses intra-abdominales, par exemple, la diverticulite, la colite ulcéreuse. Souvent, la septicémie bactérienne contribue au développement d'un abcès pyogène..

Une autre cause de cette forme de maladie peut être une lésion hépatique, suivie de la formation d'un hématome sur l'organe..

Ce type de maladie est causé par des bactéries pyogènes, qui sont des micro-organismes pouvant entraîner la formation de pus.

L'abcès amibien est causé par des amibes qui sont entrées dans le foie par les intestins. Dans ce cas, les organismes les plus simples infectent d'abord les couches sous-muqueuses de l'intestin, puis commencent à migrer, infectant les tissus de tous les organes, y compris le foie..

En fonction de l'emplacement de la lésion, les types d'abcès suivants sont distingués:

  • Partage à droite.
  • Côté gauche.

En outre, les abcès peuvent être uniques ou multiples..

Complications

Au premier stade du développement de la maladie, dans la plupart des cas, les patients ne se plaignent que d'une perte de poids. L'absence d'autres symptômes rend le diagnostic difficile. Et seule l'apparition de jaunissement de la peau et des muqueuses permet de suspecter un abcès.

Le processus inflammatoire provoque une thrombose des vaisseaux hépatiques ou une compression, ce qui menace le développement de l'ascite (une condition dans laquelle le liquide s'accumule dans la cavité abdominale).

Conséquences de l'abcès hépatique:

  • Percée du contenu purulent dans la cavité pleurale ou abdominale, ou dans les organes voisins.
  • La survenue de saignements sévères en raison de la destruction des parois des vaisseaux sanguins.
  • À la suite de la propagation de l'infection, un abcès sous-phrénique ou une septicémie peut se former, dans lequel d'autres organes (reins, cerveau, poumons) sont affectés par l'abcès.

Les complications qui se développent à la suite de cette maladie sont très dangereuses et, en l'absence de traitement médical approprié, entraînent la mort..

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de la maladie est effectué à l'aide de méthodes instrumentales et de laboratoire. Instrumental comprennent:

  • Rayons X - vous permet de détecter les cavités arrondies qui ont des bords clairs délimités des zones saines du foie.
  • Échographie - révèle la maladie, détermine la taille de l'abcès.
  • Biopsie - réalisée sous la supervision d'un appareil à ultrasons. La procédure consiste en la collecte de matériel de la zone touchée par l'abcès et son examen ultérieur. Cette méthode vous permet d'identifier la cause du développement de la pathologie avec une précision de 100%.
  • CT (IRM) - utilisé pour identifier les changements destructeurs, déterminer la taille de la zone touchée et la cause du développement de la pathologie.
  • Laparoscopie - prescrite extrêmement rarement en raison du risque élevé de lésions de l'abcès et de l'effusion immédiate de contenu purulent dans la cavité abdominale.

Dans les tests de laboratoire, les indicateurs de l'urine, du sang sont étudiés, des tests hépatiques sont effectués.

IndicateursNormeÉcart par rapport à la norme avec un abcès
Analyse sanguine générale
Hémoglobine120 - 14090 -100
Érythrocytes3,2 - 4,33,5 - 3,7
ESRde 1 à 1515 - 20
Plaquettes180 - 400120 - 160
Les leucocytesde 4 à 9à partir de 9 ans
Réticulocytes0,2 à 1,2%2 à 4,8%
Analyse d'urine générale
Protéine-0,03 - 5
Gravité spécifique1012 - 10241010 - 1012
Les leucocytesde 1 à 2de 5 à 7
Épithéliumde 1 à 3de 5 à 20
Réaction PHlégèrement acideneutre
Tests de la fonction hépatique
Bilirubine totale8,6 à 20,5 μmol / l20,5 - 30,0 μmol / l et plus
Bilirubine directe8,6 μmol / l20,9 à 35,0 μmol / l
ALT5 à 30 UI / L30 à 50 UI / L
AST7 à 40 UI / L50 à 100 UI / L
Phosphatase alcaline50 à 120 UI / L130 à 140 UI / L
LDH0,8 - 4,0 pyruvite / ml-h5,0 - 9,0 pyruvite / ml-h
Test au thymol1-4 unités.4 unités et plus
Tests sanguins biochimiques
Protéines totales68 à 85 g / l60 à 63 g / l
Albumen40 à 50 mmol / l35 à 45 mmol / l
Glucose3,3 à 5,5 mmol / l2,3 à 3,5 mmol / l
Fibrogène2 à 4 g / l2 à 4 g / l
Créatinine0,044 à 0,177 mmol / l0,177 mmol / L et plus
Urée3,3 à 6,6 mmol / l6,6 mmol / L et plus
Lactate déshydrogénase0,8 à 4,0 mmol / h * l0,8 à 4,0 mmol / h * l
Coagulogramme
Prothrombine - ème index60 à 100%60 à 70%
Adhésion plaquettaire20 à 50%20 à 30%
APTT30 à 40 secondes40 à 50 secondes

Traitement

Des méthodes conservatrices et chirurgicales sont utilisées pour traiter les abcès hépatiques..

Si le patient a plusieurs petits abcès, dont la cause est un empoisonnement du sang, l'utilisation d'un traitement chirurgical ne donne pas de résultat positif.

Conservateur

La tâche principale du traitement d'un abcès est de soulager l'inflammation et d'éliminer le pus. À cette fin, des antibiotiques à large spectre d'action sont utilisés. Ceux-ci inclus:

  • Ampicilline.
  • Céphalosporines.
  • Métronidazole.
  • Clindamycine et al.

Avec de multiples abcès, il est nécessaire de restaurer la fonctionnalité des voies biliaires situées à l'extérieur du foie. Une telle procédure est effectuée lorsque le processus inflammatoire se propage aux canaux..

Chirurgical

Le traitement chirurgical est effectué de la manière suivante:

  1. Installation de drainage - deux tubes sont fournis à la zone touchée: le premier est pour fournir une solution avec un antibiotique, et le second est pour éliminer le contenu.
  2. Abcès incisif - réalisé par laparotomie.

Tous les patients qui ont souffert d'un abcès doivent suivre un régime spécial n ° 5, ainsi qu'une thérapie de rééducation. Le traitement de la maladie qui a provoqué la formation d'un abcès est obligatoire. Les patients de ce profil doivent être surveillés par un chirurgien, un gastro-entérologue et, si nécessaire, par un spécialiste des maladies infectieuses..

Régime

Le régime alimentaire pour abcès du foie doit inclure des aliments à haute teneur en protéines - produits laitiers, viande et légumineuses. En outre, les patients doivent inclure dans leur alimentation des aliments riches en oligo-éléments, en particulier le zinc, le magnésium et les vitamines A, B, C et K. Ces aliments comprennent:

  • Sarrasin.
  • Bananes.
  • Légumes et fruits.
  • Un poisson.
  • Gras.
  • Frit.
  • Fumé.
  • Aliments grossiers et indigestes.
  • Tranchant.

Les patients sont autorisés à prendre du sel pas plus de 3 g par jour.

La prévention

La prévention de cette maladie est divisée en primaire et secondaire.

Les mesures préventives primaires consistent à empêcher la formation d'abcès. Cela nécessite:

  • Respectez les principes d'hygiène personnelle - lavez-vous les mains avant chaque repas, évitez de manger des fruits et légumes sales. De telles mesures empêcheront l'infestation par les amibes..
  • En cas d'infestation d'amibes, traiter immédiatement.
  • Maintenir le système d'égouts en bon état, empêcher l'infection de pénétrer dans l'eau potable.

Des mesures préventives secondaires doivent être suivies par les personnes atteintes de maladies pouvant entraîner la formation d'abcès. Ces maladies comprennent:

  • Appendicite.
  • Maladie biliaire et autres.

L'abcès hépatique est une maladie grave. En présence d'une seule lésion purulente, dans la plupart des cas, il est possible d'obtenir une guérison complète. Cependant, avec de multiples abcès, les patients meurent malheureusement assez souvent..

Abcès du foie après la chirurgie

Un abcès hépatique est le résultat d'une infection bactérienne sévère. La maladie peut également se développer sur la base d'une infection fongique, mais ce type de cas est rare..

01 Essence de pathologie

Un abcès du foie est une sorte de poche remplie de pus qui se forme à la suite d'une infection ou d'une blessure bactérienne. Le pus est un liquide qui se forme à partir de la combinaison de globules blancs, de cellules mortes et de bactéries lorsque le corps combat l'infection.

Des signes inhabituels de maladie apparaissent, tels qu'une forte fièvre, des frissons et une transpiration excessive. Le pronostic de la maladie est très variable et dépend de la cause de l'apparition, des maladies concomitantes, des facteurs de risque et de la réponse au traitement prescrit. Selon les statistiques, la mortalité pour cette raison dans les pays développés varie entre 2 et 12%.

Un abcès du foie est le type d'abcès le plus courant qui survient dans la cavité abdominale. La cause la plus fréquente d'un abcès bactérien est la maladie des voies biliaires. Les autres raisons qui peuvent augmenter votre risque de tomber malade sont:

Diabète; maladies du pancréas; maladie inflammatoire de l'intestin, diverticulite intestinale ou perforation; maladie ou blessure du foie; appendicite; empoisonnement du sang - septicémie; Chirurgie abdominale; greffe du foie.

CONSEIL DU MÉDECIN! Comment sauver votre foie?!

Zakharov Nikolay Viktorovich, professeur agrégé, Ph.D., hépatologue, gastro-entérologue

«Les cellules vivantes de la dihydroquercétine sont l'aide la plus puissante pour le foie. Il est obtenu uniquement à partir de la résine et de l'écorce de mélèze sauvage. Je ne connais qu'un seul médicament dans lequel la concentration de dihydroquercétine est maximale. Il…"

Les personnes atteintes de diabète courent un risque accru de développer la maladie, car elles sont plus sensibles aux infections.

L'infection se produit généralement par la veine porte lorsque le contenu intestinal s'infiltre dans la cavité péritonéale et que le péritoine est infecté. Une autre cause de la maladie peut être une infection des voies biliaires. Dans de rares cas, la maladie survient après une chirurgie hépatique et en cas d'intoxication sanguine. Un abcès bactérien peut mettre la vie en danger s'il n'est pas traité rapidement.

02 Causes et signes de la maladie

Les causes les plus courantes de la maladie:

les bactéries du groupe des streptocoques (Streptococcus milleri, S. anginosus); les bactéries du groupe des staphylocoques (S. aureus, S. pyogenes et d'autres bactéries Gram-positives plus rares); Champignons Candida; Klebsiella pneumoniae, Mycobacterium tuberculosis (tuberculose hépatique); Cenocepacia pseudomallei (lors d'un voyage en Asie du Sud-Est ou en Australie).

L'abcès hépatique s'accompagne de symptômes tels que:

chaleur; douleur dans l'abdomen (sensation de lourdeur, tension dans la partie supérieure droite de la région épigastrique); nausée et vomissements; anorexie; une sensation de plénitude dans l'estomac; perte de poids corporel; sensation générale de fatigue; coloration jaune de la peau.

Les symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques, mais en combinaison avec un examen approfondi par un médecin, le diagnostic est orienté dans la bonne direction.

03 Diagnostic et recherche

La première étape du diagnostic est un examen approfondi par un médecin. Il peut montrer une hypertrophie du foie (à la palpation), une jaunisse (comme la peau ou les yeux jaunes), une augmentation du rythme cardiaque et une transpiration de la peau. Votre médecin vous prescrira des analyses de sang pour rechercher un abcès hépatique. Les résultats montrent généralement une augmentation significative de la concentration de leucocytes dans le sang due à une infection bactérienne concomitante, ainsi qu'une augmentation des indicateurs d'inflammation, tels que la protéine de phase aiguë CRP.

Le médecin peut prescrire d'autres tests:

1. La tomodensitométrie ou l'échographie peut visualiser l'espace avec du liquide purulent dans le foie, ainsi qu'un œdème concomitant. Un professionnel expérimenté doit distinguer les abcès hépatiques des tumeurs ou kystes possibles. 2. Radiographie thoracique - dans certains cas, une hypertrophie du foie fait monter le diaphragme, comme on le voit sur une radiographie des poumons. 3. La croissance de bactéries à partir d'un échantillon sanguin permet dans 50% des cas de détecter le microbe responsable de l'apparition d'un abcès hépatique. Le matériel de recherche est prélevé en perforant la paroi abdominale et en éliminant le liquide de la zone touchée du foie. Ensuite, l'échantillon est envoyé pour examen microbiologique pour la présence de colonies bactériennes, bactéries aérobies et anaérobies. Il n'est pas recommandé de prélever des échantillons du contenu de l'abcès à partir d'un drainage préalablement posé.

D'autres tests de laboratoire peuvent révéler une augmentation de la concentration de bilirubine et d'enzymes dans le foie. Avec une telle maladie, les hépatocytes sont endommagés, ce qui dans ce cas libère des substances dans le sang qui sont des indicateurs de leurs dommages..

04 Traitement des maladies

Le traitement de la maladie comprend des antibiotiques intraveineux et un drainage.

Les principaux symptômes et traitement de l'abcès hépatique

Tout d'abord, le médecin déterminera la cause de l'apparition de la maladie et le schéma de traitement ultérieur dépendra de son identification. Le plus souvent, en attendant le résultat d'une analyse microbiologique, l'utilisation d'antibiotiques à large spectre est recommandée..

Un abcès hépatique est généralement traité avec des antibiotiques intraveineux. Après avoir reçu les résultats d'une étude de fluide provenant d'un abcès, le médecin sélectionne un antibiotique spécifique auquel les bactéries détectées sont sensibles.

Un gros abcès hépatique nécessite la création d'un drainage, c'est-à-dire d'un tube spécial qui élimine le contenu purulent du foie à l'extérieur du corps. La création d'un drain est une sorte d'opération et est le plus souvent réalisée sous le contrôle d'une tomodensitométrie ou d'une échographie. Cela peut être fait de plusieurs manières:

Vous avez une cholécystite?

Elena Malysheva: "Le seul remède qui convient au nettoyage du foie et au traitement complet de la cholécystite à domicile, que je peux recommander, est..." Lire la suite >>

1. L'aspiration du contenu purulent avec une aiguille n'est utilisée que pour les petits abcès isolés situés près de la peau, ne dépassant pas 5 cm 2. L'installation d'un cathéter pour le drainage est utilisée en cas de changements importants. Le cathéter peut être laissé en place pendant quelques jours jusqu'à ce que seule une petite quantité de liquide purulent sorte. 3. Drainage chirurgical - le chirurgien enlève l'abcès du foie. Les indications chirurgicales les plus courantes sont de nombreux abcès, une autre maladie qui nécessite également une intervention chirurgicale, une efficacité insuffisante du drainage établi dans les 7 jours à compter de la date du traitement. 4. Décompression endoscopique - le médecin utilise un petit endoscope pour pénétrer les intestins dans les voies biliaires. Ce type de drainage est utilisé chez les patients qui subissent une chirurgie des voies biliaires..

Si l'abcès hépatique est mal traité, la maladie peut entraîner une perturbation du travail de l'organe, jusqu'à sa destruction complète. Si la maladie a progressé, une transplantation d'organe est nécessaire..

05 Complications possibles

Les complications possibles associées à un abcès bactérien du foie comprennent la septicémie (empoisonnement du sang), qui provoque une inflammation et une baisse dangereuse de la pression artérielle. Le manque de soins médicaux rapides en cas de septicémie peut être fatal pour le patient.

De plus, un abcès bactérien du foie peut déshydrater le corps et propager des bactéries dans tout le corps, ce qui contribue à la formation d'abcès dans d'autres organes..

Les principaux symptômes et traitement de l'abcès hépatique

La propagation des bactéries dans le corps provoque:

choc septique; embolie pulmonaire; abcès cérébral; endophtalmie - infections à l'intérieur de l'œil qui entraînent une perte de vision.

L'abcès bactérien du foie est très mortel, donc si des symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Et un peu sur les secrets...

Un foie sain est la clé de votre longévité. Cet organe remplit un grand nombre de fonctions vitales. Si les premiers symptômes d'une maladie du tractus gastro-intestinal ou du foie ont été remarqués, à savoir: jaunissement de la sclérotique des yeux, nausées, selles rares ou fréquentes, il suffit d'agir.

Nous vous recommandons de lire l'avis d'Elena Malysheva sur la façon de restaurer rapidement et facilement le FOIE en seulement 2 semaines... Lire l'article >>

Abcès du foie. Traitement, prévention et pronostic

Avec les abcès hépatiques d'origine microbienne, le traitement chirurgical, qui comprend à la fois des mesures de renforcement des défenses de l'organisme, et des effets locaux sur le foyer pathologique. Ce dernier est possible de différentes manières, en fonction du nombre, de la taille et de la topographie des abcès. Avec des abcès simples, il est conseillé de débuter le traitement par une ponction de l'abcès [Patel J., Leger L., 1975].

Comme déjà mentionné dans la partie diagnostique, la ponction peut être réalisée à travers une peau intacte en fonction de la localisation de l'abcès sous contrôle échographique ou pendant la laparoscopie. Lorsque le pus est reçu, il est envoyé pour semis afin de connaître la nature de la microflore et sa sensibilité aux antibiotiques.

La cavité est vidée et drainée après lavage avec des liquides antiseptiques. Les abcès contiennent du pus épais et des zones de séquestration du tissu hépatique, donc une simple ponction ne suffit généralement pas, et ils ont recours à la ponction de l'abcès après l'ouverture de la cavité abdominale avec une petite incision avec drainage d'un diamètre suffisant avec drainage.

Ponction d'un abcès hépatique Accès à la face postérieure du foie

Panchage de l'abcès sous-phrénique selon Melnikov

En ouvrant la cavité abdominale, déterminez visuellement et de manière palpable l'emplacement de l'abcès, visible à la surface du foie sous la forme d'une tache blanchâtre de forme ronde, dans sa zone, le tissu hépatique est compacté, ce qui est assez facilement déterminé par palpation. Après la ponction, le chirurgien décide de limiter le drainage de l'abcès à un drainage tubulaire ou de recourir à son ouverture. Si le contenu de l'abcès est du pus épais et des séquestrants, il est préférable de recourir à l'ouverture de l'abcès avec une petite incision après avoir délimité la zone de ponction et d'incision du reste de la cavité abdominale.

Si la cavité abdominale est ouverte selon Melnikov, les bords de l'incision du diaphragme doivent être suturés aux bords de la plaie pour délimiter l'espace sous-phrénique du reste de la cavité abdominale.

Un abcès sur la surface diaphragmatique du foie peut être ouvert à partir de l'incision sous la douzième côte selon M.M. Soloviev.

Piquage de l'abcès sous-phrénique selon M.M. Soloviev (dans les segments VII-VIII)

Abcès hépatique piqueur avec localisations postérieures

Lors de l'ouverture d'abcès hépatiques, il convient de garder à l'esprit qu'à proximité immédiate de la cavité de l'abcès, il existe un vaste réseau de vaisseaux sanguins débordant de sang en raison de la présence d'un processus inflammatoire. D'où la probabilité d'un saignement massif des parois de la cavité, à la fois lors de l'ouverture de l'abcès et en période postopératoire. Pendant l'opération, les vaisseaux saignants, à la fois dans les parois de la cavité et à l'intérieur de celle-ci, doivent être soigneusement gainés et, en période postopératoire, la possibilité d'un saignement arrosif doit être prise en compte..

Avec de petits ulcères multiples, il est possible de commencer le traitement par une perfusion transumbilicale d'antibiotiques à large spectre et de recourir à une intervention chirurgicale en cas d'inefficacité du traitement par perfusion.

Avec de gros abcès avec une capsule pyogène prononcée et avec de multiples abcès, l'opération de choix est la résection hépatique.

Le premier à enlever le lobe gauche du foie sur un abcès de Caprio (1931) (d'après T. Tung, 1962). UN V. Melnikov (1956) a rapporté 11 opérations effectuées par des chirurgiens soviétiques. T. Tung (1962) a réalisé 132 résections hépatiques pour des abcès de cholangite et des abcès provoqués par l'introduction d'ascaris dans le foie. Les tactiques actives pour les abcès du foie sont protégées par J. Patel, L. Leger (1975). BI. Alperovich avec abcès hépatique a réalisé 6 résections hépatiques sans issue létale.

Avec les abcès parasites, la tactique du chirurgien est quelque peu différente. En cas d'abcès par opisthorchiase, sur 21 patients traités en clinique, un traitement par ponction, dissection et drainage a été réalisé chez 11 patients (55%). Des résections hépatiques ont été réalisées avec succès chez 7 patients. Trois patients ont reçu un traitement par perfusions de veine ombilicale, qui a réussi.

Le traitement des abcès hépatiques amibiens implique le traitement général de l'amibiase par l'émétine en association avec des ponctions d'un abcès ou des abcès. En même temps, le contenu de l'abcès est aspiré et 5 ml de métronidazole à 0,5% ou 5 ml de chloroquine à 5% (delagil) avec des antibiotiques sont introduits dans sa cavité. Une solution d'émétine 1: 1000 peut être injectée dans la cavité de l'abcès. Babaev (1972) a utilisé la chloroquine pour le traitement des abcès amibiens, qui, à son avis, donne les meilleurs résultats.

Tous les chirurgiens qui ont traité le traitement chirurgical des abcès hépatiques amibiens notent un taux de mortalité élevé lors de l'utilisation de méthodes chirurgicales de traitement. Dans le même temps, le traitement des abcès amibiens avec des ponctions avec introduction de chloroquine donne de meilleurs résultats. Dans le cas d'une combinaison de flore microbienne avec des amibes, il faut recourir à une intervention chirurgicale - ouverture d'abcès dans le foie. Les éruptions d'abcès amibiens nécessitent également une intervention chirurgicale.

Les résultats du traitement des abcès hépatiques sont modestes. Selon la plupart des chercheurs, le taux de mortalité des abcès microbiens est élevé et varie de 20 à 30%. Avec les abcès amibiens, un traitement complexe donne également 26% de mortalité [Babaev OG, 1972].

La prévention

Prévoir

Le pronostic des abcès hépatiques est favorable avec une intervention chirurgicale rapide. Si le patient se rétablit après avoir drainé un abcès dans le foie ou résection d'un organe pour un abcès, la récupération se produit tout en maintenant la capacité de travailler. Le rétablissement après les interventions et le traitement des abcès parasitaires nécessite une observation dispensaire à long terme des patients pendant 1 à 2 ans.

Abcès du foie: causes, symptômes, diagnostic, traitement, conséquences

L'une des maladies désagréables de cet organe est l'abcès du foie, qui s'accompagne d'un certain nombre de symptômes qui empêchent une personne de vivre et de travailler normalement. Nous vous parlerons plus en détail à ce sujet, ainsi que sur les causes de cette maladie..

Qu'est-ce qu'un abcès hépatique

Un abcès hépatique est une formation purulente qui se produit à la suite de l'inflammation et de la destruction des tissus et de la formation d'un plan purulent. Le plus souvent, un abcès est la conséquence d'autres maladies du foie. À la suite de ce processus, une inflammation se produit, affectant la surface du foie, à la place de laquelle se forme une cavité. Cette cavité même est remplie d'un contenu purulent, c'est-à-dire de l'abcès même du foie, dont nous parlons.

Cette maladie est, en règle générale, secondaire: elle se développe chez une personne dans le contexte d'autres lésions hépatiques. Mais cette règle a ses propres exceptions - ce sont des abcès d'étiologie parasitaire, qui peuvent recevoir un développement stable indépendamment de la présence d'autres maladies du foie..

Les hommes plus âgés sont plus susceptibles de souffrir d'abcès hépatiques. De plus, cette maladie survient le plus souvent là où il y a une situation extrêmement défavorable en termes d'hygiène et de conditions générales de vie..

Malgré le danger apparent de cette maladie, un abcès répond bien au traitement s'il a été commencé à temps et que le concept correct a été choisi. Cependant, ce tableau est compliqué par les risques de développer des complications, qui s'accompagnent d'une percée de formation purulente, qui peut souvent conduire à des conséquences très déplorables et tragiques..

Symptômes

Une personne ne ressent rien, malgré le fait qu'une grande formation se forme dans son foie. Ce n'est que lorsque le kyste devient très gros que des douleurs sourdes peuvent apparaître dans l'hypochondre droit.

Des complications peuvent se développer qui sont associées soit à une réaction allergique aux déchets des helminthes, soit à la compression des organes adjacents par un gros kyste. Complications majeures:

  • symptômes d'allergie - principalement urticaire ou diarrhée;
  • obstruction intestinale si elle est comprimée par un kyste;
  • syndrome d'hypertension portale en cas de pression sur la veine porte ou ses branches principales;
  • jaunisse obstructive - causée par une violation de l'écoulement de la bile dans l'intestin grêle.

La suppuration du kyste et la formation d'un abcès dans le foie est l'une des complications probables de l'échinococcose.

Les causes

Avant de juger les causes de l'abcès hépatique, il faut dire qu'elles peuvent être différentes en fonction du type spécifique de maladie observée chez le patient.

Deux variétés sont notées - bactérienne et parasitaire.

  1. Si nous parlons de la forme bactérienne, elle peut être déclenchée par les bactéries suivantes: streptocoques et staphylocoques; colibacillus; protea; klebsiella.
  2. Dans le cas de la forme parasitaire, les principaux coupables sont les parasites suivants: Ascaris; amibe; échinocoque, etc..

En plus des différentes formes de la maladie, l'abcès du foie est caractérisé par une manière différente de faire pénétrer l'infection dans l'organe lui-même. Il existe plusieurs méthodes:

  • Infection par les voies biliaires. En règle générale, cela est facilité par la présence des maladies suivantes chez le patient: cholélithiase, cholécystite et cancers des voies biliaires.
  • Directement à travers les vaisseaux sanguins. Cela s'accompagne de la présence d'une septicémie chez le patient, lorsque l'infection est transmise par le sang aux organes.
  • La présence d'une inflammation dans la cavité abdominale est également un catalyseur de la propagation de la maladie au foie..
  • Divers dommages mécaniques au foie et à la cavité abdominale résultant d'accidents, de bagarres, de chutes, etc..
  • Les chirurgies abdominales peuvent également présenter un certain risque, car pendant l'opération, une infection peut être introduite.

Malgré un assez grand nombre d'options possibles pour la survenue d'un abcès du foie, l'infection survient le plus souvent dans deux cas - avec appendicite et en présence de cholélithiase.

informations générales

Qu'est-ce qu'un «abcès du foie» et pourquoi se forme-t-il? Il s'agit d'une maladie destructrice, caractérisée par la destruction du tissu hépatique à la suite du processus inflammatoire. La cavité résultante est remplie de pus. Il peut y avoir de nombreuses raisons à la formation d'un abcès. Les plus courants sont les calculs biliaires, la septicémie et l'appendicite..

Grâce aux méthodes de diagnostic modernes, la pathologie peut être détectée à un stade précoce. Les abcès sont enlevés avec un drainage à l'aiguille fine ou une laparoscopie. Ces méthodes peu invasives peuvent éliminer la maladie avec le moins de conséquences possibles..

Variétés de la maladie

Plus tôt, nous avons parlé du fait que cette maladie peut être bactérienne et parasitaire, mettant en évidence ces espèces comme causales. Mais c'est loin de toute la classification des abcès du foie, que les experts identifient. Examinons cette division plus en détail..

Selon la localisation de l'abcès sur l'organe, deux types sont distingués:

  • Abcès du côté gauche du foie.
  • Abcès du côté droit du foie, qui survient dans environ 65% des cas.

Par le nombre de formations pathogènes:

  • Abcès solitaires.
  • Abcès multiples.

À propos de la façon dont l'infection pénètre dans l'organe:

  • Abcès cholangiogéniques qui pénètrent dans le foie par le canal biliaire.
  • Abcès hématogènes qui pénètrent dans l'organe par les vaisseaux sanguins.
  • Abcès de contact dus à une inflammation de la cavité abdominale.
  • Abcès post-traumatiques résultant d'actions extérieures, c'est-à-dire divers traumatismes et blessures du foie et de l'abdomen.
  • Forme cryptogénique qui n'a jamais été entièrement comprise.

Par la taille des formations purulentes:

  • Petits abcès, diamètre de la cavité jusqu'à 3 cm.
  • Grands abcès, diamètre de la cavité supérieur à 3 cm.

De par la nature de la maladie, il existe les formes suivantes:

  • Une forme simple de l'évolution de la maladie sans complications.
  • Une forme complexe, qui s'accompagne de divers processus négatifs: percée de pus, septicémie, insuffisance hépatique, etc..

Classification

À ce jour, les abcès hépatiques peuvent être systématisés selon différents schémas..

De la méthode de formation:

  • primaire (lorsqu'un processus purulent se forme dans le parenchyme d'un organe sain);
  • secondaire (apparaît dans le contexte d'une autre maladie).

De la nature de l'infection:

  • parasite;
  • bactérien.

Par le nombre d'abcès:

  • Célibataire;
  • plusieurs;
  • miliaire.

La localisation distingue:

  • dans la bonne zone;
  • dans le lobe gauche;
  • à travers le corps.

Si nous prenons en compte le critère de propagation de l'infection, les abcès hépatiques sont classés en:

  • hématogène (les virus pénètrent dans la circulation sanguine);
  • cholangiogénique (l'agent pathogène est envoyé par les voies biliaires);
  • contact (l'inflammation se déplace des organes les plus proches);
  • post-traumatiques (apparaissent après des complications de blessures ou d'opérations);
  • crétogène (les raisons de ces pathologies ne sont pas entièrement comprises à ce jour).

Symptômes

En parlant des symptômes de cette maladie, la personne malade ressent tout d'abord les manifestations de l'intoxication corporelle:

  • Faiblesse dans le corps.
  • Sensation de frissons.
  • Fièvre.
  • Transpiration abondante du cou et du visage.
  • Une augmentation significative de la température - au-dessus de 39 degrés.
  • Déficience visuelle.
  • Vertiges et douleurs dans les lobes temporaux et frontaux.
  • Détérioration de la concentration.
  • Nausée et vomissements.
  • Hallucinations.

Il n'est pas nécessaire qu'une personne présente tous les symptômes ci-dessus à la fois, mais l'apparition de plusieurs devrait être une raison d'aller chez un spécialiste..

Si un patient avec un abcès ne fait rien, il développera bientôt des symptômes graves de lésions hépatiques:

  • Douleur intense à droite sous la côte.
  • Rate et foie hypertrophiés.
  • L'homme perd son poids.
  • La peau devient anormalement jaunie (jaunisse).
  • L'urine devient plus foncée.
  • Les excréments perdent leur couleur.
  • La présence d'écoulement sanglant avec des matières fécales.
  • Saignement dans les veines de l'œsophage et du côlon, accompagné de vomissements de caillots sanguins et de diarrhée.
  • Les hémorroïdes.

Diagnostique

Pour être plus clair, envisagez le diagnostic de cette maladie sous la forme d'actions étape par étape:

  1. Prendre l'anamnèse. Le spécialiste doit enregistrer les plaintes du patient quant au moment exact où la douleur à droite est apparue, à quels indicateurs la température a augmenté, etc..
  2. Antécédents médicaux. En outre, le médecin doit savoir auprès du patient s'il avait des maladies de la cavité abdominale, s'il a des maladies qui lui ont été transmises par ses parents. Le spécialiste doit évaluer le mode de vie de la personne, c'est-à-dire s'il consomme de l'alcool, des cigarettes, et également savoir quels médicaments il prend actuellement ou prend depuis longtemps..
  3. Inspection. Le médecin palpe le côté droit et si le patient ressent une douleur, c'est le premier signe d'une hypertrophie du foie.
  4. Test sanguin. Si les résultats montrent une augmentation du nombre de leucocytes et une diminution de l'hémoglobine, c'est un signe d'anémie.
  5. Radiographie. Dans certains cas, en utilisant cette étude, vous pouvez immédiatement identifier un abcès du foie, mais le plus souvent ses signes secondaires apparaissent - la présence de liquide dans la cavité abdominale, une diminution de la mobilité du diaphragme, etc..
  6. Ultrason. En ce qui concerne les méthodes plus précises pour déterminer l'abcès hépatique, celles-ci incluent certainement l'échographie, qui vous permet également de déterminer les dimensions exactes de la formation elle-même..

  • IRM et SCT. D'autres méthodes modernes de diagnostic des maladies peuvent également être utilisées. En particulier, de bons résultats sont montrés par l'IRM et la SCT (tomodensitométrie en spirale), qui permettent d'obtenir une image plus détaillée du foie avec tous ses troubles..
  • Biopsie par ponction. Vous permet d'établir la cause de la maladie elle-même. L'essence de cette méthode est simple: une petite ponction est faite sur le site d'un abcès purulent, après quoi le contenu de pus qu'il contient est prélevé.

  • Laparoscopie de la cavité abdominale. Il peut être prescrit en plus, mais il est assez traumatisant, donc il est utilisé extrêmement rarement.
  • Traitement

    Dans le traitement de l'abcès du foie, deux méthodes peuvent être utilisées: à l'aide de médicaments et d'une intervention chirurgicale. Le choix de la méthode dépend directement de la gravité de la maladie, nous allons donc considérer les deux options.

    • Médicaments

    Si un patient a un abcès bactérien du foie, il lui est prescrit divers antibiotiques, disponibles sous forme de comprimés ou administrés par voie intraveineuse. Ces médicaments comprennent l'amoxiclav, la ciprofloxacine, etc..

    Pour la forme parasitaire, le métronidazole est prescrit 1 à 2 comprimés deux fois par jour.

    • Intervention chirurgicale

    Si le médicament est inefficace, le médecin peut vous prescrire une référence pour une intervention chirurgicale.

    L'intervention chirurgicale peut être réalisée des manières suivantes:

    1. Drainage à travers la peau. Deux tubes sont insérés dans la cavité purulente formée sur le foie. L'un d'eux contient un antibiotique spécial sous forme liquide et, à travers le deuxième tube, le contenu de la cavité s'écoule. En règle générale, ce processus prend au moins trois jours. Cette vidéo montre l'opération, nous vous prévenons donc: ne la regardez pas si vous avez un système nerveux faible.
    1. La méthode suivante est utilisée s'il y a beaucoup d'abcès sur le foie. Une incision est pratiquée dans la cavité abdominale, puis le médecin amène le foie dans la zone de l'incision, après quoi les cavités contenant du pus sont ouvertes. Tout le pus d'eux est éliminé avec un appareil spécial - un aspirateur. Ensuite, la cavité vide est excisée à la surface du tissu hépatique sain, puis suturée.

    Prévoir

    Avec un diagnostic rapide et un traitement correctement prescrit, le pronostic de l'évolution de l'abcès hépatique est généralement favorable - si l'abcès est unique ou deux ou trois d'entre eux, la plupart des patients guérissent sans conséquences. Les abcès multiples et la circulation tardive entraînent une mortalité élevée.

    Oksana Kovtonyuk, commentateur médical, chirurgien, médecin consultant

    9, au total, aujourd'hui

    (187 votes, moyenne: 4.52 sur 5)

    Articles similaires
    Principes de base du traitement des plaies ouvertes à domicile
    Douleur aiguë dans le bas de l'abdomen - raisons et que faire?

    Régime

    Bien que le régime ne soit pas un traitement direct de l'abcès du foie, il peut augmenter l'efficacité de l'utilisation de médicaments et permettre également au corps de revenir rapidement à la normale après la chirurgie..

    Principales recommandations:

    • besoin de manger toute la journée. Dans le même temps, les portions doivent être petites et la fréquence d'administration est d'environ 7 fois par jour;
    • éviter les aliments rugueux et solides.

    Un exemple de liste de ce qui est autorisé:

    • aliments liquides sous forme de céréales et de soupes de légumes,
    • légumes cuits au four, fruits,
    • lapin, dinde et autres viandes faibles en gras,
    • kéfir, lait cuit fermenté avec un faible pourcentage de matières grasses,
    • compote, thé.

    Interdiction des produits suivants:

    • toute nourriture en conserve,
    • aliments gras et fumés,
    • produits salés et épicés,
    • des œufs,
    • boissons caféinées,
    • Lait,
    • il est nécessaire d'abandonner complètement l'alcool, les diverses boissons gazeuses, les pâtisseries et les bonbons.

    Un abcès hépatique n'est pas une maladie mortelle si le traitement est instauré au bon moment. Mais cette maladie peut être complètement évitée si vous suivez toutes les règles d'hygiène et soyez pour un mode de vie sain. Bien sûr, ce sont des recommandations assez générales, mais elles ne perdent pas leur pertinence, croyez-moi!